(Photo by Jeff PACHOUD / AFP)

OL : Jean-Michel Aulas pointe du doigt des "jauges improbables"

Pour recevoir l'ASSE vendredi, l'Olympique lyonnais pourra compter sur le soutien de seulement 5 000 spectateurs. Une jauge que ne comprend pas le président de l'OL, Jean-Michel Aulas.

Comme face au PSG le 9 janvier (1-1), le stade OL sonnera un peu creux pour la réception de Saint-Etienne vendredi à 21 heures. En effet, l'enceinte rhodanienne accueillera seulement 5 000 spectateurs pour ce derby, dont 2 000 abonnés (lire ici).

Un préjudice de "12 M€"

Une situation que regrette Jean-Michel Aulas, d'un point de vue financier et sportif. "On ne nous aura rien épargné cette année, déplore le président lyonnais sur Twitter. Le préjudice causé par les jauges improbables et les huit clos s’élève à près de 12 M€, et à cela il faut intégrer que tous nos matches les plus importants se déroulent sans tous nos supporters garants de meilleurs résultats."

12 commentaires
  1. PAT11grib - jeu 20 Jan 22 à 11 h 02

    Quand ça veut pas....

  2. Moimoi - jeu 20 Jan 22 à 11 h 04

    J'espère qu'en interne il pointe aussi du doigt ce que fait l'équipe lorsqu'elle joue.

  3. ObjectifEurope - jeu 20 Jan 22 à 11 h 40

    Ne vous inquiétez pas Jean-Mimi, cela sera réglé après le derby…..

    Comme par hasard….

  4. Olyonn@is - jeu 20 Jan 22 à 12 h 31

    Tout à fait d'accord avec le prez.Cela dit la France et l Australie sont cités en exemple en Espagne pour leurs gestions lunaire du COVID..

    1. Juni forever OL - jeu 20 Jan 22 à 12 h 33

      Tu me fais plaisir toi 🙂

    2. JUNi DU 36 - jeu 20 Jan 22 à 14 h 20

      Moi aussi 👍

  5. Juni forever OL - jeu 20 Jan 22 à 12 h 39

    Un préjudice de "12 M€"
    Ca fait mal pour une connerie de mesure qui ne sert à rien
    Les présidents de clubs auraient du s'unir et se liguer et aurait pu faire plier les politiques mais depuis le début, c'est chacun pour soi ...
    Sous prétexte sanitaire, ça fait n'importe quoi, pas de débat possible, rien de scientifique et surtout absolument rien n'a été fait pour améliorer les hôpitaux depuis 2 ans, franchement, je tire mon chapeau à ces incompétents

    1. Olyonn@is - jeu 20 Jan 22 à 12 h 45

      +100

  6. XUO - jeu 20 Jan 22 à 12 h 55

    Hey Jean Mimi, les huit clos, c'est pas neuf, c'est déjà ancien !

  7. JUNi DU 36 - jeu 20 Jan 22 à 14 h 23

    Sinon il peut demander préjudice aux dirigeants des labos pour les milliards de bénéfices qu'ils se font sur le dos des peuples...

  8. OctoGone - jeu 20 Jan 22 à 15 h 49

    Le diable est dans le détail dit-on, et les mots ont leur sens.
    Or, le président qui parle des matches importants traduit bien le problème qu'on constate au niveau des joueurs : un match contre Marseille ça rapporte peut-être plus en billetterie, mais ça vaut 3 points comme un match contre Metz.

  9. s.k - jeu 20 Jan 22 à 16 h 24

    Ça sent le roussi
    Autant dire que les recrues il ne faut pas rêver

Les commentaires sont fermés

Suivez-nous
d'heure en heure
d'heure en heure

derniers commentaires
Faire défiler vers le haut