OL - Ligue des champions : du côté de Zagreb

Alors que le retour de la Ligue des champions approche à grands pas, focus sur le club Croate du Dinamo Zagreb, premier adversaire de l'OL.

Mercredi prochain, le Dinamo Zagreb entrera dans l'histoire de l'Olympique lyonnais en devenant la première équipe à affronter les Gones en Coupe d'Europe dans leur antre du Parc OL. Au moment où la petite musique retentira dans les travées du stade, une autre étape dans la vie du club olympien commencera. Une nouvelle page s'ouvrira lorsque les deux équipes pénètreront sur le terrain, sur laquelle l'OL continuera d'écrire le récit de ses soirées européennes, débuté il y a quelques années de cela sur la pelouse de Gerland. Le Dinamo fait déjà partie de l'histoire de Lyon, de sa légende même si l'on se remémore cet incroyable exploit du 7 décembre 2011, où les Rhodaniens s'imposèrent 7 buts à 1 en Croatie pour se qualifier pour les 1/8e de finale de la Ligue des champions.

L'ogre croate

Avec le FC Séville et la Juventus qui complètent le groupe H, le Parc OL aurait pu connaître deux autres chocs pour inaugurer ses débuts en Ligue des champions : une première face à une équipe qui a remporté trois fois de suite la Ligue Europa ou contre la Vieille Dame, monstre du football européen, que Lyon n'a encore jamais affronté en C1. Mais le tirage au sort du 25 août dernier a choisi le Dinamo Zagreb et l'affiche sera belle quoiqu'il arrive. Parce que face aux Lyonnais se présente un club 18 fois champions de Croatie, le plus titré du pays, vainqueurs de 14 Coupes de Croatie, de 5 Supercoupes et demi-finaliste d'une Coupe de l'UEFA. Un club qui a vu passer de grands noms dans ses rangs, comme Zvonimir Boban, Robert Prosinecki, Davor Suker, Luka Modric, Mario Mandzukic ou l'ancien Lyonnais Dejan Lovren , dont le frère Davor croisera le fer avec les Gones dans une semaine.

Un début de saison quasi-parfait

Cette saison et après sept journées, le championnat croate reprenant ses droits dès le mois de juillet, le Dinamo pointe à la deuxième place du classement, avec le même nombre de points (19 pts) que le HNK Rijeka, leader, mais avec une différence de buts inférieure (+11 contre +12). Invaincus en championnat et n'ayant concédé qu'un match nul pour six victoires, les joueurs de Zlatko Kranjcar ne prennent pas beaucoup de buts, seulement 4 depuis le début de la saison, et en ont déjà mis 15. Rien d'étonnant quand on sait que les Lions bleus comptent dans leurs rangs le deuxième meilleur buteur du championnat, Hilal Soudani, partenaire de Rachid Ghezzal en sélection algérienne, qui a terminé meilleur buteur des qualifications à la CAN 2017 avec 7 réalisations en 6 matches. Centre de formation reconnu en Europe, le club a vu éclore le joueur du Real Madrid Mateo Kovacic, Marko Rog, transféré au Napoli cet été, Marko Pjaca qui est lui parti du côté de ... la Juventus, ou encore son prometteur milieu offensif Ante Coric, 19 ans, titulaire depuis deux saisons déjà et que le sélectionneur Ante Cacic a pris dans ses valises pour venir disputer l'Euro 2016 en France. Une équipe avec de belles ressources qu'il ne faudra pas sous-estimer, au risque de se faire gâcher la fête et de mal commencer son histoire avec les Coupes d'Europe au Parc OL.

9 commentaires
  1. Schpountz - mer 7 Sep 16 à 16 h 24

    On peut supposer qu'ils seront moins tendres qu'en 2011 où le score fleuve et si ajusté à notre qualification m'a toujours laissé dubitatif. Et puis, il nous manque Licha...

    1. Slaimer - mer 7 Sep 16 à 17 h 06

      Ils me semblent que 4 à 1 suffisait car le Real avait gagné 3 à 0 dans l'autre match de poule.

      1. Guillaume Draithak - mer 7 Sep 16 à 20 h 13

        Vous parlez du match acheté?

  2. delgado69 - mer 7 Sep 16 à 16 h 25

    C'est une équipe coriace mais prenable si tout se passe bien on devrait gagner le premier match

  3. OLVictory - mer 7 Sep 16 à 16 h 47

    Interdit de perdre ce match, victoire imperative si on ne veut pas retomber dans le cauchemar de l'an dernier.

  4. Slaimer - mer 7 Sep 16 à 17 h 08

    Pour moi c'est victoire impérative. Si on veut terminer au moins 3 ème on a pas trop le droit à l'erreur sur ce match.
    Ça ne sera pas facile mais quand même le plus abordable.

  5. Balley - mer 7 Sep 16 à 17 h 18

    Il y a intérêt que notre équipe montre une hargne d'enfer avec la maitrise. Hors de question de voir un ou plusieurs joueur prendre ce match à la légère. Je prendrais chaque match de Ligue des Champions comme un véritable baromètre d'évaluation de nos joueurs.

  6. Aliocha57 - mer 7 Sep 16 à 18 h 18

    Je me méfie de cette équipe. Il ne faut absolument pas tenir compte du score fleuve d'il y a cinq ans, comme le souligne SCHPOUNTZ.
    Cette année, Séville me semble beaucoup moins fringant. À part la Juventus, je ne crois pas qu'il y ait tant de différence de niveau que ça entre nous et les deux autres équipes, dans un sens ou dans l'autre. Il faudra vraiment tout donner sur ce match d'ouverture pour assurer la victoire. À mon sens, le niveau de motivation affiché par les joueurs sera LE facteur déterminant dans ce groupe très homogène.

  7. Monrne - mer 7 Sep 16 à 20 h 51

    Le match de Bordeaux est un bon test apres la déconvenue de Dijon.Comme tous je pense qu'il faut prendre les 3 points Mais avant tout montrer un autre visage surtout defensivement ou toute l'équipe doit être au diapason.

Les commentaires sont fermés

Suivez-nous
d'heure en heure
d'heure en heure

derniers commentaires
Faire défiler vers le haut