(Photo by JEFF PACHOUD / AFP)

OL : Jérôme Boateng comparaît jeudi devant un tribunal de Munich

Jérôme Boateng doit comparaitre ce jeudi, devant un tribunal de Munich pour répondre de violences conjugales sur la mère de ses deux enfants. Les faits remontent à 2018.

Jérôme Boateng, le nouveau défenseur central de l'Olympique lyonnais doit comparaître, ce jeudi, devant un tribunal de Munich. Le joueur âgé de 33 ans doit répondre de violences conjugales sur la mère de ses deux enfants pour des faits remontant à 2018. Son ex-compagne accuse notamment le champion du monde allemand de l'avoir blessée lors d'une violente dispute il y a trois ans pendant des vacances.


Il risque jusqu'à cinq ans de prison


Pour ces faits, l'ancien joueur Bayern Munich risque jusqu'à cinq ans de prison, peine maximale pour ces faits. Un verdict pourrait tomber dès ce jeudi. Programmé une première fois en décembre dernier, l'audience avait dû être reportée en raison d'un témoin malade de la Covid-19.

74 commentaires
  1. Beeeeen - mer 8 Sep 21 à 15 h 13

    Ça explique que les clubs de premiere league ne se soient pas précipités.

    1. Darn - mer 8 Sep 21 à 15 h 23

      Ils ont déjà Mendy, ça ne serait pas passé, surtout avec les tabloïds anglais.

  2. Arioul - mer 8 Sep 21 à 15 h 34

    Bon bah clairement Boateng ne sera pas disponible pour le match contre Strasbourg, ni physiquement, ni mentalement on dirait. Y'a plus qu'à faire confiance à la doublette Demayer - Diomande. Aller, on n'est pas à l'abri d'une bonne surprise.

  3. OL-91 - mer 8 Sep 21 à 15 h 44

    À sa sortie de prison, il aura 38 ans. On devine qu'il venait à Lyon pour se faire oublier dans un petit club.

    1. Darn - mer 8 Sep 21 à 16 h 19

      J'ai pensé la même chose... Un championnat mineur...

  4. Greg - mer 8 Sep 21 à 15 h 50

    S'il est jugé coupable même pour un an de prison. Cela aura-t-il un impact sur son contrat à l'OL? 🤔 certainement que oui, non? On s'y perd parfois avec ces condamnations de joueurs il me semble qu'ils le font que rarement mais pas sûr

    1. montcoua - mer 8 Sep 21 à 16 h 29

      Ah ben s'il est condamné et que la peine est exécutoire (quid du droit allemand?).... il pourra pas jouer, c'est sûr.
      Mais j'imagine pas qu'on n'ait pas glissé une petite clause résolutoire dans son contrat en cas de survenance de ce cas de figure...

  5. OL-91 - mer 8 Sep 21 à 16 h 01

    De bons avocats, qu'il peut se permettre, vont faire traîner le procès. Pour deux ans, ça suffira.

  6. XUO - mer 8 Sep 21 à 16 h 15

    Jouera-t-il avec un bracelet ? Cheville gauche ou cheville droite? Devra-t-il baisser sa chaussette à la demande de l'arbitre avant d'entrer sur le terrain ? Je dis pas le folklore !!!

  7. Philippeb - mer 8 Sep 21 à 16 h 26

    Donc tout le monde se réjouissait d'avoir engagé un mec qui en fait sera en prison ? Le club était au courant de ce procès il y a une semaine lorsqu'on a signé le contrat ? Oui le procès, si c'était en France, s'il y a appel ça peut durer longtemps, mais en Allemagne ?.. Et puis 5 ans ça fait beaucoup.

  8. XUO - mer 8 Sep 21 à 16 h 32

    Allez, cave, reviens, y a un sujet fait pour toi !

  9. SapeCommeJallet - mer 8 Sep 21 à 16 h 35

    A noté que son ex femme s'est suicidée à la suite de leur rupture, vraisemblablement à cause de tromperie, entre ça et ses présumés violences conjugales sur son ex ex femme.
    On a un cador à Lyon !

