(Photo by VALERY HACHE / AFP)

OL : la belle année de Dembélé en L1

En difficulté depuis plusieurs semaines avec l'OL, Moussa Dembélé a malgré tout réalisé une belle année 2019 en Ligue 1 où il est le deuxième meilleur buteur du championnat avec 21 buts.

Muet sur les cinq derniers matchs en Ligue 1, Moussa Dembélé reste une valeur sûre. A 23 ans, le natif de Pontoise est le deuxième meilleur buteur du championnat de France sur l'année 2019 avec 21 buts derrière l'intouchable Kylian Mbappé (31 réalisations). En inscrivant onze buts sur les six premiers mois, 10 sur les six suivants, le Lyonnais aura affiché une belle régularité pour sa première année complète en France.

Troisième joueur le plus décisif

Même s'il n'a distribué que deux passes décisives cette année, l'ancien joueur du Celtic Glasgow apparait sur le podium des joueurs les plus décisifs en Ligue 1 cette année. Troisième derrière les Parisiens Kylian Mbappé (38 fois décisifs) et Angel Di Maria (28 fois décisifs), l'attaquant lyonnais est impliqué sur 23 réalisations de son club en 2019.

15 commentaires
  1. leandre-gerrand - sam 28 Déc 19 à 12 h 37

    Peut être mais pour un attaquant qui ne participe pas du tout au jeu il en a raté plusieurs des occas. Bien qu'il soit plutot bon dans le domaine.

    Il ne pzrticipe pas du tout a jeu, ne sait pas conserver des ballons faire une remise contre des equipes de bas de tableau de L1 c'est inquiétant.
    D'autant plus qu'on a besoins d'un 9 qui joue au vu de la faible qualité de jeu en phase offensive produite. Et pourtant il est titulaire …

  2. leandre-gerrand - sam 28 Déc 19 à 12 h 38

    Enormement d'autres attaquant les auraient mis ses buts, et si d'autres auraient fait moins ils participeraient au jeux (comme Gouiri par exemple) et apporterait d'autres et plus de but

  3. tigone - sam 28 Déc 19 à 12 h 53

    pas de doute il mérite de partir à Manchester ou Chelsea !!!
    Tout comme Marcelo en Turquie ou ailleurs , les statistiques le disent c'est le 2e meilleur défenseur en Europe sur les duels aériens !!!

  4. ol-91 - sam 28 Déc 19 à 15 h 26

    Moussa n'est plus trop louangé en ce moment mais, en fin de compte, il nous a évité d'être à la 18 ou 20ème place.

  5. MoiMoiOuMoi - sam 28 Déc 19 à 16 h 01

    Allez, je vais balancer des infos en vrac (avec un post par info si quelqu'un est intéressé pour commenter).

    Pour commencer, des nouvelles d'un ancien :

    "Il était arrivé pour prendre un nouveau départ, sans succès. Cette saison, Yannis Tafer s'était lancé dans une nouvelle aventure avec l'Etoile du Sahel, mais quelques mois plus tard, l'attaquant formé à l'Olympique Lyonnais quitte déjà le club tunisien, comme le révèle DZ Foot. Le club et le joueur ont trouvé un accord à l'amiable pour résilier son contrat".

    1. MoiMoiOuMoi - lun 30 Déc 19 à 10 h 56

      Il n'y a plus que moi qui me souvienne de lui vu le manque de réaction.
      Bon, en même temps, ce n'était pas Karim ou Alex.

  6. MoiMoiOuMoi - sam 28 Déc 19 à 16 h 13

    Un constat sur Joachim Andersen :

    "Déniché par la cellule de recrutement de l’Olympique Lyonnais à la Sampdoria, Joachim Andersen a coûté 30ME à Jean-Michel Aulas, ce qui en dit long sur la confiance accordée par le club rhodanien au jeune défenseur révélé sous le maillot du FC Twente et qui sortait de deux belles saisons en Serie A.
    Mais est-ce la pression du prix payé par l’OL ou bien le style de jeu pratiqué en Ligue 1, mais dès les matchs de préparation Joachim Andersen a montré de très grosses lacunes.
    Et la suite de cette première partie de saison n’a hélas pas changé la donne pour l’international danois.

