Lyon’s French midfielder Coretin Tolisso (L) and Lyon’s Spanish midfielder Sergi Darder jubilate at the end of the French L1 football match between Nancy (ASNL) and Lyon (OL), on August 14, 2016 at the Marcel Picot Stadium, in Tomblaine, eastern France. / AFP PHOTO / PATRICK HERTZOG

OL : débuts difficiles, mode d'emploi ?

Comme depuis quelques années, l'OL trouve encore le moyen de mettre à mal son début de saison. Entre blessures, méformes et collectif déficient, l'inquiétude grandit à la veille de débuter la Ligue des champions.

Quatre buts pris à Dijon il y a un peu plus de deux semaines, encore trois ce samedi au Parc OL. Quand en plus l'attitude collective qui se dégage n'inspire pas la confiance, les questions autour de l'équipe se multiplient. Plus que sur Bruno Genesio, nous parlons ici des joueurs.

Du mal à durer ?

Sur les deux dernières parties lyonnaises, le scénario est globalement le même. Un bon début de match, ponctué à chaque fois d'une ouverture du score assez rapide (surtout contre Bordeaux), puis une baisse de rythme, lente mais progressive, jusqu'à s'approcher du fond. Ce fut bien plus tôt contre les Girondins. Est-ce un problème physique ? Certains joueurs, voire certains collectifs, peuvent avoir du mal à encaisser la préparation physique en début de saison, ce qui se ressent dans la production d'un match, jamais complète jusqu'à présent. Concrètement, cela se symbolise par un manque flagrant d'agressivité de la part des joueurs. On a vu cet aspect tout au long du match contre les hommes de Jocelyn Gourvennec, l'équipe adverse ayant tout le loisir de faire tourner et développer son jeu, sans subir aucun pressing rhodanien.

Les joueurs adverses sont à 2 mètres minimum de leur vis-à-vis, sans être attaqués. Résultats, les Gones sont en retard pour intervenir, ce qui provoque des fautes, des cartons (comme le rouge de Max Gonalons notamment) et surtout des buts encaissés ! Comment ne pas pointer l'agressivité des joueurs de l'OL sur les deux premiers buts concédés contre Bordeaux (Sertic TOUT SEUL sur le coup franc, Malcom qui a le temps d'armer à l'entrée de la surface), sans parler de ceux contre Dijon. Certes, le nombre de plus en plus importants de joueurs blessés n'est pas là pour redonner confiance au collectif, fragile dans ces moments-là et qui n'a pas besoin de grand chose pour flancher. Critiqué pour sa saison dernière en demi-teinte, qui peut dire aujourd'hui que Christophe Jallet serait moins utile que Rafael actuellement ? C'est bien son expérience qui manque, d'autant plus lorsque des cadres comme Gonalons craquent samedi dernier. Malgré tout, l'espoir existe pour la suite.

Revenir à de la certitude

Dans ces phases difficiles, l'entraîneur s'appuie sur les fondamentaux, simples mais efficaces. Ici, il s'agirait d'abord de resserrer le bloc équipe, et non de changer de système d'un seul coup (qui n'est pas le problème de l'OL actuellement). On a pu le voir notamment à Dijon, les lignes sont assez espacées, que ce soit entre les joueurs d'un même secteur ou alors entre deux lignes (le penalty concédé par Nicolas Nkoulou en est une belle illustration, le Camerounais étant en retard). Nul besoin de changer de système, il faut faire avec les quelques certitudes qui existent, que ce soit pour Genesio ou dans la tête des joueurs (les quelques repères existant ne doivent pas être bousculés). La nouveauté peut-être destructrice dans ce cas-là (on se souvient du PSG l'an dernier à Manchester City en Ligue des champions ...). Faire en sorte que les lignes soient plus compactes donc, mais aussi augmenter son intensité défensive. En Ligue des champions (même si certains diront "ce n'est que Zagreb"...), toute erreur de ce genre est sanctionnée. Si le côté gauche défensif de Lyon est aussi délaissé que lors des deux précédents matches, c'est que le latéral gauche (Jérémy Morel en l’occurrence) est laissé bien seul.