    1. OLVictory - mer 8 Sep 21 à 17 h 39

      Se suicider "suite" à une rupture ne veut pas dire "à cause" d'une rupture.
      Beaucoup de gens se suicident et faire des suppositions sur leurs motivations sans avoir la moindre idée de ce qu'ils sont ou ce qu'ils font, c'est un peu exagéré.
      J'ai un exemple en tête d'une amie proche qui avait tenu à rompre sa relation avant de mettre fin à ses jours, pour ne pas faire de peine à la personne. Elle l'avait fait car elle était très malade, bipolaire et incapable d'élever son enfant, entre autres problèmes qu'elle avait. D'ailleurs il est très rare de se suicider pour une seule raison, il y a souvent une accumulation. Ce n'est sans doute pas un cas unique.

      1. Darn - jeu 9 Sep 21 à 6 h 31

        C'est souvent une accumulation, et il y a un événement déclencheur, celui qui fait justement basculer la personne, qui la conduit à cet acte. Mais souvent effectivement il y a bine d'autres choses et je pense qu'il est probable que cette personne avait d'autres problèmes, malheureusement.

  10. helvetigone - mer 8 Sep 21 à 16 h 36

    Quelques dommages et intérêts et il est de retour à l'entraînement vendredi...

  11. MICAL - mer 8 Sep 21 à 16 h 38

    L'emprisonnent d'un salarié n'est pas une rupture de contrat de travail si l'infraction a eu lieu en dehors de la vie professionnelle. Après il faut justifier du remplacement indispensable du salarié pour le remplacer, mais le salarié a droit aux indemnités légales de licenciement. Une belle embrouille.

  12. XUO - mer 8 Sep 21 à 16 h 41

    En défense centrale, n'est pas Policier qui veut ! Et le nôtre n'a jamais porté un coup ....

    1. dede74 - mer 8 Sep 21 à 16 h 51

      Je ne sais pas comment travaille la justice allemande mais, on peut supposer que son avocat, en cas de condamnation, interjettera en appel ou que le jugement sera mis en délibéré, auquel cas Boateng sera là vendredi à l'entrainement. De toute façon, il a dit que, physiquement, il était trop juste, donc il ne devrait pas jouer contre Strasbourg.
      Après, que se passera t-il ???

      1. OL-91 - mer 8 Sep 21 à 17 h 04

        Trop juste physiquement n'est pas l'avis de son ex-femme.

      2. OLVictory - mer 8 Sep 21 à 17 h 45

        Les faits remontent à 3 ans, on dirait que la justice allemande n'est pas très rapide

      3. Darn - jeu 9 Sep 21 à 6 h 32

        Manifestement pas plus que la nôtre, comme quoi...
        OL-91, c'est osé !!

    2. JUNi DU 36 - mer 8 Sep 21 à 21 h 28

      @ Xuo. Nous on a eu la chance d'avoir le meilleur policier du monde 🤗

  13. Juillet - mer 8 Sep 21 à 16 h 48

    Cool, la recrue qui avait sauvé notre mercato risque 5 ans de prisons. La crise de nerf continue...

  14. OLVictory - mer 8 Sep 21 à 16 h 50

    Tout ça ne serait pas arrivé avec Benlamri

    1. Dede passion 69 - mer 8 Sep 21 à 17 h 05

      😀😉

    2. MICAL - mer 8 Sep 21 à 17 h 05

      🤣

    3. OL-91 - mer 8 Sep 21 à 17 h 05

      Les coups, soit on les donne, soit on les encaisse.

