OL : Jean-Michel Aulas est encore monté au créneau

La semaine passée, Jean-Michel Aulas est intervenu deux fois devant la presse pour tenter d’évacuer la pression qui s'accentue sur l’OL. Le président se bat encore pour essayer de retourner la situation.

La rengaine est bien connue. Lorsque l’Olympique  lyonnais va mal, Jean-Michel Aulas revient sur le devant de la scène. Ce fut encore le cas la semaine passée. Suite à la défaite contre West Ham (0-3), il est intervenu en conférence de presse, aux côtés de Peter Bosz et de Vincent Ponsot. Rebelote dimanche après la large victoire face aux Girondins de Bordeaux (6-1).

Dans cette période très compliquée pour sa formation, il s’échine à évacuer la pression par son discours qui se veut le plus positif possible. “Je voudrais tirer un coup de chapeau au président. Même si on n'a pas souvent été d’accord, c’est quelqu’un que j’estime particulièrement. Le voir dans cet état-là, ne pas dormir beaucoup, à son âge, vouloir fédérer un club à tout prix alors qu’il paye des personnes pour ça, ça m’agace pour lui. Oui c'est son argent qu’il a mis dans le club, il aime l’OL par-dessus tout, mais je pense qu’il y a beaucoup de gens qui tirent contre leur camp au sein même de l’organigramme : joueurs, staff, dirigeants… On ne sent plus l’unité qui existait par le passé, a regretté Nicolas Puydebois dans “Tant qu’il y aura des Gones”. Avec ses valeurs et son cœur, il essaye de faire vivre un corps malade. Mais le temps passant, il a beaucoup moins d'énergie que lorsqu’il a débuté, ou qu’il y a une quinzaine d’années lorsqu’on gagnait des titres.


Aulas met les joueurs face à leurs responsabilités


Face aux Bordelais, les groupes de supporteurs ont fait grève, preuve que la fracture commence à être importante entre l'équipe et ses fans. S’il a condamné certaines attitudes de ces derniers le week-end passé, le patron rhodanien a aussi envoyé une lettre aux kops pour apaiser les tensions. “Il s’épuise à faire le lien. Ce n’est pas à lui de faire ça. Je suis touché par ça. L’homme se donne à 100% et il n’est pas récompensé de son investissement. Ce n’est pas normal. On voit qu’il est impacté physiquement et émotionnellement, a observé l’ancien gardien. Tout ça est dû aux joueurs qui ne répondent pas aux exigences que mérite l’OL. Ils devraient être exigeants par rapport à leurs conditions de travail que leur procure Jean-Michel Aulas. Même si je ne mets pas tout le monde dans le même panier. Les supporteurs préfèrent avoir un footballeur moins talentueux, mais qui va se donner à fond, peu importe que l’on gagne ou qu’on perde.

Nicolas Puydebois poursuit, pointant du doigt les partenaires de Moussa Dembélé. “Tu ne sens pas qu’il y a cette révolte (dans le groupe), ça se voit dans certaines déclarations. Ce n’est pas acceptable. Tu ne peux pas te contenter d’être 8e du championnat et de juste mettre le maillot. Aujourd’hui, parce que tu as ces conditions-là, tu en fais moins. C’est certainement très humain, mais c’est ce qui tue l’Olympique lyonnais, a-t-il déclaré. Il faut les mettre face à leurs responsabilités. C’est inconcevable qu’ils viennent zapper le travail qui a été fait avant par leurs prédécesseurs.


"Certains dirigeants se cachent"


Mais pour notre consultant, Thiago Mendes et ses coéquipiers ne sont pas les seuls responsables de la mauvaise période actuelle. “Il faudrait que le président soit entouré par plus de personnes qui ont envie que l’OL aille bien, plutôt que des gens qui pensent à eux. Aujourd’hui, on vient ici pour mettre Olympique lyonnais sur son CV. Il y a plus ou peu de supporteurs dans les bureaux, alors qu’avant, il n’y avait que ça, s’est-il remémoré. Donc ça avançait dans le bon sens. Tu n’es pas obligé d'embaucher que des fans non plus, par contre, ils doivent être honnêtes et intéressés par l’évolution de l'institution.