Tantôt secondé par Alex Lacazette ou Aldo Kalulu, le repli défensif n'était pas bien effectué par ces deux-là (et quand il l'était, cela pouvait même amené un but comme celui de Malcom contre Bordeaux). De même, sur le plan offensif, les hommes du président Aulas ont quand même montré de belles choses depuis le début de saison. Lorsque l'OL jouait à son niveau, l'écart avec ses adversaires était criant (et c'est peut-être ce qui a déstabilisé les joueurs par la suite). A base de combinaison à trois, en une touche de balle et dans les intervalles, les Gones ont des solutions pour mettre en difficulté ses adversaires. Pour cela, il faudra compter sur Sergi Darder, souvent à l'origine des actions, mais aussi sur une plus grande mobilité de ses coéquipiers offensifs. Multiplier les appels, décrocher, dédoubler, sont autant de possibilité dont est capable l'Olympique lyonnais. Mais pour cela, le technicien lyonnais devra faire avec le peu de solutions offensives à sa disposition. Tout en simplicité. Et en efficacité.

 

43 commentaires
  1. poubcool - mar 13 Sep 16 à 7 h 51

    Merci pour l'analyse, ça change des joueurs Fifa qui veulent changer la moitié du groupe une veille de match de LDC ! Et il ne faut pas oublier qu'on a fait de bons matches de préparation sans Lacazette ni Fekir.

  2. westkanoute - mar 13 Sep 16 à 7 h 53

    Excellent article ,vraiment.

  3. OLVictory - mar 13 Sep 16 à 8 h 28

    L'Equipe annonce un 3511 pour le match de demain avec Cornet en pointe. Il aura un soutien en attaque et 5 milieux derrière.
    Info ou intox ?

  4. Schpountz - mar 13 Sep 16 à 8 h 31

    La défense, la défense, la défense. Mettre un ou deux but c'est bien, mais en encaisser 3 ou 4 c'est inadmissible. Surtout que cela ne remet pas en cause le reste. Notre attaque est l'une des mailleurs de ligue1 en ce moment, mais cela ne sert à rien sans une défense efficace et sérieuse.

  5. Altheos - mar 13 Sep 16 à 9 h 31

    Je me demande si je suis le seul à pointer un des gros problèmes de l'équipe en la personne de Gonalons.
    Depuis combien de temps n'a t-il pas fait un match de patron ?
    Sur le 1er but bordelais par exemple, qui doit prendre le milieu de terrain qui frappe ? La sentinelle, non ?
    Il est en retard sur toutes ces interventions, il foire une ou deux relances par mi-temps, et surtout ce qui est encore plus préjudiciable à mon sens, il a le charisme d'une huitre tiède. Pour un capitaine, c'est très dommageable.
    Il n'a pas cette "haine" de la défaite, il n'a pas cette "gnaque" pour secouer ces partenaires quand ça va mal ou pour les remotiver. Quand l'équipe sombre, il ne lève pas la tête et participe à l'enfoncement généralisé.
    Son carton rouge va nous permettre de voir comment l'équipe peut évoluer avec Kemen ou Tolisso à sa place pendant au moins 2 ou 3 matchs et franchement, à mon sens, ça ne pourra pas être pire.

    1. -bRoglin- - mar 13 Sep 16 à 10 h 13

      C'est une des erreurs d'Aulas...qui a voulu créer à l'OL son Totti ou Rossi voir Gerrard...Mais ces légendes sont devenues des légendes pas pour être resté 20 ans au club..mais parce qu'elles l'on fait gagner des titres au travers de performances remarquables..
      Celles de Gonalons sont remarquables mais négativement...il avait montré des choses intéressantes en suppléants de Toulalan..mais on voyait tous le manque quand il était sur le terrain et pas la toul'...malheureusement il n'a pas progressé ou peu depuis ..et surtout il s'engraisse physiquement..je le trouve lent et souvent en retard dans ses interventions..
      Enfin, pour un capitaine, il a un charisme de poule que même les louanges d'Aulas ne peuvent monter à un niveau correcte pour influer sur ses camarades..
      C'est entre autres pour ça que je voyais en M'biwa notre futur capitaine tellement il a montré de caractère l'an dernier..mais lui aussi s'effondre..

