OL : Fekir, l'indispensable capitaine

Après une excellente saison l'an dernier et un titre de champion du monde décroché cet été en Russie, le capitaine lyonnais était très attendu. Mais depuis le début du championnat, il peine à retrouver son meilleur niveau. Fekir reste pourtant un élément indispensable du groupe lyonnais, et l'a montré mercredi, en Ligue des champions.

Depuis l'été 2017 et le départ de Maxime Gonalons, Nabil Fekir a hérité du rôle de capitaine de l'Olympique lyonnais, et il a tenu sa fonction d'une main de maître la saison dernière. Au-delà de ses 18 buts inscrits en Ligue 1, le Gone, pure produit lyonnais, a su, malgré son caractère réservé, prendre son rôle de leader et transmettre son esprit de compétition. Sa capacité à sortir ses coéquipiers de situations difficiles, sa technique, son jeu et ses quelques exploits ont été indispensables à la réussite de l'OL.

Un été mouvementé

Le 12 août, Nabil Fekir retrouve les pelouses du Groupama stadium. Il a, cette fois-ci, troqué son short et ses crampons pour une tenue de ville. Le capitaine des Gones est venu présenter le trophée de la Coupe du monde au public. Les 50 000 spectateurs du Groupama stadium ont acclamé le joueur, qui fait la fierté de son club et des supporters, seul membre de l'Olympique lyonnais sélectionné pour la prestigieuse compétition. Son retour était pourtant loin d'être une évidence, car l'été du lyonnais a été quelque peu bousculé. Après un statut de champion du monde à assumer, Fekir a dû encaisser son départ avorté pour Liverpool. Coup dur pour le Lyonnais, qui avait déjà un pied de l'autre côté de la Manche.

L'Europe lui réussit

Nabil Fekir portera donc le maillot aux couleurs de l'OL une année de plus. Avec son nouveau statut et après une saison abouti, il était très attendu par son entraîneur, ses coéquipiers et les supporters. Pourtant, le capitaine peine à retrouver son meilleur niveau depuis le début de la saison. Les chiffres parlent d'eux-mêmes : il n'a inscrit que deux buts en championnat, contre 11 il y a un an à cette période. Il faut ajouter à cela un enchaînement de petites blessures, d'abord une entorse à la cheville, puis une gêne aux adducteurs. Face à cette méforme, la question de l'indispensabilité du champion du monde se pose. Mais le staff lyonnais, président comme entraîneur, ont décidé de lui faire confiance. "C'est le capitaine, c'est un joueur très important", rappelait Bruno Genesio, avant le match en Ukraine. Pari gagnant. Celui qui avait déjà ébloui l'Etihad stadium grâce à un but et une prestation d'exception, a de nouveau été décisif en Ligue des champions. Mercredi soir, Fekir a inscrit le but de l'égalisation face au Shakhtar Donetsk, envoyant tout droit son équipe en 8es de finale de la compétition. "C'est un des joueurs majeurs, qui plus est le capitaine. Je pense qu'on ne peut pas s'en passer sur des matchs aussi importants et décisifs que celui qu'on jouait mercredi. J'étais assez confiant sur sa performance avant le match. Il a montré et assumé complètement la confiance qu'on lui a donnée, mais aussi son statut de joueur décisif et de capitaine" confiait le technicien rhodanien après cette qualification. Malgré ses passages à vide, Fekir s'est imposé comme capitaine et joueur indispensable  à l'Olympique lyonnais. Il est d'ailleurs question de prolonger son contrat, même si le joueur prend son temps pour communiquer sa décision.  Seule ombre au tableau, le champion du monde a écopé d'un carton jaune après son but à Kiev, et sera absent lors du match aller des 8es de finale de la Ligue des champions.

19 commentaires
  1. Tigone - dim 16 Déc 18 à 19 h 22

    Dire qu'il y a encore 5 jours certains osaient dire que Fekir ne devait pas être titulaire...
    Nabil reste à l'OL !!!!
    N°18 dans l'histoire...

    1. Polygone - dim 16 Déc 18 à 20 h 59

      Ds l histoire, de 2015 à aujourd'hui.
      Parce que ds l histoire de l OL il y a énormément de joueurs devant lui.
      Mais bon il a fait un match convenable avec un très beau but.
      Maintenant place au collectif

  2. Juninho Pernambucano - dim 16 Déc 18 à 20 h 58

    indispensable sur les matchs importants et décisifs , je suis d'accord
    mais pour le championnat et les épreuves domestiques , l'OL a montré de nombreuses fois qu'elle savait jouer sans lui , il n'est pas le messie et sur la forme qu'il a montré ces dernières semaines , il aurait mieux valu jouer sans lui face à Rennes par exemple ( la cata ) et à Lille il est rentré à la 82ème et on fait 2-2 sans lui .

  3. Juninho Pernambucano - dim 16 Déc 18 à 21 h 04

    Compo de l'OL : Lopes – Denayer, Marcelo, Marçal – Tete, Tousart, Aouar, Mendy – Fekir – Traoré, Memphis Depay.