    4. MICAL - mer 8 Sep 21 à 17 h 10

      Les droits des femmes ne sont pas les mêmes partout😁

    5. JUNi DU 36 - mer 8 Sep 21 à 21 h 29

      @ ol victory😂👍

  15. ciresglover - mer 8 Sep 21 à 17 h 18

    La non élimination absolue de Marcelo, l'inscription sur la liste ligue Europa....ne serait il pas en rapport avec ce risque Le club devait être au courant puisque pour justifier son absence vendredi il n'a certainement pas invoqué une raison personnelle quoi que.
    si il est emprisonné ce qui est loin d'être fait cela pourrait suspendre son contrat si le club était au courant et que les avocats ont bien bossé (et monsieur Ponsot).
    Ca fait quand même pas classe espérons que quoi qu'il advienne il parviendra mentalement a gérer indépendamment.

    1. MICAL - mer 8 Sep 21 à 17 h 25

      L'emprisonnement n'est pas une rupture de contrat.

  16. InygOL - mer 8 Sep 21 à 17 h 20

    J'ai du mal à imaginer que le staff n'ai pas pris en compte cet aspect et mesuré les risques avant de le faire signer...
    Il est donc urgent d'attendre le verdict avant de le voir déjà en prison !

  17. poussin - mer 8 Sep 21 à 18 h 06

    très pro le recrutement si il est en prison !! je comprends mieux pourquoi personne ne s'était positionner sur lui . Il y avait trop de risque pour eux . ça craint quand même mais bon peut être n'est-il pas coupable des faits qu'on lui reproche . Les femmes de richissime footballeur qui viennent d'être largué doivent dégainer facilement pour récupérer du pognon de leur ex. Enfin pour OL , j'espère que ça sera pas une grosse désillusion car ça remettrai tout le mercato en cause. Gros risque quand même.

    1. Juni forever OL - mer 8 Sep 21 à 18 h 45

      +1

  18. Juni forever OL - mer 8 Sep 21 à 18 h 45

    Quelle mauvaise surprise cette info !

  19. Valbranque - mer 8 Sep 21 à 19 h 43

    On aurait du prendre Kevin Prince

    1. OL-91 - mer 8 Sep 21 à 19 h 57

      On ne sait encore rien sur son passif judiciaire...

  20. Nenae - mer 8 Sep 21 à 19 h 56

    euh ouais....c ultra chaud ces histoires.

    avec son autre ex qui s est suicidée une semaine après leur rupture en Février ??
    https://www.public.fr/Toutes-les-photos/Mort-de-Kasia-Lenhardt-L-ex-compagne-du-footballeur-Jerome-Boateng-retrouvee-sans-vie-dans-son-appartement-1666725

    quelle situation !
    On s inquiete souvent de l environnement/entourage des joueurs...là on est servi.
    Tout s explique.

  21. Mimoun - mer 8 Sep 21 à 21 h 38

    Si B. Mendy sort de tole on l'embauche ? Enfin à Lyon une équipe que l'adversaire craint (du moins les femmes des adversaires, mais c'est un début...)
    Sinon c'est bien moche et glauque cette histoire...

    1. Darn - jeu 9 Sep 21 à 6 h 33

      On va rechercher Brandao ?

      1. Tigone - jeu 9 Sep 21 à 11 h 02

        On déjà Dembele...

  22. jolann69 - mer 8 Sep 21 à 22 h 00

    Bon ben voila, c'était trop beau pour être vrai, au moins on sait ou est le loup. Donc on ne sait pas quand on va récupérer le joueur, et dans quel état psychologique si on doit le récupérer. Parfait. Et question exemple pour les autres, au final on fait très fort 🙁

    1. Darn - jeu 9 Sep 21 à 6 h 33

      Tu m'étonnes qu'il a baissé son salaire par deux !

  23. Janot-06 - mer 8 Sep 21 à 23 h 38

    Condamner quelqu'un avant qu'il ne soit jugé est apparemment un mal bien français.
    Attendons la décision de la justice allemande avant d'épiloguer.

    1. Juninho Pernambucano - jeu 9 Sep 21 à 8 h 59

      Merci d'avoir répondu avant que je n'ai eu le temps de le faire .
      Le tribunal populaire est déjà en action, huit jours après l'avoir encensé .

