(Photo by FRANCK FIFE / AFP)

L'OL met la pression sur le PSG après sa victoire à Montpellier (0-3)

Grâce à un succès probant sur la pelouse du troisème, Montpellier (0-3), l'Olympique lyonnais féminin prend provisoirement la tête du championnat avant le match du PSG face à Guingamp ce dimanche (14h45).

Tenues en échec par Dijon il y a deux semaines, les filles de l'OL ont obtenu une victoire très importante dans la course au titre contre Montpellier, troisième du championnat. En trois matchs à domicile les joueuses du MHSC n'avaient toujours pas encaissé le moindre but. L'équipe de Jean-Luc Vasseur a donc mis fin à cette invincibilité grâce à des réalisations de Wendie Renard (4e), Dzsenifer Marozsan (39e) et d'Ada Hegerberg (71e), auteur de son dixième but de la saison.

Renard suspendue face à Paris

Avertie pour la troisième fois depuis le début du championnat, la capitaine Wendie Renard sera malheureusement suspendue pour le choc face au Paris Saint-Germain dans deux semaines au Groupama Stadium. Une petite ombre au tableau qu'il faudra vite effacer en battant les Parisiennes dans une affiche qui s'annonce d'ores et déjà intense et pleine de suspense.

4 commentaires
  1. ol-91 - sam 2 Nov 19 à 18 h 27

    Bien joué le carton jaune... !

  2. janot06 - sam 2 Nov 19 à 18 h 31

    Un carton jaune totalement fantaisiste et lourd de conséquences.

  3. Benzema94 - sam 2 Nov 19 à 19 h 13

    De toute manière l'arbitrage féminin en l1 féminine c'est assez pathétique en revanche en champions féminin c'est quand même mieux je trouve.

    Voila le petit coup de pouce comme chaque année des arbitres féminins aux parisiennes ont commence à avoir l'habitude maintenant.
    Seul contre tous comme d'hab.
    Allez les filles ont reprend la première place au prochain match.

  4. Le Bon - mer 6 Nov 19 à 14 h 48

    Il serait intéressant que lors de la publication écrite des résultats , à côté du nom du buteur ou de la buteuse, figure, entre parenthèses par exemple celui du passeur ou de la passeuse. Certes, marquer demande des qualités, mais, mis à part des exploits individuels, sans passeur(se), pas de buteur(se).
    Pour le troisième but par exemple, on pourrait écrire Ada Hegerberg (71ème, Cascarino). Cela ne prendrait pas beaucoup de place en plus.

Les commentaires sont fermés

Suivez-nous
d'heure en heure
d'heure en heure

derniers commentaires
Faire défiler vers le haut