(Photo by Valery HACHE / AFP)

Nîmes - OL : De Sciglio sera bien suspendu

Au lendemain de son passage devant le Comité national olympique et sportif français (CNOSF) afin d'annuler le carton rouge reçu par Mattia De Sciglio, l'OL n'a pas obtenu gain de cause.

Au terme d'une fin de match houleuse lors de Monaco-Lyon (2-3, 35e journée), Clément Turpin, l'arbitre de la rencontre, n'avait pas hésité à sortir de nombreux cartons rouges après le coup de sifflet final. Marcelo et Mattia De Sciglio avaient notamment été exclus. Si pour le premier l'OL n'avait pas tenté de faire annuler le carton rouge, l'état-major lyonnais l'avait fait pour le second et notamment en raison de la pénurie de défenseurs pour la rencontre face à Lorient (4-1, 36e journée). Grâce à un appel suspensif effectué en fin de semaine dernière, Rudi Garcia avait pu aligner son international italien en défense centrale aux côtés de Sinaly Diomandé.

Marcelo sera de retour face à Nîmes

Mardi, l'OL était convoqué devant le Comité national olympique et sportif français (CNOSF) dans le but de faire tout bonnement annuler le carton rouge reçu par De Sciglio. Il n'en sera rien. Dans un communiqué publié ce mercredi, "l'Olympique Lyonnais informe que la commission des conciliateurs du CNOSF a décidé de s’en tenir à la décision de la commission de discipline de la LFP concernant Mattia De Sciglio. En conséquence, le défenseur international italien purgera son match de suspension ce dimanche face à Nîmes", peut-on lire. Si Rudi Garcia devra faire sans le Transalpin dimanche soir, il pourra toutefois compter sur le retour de Marcelo, qui aura, lui, purgé son match de suspension.

10 commentaires
  1. OLVictory - mer 12 Mai 21 à 16 h 51

    Comme prévu, il est vital de protéger l'infaillibilité des arbitres, sinon plus d'arbitres.
    Et sans arbitres plus de foot !

  2. Darn - mer 12 Mai 21 à 17 h 30

    C'est presque dommage, j'aurais aimé le voir en DC, il a été très sérieux.
    C'est globalement un type plutôt sérieux, porté vers le collectif, j'aime assez, même s'il n'est pas parfait.

  3. Dede passion 69 - mer 12 Mai 21 à 17 h 49

    C'était prévu, aucune surprise.
    Le CNOSF pouvait difficilement déjuger l'arbitre, surtout lorsqu'il s'agit d'une " bagarre" ,en fait une échauffourée.
    L'arbitre était présent, pas eux, ça leur suffit largement.
    Les images, bofff...

    Mais bien joué l'OL ,qui a pu ainsi, alterner les 2 suspensions .

    1. Janot-06 - mer 12 Mai 21 à 18 h 36

      Tu as dit exactemnt ce que j'en pensais. 👌

    2. Darn - mer 12 Mai 21 à 18 h 39

      Effectivement on a bien jonglé sur les suspensions.
      Mais j'imagine que personne n'est dupe.

  4. dede74 - mer 12 Mai 21 à 20 h 08

    Le calcul est une grande spécialité de JMA, et de ses adjoints 😆

  5. Juni forever OL - mer 12 Mai 21 à 20 h 30

    Alors pourquoi l'OL a t il privilégié de siglio a domicile contre Lorient et Marcelo a Nîmes ??
    Puisque c'est le choix qu'ils ont fait

    1. Dede passion 69 - mer 12 Mai 21 à 20 h 52

      Parce que ils avaient de bonnes raisons de le faire en ayant connaissance du rapport de l'arbitre , peut être mois sévère pour l'un que pour l'autre.

      Enfin, j'en sais rien !!!....

      1. Janot-06 - mer 12 Mai 21 à 21 h 40

        C'est vraisemblablement ça. Le visionnage des images vidéo aussi ne devait pas montrer un De Sciglio dans la mêlée contrairement à Marcelo, très actif au début de l'échauffourée.

    2. Juni forever OL - mer 12 Mai 21 à 21 h 48

      Non non, s'ils avaient envoyé Marcelo devant le CNOSF, c'était la même, il aurait joué contre Lorient

Les commentaires sont fermés

Suivez-nous
d'heure en heure
d'heure en heure

derniers commentaires
Faire défiler vers le haut