(Photo by Abbie Parr / GETTY IMAGES NORTH AMERICA / Getty Images via AFP)

OL - Fleury (4-0) : 500e victoire de l'histoire des Fenottes

Ce dimanche, les Fenottes ont remporté leur rencontre de D1 face à Fleury 4 à 0. Cette victoire est la 500e de l'histoire de l'Olympique lyonnais, toutes compétitions confondues.

Pour la 10e journée de D1, l'Olympique lyonnais accueillait Fleury dimanche. Grâce à une fin de première période maîtrisée, les Fenottes ont gagné 4 à 0. Il s'agit de la 500e victoire de leur histoire en 580 matches, toutes compétitions confondues. Dans le détail, ces succès se répartissent ainsi depuis 2004 et le passage du FC Lyon à l'OL : 333 en championnat, 92 en coupe d'Europe et 75 en Coupe de France. Elles ont également concédé 55 nuls et 25 défaites.

Une moyenne de 4,5 buts par match

Sur ces 580 rencontres, les Rhodaniens ont inscrit 2 610 buts pour 208 encaissés, soit une différence de 2 402 et une moyenne de 4,5 réalisations par affiche. Une statistique impressionnante, mais à la hauteur du palmarès de cette équipe.

8 commentaires
  1. Dede passion 69 - lun 6 Déc 21 à 11 h 57

    Merci à Gwendal ,

    Mais aussi et surtout à OLPassePresent, qui publiait ces chiffres hier .

    Probablement la source de cet article, OLPP possède parfois des chiffres plus fiables encore que ceux du club lui même .

    Bravo, et encore chapeau à OLPassePresent pour son site, et son boulot remarquable.
    Un VRAI connaisseur de notre OL , amoureux du club !.....👍

    PS: je serai curieux de connaitre son avis sur la situation de nos gones aujourd'hui.....

  2. dede74 - lun 6 Déc 21 à 13 h 06

    Salut Dédé,

    "PS: je serai curieux de connaitre son avis sur la situation de nos gones aujourd'hui....."

    Ne parlons pas de choses qui fâchent, sur le forum des filles qui, elles, nous réconcilient avec l'OL et le foot.

    1. Dede passion 69 - lun 6 Déc 21 à 13 h 25

      Salut dede,

      On est bien d'accord sur le gouffre qui existe entre nos fenottes et nos intermittents actuels chez nos gones.

      Malgré tout, j'attache un grand crédit au point de vue de ce grand connaisseur du club.
      En tous cas, beaucoup plus que d'autres.

      C'est d'ailleurs l'une des raisons de ma relative absence sur le forum .

      Quand je repense à l'euphorie d'il y a q.q. mois, et aux absurdités que j'ai pu lire ici........
      Un exemple ?...... Il fallait faire une statue à Peter !!!! Si , si ....

      Enfin, la vie continue, c'est pas le plus grave ....

      OLPP, j'écrivais sans avoir lu ton post .....

  3. OLPassePresent - lun 6 Déc 21 à 13 h 16

    Salut cher Dédé Passion
    Je viens de terminer l'actualisation de mon site avec les 2 matchs d'hier (F et H).
    Heureusement que les filles sont là, ça maintient le moral pour faire le "boulot" !
    Ayant fini, je viens voir ici ce qui se dit. Je ne suis pas trop intervenu récemment du fait de la déception engendrée par les mauvais résultats. Mais aussi, je trouve certains commentaires extrêmement regrettables. Certes, on est tous déçus par la tournure des événements. On peut aussi comprendre une certaine colère.
    Mais le ton employé par certains n'est pas celui de supporters. On les voit clairement à l’affût de tout ce qui peut arriver de négatif pour déverser leur fiel sur le club. On les voit dénigrer joueurs, entraîneurs, dirigeants avec une telle jouissance que je doute très fortement que ce soit de vrais supporters. Nous, Dédé on venait au stade quand l'OL a stagné de nombreuses saisons en D2. C'est sûr que ceux-ci on ne les auraient pas rencontrer, même s'ils avaient eu l'âge d'être présents !!!!
    Pour prendre un seul cas, revenons sur Anthony Lopes. Le gars est numéro un au classement de l'Equipe. Il nous a sauvé sur de nombreux matchs cette saison. Tous les spécialistes reconnaissent que sans lui la situation de l'OL serait bien pire. Malgré ce bilan irréprochable et très respectable cette saison, il a suffi d'une boulette sur le match contre Reims pour que ça reparte. Comme déjà dit, ils sont à l’affût de la moindre erreur pour nous ressortir leur analyse de bas étage (pour rester assez cool dans le vocabulaire). Avec ce type de commentaires, tu te dis que c'est irrécupérable et qu'il ne faut pas chercher à discuter.