Si le président est aussi exposé ces derniers jours, c’est aussi qu’aucun autre collaborateur ne prend la parole, hormis l’entraîneur Peter Bosz lors des conférences de presse, notamment car le poste de directeur sportif est désormais vacant. “Ils se cachent tous. A un moment donné, il faut dire les choses, a clamé Nicolas Puydebois. Ils savent que si ça ne va pas, Aulas va sortir du bois pour protéger tout le monde. Il va à la guerre sans soldat. Il n’y a plus de courage dans ce club.” Un cri du cœur de la part de l’ex-joueur lyonnais qui met aussi des mots sur une partie des soucis rencontrés par l’OL cette saison. Il reste encore 6 matches à l’OL et à Jean-Michel Aulas pour tenter de sauver ce qui peut encore l’être.

47 commentaires
  1. Darn - mer 20 Avr 22 à 11 h 02

    Quelqu'un qui défend notre Président, c'est beau.

  2. Juninho Pernambucano - mer 20 Avr 22 à 11 h 07

    Ambiance , ambiance .
    A un moment donné , il faut passer la main et prendre sa retraite .
    Est ce que ça vaut la peine d'y laisser sa santé ?

  3. OLVictory - mer 20 Avr 22 à 11 h 23

    Très belle déclaration d'amour de Nico.
    Il est dans le vrai ou pas loin quand il décrit ce qu'est devenu le club.
    Aulas n'a pas mis beaucoup d'argent dans le club, mais il y a consacré une moitié de sa vie, ce qui est beaucoup plus difficile.
    Voir que tout ça est en train de partir en sucette doit être vraiment rageant.

    1. Darn - mer 20 Avr 22 à 11 h 37

      Pendant le match contre Bordeaux, à chaque but, à défaut d'un sourire, c'était des oufs de soulagement.

  4. Poupette38 - mer 20 Avr 22 à 11 h 55

    Un gros plan sur JMA avant le début du match, après l'annonce de la compo d'équipe peut-être, il a applaudi mais il était bien le seul , des deux à côtés de lui que je n'ai pas reconnu, RAF

    Il n'a pas mis beaucoup d'argent ? il me semble avoir lu ou entendu que pour la construction du stade, ils avaient mis chacun 100M avec M.Seydoux .

    1. OLVictory - mer 20 Avr 22 à 12 h 23

      De mémoire, il y avait Bruno Bernard à droite, le président de la métropole, il vient squatter la loge présidentielles (carré VIP) à chaque match.

      Aulas et surtout Seydoux ont prêté de l'argent au club, on devait être à 40 millions pour Seydoux et 25 pour Aulas, à vérifier.
      En plus d'avoir mis le plus d'argent, Seydoux a garanti la moitié de l'emprunt du prêt obligataire consenti par Vinci.

      Mais Aulas a mis plus que de l'argent, il a œuvré pour que le club se développe, ce qui est bien plus qu'un simple apport au capital.

    2. Sony07 - mer 20 Avr 22 à 12 h 30

      Nico est comme beaucoup de vrais supporters amoureux de leur club, je me reconnais dans cet article, même si je plains un peu moins Jean Mimi car si le club est dans cette situation c'est en grande partie de sa faute , c'est lui qui a centralisé tous les pouvoirs alors que d'autres club s'organisaient avec DS, recruteurs,... La seule fois qu'il a nommé un DS c'était pour faire taire la grogne des supporters, mais ce n'était pas une volonté de déléguer ni de réorganiser le club. On a vu comment ça c'est fini, donc oui je le tiens en partie responsable (sans oublier une seule seconde tout ce qu'il a apporté) Je le dis depuis longtemps qu'il faut avec un entraîneur inscrit dans le projet et la durée, définir un plan de jeu et à partir de là recruter des joueurs avec les compétences définies. La plupart des recrutements de ces dernières années à été basé sur des noms, sur des effets d'aubaines avec un fort potentiel de gain à la revente, et dans ces conditions c'est miraculeux que ça fonctionne.
      J'espère que notre Jean Mimi va se ressaisir et enfin de s'entourer avec des professionnels du foot et rebâtir un club digne de Lyon

      1. OLVictory - mer 20 Avr 22 à 12 h 42

        S'entourer avec des professionnels du foot je crois que c'est mort de chez mort !

  5. kakkolak - mer 20 Avr 22 à 12 h 08

    En tout cas Puydebois a parlé avec son coeur...

  6. Dede passion 69 - mer 20 Avr 22 à 12 h 18

    Voilà une déclaration de Nico qui me fait chaud au coeur , car j'ai le même ressenti que lui.👍
    Ça transpire la sincérité, merci à lui.

    Je ne suis pas sur du tout que l'on retrouvera un type de cette envergure, avec le même dévouement et le même amour , pour notre club.
    Pour un vieux sénile qui ne connait rien au foot depuis 35 ans, je trouve qu'il s'en sort pas mal ....😉

    Je sais, je suis dans l'idolatrie, pas grave .....