    2. OLVictory - jeu 9 Sep 21 à 9 h 54

      On dirait que la présomption d'innocence est une vague notion pour la plupart des commentateurs

      1. Nenae - jeu 9 Sep 21 à 10 h 27

        Pour ma part je n ai jamais fait de commentaires gaga sur Boateng. Je n ai jamais ete dithyrambique puisque c est un joueur de foot et que je ne l ai jamais vu jouer 1 match pour mon equipe ! Je jugerai le joueur de foot sur le terrain.

        Donc merci de ne pas accuser d excès sans savoir. Présomption d Innocence du commentateur.

        Je suis juste inquiet, au dela du judiciaire (innocenté ou condamné), de la situation de ce joueur.

        (Nota : le suicide de son autre ex c est une présomption de suicide ? )

      2. OLVictory - jeu 9 Sep 21 à 11 h 05

        Je m'excuse de la fainéantise, je colle ce que j'avais mis plus haut, mais qui répond à la question j'espère :

        Se suicider "suite" à une rupture ne veut pas dire "à cause" d'une rupture.
        Beaucoup de gens se suicident et faire des suppositions sur leurs motivations sans avoir la moindre idée de ce qu'ils sont ou ce qu'ils font, c'est un peu exagéré.
        J'ai un exemple en tête d'une amie proche qui avait tenu à rompre sa relation avant de mettre fin à ses jours, pour ne pas faire de peine à la personne. Elle l'avait fait car elle était très malade, bipolaire et incapable d'élever son enfant, entre autres problèmes qu'elle avait. D'ailleurs il est très rare de se suicider pour une seule raison, il y a souvent une accumulation. Ce n'était sans doute pas un cas unique.

        Pour l'accusation, il suffit de lire la totalité des messages pour se rendre compte de la quantité qui le tiennent déjà pour coupable, certain l'accuse même de violeur (pourquoi ?) et ont déjà lancé le tribunal populaire pour juger les coupables au club !

        "On s inquiete souvent de l environnement/entourage des joueurs...là on est servi.
        Tout s explique."
        Si c'est pas un jugement définitif, c'est quoi ?

      3. Nenae - jeu 9 Sep 21 à 18 h 46

        @OLV - je parle d inquietude vis-a-vis de la santé psychologique du joueur.
        Je ne l accuse de rien. C est juste une concordance de faits pas communs, en tout cas il me semble.

        C est juste que cette situation éclaire son transfert et son départ d Allemagne.

        L histoire est gratinée quand meme, je t invite à la lecture :
        https://www.dailymail.co.uk/news/article-9281283/Jerome-Boatengs-girlfriend-signed-NDA-weeks-committed-suicide.html

  24. VIVAESSIEN - jeu 9 Sep 21 à 8 h 02

    Message a toutes les femmes et filles lyonnaises.. Mettez vos culottes blindes car Boateng est dans la place

    1. Janot-06 - jeu 9 Sep 21 à 11 h 23

      Pourquoi ? Il a violé ?
      Si c'est de l'humour, je le trouve déplacé.

    2. Juninho Pernambucano - jeu 9 Sep 21 à 11 h 57

      la modération laisse passer ce genre de commentaires ?

      1. Janot-06 - jeu 9 Sep 21 à 12 h 32

        Il n'y a pas qq qui surveille en permanence le moindre de nos propos ; c'est la raison de la présence du bouton "signaler" qui te permet d'alerter un modo, en plus de certains mots employés qui censurent derechef le message laissé.
        exemple : stre@ming avec un a à la place du @ ou une grossièreté exagérée.

  25. OL1jourOLtoujours - jeu 9 Sep 21 à 9 h 25

    attention ce genre d'affaire dont on ne sait rien amène à des jugements prématurés...ceux qui criaient super Boateng est à l'OL, puis se mettent à le dénigrer sur sa vie privée êtes vous juges d'instruction chargé de l'affaire ou carrément vous prenez vous pour dieu (s'il existe), demain vous l'adulerez pour une bonne prestation puis le descendrez à nouveau à la première boulette....laissons la justice rendre son verdict et restons à notre place de supporters de l'OL...