    2. PIRATELEPIRATE - mar 13 Sep 16 à 16 h 58

      Pour une fois que quelqu'un ouvre les yeux sur le point noir de l'équipe depuis plusieurs saisons. Gonalons ne sert à rien dans l'équipe. Pendant ce temps la des kemens ou plutot tousart se morfondent sur le banc... a quand une vrai concurrence à ce poste !!!

    3. Ras Ruben - mar 13 Sep 16 à 22 h 42

      Je suis tout à fait d'accord avec toi. Malheureusement c'est à croire que le sujet Gonalons est tabou, au point qu'il n'a même jamais été mis en concurrence.

  6. poussin - mar 13 Sep 16 à 9 h 42

    Bonjour à tous,

    ça fait un petit moment que je n'avais pas posté mais je profite de mon temps libre pour exprimer mon mécontentement . Outre ses 2 défaites d'affilées contre des équipes abordables de L1 dont notre première au Parc OL, je crois que le problème est bien plus profond. Depuis la fin de saison dernière , on enchaine les erreurs dans tous les domaines = sportif, médicale, communication, recrutement ... Comment voulez vous que OL s'en sorte ainsi.
    Je vais commencer par le recrutement qui avait pourtant bien commencé avec Mammana,Rybus,N'koulou qui sont certes pas les stars Fifa attendues par certains mais qui ont de l'expérience pour certains et du potentiel pour d'autres. Tout a commencé par l'échec rodriguez qui semblait avoir le profil idéal pour doubler les postes en attaques (aussi bien dans l'axe que sur un côté, internationnal et jeune en devenir). Un echec dû en grande partie à Aulas qui n'a pas souhaitez sortir son chéquier. Faudra lui dire qu'à l'heure d'aujourd'hui , des internationnaux gratuits de 21 ans , ça n'existe pas et que 8 M + bonus c'est correct. S'en suit les echecs à répétition sur le recrutement d'une doublure à Lacazette (et pourtant il y avait des opportunités puisque d'autres ont réussis , là où OL a échoué Ben yedder/iturbe/n'tep/balotelli/....). Et comme le bon dieu semble vouloir nous mettre le nez dedans, la blessure de Lacazette et la récidive de Fekir nous mettent en grande difficulté malgré qu'on nous est donné comme argument leur présence et leur retour en grande forme pour ne pas bouger le petit doigt.
    Deuxièmement, si on s'éloigne peut du premier sujet, le départ rocambolesque de notre nouveau préparateur physique Pintus doit surement avoir un lien sur nos conditions physiques et nos problèmes du moment concernant les méformes individuels et les blessures. J'ajouterai la nom création du poste de directeur sportif avec un rôle d'un Houiller moyennenment définit qui plonge un peu plus le club dans l'amateurisme.
    Mais ce qui me dérange le plus dans tout ça, c'est la communication twitterrienne de notre cher président qui commence sérieusement à me gonfler. Un stade ne fait pas une équipe, c'est l'équipe qui fait un stade. Oui c'est un très bonne outil, mais encore faut-il avoir les moyens de ses ambitions. Et cet acharnement sur le PSG qui tourne au ridicule sans compter toutes les sotises qu'ils nous a pondu depuis quelques années sur son centre de formation exemplaire qui ne remporte aucun titre et n'obtient que peu de résultat ( quelques bons mois pour nos soient disant jeunes pépites et puis s'en vole en feu de paille , confert guezzal/fekir ses dernières victimes).
    Et son comportement irritant face à la non signature de Guezzal qui s'enlise et qui a fait couler beaucoup d'encre tout l'été. OK, le joueur et son entourage ne sont pas excent de tout reproche mais quand même, cela aurait dû rester dans les murs de son bureau au lieu de s'étaler dans la presse alors que le joueur n'a pas fait une déclaration abusive, cela me semble disproportionner. Enfin, quand on lit que guezzal est à 40% et qu'il veut s'entrainer pour retrouver son niveau , on est en droit de se demander ce qu'il glande depuis juillet ?????
    De plus, le cas Génosio m'inquiète, j'ai l'impression de revivre la même saison qu'avec fournier qui n'avait pas passé l'hiver. Un fin de saison spectaculaire pour obtenir la 2 ème place puis plus rien jusqu'en décembre. Je ne lui souhaite pas le même destin mais il se rapproche plus de la sortie qu'il s'en éloigne et c'est pas les blessures , les cartons rouges qui vont l'aider à redresser la barre. Je sens que la LDC va être un coup de massue lorsqu'on va voir la différence de niveau qui nous sépare de l'élite européen même le"petit" zagreb va nous faire tourner en bouric et nous la jouer Gantoise.
    Bref, c'est une parodie !! rien ne va plus, faite vos jeux. Et je ne parle même pas des joueurs qui sont à côté de la plaque comme Morel qui n'a plus rien à faire sur le terrain ou d'autre complétement en baisse de résultat et de gestes décisifs (fekir/guezzal). Même nos cadres n'y sont plus = gonalon , lopes , M BIWA. les individualités déclinent et le collectif reste inexistant depuis un petit moment.
    Je vais conclure, que rien n'est rédibitoire et que les choses peuvent s'améliorer avec des décisions juste, des joueurs concernés qui en veulent, et une cohésion d'équipe retrouvé. Cela demande beaucoup de remise en question dans tous les domaines, mais aussi du travail de fond . Il faudrait commencer par arrêter de s'étaler dans la presse et de redevenir plus humble dans nos discours. Il faut cesser les effets d'annonce et nous concentrer sur OL et le club où les bons choix font défaut au lieu de partir à la conquète du toit du monde à la donquichotte. Il faut retrouver nos valeurs qui s'étiollent avec l'argent et le monde moderne dont Aulas s'émerveille. J'espère une forte prise conscience à tous les niveaux, et même chez nous les supporters.