    Alors, au moment de faire le bilan de 2019, Le Progrès place Joachim Andersen dans son top flop de toute la Ligue 1 et bien évidemment en tête de liste pour l’Olympique Lyonnais.
    « Andersen, un roc en carton (…) le Danois était censé solidifier l’arrière-garde des Gones. C’est raté. Dans le marasme lyonnais, Joachim Andersen a sombré. Celui que l’on qualifiait de « défenseur moderne » avant son arrivée du fait de sa relance propre et de sa bonne lecture du jeu, n’a pas été au niveau escompté », constate le quotidien régional, qui ne masque pas la réalité des choses.
    Mais Joachim Andersen n’est pas le premier à l’OL et ailleurs à connaître des débuts délicats avant de totalement inverser la tendance. Le jeune défenseur doit s’en convaincre".

  7. MoiMoiOuMoi - sam 28 Déc 19 à 16 h 18

    Steven Nzonzi :

    "Parmi les nombreuses pistes de l’Olympique Lyonnais pour se renforcer lors du marché hivernal des transferts, le nom de Steven Nzonzi est revenu très régulièrement.
    Le milieu de terrain plaît au staff de l’OL, même si ses récentes prestations avec l’AS Rome et désormais Galatasaray, où il a été prêté, ne sont pas flamboyantes non plus.
    Suspendu il y a deux semaines par le club stambouliote pour un motif disciplinaire non dévoilé, il semble également que Steven Nzonzi et certains de ses coéquipiers ont du mal à se faire payer. Autrement dit, tout laisser penser que le champion du monde tricolore est proche de quitter Galatasaray pour un nouveau challenge.

    Et c’est dans ce cadre que l’Olympique Lyonnais s’est lancé dans l’opération pour convaincre Steven Nzonzi de revenir en France dix ans après avoir quitté Amiens pour Blackburn.
    Cependant, selon FootMercato, outre Everton, qui pourrait également faire une offre à la Roma pour le milieu de terrain français, c’est surtout la concurrence chinoise qui débarque en force dans ce dossier.
    Trois clubs, dont un de Shanghai, seraient entrés en contact avec l’AS Rome pour connaître les conditions de la venue de Steven Nzonzi. La petite histoire ne dit pas si parmi ces clubs chinois, il y a celui du Beijing Guoan entraîné par un certain Bruno Génésio. A Nzonzi et Rome de désormais faire le bon choix".

  8. MoiMoiOuMoi - sam 28 Déc 19 à 16 h 24

    Lucas Tousart :

    "Décrié par de nombreux observateurs pour d’évidentes lacunes, le milieu de terrain Lucas Tousart ne fait pas l’unanimité. Après avoir explosé très tôt au plus haut niveau, l’international Espoirs français se savait particulièrement attendu. Mais là où un jeune joueur doit constamment progresser, l’ancien Valenciennois semble stagner depuis deux années.

    Cela agace forcément les supporters de l’​Olympique Lyonnais, d’autant que Tousart reste un titulaire indiscutable. Pourtant, il n’est pas acquis que ce dernier finira la saison avec les Gones. Car le Hertha Berlin est emballé à l’idée de le recruter dès janvier !

    Après avoir essuyé un premier refus,​ avec une offre de 20 M€, le club de Bundesliga va revenir à la charge, confirme le journaliste Manu Lonjon. Avec cette fois une nouvelle proposition, légèrement revue à la hausse ! Rien n’indique que l’OL cédera. En tout cas, la formation allemande semble déterminée !".

  9. MoiMoiOuMoi - sam 28 Déc 19 à 16 h 28

    Olivier Giroud :

    "La bataille pour recruter Olivier Giroud va débuter dans quelques jours à l’ouverture du marché des transferts, car la seule certitude dans ce dossier est que le buteur tricolore va quitter Chelsea à six mois de la fin de son contrat.
    Et à priori l’ancien montpelliérain ne manquera pas de choix au moment de quitter Londres. En Italie, on évoque les pistes de l’Inter et de la Juventus, mais c’est bel et bien l’Olympique Lyonnais qui a cet instant tient la corde. Pour faire venir Olivier Giroud, Jean-Michel Aulas semble prêt à casser la tirelire d’OL Groupe.