  26. Altheos - jeu 9 Sep 21 à 9 h 29

    Je ne suis pas expert en droit allemand, mais s'il est condamné et fais appel, est-ce que c'est suspensif pendant la procédure ?
    Ca serait bien que les journaliste du site nous pondent un petit article sur le sujet.
    Que se passe-t-il s'il est condamné, s'il fait appel, etc.

    1. Beeeeen - jeu 9 Sep 21 à 10 h 24

      En France cela ne l’est souvent pas. On va en prison d’abord jusqu’au jugement d’appel en tout cas.
      Mais en France avec un casier judiciaire vierge il n’aurait que du surcis et une belle amende.
      Vu que cette histoire a été peu médiatisée en Allemagne on peut penser qu’il ne risque pas grand chose.

      1. MICAL - jeu 9 Sep 21 à 11 h 13

        L'appel est en général suspensif sauf décision du juge. Dans le cas de violences conjugales légères, on n'envoie pas en prison le prévenu et l'appel sera jugé dans un délai non précisé et souvent très long.

      2. Beeeeen - jeu 9 Sep 21 à 11 h 32

        Tout à fait, c'est le magistrat qui juge de la gravité des faits et décide d'incarcérer préventivement en fonction.
        Vu le manque de médiatisation autour de cette affaire il n'a pas dû lui défoncer la boîte crânienne de toute façon.
        A moins de divergences avec le droit Allemand, on devrait voir Boateng sur le terrain avec le maillot de l'OL 🙂

  27. GoNL - jeu 9 Sep 21 à 9 h 33

    Une chose est sûre, c’est que le marché turc est fermé depuis hier soir et que Marcelo est un joueur lyonnais: je ne vois pas comment on va éviter de le garder dans l’effectif pro, même s’il joue en N2… triste, mais aussi toxique pour un groupe.

  28. Monark - jeu 9 Sep 21 à 9 h 45

    Cette nouvelle est fâcheuse ,et il n ‘en a été fait mention à aucun moment dans la communication de l’OL. le club est une Entreprise (grande dans notre cas ) et se doit de vérifier la virginité judiciaire de la personne qu’ elle souhaite
    recruter Elle a les outils pour le faire et j’imagine bien que cela a été respecté .
    Mais ne commençons pas à spéculer car nous ignorons tout des faits. La seule chose que l’on nous révèle ,c’est
    l’intitulé de la plainte. On le dit et on le répète, respectons la présomption d’innocence à ce stade. Jusqu’à preuve
    du contraire, Jérôme BOATENG n’est pas condamné et ne commençons pas à lui tomber dessus.
    Si toutefois les faits étaient avérés et débouchent sur une peine, je serais bien sûr le premier à m’en offusquer, et le club aurait dans ce cas à nous rendre compte sur sa stratégie .

    1. Janot-06 - jeu 9 Sep 21 à 11 h 21

      Boateng devait être jugé bien plus tôt mais sa comparution avait été ajournée à cause de la crise sanitaire.
      Il serait très étonnant que l'OL n'aurait pas été au courant de cette histoire.

      1. Beeeeen - jeu 9 Sep 21 à 11 h 25

        Ce serait incongru en effet, mais on n'a pas non plus l'impression que les choses se sont faites dans la sérénité et le long terme avec l'Allemand.
        Il est tout de même possible que l'OL n'ait pas poussé l'enquête.
        Cela dit, les faits, s'ils étaient aussi graves que ce qui est reproché à Benjamin Mendy auraient été bien plus médiatisés.
        Il n'y a pas grand chose à craindre en ce qui concerne l'avenir à moyen terme de Boateng à l'OL.
        Par contre nous savons maintenant qu'il peut être colérique 🙂

      2. Janot-06 - jeu 9 Sep 21 à 11 h 31

        Waouh ! Salut Beeeeen ! de retour ?!
        Re-bienvenue à toi !