    1. -bRoglin- - mar 13 Sep 16 à 10 h 21

      Tu as tout à fait raison ..mais sur ta conclusion, on pourrait prendre une toute autre solution....
      Se refermer sur nous même, on le fait depuis 30 ans...et c'est ce qui fait d'Aulas le grand manitou du club..
      J'espère que cet énième échec (mercato, management sportif (prolongation et gestion blessure)) sera l'opportunité pour tout faire péter dans notre organigramme et enfin donner les clés du sportif à un spécialiste reconnu qui ne sera fera pas embobiner par nos jeunes merdeux..
      Tous ne sont pas des merdeux mais 3-4 jouent pour leur gueule et démonte la dynamique collective..

    2. Altheos - mar 13 Sep 16 à 11 h 06

      Juste pour nuancer sur Morel.
      C'est un excellent joueur dans l'axe. A mon avis, il devrait même être titulaire dans l'axe gauche SYSTÉMATIQUEMENT.
      Mais effectivement, au poste de latéral, c'est une catastrophe absolue. Il suffit que l'équipe adverse mette un joueur "mobylette" avec 2 sous de technique et il est complétement mangé.

      1. PIRATELEPIRATE - mar 13 Sep 16 à 17 h 01

        +10000000

    3. Gael Vicomte - mar 13 Sep 16 à 15 h 32

      quelqu'un peut il montrer ce discour a Aulas et les joueurs svp?
      +10000000 tu as tout dit j'ai rien a dire je pars

  7. alatageca - mar 13 Sep 16 à 10 h 02

    bravo Poussin tu as tout a fait raison

  8. Heaven - mar 13 Sep 16 à 10 h 08

    Juste une remarque...la saison passée on entendait après des matchs de cette teneur, que les joueurs avaient laché Fournier...
    En est-il de même avec Genesio le lyonnais? .... N'oublions pas que l'OL fini deuxièeme la saison passée car le championnat était d'une faiblesse démoralisante...Pas si sur que se soit pareil cette saison...Les grandes équipes ne perdent jamais 2 fois de suite...Bon ba voilà l'idée du moment de notre OL ....

  9. OL-38 - mar 13 Sep 16 à 10 h 11

    Bonjour à tous,
    Très bon article, oui pourquoi après voir ouvert le score, les gones s'endorment? Ils doivent rester sérieux et concentrer.

