(From L) Paris Saint-Germain’s assistant general manager Jean-Claude Blanc, Paris Saint-Germain’s Qatari president Nasser Al-Khelaifi of Qatar and Olympique Lyonnais French president Jean-Michel Aulas attend the French Ligue 1 football match between Paris Saint-Germain (PSG) and Olympique Lyonnais (OL) at the Parc des Princes stadium in Paris on December 13, 2015. / AFP / FRANCK FIFE

OL - Ligue 1 : d'après Aulas, les quotas sont une aubaine pour le PSG

Jean-Michel Aulas s'est exprimé une nouvelle fois à propos des quotas évoqués par la LFP. Il estime que cette réforme est "faite pour le PSG".

Après être intervenu au cours de l'émission Bourdin Direct sur les ondes de RMC, Jean-Michel Aulas a de nouveau abordé la question de la réforme des quotas en marge de l'inauguration de la nouvelle brasserie Paul Bocuse au sein du Parc OL. Le président lyonnais a notamment insisté sur le fait qu'elle serait "une chance fantastique pour le PSG. Il a un excellent centre de formation et vient de recruter l'un des meilleurs formateurs d'Europe en provenance du Barça". Depuis l'arrivée des Qataris à sa tête, le club francilien est lancé dans une politique d'achat de joueurs étrangers à coups de millions.

Une tendance qui s'est atténuée au cours du dernier mercato estival, où le champion de France en titre n'a pas fait de folie, et qu'Aulas juge nécessaire de définitivement abandonner. "Le PSG ne le sait pas encore mais cette réforme est faite pour lui, assure-t-il. Afin de lui permettre de sortir d'une logique qui coûte beaucoup trop cher et qui, même quand on est extrêmement fortuné, peut à un moment ou à un autre poser problème. Les gens du PSG n'ont pas attendu qu'on leur souffle un certain nombre de choses pour prendre des décisions. Ils viennent d'annoncer la création d'un centre d'entraînement et un centre de formation pour 250 millions d'euros dans la banlieue parisienne. Ce n'est pas pour dépenser toujours autant d'argent en achetant étranger." Par ces mots, JMA exprime sa volonté de pousser le Paris SG à acheter français et à faire profiter les autres clubs de l'Hexagone de son incroyable manne financière ainsi que de la qualité de son centre de formation : "lorsque l'on investit dans la formation, c'est pour l'utiliser, pour l'utiliser pour les autres, satisfaire tous les autres clubs, et aussi pour soi-même". Une sortie qui pourrait faire réagir, Aulas ayant promit la semaine dernière qu'il ne parlerait plus du Paris Saint-Germain.

1 commentaire
  1. Minolt - jeu 8 Sep 16 à 11 h 11

    Pourquoi les commentaires sont fermés dans cette section : OL : Aulas revient sur la stratégie de Lyon en C1 ?
    rrr

Les commentaires sont fermés

Suivez-nous
d'heure en heure
d'heure en heure

derniers commentaires
Faire défiler vers le haut