    Compo de l'ASM : Benaglio – Raggi, Glik, Jemerson, B. Badiashile – Pelé, Tielemans – Henrichs, Golovin, Chadli – Falcao.

    On prend les mêmes et on recommence .
    le trio fékir traoré memphis est reconduit devant .
    Memphis n'est pas à une place qui lui convient le mieux comme d'hab et doit se sacrifier pour laisser le 10 à Nabil .
    Aouar aussi doit se sacrifier dans un registre plus défensif mais en se projetant vite vers l'avant .
    Il insiste avec Traoré , il ne faut pas froisser les susceptibilités

    1. Naka De Lyon - dim 16 Déc 18 à 21 h 56

      Je suis pas fan de Genesio loin de la mais tu peut pas le targuer de mettre des joueurs pour pas les vexés , va en parler a Gonalons , Memphis , ou mm Traore justement , il a montre plus d'une fois qu'il a ce qu'il faut pour les metrres sur le banc
      A part Fekir

  4. Polygone - dim 16 Déc 18 à 21 h 04

    Tjs pas de Tanguy ndombele...

  5. Polygone - dim 16 Déc 18 à 21 h 22

    Faut tuer le match maintenant

  6. Polygone - dim 16 Déc 18 à 21 h 35

    Ça m énerve, ya rien en face et on joue tranquille, alors qu on pourrait enfoncer le clou

  7. Polygone - dim 16 Déc 18 à 21 h 36

    Bravo tête

  8. janot06 - dim 16 Déc 18 à 21 h 51

    Une première mi-temps maîtrisée par les lyonnais avec en face une équipe amorphe avec aucun engagement de leur part et aucun pressing. Un vrai match d'entraînement pour nos joueurs ; alors bien sûr, on pourrait regretter que l'on n'appuie pas plus sur le champignon pour enfoncer définitivement le clou, mais il y a eu un match de LDC qui a pompé pas mal d'énergie.
    2-0 à la mi-temps, on ne va pas bouder notre plaisir.
    Une bonne partie encore de Tete qui retrouve sa bonne forme et quelle course pour devenir décisif sur le deuxième but !

    1. Naka De Lyon - dim 16 Déc 18 à 22 h 06

      Justement c'est bien de se preserver également maintenant que le score est fait .
      Pourquoi mettre depenser une énergie qui pourrais nous etre bien utile pour finir parfaitement cette 1er partie de saison

  9. Jacks - dim 16 Déc 18 à 21 h 54

    Cette équipe plus que d'autre nous a appris qu'il ne fallait jamais crier victoire trop tôt. Mais les Monégasques sont décidément en-dessous de tout, on voit mal quel enchainement de circonstances pourrait venir renverser le scénario du match. Dans la lignée de sa 1e mi temps en Ukraine, gros travail de Traoré qui se montre encore une fois le plus actif devant. Le capitaine est aussi très actif mais quand même, pas mal de déchets pour un joueur de son calibre...

  10. LeCaladois - dim 16 Déc 18 à 21 h 55

    Monaco que c'est faible. Ils méritent amplement leur place. Il faut profiter pour enfoncer le clou en 2ème période et améliorer le goal average.

  11. Naka De Lyon - dim 16 Déc 18 à 22 h 02

    Salut les Gones .
    Match plaisant ca fait du bien 🙂
    Ca surprendra personne que j'adore Tete vu que je ne cesse de le demander Titulaire mais en tte objectivité il fait un tres bon match ^^
    .
    Et je sais pas ce que vous en pensez mais j'aime bien cette petite inscription en Chinois au dessus du nom sur le maillot 🙂
    BONNE DEUXIÈME A VOUS ET ALLÉ L'OL ( pep attends pas la 80' pour faire entrer Moussa )

  12. janot06 - dim 16 Déc 18 à 22 h 07

    Les monégasques sont en train de péter un câble et joueront à 10 toute la seconde mi-temps. Pas loin du troisième but non plus...

  13. dandan - dim 16 Déc 18 à 22 h 18

    Centre de Tête pour Mendy , genial !
    On est vraiment de plus en plus à l'aise dans ce système, les matchs sont enfin agréables à regarder (sauf Rennes, mais cela prouve qu'il nous reste pas mal de boulot encore)

  14. Polygone - dim 16 Déc 18 à 22 h 37

    Même sans pressing on n arrive pas à créer du jeu pour notre avant centre...

  15. Polygone - dim 16 Déc 18 à 22 h 45

    Dembele à du touché 3 ballons

  16. janot06 - dim 16 Déc 18 à 22 h 51

    Que dire de cette deuxième mi-temps ? Pas grand chose, à part le troisième but qui assurait la victoire, pour le reste, on s'est contenté de gérer (on peut regretter de ne pas en avoir profité pour améliorer notre différence de buts) et d'attendre la fin du match ce qui a pu nous procurer un certain ennui. On n'a plus joué les 20 bonnes dernières minutes, quant aux Monégasques, ils n'ont jamais joué, eux.

Les commentaires sont fermés

d'heure en heure
d'heure en heure

derniers commentaires
Faire défiler vers le haut