  10. gone24130 - mar 13 Sep 16 à 10 h 13

    Jespere vraiment que c est vrai le 3-5-1-1 c est un système qui me donne envie deja et qui semble très bien équilibré ( sur le papier) et adaptée au joueur actuelle mais peu être aussi quand tout le monde sera la. Une bonne solidité avec 3 vrais centraux derrière, des latéraux rapides qui rêve de e systèmes car ils attaqueront plus que ils vont défendre et un milieu qui va distribuer les ballon ou seront associé darder Ferri et tolisso. Et si Tolisso est meneur il pourra se placer pour réceptionner les centres de Rybus et Rafael avec son bon jeu de tête. À voir mais ça semble le plus adapté.

  11. -bRoglin- - mar 13 Sep 16 à 10 h 24

    Je suis pas persuadé qu'on domine les débats face au Dynamo...comme on s'était fait baladé par Gand...
    Quelque soit le schéma, il faudra plus d'envie et de consistance dans les duels pour espérer quelque chose...Déjà qu'on se fait secouer par Dijon, qu'est ce que ça va donner en LdC où le rythme est tout autre..

    Bref...A quand un organigramme sportif digne de l'Europe..plutot qu'une structure régionale pour faire la nique à l'ASSE...(qui est aussi de niveau départemental).

  12. mwayovie - mar 13 Sep 16 à 10 h 33

    Les difficultés ont vocation à tirer sur la sonnette d'alarme. Voyons maintenant si le club a pu entendre ces alertes, et surtout, si l'OL a la capacité de se servir des enseignements fournis pour corriger le tir.

  13. Gones2wano - mar 13 Sep 16 à 11 h 10

    Le 3-5-1-1 de mercredi j'y crois pas une seconde que ça marche en plus si je comprend bien le joueur le plus technique s'appeler darder et cornet serai le seul véritable joueur offensive
    C'est n'importe quoi déjà si on renforce la def avec 3 def central, gonalons n'a pu rien à faire sur le terrain premièrement car il n'a pu le niveau et Deuxièmement il est utile dans un système ultra offensive en losange pour aidé nos 2 def central et relancer ( lorsque son niveau est bon), là avec une déf qui sera composé de Diakhabi nkoulou et mapou avec 2 latéraux offensive mais tout de même latéraux on va rajouter gonalons avec ferri et darder? C'est de l'abus de panique
    Je préconise si ce système pour lequel je ne crois pas de mettre darder en 6 avec en 8 tolisso, donc pas de ferrri et nous mettre un réel numéro 10 ou du moins un 9 et demi pour soutenir cornet, n'ayant pas le choix je lancerai aouar ou mettrai kalulu
    Voici ma compo
    Diakhabi Mammana nkoulou/morel
    Raphael et rybus en latéraux
    Darder en 6 regista soit son réel posté
    En 8 ultra offensive tolisso accompagné de aouar/grenier si il est rétabli
    Et cornet en pointe
    Je sais pas si cela va marcher mais sachant qu'on bricole et que mes compétences tactique sont du même niveau qu'un Genesio c'est à dire proche du zéro,je m'amuse moi aussi à foot manager avec de la chance et le talent des joueur ça peut le faire peut être

    1. Altheos - mar 13 Sep 16 à 11 h 14

      Trouver la tactique pour permettre d'exploiter au mieux nos forces disponibles est une chose.
      Insuffler la gagne et l'envie aux joueurs en est une autre.
      La victoire en C1 ne passera que si l'OL réunit ses deux éléments.
      A Génésio de prouver qu'il a à la fois les épaules et les couilles pour entraîner l'OL même dans les moments difficiles, chose que ni Fournier, ni Garde ont su véritablement faire.

      1. Gones2wano - mar 13 Sep 16 à 11 h 22

        Si il sont pas motiver en ldc la franchement sa devient pitoyable je sais que l'année dernière c'était déjà le cas mais ils vont pas nous le refaire encore une autre fois

  14. Altheos - mar 13 Sep 16 à 11 h 11

    Il faudrait revoir la structure complète de l'organisation du club.