    1. Darn - mer 20 Avr 22 à 12 h 20

      Tu mettras un cierge supplémentaire, pour moi, sur l'autel que tu lui as dédié au fond de ton garage, à côté de l'engrais et le vélo du p'tit.

      1. Dede passion 69 - mer 20 Avr 22 à 12 h 26

        Darn,

        Je ne sais pas comment il faut le prendre, mais comme je l'ai dit , pas grave ....
        Le vélo du p'tit ! Houla la la !.....😉

      2. OLVictory - mer 20 Avr 22 à 12 h 27

        Engrais + cierge, tu lui veux du mal ?

      3. Darn - mer 20 Avr 22 à 14 h 16

        Dede, j'apprécie beaucoup notre Président, donc ce n'est absolument pas méchant, je me moque juste un peu de ceux qui apprécient le Président, comme toi ou moi, mais aussi et surtout de ceux qui se plaignent de ceux qui apprécient notre Président, et confondent idolâtrie et respect !
        Et c'était le vélo du petit-fils, bien sûr !

        @OLV : j'y peux rien s'il n'est pas organisé moi !

  7. Jean-Jacques 2 bouts - mer 20 Avr 22 à 13 h 01

    J'aimerais être une souris pour savoir ce qui se passe vraiment dans notre club. Mais bon je préfère pas, j'adore le fromage et j'ai peur de croiser une tapette.

  8. olgoneforever - mer 20 Avr 22 à 14 h 34

    Tout est dit dans cet article de Nicolas Puydebois. Du moins c'est ce que je ressens en tant qu'abonné. L'OL semble devenir une "entreprise dans le sport" et plus une institution ou l'ambition, l'amour du club et la saine folie du foot régnent. Ne pas oublier non plus qu'un certain Gérard Houiller n'est plus là...C'est vrai JJ 2 bouts je voudrais aussi être une souris! Au moins j'aimerai lire la réaction de JMA à cet article...Mais bon, elle sera formatée de toutes façons.

  9. le_yogi - mer 20 Avr 22 à 14 h 49

    Une analyse certes sincère de Nico, mais beaucoup trop générale à mon sens. A l'entendre tout n'est qu'une question d'envie et d'amour du club... Je ne dis pas que ça ne joue pas, mais puisqu'il se revendique expert de l'OL, on aimerait des recommandations un peu plus techniques, que ce soit sur le terrain, comment tu animes cette équipe, comment tu relances les joueurs, ou bien les cellules de l'encadrement du club qu'il faudrait modifier, et comment.

    Je vais faire un parallèle avec les sports de combat, en MMA par exemple, lorsqu'un combattant rejoint sur coin entre 2 rounds, tu peux tout de suite dire qu'un combattant va bien si son encadrement lui profère de conseils techniques (sur son approche du round, comment il dicte le tempo, comment tenter telle feinte, tel enchaînement, une amenée au sol...). Quand tu entends juste "allez faut tout donner", "en face il est fatigué", "va me chercher un ko" c'est que le/la combattant(e) est déjà au bout du rouleau, et que son staff n'a pas les solutions. Et je trouve qu'à l'OL parmi les suiveurs du club et les consultants, on a pas cette capacité d'analyse. La bonne question serait aussi de savoir si Aulas l'a dans son entourage... ?

    1. OLVictory - mer 20 Avr 22 à 16 h 45

      Ou comme tu le dis, c'est peut-être que l'équipe est au bord du KO et que personne n'a le remède miracle parce qu'il n'existe pas.

  10. juninho pernambucano - mer 20 Avr 22 à 15 h 15

    Ce qui est fou c’est qu’on a encore nos chances pour finir européen.
    Les autres n’avancent pas aussi vite que ca et en plus de cela ils vont beaucoup s’affronter dans cette fin de championnat.
    Allez brest Montpellier ca doit faire 6 points !
    On aura la réponse ce soir si bordeaux n’était qu’un feu de paille ou pas.
    J’espère qu’on va le faire, franchement même la conférence league si on monte une bonne équipe on peut aller la gagner et perso je prends.

    Je pense que Aulas nous prépare quelque chose de bon pour la saison prochaine.

