OL : la concurrence stimule les latéraux

Souvent amené à tourner, le poste de latéral est soumis à une rude concurrence cette saison. Pour Rafael, cette concurrence est positive. 

Alors qu’il vient d’enchaîner trois titularisations, Rafael a de quoi avoir le sourire. L’ancien joueur de Manchester United joue à un poste (latéral droit) où Bruno Genesio n’hésite pas à faire tourner. Pourtant le latéral brésilien voit la concurrence d’un bon œil : « C’est très bien, on sait que les deux latéraux à droite et les deux latéraux à gauche sont performants, et ça, c’est le plus important », a-t-il estimé. En tout cas, pour lui, la rotation n’est pas vraiment un problème pour Bruno Genesio : « Fin 2017, peut-être que Kenny (Tete) et Marçal ont plus joué, aujourd’hui c’est Ferland et moi qui jouons. Je pense que c’est très bien pour le coach, a-t-il expliqué. Parfois ça doit lui donner quelques maux de tête, mais des bons maux tête parce qu’on sait qu’il a confiance en nous». 

Pas une question de profil 

Concernant la concurrence avec Kenny Tete, Rafael a expliqué que malgré des profils différents, leur niveau était assez proche : « Peut-être que je suis un joueur plus offensif et lui plus défensif, mais quand on regarde les matchs, c’est pareil. Peut-être que j’ai plus d’expérience que lui, mais sinon c’est pareil ». Malgré un petit coup de moins bien du néerlandais, Bruno Genesio a en tout cas la chance d’avoir des latéraux performants de chaque côté du terrain. Une chance au vu du calendrier démentiel dans lequel l’OL est plongé.

1 commentaire
  1. mwayovie - ven 26 Jan 18 à 18 h 17

    Rafael sait surprendre l'entre-jeu des équipes adverses par ses jaillissements tranchants. Vers l'avant, il s'y projette de deux manières. Avec vivacité, en effet, il vient apporter le surnombre dans l'axe, et tout en vitesse également, il sait percuter sur le côté droit où il combine bien avec l'attaquant. Son pourcentage de présence dans la surface de réparation adverse est du reste remarquable. Et pour couronner le tout, il est loin d'être un manche dans le secteur défensif où sa tonicité ne laisse pas beaucoup de latitude aux adversaires se présentant devant lui.

Les commentaires sont fermés

d'heure en heure
d'heure en heure

derniers commentaires
Faire défiler vers le haut