      3. Beeeeen - jeu 9 Sep 21 à 11 h 36

        Merci Janot-06, oui de retour après quelques années de lecture seule 🙂
        Content de voir que certains sont toujours là et en forme !

      4. Janot-06 - jeu 9 Sep 21 à 11 h 44

        Quelques nouveaux aussi qui ont apporté avec eux des sujets-polémiques interminables ainsi que tu as pu t'en apercevoir...

      5. Beeeeen - jeu 9 Sep 21 à 11 h 59

        Hé oui j'ai vu ça, je n'étais jamais très loin 😉
        Je sais déjà à peu près avec qui il ne faut surtout pas échanger.

  29. dede74 - jeu 9 Sep 21 à 10 h 40

    "
    Le défenseur du Bayern Munich Jérôme Boateng a été renvoyé devant la justice pour violences conjugales, a indiqué lundi un porte-parole d'un tribunal de Munich, confirmant des informations de plusieurs médias allemands.

    Le tribunal a retenu les chefs d'accusations de "blessures corporelles intentionnelles légères" contre l'ex-international de 31 ans, a précisé le porte-parole Klaus-Peter Jüngst à l'agence sportive SID, filiale de l'AFP.

    La justice a cependant rejeté l'accusation de "blessures corporelles graves", sur la base desquelles le parquet avait initié la procédure.

    Jérôme Boateng est accusé d'avoir agressé son ancienne compagne, avec laquelle il a eu une relation de dix ans et deux enfants.

    L'enquête avait été ouverte à l'automne 2018, et les poursuites formellement engagées en février 2019."

    © RTL Sports

    Le chef d'accusation ayant été "adouci" il ne risque pas grand-chose.

    1. westkanoute - jeu 9 Sep 21 à 12 h 36

      Merci pour le complément.
      Si c'est des blessures légères il devrait prendre 6 mois avec sursis et compensation financière.
      Peu de risques pour notre club.

      1. Nenae - jeu 9 Sep 21 à 13 h 12

        La mesure d´ éloignement sera bien respectée !

  30. Monark - jeu 9 Sep 21 à 10 h 52

    @dede74. Merci de cet utile complément d’information.👍

  31. dede74 - jeu 9 Sep 21 à 12 h 53

    2018 - 2021, la justice "teutonne" n'est pas plus rapide que la nôtre !

    En costume noir et chemise blanche, le joueur de 33 ans, ancien du Bayern Munich, est arrivé comme prévu pour l'ouverture de l'audience à 10 heures locales.

    Son ex-compagne l'accuse de l'avoir blessée lors d'une violente dispute il y a trois ans, pendant des vacances. La peine maximale encourue pour des faits de cette nature est de cinq ans de prison. Un jugement pourrait être rendu dès ce jeudi 9 septembre. L'un des enjeux indirects du procès pourrait aussi, être la garde de leurs deux jumelles, qui fait l'objet d'une procédure séparée. En costume noir et chemise blanche, le joueur de 33 ans, ancien du Bayern Munich, est arrivé comme prévu pour l'ouverture de l'audience à 10 heures locales.

    Son ex-compagne l'accuse de l'avoir blessée lors d'une violente dispute il y a trois ans, pendant des vacances. La peine maximale encourue pour des faits de cette nature est de cinq ans de prison. Un jugement pourrait être rendu dès ce jeudi 9 septembre. L'un des enjeux indirects du procès pourrait aussi, être la garde de leurs deux jumelles, qui fait l'objet d'une procédure séparée.

    © RTL Sports

  32. Nenae - jeu 9 Sep 21 à 13 h 11

    A peine arrivé et déja sur le banc...

    1. OLVictory - jeu 9 Sep 21 à 13 h 19

      C'est drôle 😆 😆 😆

    2. Janot-06 - jeu 9 Sep 21 à 13 h 32

      Bien vu !

Les commentaires sont fermés

Suivez-nous
d'heure en heure
d'heure en heure

derniers commentaires
Faire défiler vers le haut