  11. Balley - mer 20 Avr 22 à 16 h 06

    J’ai du mal à incriminer l’institution ou les gens qui l’habite.
    Peut-être y a t’il du personnel qui manque d’investissement, je n’en sait rien.
    Mais ce qui nous fait défaut, et pour le coup il n’y a pas de doute, ce sont les résultats, les performances sportives.
    L’effectif est qualitatif, il ne faut pas abuser, pour autant il suffit de les regarder sur le terrain, on a pas à faire à des guerriers, pas tous en tout cas, et pas suffisamment, c’est net.
    Et sans parler de combattants de tous les instants, il se doivent d’apprendre à connaître le football de leur partenaire.
    Je les pointes du doigt particulièrement pour ce manque de professionnalisme. Ne pas être foutu de travailler pour le collectif, les joueurs se doivent de connaître leur partenaire sur le bout des doigts.
    L’entraîneur a du bagage, donc bon… pourquoi n’y arrive t il pas, c’est un mystère.

  12. Jeanmasse 39 - mer 20 Avr 22 à 16 h 54

    Bonjour,

    Quand on parlait du manque d'amour de certains dirigeants pour le club, du coté carriériste de l'armée de jeunes parisiens diplômés qu'on retrouve dans toutes les strates du club et qui ne sont là que pour transformer le club en Disneyland (on ne peut même pas leur reprocher c'est dans ce domaine qu'ils sont bons), à l'époque on nous prenait pour des groupies hystériques de Juni qui étaient aigris de l'éviction de leur poulain.
    Et c'est vrai que j'étais aigri de la non réussite de mon chouchou (et je reconnais qu'il avait ses torts)
    Mais bon les langues vont se délier maintenant et j'ai bien peur que même si je ne suis pas objectif la description que l'on faisait du club à l'époque n'était pas si loin que cela de la réalité.

    Mais peu importe aujourd'hui il faut avancer et moi je ne veux pas croire qu'Aulas laisse détruire ce qu'il a mis 30 ans à construire.
    Je me répète mais JMA avait lâché l'affaire dans la gestion du club (affaires de coeur) et le voir revenir aux affaires est une très bonne nouvelle parce que justement c'est l'un des seul (avec Juni) qui aime sincérement l'OL et se fiche de son CV.
    Il y a beaucoup à faire car c'est dans tous les domaines que le club a été métamorphosé.
    Du centre de formation ou l'on ne veux former qu'un seul type de joueur (le bankable) et ou on exclue ou cherche à transformer les profils différents (ceux qui peuvent allez parler un peu avec les parents des gones en préformation vous le constaterez par vous même)
    L'équipe dirigeante ou l'aspect entreprise de divertissement a pris le pas sur le sportif.
    A l'effectif pro ou on met dans la tête des joueurs que le club est un tremplin pour eux et que eux sont seulement des actifs à valoriser pour le club.

    Alors que ce soit JMA qui en prenne conscience et remette les choses au point j'en serais encore plus heureux car il ne mérite pas la fin de carrière qui s'annonce si rien ne change.

    1. Tongariro - mer 20 Avr 22 à 17 h 03

      Ca devient insupportable ce Ponsot bashing !!!!

      Je plaisante, fais toi plaisir l'ami 🙂

      1. Jeanmasse 39 - mer 20 Avr 22 à 17 h 14

        @Tonga
        Salut poto,
        je te ferais remarquer que je n'ai pas cité de noms dans mon comm

    2. OLVictory - mer 20 Avr 22 à 17 h 05

      JMA a toujours été dans ce sens-là, il ne va pas changer d'avis et faire demi-tour à 75 ans.

      Avant, il avait des conseillers venus du foot professionnel à un niveau mondial qui s'occupaient du sportif.

      Maintenant il est seul et semble en être très content, car il n'est jamais contrarié par les lèche-bottes comme Ponsot. Peut-être qu'il peut changer ça, moi je n'y crois pas une seconde.

      C'est le meilleur président de l'histoire du foot français, mais on ne peut être et avoir été !

      1. Jeanmasse 39 - mer 20 Avr 22 à 17 h 13

        @OLV
        Oula mefie toi mon ami si tu qualifie Ponsot de lèche bottes on risque de te catégoriser chez les groupies hystérique de Juni.
        Moi (c'est peut être stupide et naïf) je crois en l'intelligence et le bon sens de tout le monde et même si il ne le connaît pas officiellement je pense que JMA peut changer d'avis et en effet revenir à un entourage plus foot pour le sportif ( c'est con il en avait un très bon jusqu'en décembre)