  4. Dede passion 69 - lun 6 Déc 21 à 19 h 07

    Bonsoir OLPP, ( Roland..)

    Forcément, exactement le même point de vue.

    Uniquement sur le cas Lopes que tu évoques, on a la chance d'avoir échappé à Onana, on l'a échappé belle.
    Le paradoxe, c'est que c'est Antho qui sauve la tête de celui qui voulait l'évincer.
    Dans un cadre plus général, c'est la versatilité des intervenants qui est déconcertante.
    Pour l'anecdote, j'ai occupé durant 17 ans la même place à J. Bouin , bloc D-rang X -place 155 , de la rénovation du stade(1998) au départ à Décines.(2015)
    Et bien, durant les années fastes des titres, j'étais entouré de toute part par des abonnés. Puis sont arrivées les années Puel, et tous ont progressivement disparus. ( Avec les spectacles de l'époque, on peut comprendre !)
    Mais j'en soupçonne une bonne partie d'avoir choisit l'OL par opportunité (résultats) , mais sans aucun attachement réel au club.
    C'est un peu la même chose sur le forum.
    Un autre point qui me surprend, en période de mercato, les noms de joueurs évoqués par certains, dont j'ignore même l'existence.
    A croire que les gars visionnent et connaissent tous les joueurs des clubs Européens , y compris ceux de 3ème zône.
    En fait probablement q.q. vidéos vues sur you tube, et qui enflamment les forums.

    Je ne me retrouve pas toujours dans ce système, et c'est surement dû à mon grand âge.....😉

    J'évite donc certaines discussions stériles, mais reste fidèle à mon club de coeur .

    1. OLPassePresent - lun 6 Déc 21 à 19 h 38

      Je pense qu'Onana est aussi un très bon gardien. Il nous l'avait montré avec l'Ajax quand ce club nous avait éliminé en demi-finale de Ligue Europa. Le souci, c'était surtout que Lopes est quand même un gardien du temple. Après une demi-saison moyenne l'an passé, il a retrouvé toute son influence et son efficacité (malgré cet impair contre Reims).
      Quand on a déjà en place les éléments qu'ils nous faut pourquoi aller chercher ailleurs ? d'autant que l'esprit maison est essentiel.
      L’accueil de Sylvino et de Bosz avait été dithyrambique et quelques semaines après, tout le monde se défoule sur leur compte.
      Par contre, Genesio a toujours été rejeté !!! Pas assez bien pour l'OL ; par contre à Rennes, ils ont l'air d'en être content !!!! Mais, c'est vrai que Rennes par rapport à l'OL, ils peuvent s'en contenter !!!!!!!!
      Moi, je ne souhaite jamais le malheur de mon club et j'espère que Bosz saura redresser la barre.

      Dans, l'effectif, il y a des joueurs qui me plaisent moins. Mais, je n'irai jamais écrire qu'ils sont nuls comme on peut le lire trop souvent sur ce forum (ou ailleurs bien sûr) et surtout je leur souhaite qu'ils parviennent à nous apporter ce que l'on souhaite de leur part (et donc ainsi contredire mon a priori ou mon jugement négatifs). ...... Le fait d'avoir raison ou tort ne m’intéresse pas. Ce qui m'importe, c'est que l'OL nous donne des satisfactions. Ce qui bien sûr n'est pas du tout le cas en ce moment.

      Grâce à Aulas et sa vision du football féminin, on peut au moins prendre plaisir à voir les filles retrouver leur place dans les meilleures équipes du monde.

      1. Dede passion 69 - lun 6 Déc 21 à 21 h 03

        Génésio n'est plus un gros mot, ni un motif d'insulte .
        Et tant mieux.

        Il doit être partagé entre savourer une forme de revanche vis à vis de certains , et , meurtri et peiné de voir son club de coeur en difficulté, pour ne pas dire en crise .....

      2. XUO - lun 6 Déc 21 à 21 h 17

        " Le fait d'avoir raison ou tort ne m’intéresse pas. "

        Serais-tu le seul ? Dis toi bien que pour certains, c'est l'occasion ou jamais de monter en tribune . Et de tribune, on passe très vite au tribunal. Tribunal d'exceptions, je précise.

Les commentaires sont fermés

d'heure en heure
d'heure en heure

derniers commentaires
Faire défiler vers le haut