Metz’s Argentinian midfielder Geronimo Poblete (L) vies with Lyon’s French midfielder Nabil Fekir during the French L1 football match between Olympique Lyonnais and FC Metz, on October 29, 2017, at the Groupama stadium in Décines-Charpieu near Lyon, central eastern France. / AFP PHOTO / PHILIPPE DESMAZES

OL : Genesio peste contre le traitement réservé à Fekir

Bruno Genesio a tenu à fait part de son sentiment concernant Nabil Fekir et le traitement qui lui est réservé par ses adversaires et les arbitres de Ligue 1, depuis le derby.

Dimanche à Amiens (2-1), Bruno Genesio est sorti de ses gonds après un faute non sifflée sur Nabil Fekir. Le technicien rhodanien, exclu à cause de ses réprimandes envers l'arbitre (90+2e), dénonce un acharnement contre son capitaine.  « Je trouve qu'en ce moment, il y a un contexte qui est un peu dirigé contre lui. Je me suis un peu énervé face à Amiens et je le regrette. Mais je trouve qu'il y a beaucoup de fautes sur lui. Donc je ne sais pas si c'est volontaire ou non. Ce sont des fautes qui peuvent mettre en danger son intégrité physique. Et je trouve que les fautes ne sont pas tout le temps bien arbitrées, a lancé l'entraîneur lyonnais, mardi. Je n'en dirai pas plus car je n'aime pas commenter trop les décisions des arbitres. Mais je trouve que le traitement qui lui est réservé depuis le match de Saint-Etienne n'est pas forcément sanctionné comme il devrait l'être. » Derrière Neymar (57) et le Bordelais Malcom (54), l'international français est le joueur qui a subi le plus de fautes en Ligue 1 (50), depuis le début de la saison.

5 commentaires
  1. Gones2wano - mer 13 Déc 17 à 11 h 24

    Il a raison depuis plusieurs match il faut un attentat pour qu'il puisse obtenir une faute, alors qu'à chaque fois on le retient par le maillot, le déséquilibre,croche patte...
    Du côté de fekir à chaque fois qu'il fait le pressing, il ce voit siffler la faute alors qu'il n'a strictement rien
    Les arbitre l'ont dans son collimateur c'est trop

  2. Juni entraineur OL - mer 13 Déc 17 à 13 h 35

    Concernant le pressing, je trouve que Nabil est maladroit, il ne sais pas le faire donc des petites fautes d'antijeu lui sont sanctionné je pense !
    Concernant les fautes subies, elles ne sont pas sifflées suffisamment mais j'ai envie de dire qu'il cherchent les fautes en permanence dans sa façon de conserver la balle, il met toujours son corps ou sa jambe en opposition du geste défensif déclenché et a mon avis, ça doit exaspéré les arbitres qui doivent penser qu'il fait de l'antijeu offensif en quelque sorte donc ne siffle pas systématiquement sauf que par moment, il prend de vrais bons coups !!
    Je pense en fait que Nabil doit repenser un peu son jeu pour que l'arbitrage a son encontre évolue ! Ce n'est que mon avis

  3. Tigone - mer 13 Déc 17 à 13 h 56

    De "l'antijeu offensif" celle-là je l'avais jamais entendu ^^ C'est original!!
    Mais je pense quand même voir ce que tu essais de dire...
    De là à dire que Nabil doit changer son jeu, clairement NON !!! il est atypique, comme le sont les top joueurs. Même si son jeu n'est pas favorisé par les arbitres, il doit continuer à jouer son propre football, sa conservation de balle et ses dribbles en 1vs1 sont un régal.
    S'il doit faire évoluer son jeu ce n'est en aucun cas par rapport aux arbitres mais plutôt dans l'objectif de réaliser les même performance mais sur un côté dans un 4/3/3.

    1. Juni entraineur OL - mer 13 Déc 17 à 15 h 54

      Par moment, son jeu est trop stéréotypé,il ne cherche pas ou ne peut pas produire quelque chose de decisif ou d'exceptionnel, il est dans l'attente ...alors qu'il y a une passe facile a faire a côte.
      il préfère chercher la petite faute...
      Varier son jeu pour moi c qu'il soi capable de se rendre compte par moment qu'il vaut mieux écarter ou jouer derrière comme sait le faire un messi. Il perdrait moins de ballon déjà .
      je l'adore mais je pense que son jeu est perfectible

  4. ol-91 - mer 13 Déc 17 à 18 h 16

    Quand je pense qu'il suffirait de regarder de travers M'Bappé pour se prendre un carton ! L'EDS a confirmé le laxisme arbitral à l'égard de Fekir. De plus, la sévérité des sanctions sur ses tacles (qui ne sont pas pires que la majorité de ceux des autres joueurs) Excepté le petit Latour (attaché au ratelier RTL, je crois) qui nous a ramené sur le tapis la « Aulas attitude » envers l'arbitrage. Ce type de journaliste confond les causes : Aulas est le premier président à descendre pour défendre ses joueurs. Il serait étonnant que les arbitres veuillent tenir compte des commentaires micro ou du contenu des twits ! Quoique...

Les commentaires sont fermés

Suivez-nous
d'heure en heure
d'heure en heure

derniers commentaires
Faire défiler vers le haut