OL – OM (Photo by PHILIPPE DESMAZES / AFP)

OL : le CNOSF confirme le huis clos pour le match face à Reims

Entendus par le CNOSF mardi, les dirigeants lyonnais n'ont pas obtenu gain de cause. OL-Reims se disputera bien à huis clos.

Dix jours après l'incident lors d'OL-OM et la bouteille d'eau lancée sur Dimitri Payet, les dirigeants de l'Olympique lyonnais ont tenté le tout pour le tout, mardi, en plaidant leur cause devant le CNOSF (Comité national olympique et sportif français). En vain. Ce mercredi, le CNOSF a décidé de maintenir les mesures conservatoires dont le huis clos du stade.


Décision définitive le 8 décembre prochain


Par conséquent, la rencontre prévue entre l'Olympique lyonnais et le Stade de Reims prévue ce mercredi (21h) se disputera bien dans un stade vide. Concernant les sanctions définitives qui seront prises à l'égard du club rhodanien, ces dernières seront rendues par la commission de discipline le 8 décembre prochain.

12 commentaires
  1. Moimoi - mer 1 Déc 21 à 11 h 51

    Prévisible.

    L’Olympique Lyonnais a annoncé des mesures pour sécuriser les travées du Groupama Stadium de Décines. Le club va donc installer des filets devant les virages, pour stopper les potentiels projectiles qui seraient lancés par les spectateurs. Pour rappel, le 21 novembre, le match entre Lyon et Marseille avait été arrêté dès la 4e minute, à cause d’un homme qui avait lancé une bouteille sur Dimitri Payet.

    Pour le club de Jean-Michel Aulas, ces filets que verront les supporters viennent "en complément des dispositifs de caméras de vidéosurveillance, de stadiers et du travail des référents supporters, employés à plein temps par le club".

    Dans un communiqué, l’OL indique que la catastrophique soirée du 21 novembre pourrait amener "la possible perte de recette supérieure à 3,5 millions d’euros, sans compter les répercussions de la mesure conservatoire et des suites disciplinaires". En effet, les dirigeants seront fixés le 8 décembre après une réunion de la LFP. Les supporters devraient alors connaitre une date de retour dans les tribunes.

    Lyon mag.

  2. Mimoun - mer 1 Déc 21 à 12 h 49

    La photo de Payet en train de se rouler par terre de douleur, ça me donne envie de... non, stop, je dois faire attention ou je vais devenir aussi bête que celui qui a lancé la bouteille...

  3. Mopi do Brasil - mer 1 Déc 21 à 12 h 51

    J'espère que le club se porte partie civile et va poursuivre l'imbécile qui a jeté la bouteille pour des dommages et intérêts liés au huis clos.

    1. Darn - mer 1 Déc 21 à 13 h 23

      C'est le cas.

    2. Altheos - mer 1 Déc 21 à 13 h 27

      L'OL le fait de façon systématique.

    3. molo - mer 1 Déc 21 à 16 h 15

      Effectivement on pourrait trouver logique qu'il soit condamné à indemniser le club des millions d'euros perdus. Mais il faut pas rêver ca doit être un cassos pas solvable.

  4. Juni forever OL - mer 1 Déc 21 à 13 h 08

    Franchement, a quoi va servir ce huis clos ?
    Rien !!
    On sort de l'arrêt d'une saison en L1 puis la suivante à huis clos pour la connerie que vous savez !
    Nos clubs sont détruits financièrement et la LFP, au lieu d'avoir un peu de bon sens et de la bienveillance, sanctionne les clubs de huis clos a tour de bras depuis le début de saison !!

    1. Altheos - mer 1 Déc 21 à 13 h 31

      Les incidents se multiplient depuis le début de la saison, cqfd.
      Et si les clubs sont détruits financièrement, c'est surtout dû à la gestion catastrophique de la ligue d'une part (les droits TV) et de la plupart des dirigeants de l'autre.
      Le Covid n'a été que l'élément révélateur d'un amateurisme patent et de pratiques de gestion à faire pâlir de jalousie le banditisme.

      1. Dede passion 69 - mer 1 Déc 21 à 13 h 40

        👍, et vraiment rien de plus pertinent à rajouter !....

      2. Juni forever OL - mer 1 Déc 21 à 14 h 21

        Justement, encore une bonne raison pour ne pas en rajouter !

  5. vav - mer 1 Déc 21 à 14 h 31

    Et hop, env 3m de perdus 🙁 ...

  6. poussin - mer 1 Déc 21 à 17 h 04

    l'argent c'est le nerf de la guerre donc si aulas ne veut pas que ça se reproduise , il a plutôt intérêt à sévir por ne pas être sanctionné financièrement . Le huit clos est un levier pour la LFP assimilé à une vraie sanction . Aujourd'hui c'est OL et c'est dommage pour nous mais pour endiguer ce genre de méfait , il faut être intransigeant sinon c'est la porte ouverte à tout.

Les commentaires sont fermés

d'heure en heure
d'heure en heure

derniers commentaires
Faire défiler vers le haut