      2. OLVictory - mer 20 Avr 22 à 17 h 44

        Espérons que tu aies raison, je serais content de me tromper

      3. le_yogi - mer 20 Avr 22 à 18 h 56

        Ce qui est quand même particulièrement ironique, c'est que pendant des années durant, Lacombe a été la cible des supporters, jugé dépassé et plus à la page, ok. Ensuite vient le tour de Houllier, décrit par beaucoup ici comme l'éminence grise qui phagocyte les affaires du club, on nous a dit qu'il devait dégager et que c'était un poison pour Aulas, ok (ces mêmes ont quand même eu la décence de sa calmer un peu après le décès de ce dernier...). Et maintenant on en vient à regretter l'absence de conseiller sportif dans l'entourage du président... 😛

  13. JUNi DU 36 - mer 20 Avr 22 à 17 h 33

    En tout cas l'echelle elle est sacrément haute depuis le temps qu'il monte après... 😁

  14. OL-91 - mer 20 Avr 22 à 17 h 37

    Vive le Président !

  15. Mimoun - mer 20 Avr 22 à 17 h 38

    Faut qu on m explique pour Ponsot (que je ne connais pas et pour.lequel je n ai aucun avis) ; que lui reproche t on ?
    1. Est ce lui qui a pris le poste après un coup d état ou n est ce pas plutôt le boss qui l a nommé ?
    2 il dit lui-même qu il ne s'occupe pas du choix des joueurs, et chacun semble lui accorder quelques compétences à gérer les finances de l OL, donc forcément à un moment.t il doit dire "ok" ou au contraire "trop cher", mais ce n est pas lui qui a fait venir Boateng ou shakiri...

    1. OLVictory - mer 20 Avr 22 à 17 h 50

      Tu sais qui prend la décision à L'OL de faire signer tel ou tel joueur ?
      Visiblement c'est flou, et quand c'est flou il y a un loup 😆

    2. Jeanmasse 39 - mer 20 Avr 22 à 17 h 55

      @Mimoun
      Ponsot a été nommé par JMA pour ses excellentes compétences financières, le problème c'est qu'il ne connait pas grand chose au foot et est directeur du football.
      Puis lorsque JMA a cessé de s'occuper des affaires courantes du club il s'est retrouvé président de facto.
      Comme dit OLV Aulas pendant des années était conseillé par Lacombe qui lui connaissait le foot et le guidait dans ses décisions.
      Ponsot hélas est entouré d'une armée de flatteurs très bon en marketing mais qui non seulement n'ont pas la compétence d'un Lacombe ou d'un Juni mais qui en plus s'en foutent totalement de l'OL et sont là pour leur CV (je crois que le Community manager ou un autre poste dans le même genre je ne me rappelle plus est même supporter du PSG) , de plus ces mecs doivent leurs place et leur avenir à Ponsot donc comme dans pleins de boites ils ont tout intérêt à faire les béni oui oui.
      D'ou l'importance d'avoir une vrai frontière entre le sportif indépendant (des agents notamment) et une partie finance qui s'occupe de la finance.
      Ponsot en effet valide financièrement les transferts mais peut également décider de vendre un joueur sans en référer au sportif (c'est ce qui s'est passé avec Bard par exemple cet été).
      En effet, Juni s'est planté sur Shaquiri cet été et Bosz sur Boateng et sur ces choix on ne peut pas le reprocher à Ponsot.
      Je me répète mais je n'ai absolument rien contre le bonhomme j'aimerais juste que le boss de l'OL soit JMA et qu'il écoute le sportif pour les choix sportif et que la compta valide (ou pas) ces choix là.

    3. poussin - mer 20 Avr 22 à 19 h 37

      ponsot choisi uniquement les joueurs à vendre mimoun

  16. Lyolicha - mer 20 Avr 22 à 17 h 43

    Je pose ça la…

    Depuis son arrivée en Ligue 1, Henrique n’a toujours pas réussi le moindre centre (11 tentatives en 14 matchs de L1). DataOL

    1. Cicinho - mer 20 Avr 22 à 17 h 52

      Lol

    2. JUNi DU 36 - mer 20 Avr 22 à 18 h 45

      Faut pas oublier que c'est un défenseur avant tout, Dubois, Emerson sont guère mieux et que dire de Gusto qui n'est plus le même joueur qu'en première partie de saison, il arrive à faire un centre convenable sur 5.
      On demande aux défenseurs droit ou gauche de savoir faire aussi bien le boulot qu'un aillier, faut arrêter les conneries (pas toi lyolicha lol)

      1. Lyolicha - mer 20 Avr 22 à 19 h 41

        Je veux bien ami Gones que c’est un défenseur. Mais être joueur de foot professionnel c’est un minimum aussi. Le genre de geste que tu répète depuis tout petit a l’entraînement t’arrive pas à en placée une faut pas déconner ^^

        Et avec le foot moderne,le centre est une qualité reconnue chez nombreux de latéraux. C’est un + pour les phases offensives en réussissant tes centres risque d’être plus décisif. Après je l’accorde aux défenseurs on demande avant tout de bien défendre.

