(Photo by FRANCK FIFE / AFP)

OL : Juninho pourrait entamer un cursus en Espagne pour devenir entraîneur

Sur le départ de l'Olympique lyonnais début 2022, Juninho pourrait rejoindre l'Espagne. L'actuel directeur sportif de l'OL souhaiterait entamer un cursus pour devenir entraîneur de l'autre côté des Pyrénées.

Après l'annonce de son départ en janvier, Juninho vit donc ses derniers jours en tant que directeur sportif de l'Olympique lyonnais. Pour la suite de sa carrière de dirigeant, le Brésilien n'a jamais caché qu'il ambitionnait éventuellement de s'asseoir sur le banc d'une équipe. Il était d'ailleurs inscrit sur la liste des admis pour la session 2021-2022 du Brevet d'entraîneur de football (BEF).

Une formation plus rapide en Espagne

Selon les informations du Progrès, la légende de l'OL pourrait entamer début 2022 un cursus en Espagne pour devenir coach. De l'autre côté des Pyrénées, la formation est plus rapide qu'en France. L'ancien milieu de terrain ne devrait donc pas rester inactif très longtemps après son expérience rhodanienne.

11 commentaires
  1. Aliocha57 - sam 11 Déc 21 à 11 h 15

    Bonne chance à lui – de l'autre côté des Pyrénées ! J'espère que les futurs entraîneurs de l'OL auront souvent l'occasion de battre Juni en coupe d'Europe.

  2. 7169 - sam 11 Déc 21 à 11 h 16

    c'est quand même un grand gâchis....deux ans et demi pour faire le constat d'une erreur flagrante dans l'ordre des choses...
    Junhi a toujours dit vouloir s’intéresser au terrain alors rien d'étonnant a ce volte face.
    la première erreur est celle de JMA qui s'est plié a la vindicte populaire pour le faire revenir a tout prix et très vite .
    la deuxième à Junhi d'avoir accepter sans s'écouter lui même.je lui en veut pour ça.
    la troisième a ces pseudos supporter/commentateurs/experts/décideurs qui croient détenir la vérité et détruisent avant que les choses soient en place.

    la critique est facile et l'art est difficile, je soutiendrai toujours l'OL et son président hors normes mais j’espère qu'il fera le bon choix cette fois ci.
    L'OL en a grand besoin, allez L'OL

    1. Aliocha57 - sam 11 Déc 21 à 11 h 58

      Il avait été très hésitant à venir pour assumer cette fonction, et 9 fois sur 10 il est en effet contre-productif de faire pression sur quelqu'un de la sorte, à moins que la personne soit taillée pour le job sans le savoir elle-même. Ce n'était clairement pas le cas ici.
      Je me doutais que de nombreuses erreurs seraient commises. Sans expérience préalable et sans s'y préparer correctement, c'est inévitable en dépit de toute la bonne volonté du monde.
      Ne lui en voulons pas d'avoir cédé par amour pour son ancien club. Peut-être un jour reviendra-t-il s'asseoir sur le banc de l'OL, mais lui comme nous savons qu'il serait préférable d'attendre cette fois qu'il ait fait ses preuves dans le métier.

      1. Sebepe - sam 11 Déc 21 à 12 h 17

        Juni fonctionne à l'affect. Et pour lui la défaire à Nice notamment a été le déclencheur de cette décision d'arreter brutalement. Il ne supporte pas la défaire, encore moins dans ces conditions.
        Serait il en train de voir que le groupe ne parvient pas à se remettre en question ? Quand on voit les matches d'Aouar et les rares fois où Cherki jouent, on aurait tous, ici, la même réaction je pense.

  3. Tikitaka55 - sam 11 Déc 21 à 12 h 10

    Je l'ai dis il y a deux ans et demi à l'arrivée de juninho que sa place était sur le banc de touche dans un role à la wenger.

    On m'avait répondu non il est trop impulsif il ferait pas un bon coach.

    Ça ce sent à plein nez qu'il put le terrain. Il y a qu'à l'écouter quand il parle foot ou qu'il debrief des matchs. Il parlent comme un coach et il a une analyse pure coach.
    Quel autre directeur sportif parle terrain comme juninho?
    Il y a quà comparé juninho et Leonardo pour ce tendre compte que l'un est accès sur le terrain et l'autre dans les bureaux.

    Il reviendra à lol est sur le banc !

    1. Darn - sam 11 Déc 21 à 14 h 38

      C'est sûr, Leo, Juni, deux écoles.

  4. Olyonn@is - sam 11 Déc 21 à 14 h 13

    Grâce à lui on a un diamant avec Paqueta.Tout n'est pas négatif.On a aujourd'hui pratiquement que des internationaux dans l'équipe type,a part Caqueret et Dembele,ce qui n'était pas le cas il y a 3 ou 4 ans.Et si on faisait preuve de patience avec ce groupe plus 2 ou 3 joueurs en plus.Je pense notamment à un grand avant centre,un milieux def presseur et agressif,1 ou 2 ailiers de qualité.

    1. Cicinho - sam 11 Déc 21 à 15 h 06

      Je crois que le problème avec les postes cités, c'est que ça fait au moins 5 ans que ça manque...

  5. dede74 - sam 11 Déc 21 à 16 h 57

    HS quoique...
    https://footradio.com/la-chaine-lequipe/ol-lyon-cherche-un-nouveau-coach-la-bombe-de-vincent-duluc

    Alors, peut-être que Juni va en Espagne pour accélérer sa formation et.... revenir sur le banc 😀

    1. Conelus - sam 11 Déc 21 à 18 h 06

      Mouais, alors ok il n'y a pas de fumé sens feu mais la se sont des suppositions de journaliste, alors bon prout prout quoi....

  6. Roberto Cabanas - dim 12 Déc 21 à 0 h 29

    Qu il trace sa route .. qu il réussisse ou pas ne me fera ni chaud ni froid.
    Passons à autre chose.

    Plus jamais à l OL en tout cas.

    ENORME déception. Son étoile scintille beaucoup moins.

Les commentaires sont fermés

Suivez-nous
d'heure en heure
d'heure en heure

derniers commentaires
Faire défiler vers le haut