    JMA doit créer des vrais "poles" :
    -Un pôle recrutement avec des scouts affectés à des "zones" précises.
    -Un pôle sportif qui travaille en collaboration avec le recrutement et le coach (et ses adjoints) pour cibler les besoins et les manques et donner des indications à la cellule de recrutement.
    -Un pôle "performance" avec des vrais préparateurs physique et sportif de haut niveau.
    Et surtout, surtout, Lacombe doit prendre sa retraire et JMA se focaliser sur la partie gestion. Il n'a pas à décider si le profil de tel joueur est mieux qu'un autre ou effectuer un achat "coup de tête" (type Valbuena) juste pour avoir un "nom" ou faire chier l'OM.

    1. Gones2wano - mar 13 Sep 16 à 11 h 20

      Oui d'ailleurs valbuena Morel mapou sont tous des choix d'aulas et à chaque fois c'est catastrophique

      1. -bRoglin- - mar 13 Sep 16 à 11 h 25

        Mapou nous offre la seconde place l'an dernier....on a vu l'apport d'un joueur non lyonnais et de caractère quand il a fallu percer l'abcès....Grâce à lui, la période de crise de l'an dernier ne s'est pas éternisé..

      2. Altheos - mar 13 Sep 16 à 13 h 08

        Mapou, je ne suis pas sûr que ça soit le choix d'Aulas.
        C'est un choix "par défaut" puisque le 1er choix, c'était N'Koulou à l'époque.

  15. Gones2wano - mar 13 Sep 16 à 11 h 15

    Et dans cette équipe de Zagreb il ya un soudani meilleur buteur dun championnat croate qu'il claque but sur but avec la sélection algérienne depuis 2ans doté d'un eccellent pied gauche bon de la tete et coûtant une réelle misère, pour les adeptes d'une recrue pour suppler laca voici un joueur qui coûtait 4a5 millions et qui a 5 de preville dans chaque jambe
    Il aurai était ravi de venir chez nous

  16. Gones2wano - mar 13 Sep 16 à 11 h 19

    Sinon même si aulas et le club ce font basher exagérément à mon sens sur le bilan et la stratégie du clubs, je partage à 95% tout ce que fait le clubs à part cette daube d'idée de nous mettre a chaque fois un coach français sans palmarès et compétences de plus quand celui ci a être viré d'équipe de DH , le communiqué contre le torche cul le parisien est excellent dans les réponse a ceux ci sur leur soit disant et source

    1. -bRoglin- - mar 13 Sep 16 à 11 h 32

      Quand tu dis ne plus vouloir d'entraineur de type Garde, Génésio ou Fournier tu nous rejoint forcément sur le reste de nos remarques sur l'organisation du club et l'omnipotence négative d'Aulas..
      Car si on prend un entraineur de renom et surtout d'expérience, celui ci n'acceptera jamais de venir dans une structure comme celle de l'OL..avec des savonneurs de planche à chaque pièce ou rouage du club..(les 10 entraineurs adjoints made in OL, dont Génésio et baticle; Lacombe et Aulas).
      Aulas a lui même mis le feu aux poudre cette année après le match de Dijon...Génésio est mort.
      Quand Aulas se permet 10 min après la défaite à Dijon de dire que Génésio n'a pas fait de bons choix et notamment critiquer N'koulou (qu'il est allé chercher à l'OM pour faire chier Labrune) et souligner que Mammana est sur le banc..IL TUE son entraineur...

      Deschamps avait été sondé après Monaco je crois..ou après l'OM je me souviens plus..mais Deschamps avait décliné l'offre non pas pour se reposer..mais bien parce qu'il savait qu'à l'OL il n'aurait pas les mains libre pour faire son métier...On parle de Deschamps..le N°1 français..mais loin d'un Mourinho, Anccelloti etc....Tout ces entraineurs étrangers n'accepteront jamais de venir tant qu'Aulas prend pas du recul sur le sportif..et que lacombe and Co parasitent leur travail..(je pense à Puel là sur le coup..qui quoi que trop frileux dans ses choix de compo, s'est bien fait baiser par l'OL).

    2. -bRoglin- - mar 13 Sep 16 à 11 h 57

      Juste pour dire que le choix du coach a plus d'incidence que les 5% de mécontentement que tu exprimes..^^
      Pour ma part, c'est pas loin de 50%, même si on a vu qu'à la grande époque le travail d'Aulas avait permis à l'OL de marcher sur la L1 avec n'importe quoi aux commande (Leguen par exemple).