    Car selon FCInterNews, le club de Ligue 1 a prévu une vraie grosse offre financière afin de convaincre d’abord Chelsea de lâcher Olivier Giroud, puis ce dernier de signer à l’Olympique Lyonnais.
    Pour un contrat de deux ans et demi, l’OL offrirait un total de 12ME au champion du monde français, à savoir 4ME net jusqu’à la fin de l’actuelle saison, puis 4ME net par saison supplémentaire. A cela, il faudra ajouter un chèque à Chelsea, qui pourrait atteindre 7ME, soit une enveloppe totale supérieure à 20ME puisqu'il faudra ajouter les charges salariales.
    Le média italien affirme que l’Inter pourrait essayer de s’aligner mais pas sur une durée aussi longue que Lyon. De même, la piste qui mène Olivier Giroud à Lyon ne serait pas sérieuse".

  10. MoiMoiOuMoi - sam 28 Déc 19 à 16 h 30

    Kévin Gameiro :

    "En quête de renfort offensif, l’OL et le FC Nantes souhaiteraient s’attacher les services de Kévin Gameiro. Sauf que le Stade rennais pourrait rafler la mise dans ce dossier.

    En difficulté à Valence FC, Kévin Gameiro va-t-il faire son retour en Ligue 1 cette saison ? C’est une éventualité se dessine ces derniers jours. Aux dernières nouvelles, le club espagnol serait ouvert à l’idée de débarrasser de son attaquant en manque de temps. De quoi aiguiser alors l’appétit de ses courtisans.

    En effet, plusieurs clubs français seraient aux aguets pour recruter Kevin Gameiro. Le FC Nantes, en quête d’un renfort offensif pour épauler Kalifa Coulibaly, serait toujours sur les traces du Français. Mais la mission s’annonce très compliquée pour les Nantais. Car le joueur de 32 ans serait également visé par l’Olympique Lyonnais qui a besoin de trouver les remplaçants de Memphis Depay et Jeff Reine-Adélaïde (blessés et indisponibles pour le reste de la saison).

    L’OL possède des atouts financiers et sportifs pour rafler la mise. Et comme si Lyon n’était pas un concurrent redoutable dans ce dossier, les recruteurs de FC Nantes devraient affronter le Stade rennais pour la même cible. C’est du moins ce que révèle Ouest France.

    La source explique en effet que les Rennais auraient déjà lancé les premières manoeuvres pour sa venue. Le Stade rennais aurait sondé l’entourage de Kévin Gameiro en vue d’un transfert. C'est donc une rude bataille qui se profile pour l’ancien Parisien.

    Par ailleurs, Kévin Gameiro ne serait pas le seul attaquant français visé par le Stade rennais. Olivier Giroud (Chelsea) ou encore Ousmane Dembélé (FC Barcelone) serait également visé par le club breton, à en croire Ouest France".

  11. MoiMoiOuMoi - sam 28 Déc 19 à 16 h 35

    Paolo Rongoni :

    "Bien évidemment les blessures graves de Memphis Depay et Jeff Reine-Adélaide ne lui sont pas directement imputables, pas plus que celle moins sérieuse de Léo Dubois, mais forcément le bilan physique de fin d’année à l’Olympique Lyonnais suscite quelques questions sur travail mené par Paolo Rongoni, le préparateur physique arrivé dans la capitale des Gaules en même temps que Rudi Garcia.
    Personne ne remet en cause les connaissances de ce spécialiste italien expérimenté, mais ses méthodes ont bousculé virilement les habitudes lyonnaises. Et ça à l’OL on apprécie modérément.