        Malo Gusto c’est bien d’avoir parler de la relève à ce poste. Je n’ai pas les stats mais il n’est pas ridicule en réussite et supérieur techniquement a tout nos latéraux sans exception. Rappelons-le,il a déposer une galette à Dembele contre bordeaux. 😉

  17. dede74 - mer 20 Avr 22 à 17 h 51

    HS : comment voir des matchs internationaux, gratuitement et légalement, grâce à la FIFA.
    Dans le lien, remplacer l'étoile par le "a" normal, vous aurez toutes les explications... légalement.
    Mon autre comm, rédigé normalement est passé par la censure 😆

    https://www.commentcamarche.net/telecharger/tv-video/25497-fifa-comment-acceder-au-foot-en-stre*ming-gratuit-et-officiel/?gbmlus=f040961190d7b52b9acc57ff8745cad1fd9c2950357771843451284828100bfd&utm_campaign=CommentCaMarche+High+Tech_2022-04-20&utm_medium=email&seen=2&utm_source=MagNews&een=d9d7e4f65d64d6add64c89da0bd77f5a

    Vous saurez comment faire, dans la légalité ! c'est pas beau ?!! 😛

    1. OLVictory - mer 20 Avr 22 à 18 h 34

      Merci Dédé, il y a des matchs mythiques sur cette nouvelle plateforme.
      Le lien direct : https://www.fifa.com/fifaplus/fr

  18. Cicinho - mer 20 Avr 22 à 17 h 56

    Je pense qu'Aulas espérait vraiment pouvoir s'appuyer sur un tandem Ponsot pour l'administratif / Juninho pour le sportif, mais ce n'était sans doute pas le bon poste pour notre héros, qui ne faisait d'ailleurs pas les interventions médiatiques au bon moment ni sur les bons sujets.
    Mais du coup il va falloir qu'il remette quelqu'un pour le sportif, et autant j'ai pas très envie de le revoir comme entraîneur, autant je le verrai bien dans ce rôle : Remi Garde

    1. OLVictory - mer 20 Avr 22 à 18 h 31

      Encore un débutant à ce poste clé, est-ce bien le moment de prendre des risques ?

      1. JUNi DU 36 - mer 20 Avr 22 à 18 h 48

        Oui, je préférerai le revoir comme entraîneur

  19. Papy Aulas - mer 20 Avr 22 à 18 h 56

    Si vous deviez prendre un arrière gauche de L1 pour notre saison prochaine pour remplacer Emerson, vous prendriez qui ?

  20. Dede passion 69 - mer 20 Avr 22 à 18 h 58

    HS ,

    En amuse-bouche avant notre match ( et le débat ) , 2 matchs intéressants à 19h ,mais pas pour les mêmes raisons :
    Monaco-Nice , et Bordeaux- Sainté .

    Reprendre des points sur les 2 premiers, et savoir si nous aurons encore un derby la saison prochaine !😉

    1. Dede passion 69 - mer 20 Avr 22 à 19 h 28

      Vous voyez bien que Bordeaux est une sacré équipe , ils en ont déjà mis 2 aux verts. !😉😜
      Dupraz boude.....

      1. poussin - mer 20 Avr 22 à 19 h 41

        et dire qu'on a gagné qu'un match sur les 2 (1-0 et 1-1)

  21. Juninho Pernambucano - mer 20 Avr 22 à 20 h 08

    l'OL le seul européen ou son DS donne sa démission en plein milieu de saison , sans prévenir .
    Ou son défenseur central , estampillé champion du monde , marque contre son camps dans des buts casquette que son gardien qualifie de faute professionnelle .
    Ou sa seule recrue monnayée , estampillé leader suisse , ne met pas un pied devant l'autre et est lourdé à mi saison.
    Mieux que l'OM il y a désormais l'OL !

    a la recherche d'un DS , il y a du brésilien de libre bientôt , un certain Leonardo . Si papy veut tenter l'expérience ...

Les commentaires sont fermés

d'heure en heure
d'heure en heure

derniers commentaires
Faire défiler vers le haut