      Actuellement, le PSG et l'ASM sont bien mieux organisé que nous...on pourrait y ajouter Nice ...
      Pour ma part, ça m'exaspère de répéter les mêmes erreurs chaque années...
      Cet été, on voudra plus de N'koulou..mais il restera car trop bien payé....Valbuena aussi...Ghezzal aussi car plus aucunes demandes le concernant après 1 saison en bois..^^

      Bref, je caricature..mais on est pas loin de ce constat là depuis des années..(Gourcuff, Gomis, Briand, Kallstrom sur la fin, Cris aussi etc...).

      1. Gones2wano - mar 13 Sep 16 à 14 h 55

        Je souhaite grandement la réussite de favre ainsi que celle de emery car après celle de jardim cela démontrera l'excellence de technicien étranger ayant déjà fait leur preuve,le seule à s'être loupé et Michel
        Sans oublier bielsa que tout les supporter de l'om adore

  17. vinzenzot972 - mar 13 Sep 16 à 12 h 39

    et pendant ce temps la ...Roger Martinez claque huit buts et trois passes dec en ....six match
    ok c'est en chine mais bon .

  18. Foumoiunkawa - mar 13 Sep 16 à 12 h 50

    Juste une petite précision pour tout ceux qui l'aurait oublié... M.AULAS n'est pas un philanthrope. Il est un chef d'entreprise dont le soucis est la rentabilité d'un groupe placé en bourse et la redistribution des dividendes.

    Une fois que vous comprenez ça, dites vous que Umtiti a couté "0" (investissements de formation uniquement et salaire) et rapporté 25M. Que Genesio a coûté 0 et rapporté 20M (de la LdC). Voila comment fonctionne Aulas, comme un patron qui crée une entreprise saine (ou du moins le plus possible) et indépendante (fixation de ses tarifs et investissements sur des locaux à louer).

  19. Altheos - mar 13 Sep 16 à 13 h 13

    Je ne suis pas du tout d'accord avec ton analyse.
    JMA sait parfaitement qu'un club de haut niveau n'est pas une entreprise qui doit dégager des profits pour ses actionnaires.
    Ce qui est vrai (était) pour la CEGID ne l'est pas pour l'OL.
    Même si le club engendre des bénéfices, ils devront être réinvestis en masse (achat de joueur, masse salariale) pour continuer à être au plus haut.
    JMA sait parfaitement que le sport n'est pas le meilleur moyen de remplir les poches des actionnaires. Il a fait côté l'OL en bourse pour permettre une levée de fond pour financer son stade.
    Je pense qu'on peut lui reprocher beaucoup de chose mais pas de considérer l'OL comme une usine à dividende.

  20. Foumoiunkawa - mar 13 Sep 16 à 14 h 13

    Sans parler forcément de dividendes (ou j'admets peut-être m'emporter), Aulas est très sensible au déficit des clubs et donc du sien en particulier. Et je suis persuadé que les investisseurs chinois ne seraient pas venus à cette hauteur si les finances n'étaient pas une "priorité" entre autre bien entendu

  21. Foumoiunkawa - mar 13 Sep 16 à 14 h 16

    Et ce n'est pas un reproche à JMA que de vouloir un club sain financièrement, je préfère ça à un OM ou autre club qui survive parfois au jour le jour

  22. Foumoiunkawa - mar 13 Sep 16 à 14 h 23

    PS: sur le fait que JMA sait qu'un club ne doit pas créer de dividendes à redistribuer... Pour rappel son modèle c'est Bayern et MU: 2 clubs qui gagnent de l'argent (un peu moins pour MU ces derniers temps)

  23. Altheos - mar 13 Sep 16 à 15 h 21

    Tu veux qu'on reparle de ce qu'à pu apporter Leonardo au PSG ?
    Bien sûr, ça ne sert à rien de créer un organigramme avec un directeur sportif, si c'est pour mettre un Kluivert, complétement vert dans la fonction.
    Léonardo, c'est Verrati, Ibra, Tiago Silva, Pastore, Matuidi, Beckham... Tu saisis l'importance du truc ? Depuis qu'il est parti c'est quoi les gros "coups" du PSG ? Trapp ? Di Maria ok, mais après une saison moisie à ManUtd...