    Ce vendredi, Le Progrès se penche sur le cas Paolo Rongoni et ses méthodes qui ont changé la donne. « Paolo Rongoni a suivi Rudi Garcia à l’Olympique de Marseille. Et le voilà Lyonnais et principal responsable du pôle préparation physique. « C’est la méthode dure », dit-on en interne. Personne ne saura si l’Italien doit porter tout seul le poids de cette cascade de blessures depuis un mois (...) Manifestement, tout a tranché bien sûr avec le style Sylvinho. Paolo Rongoni apparaît pointilleux, exigeant. Il a grandi dans la tradition des préparations italiennes parfois « monstrueuses », sur le plan physique », explique le quotidien régional, qui rappelle que du côté de Lyon on était plutôt habitué à fonctionner avec un préparateur du style Robert Duverne, qui ne mettait pas une pression énorme sur les joueurs, mais atteignait toujours ses objectifs".

  12. MoiMoiOuMoi - sam 28 Déc 19 à 16 h 36

    Et pour finir, Rudi Rudiii... Garcia !

    "Au moment même où l’Olympique Lyonnais a officialisé la signature de Rudi Garcia au poste de coach du club rhodanien à la place de l’éphémère Sylvinho les critiques se sont abattus sur le nouvel entraîneur de l’OL.
    Rejoints par le bataillon des supporters de l’OM, les fans lyonnais ont hurlé en apprenant le choix commun de Juninho et Jean-Michel Aulas.
    Après quelques mois, Lyon a réussi un premier challenge, à savoir sortir de sa poule de Ligue des champions. Mais en Ligue 1, cela ne va pas réellement mieux pour l’OL, même si Rudi Garcia peut rappeler qu’il a perdu deux joueurs majeurs, Memphis Depay et Jeff Reine-Adélaide.

    Mais quoi qu’il en soit, on ne pardonne rien à l’ancien technicien de Lille, la Roma et Marseille. Et pour Bertrand Latour, il est clair que l’avenir lyonnais de Rudi Garcia est très sombre.
    « Garcia n’est jamais responsable de rien, sauf quand la victoire est là. Ça l’arrange bien. Pour battre des équipes plus faibles que l’OL, son Lyon est là. Mais dans les confrontations face aux équipes du même calibre, ce n’est pas pareil. Contre Leipzig, c’était le miracle, il a perdu contre l’OM, le LOSC ou le Zénith Saint-Pétersbourg. Je ne vois aucun progrès dans le jeu de son équipe. La qualification pour les huitièmes de finale de la Ligue des Champions est quand même à mettre à son actif. Mais pour le reste, il n’y a pas grand-chose de positif. La C1, c’est un cache-misère. Et il y a très peu de chances pour que Lyon sorte la Juventus au prochain tour. Si la situation ne s’améliore pas en L1, il sera en danger et potentiellement viré avant la fin de la saison. Cette saison ne ressemble en rien à ce qu’est l’OL, donc Garcia est en sursis », prévient le journaliste de la chaîne L’Equipe pas loin de penser que le coach de Lyon n’ira pas au-delà de la saison 2019-2020 sur le banc du club de Jean-Michel Aulas" (vous aurez peut-être repéré le style de foot01, notamment à la fin... A se demander s'ils ont compris les paroles qu'ils citent, mais bon).

  13. Forest Gone - sam 28 Déc 19 à 18 h 28

    J'aime beaucoup donner mon avis dès qu'il s'agisse de l'OL et en particulier en période charnière comme celle-ci. Giroud j'étais favorable à sa venue il y à deux ans mais maintenant je suis contre, je trouve ça trop coûteux par rapport à son âge et surtout quand on à un Dembele ou autre au magasin. C'est une idée signée JMA genre Gourcuff ou Valbuena, une belle c. Pourtant je suis le premier à réclamer des joueurs d'expérience ! Je ne comprends pas Qu'on prospecte un avant centre alors que le besoin est plus un joueur offensif créatif et un milieu central expérimenté.

    1. Tigone - dim 29 Déc 19 à 10 h 52

      Si tu comprends pas pourquoi que l'on prospecte un avant centre regarde les matchs de l'OL et observe Dembele!!!
      Je sais c'est dur car il ne touche pas souvent le ballon...

Les commentaires sont fermés

Suivez-nous
d'heure en heure
d'heure en heure

derniers commentaires
Faire défiler vers le haut