OL - Lille (1-0) : un Lopes décisif dans la victoire lyonnaise

De même qu'Alexandre Lacazette ou encore Nicolas Tagliafico, Anthony Lopes a joué un grand rôle dans la victoire lyonnaise dimanche face à Lille. Le gardien sera lui aussi un élément-clé dans la remontée de l'OL.

Ils étaient plusieurs à mener l'OL vers la victoire contre Lille dimanche (1-0). Forcément, la lumière a été mise sur Alexandre Lacazette, l'unique buteur de la partie, mais pas seulement. "L'Olympique lyonnais a remporté le match car Anthony (Lopes) fait quatre arrêts monstrueux, Jeff Reine-Adélaïde nous sort un extérieur du pied fabuleux, le contrôle de Nicolas Tagliafico est parfait et Lacazette était bien placé. C'est un but collectif et les Lyonnais ont gagné car ils ont été solidaires", a résumé Nicolas Puydebois sur le plateau de "Tant qu'il y aura des Gones".

Avant le dénouement que l'on connaît, les joueurs de Laurent Blanc ont tout de même traversé une première période difficile durant laquelle le gardien portugais a effectué les parades qu'il fallait, avec également une petite aide de la barre transversale. Après la pause, il a aussi été essentiel dans le succès rhodanien. "Si Lopes a été très bon dimanche, c'est qu'il a eu beaucoup d'occasions de briller, a souligné Aymeric Advinin, journaliste au Dauphiné Libéré. Je trouve que les Lillois ont combiné très facilement dans la surface de réparation [...] Dans son langage corporel, j'ai trouvé qu'il n'avait pas perdu d'énergie à trop crier sur ses coéquipiers, malgré le fait que Lyon ait concédé des actions. Il avait le regard noir mais il n'a pas passé son temps à houspiller ses partenaires."


"C’est mon boulot"


Déjà assez solide face à Montpellier, mais aussi contre Lens (1-0) ou encore Paris (0-1), le portier lyonnais est depuis le début du championnat l'un des joueurs les plus réguliers de l'effectif avec Tagliafico et Johann Lepenant. Il a néanmoins toujours ce défaut de jeu au pied sur les longues relances. "Je le sens monter en puissance. Il y a des hauts et des bas comme dans une saison, mais ça fait quelques matchs qu'il tient la baraque", a observé Nicolas Puydebois.

Le principal intéressé a lui mis l'accent sur le collectif, même lorsqu'il évoque cet arrêt à l'heure de jeu. "Il est bien (sourires). On a pas mal travaillé ces tirs durant les entraînements, j’étais prêt. On me demande d’être décisif et j’ai réussi à l’être. Il faut que ça continue, a-t-il confié. Mais il faut mettre en avant le groupe. Ce sont des détails qui ont certes de l’importance mais c’est mon boulot." Pour ses 10 ans de carrière, Anthony Lopes a en tout cas sorti la performance qu'il fallait.

6 commentaires
  1. Mopi do Brasil - mar 1 Nov 22 à 15 h 21

    Anthony Lopes fait des arrêts décisifs, c'est vrai, comme souvent. Mais, il met aussi l'équipe en difficultés avec de très mauvaises relances au pied, comme en première mi temps où tous les ballons longs étaient systématiquement offerts à l'adversaire et les ballons courts pas assez précis, ou dans le mauvais timing, mettant nos défenseurs immédiatement sous pression à plusieurs reprises. Sa sortie sur la transversale de J. David n'est pas non plus exempte de tout reproche. Bref, j'ai du mal à dire que c'est l'homme du match (pour moi, c'est Taglafico) même si j'ai aussi apprécié la manière dont il a canalisé sa hargne. Son jeu est spectaculaire, mais est-il sur le podium des gardiens de la L1, là où l'équipe souhaiterait être ?

    Signaler
    1. Mopi do Brasil - mar 1 Nov 22 à 16 h 27

      Merci. Ça donne quoi comme note ? J'ai juste vu qu'il était 3ème, n'étant pas abonné.

      Signaler
    2. Dede Passion 69 - mar 1 Nov 22 à 16 h 34

      Désolé ! Un copié-collé:

      1 B. Samba (GAR)
      Lens
      6.23

      2 P. Lopez (GAR)
      Marseille
      6.2

      3 A. LOPES (GAR)
      LYON
      6.11

      4 M. Sels (GAR)
      Strasbourg
      5.92

      5 L. Chevalier (GAR)
      Lille
      5.86

      6 Y. Mvogo (GAR)
      Lorient
      5.85

      7 M. Dupé (GAR)
      Toulouse
      5.77

      8 S. Mandanda (GAR)
      Rennes
      5.73

      9 A. Lafont (GAR)
      Nantes
      5.67

      10 G. Donnarumma (GAR)
      Paris-SG
      5.54

      11 A. Nübel (GAR)
      Monaco
      5.46
      + détails
      12 M. Diaw (GAR)
      Clermont
      5.38
      + détails
      13 G. Gallon (GAR)
      Troyes
      5.36
      + détails
      14 B. Leroy (GAR)
      AC Ajaccio
      5.27
      + détails
      15 J. Omlin (GAR)
      Montpellier
      5.13
      + détails
      16 M. Bizot (GAR)
      Brest
      5.08
      + détails
      17 B. Costil (GAR)
      Auxerre
      5.08
      + détails
      18 K. Schmeichel (GAR)
      Nice
      4.82
      + détails
      19 P. Bernardoni (GAR)
      Angers
      4.71
      + détails
      20 P. Pentz (GAR)
      Reims
      4.43
      + détails

      Signaler
      1. Mopi do Brasil - mar 1 Nov 22 à 17 h 02

        Intéressant, merci.

Laisser un commentaire

Suivez-nous
d'heure en heure
d'heure en heure

derniers commentaires
Faire défiler vers le haut