  24. bol26 - mar 13 Sep 16 à 15 h 56

    J"ai vu le match retour Salzbourg - Zagreb
    c'est un miracle que Zagreb soit qualifié ! .... égalisation à qqs secondes de la fin et ... 30 secondes apres une occaz en or de 2-0 pour Salzbourg ..... puis prolongations et victoire !!!
    assez faibles dans le jeu .... mais tres bons en contre ! donc ATTENTION !!

  25. -bRoglin- - mar 13 Sep 16 à 16 h 14

    Beeeeen...tu es pas sérieux mon ami...
    Le DS est indispensable si tu n'as pas un entraineur manager Général d'envergure...
    On se doit d'avoir un mec capable de reprendre techniquement, tactiquement, humainement, financièrement n'importe quel joueur..
    Le DS est plus axé sur son réseau de recrutement mais le manageur peut lui aussi l'avoir..
    Je veux pas les deux..MAIS DEJA un serait magnifique...

  26. OLVictory - mar 13 Sep 16 à 17 h 27

    Le rôle du DS serait de prendre les décisions sportives que prend Aulas actuellement, mais avec un bagage technique plus important. Sa première tache serait de définir un plan sur 5 ans pour doter le club de structures sportives professionnelles. Et de recruter les hommes pour y arriver, dont l'entraîneur. Et seulement après de décider qui doit être vendu et acheté pour se renforcer.
    Ça fait beaucoup de travail pendnt des années même si on n'a pas d'argent dans l'immédiat.

  27. OLVictory - mar 13 Sep 16 à 21 h 43

    C'est facile à dire. La seule personne à qui il serait capable d'accorder sa confiance n'a pas la santé pour y tenir le poste. Comme par hasard.
    Votre idolâtrerie vous faire perdre tout bon sens.
    Il ne s'agit pas de prendre la place d'Aulas mais de prendre certaines décisions techniques qui sont du ressort d'experts et qui ne s'improvisent pas.
    S'il cherche la bonne personne il la trouvera. A l'inverse il ne risque pas de la trouver, ça c'est sûr.

  28. -bRoglin- - mer 14 Sep 16 à 12 h 14

    Le timing n'est jamais bon avec Aulas pour ce qui est de céder de son emprise sur le club...toujours un élément qui retarde...puis on se bouffe un mur et il dit que le club va se structurer...puis avec les bidouillages maisons et la médiocrité de la L1 l'OL finit bien..et Aulas se gargarise.....puis rien ne bouge jusqu'au prochain mur...mais grâce à la sauce maison et la médiocrité de la L1..(je me répète.??).^^

    Beeeen, tu mets le doigt sur le problème n°1..Aulas n'a confiance en personne..et malheureusement pour nous, l'épisode Puel va pas faciliter les choses..(même si à l'époque Puel a souffert de freins en interne dont notre entraineur actuel je crois...du moins Lacombe).
    L'OL doit être dirigé sportivement par un expert..raz le cul des Garde, Génésio ou Fournier (encore ce dernier avait un vrai bagage en L1 et a juste craqué pour la plus haute marche de la LdC). L'idéal serait d'avoir un directeur sportif international et dévoué au club...pas facile à trouver dans nos proches..seul Houiller pouvait répondre à ces critères....Du coup, on doit oser léguer les commandes à un Léonardo Like...
    Préparer le sportif prends des années comme le précise OLV..on doit réfléchir plus loin et sélectionner les hommes..
    Si Aulas n'a pas confiance au point de passer la main à un DS, la solution la plus probable alors est de céder la main du sportif à un Manager Général..tout en gardant Houiller et Aulas en supervision.
    Laisser le Manager constituer son staff (préparateur physique, adjoint, formation peut être aussi même si pour ça le club pourrait garder la main, hygiène et surtout composition d'équipe, prolongation, recrutement et tactique...voir communication)...Là pour ce poste de Manager on a bcp plus d'opportunité...La première est Laurent blanc et son staff ....c'est l'option sécurité..
    Je suis plutôt pour une option étrangère, sans chercher du clinquant comme Vilas Boas..On doit pouvoir attirer des entraineurs de renoms comme Unau Emeri, qui est plus de notre gabarit que celui du PSG, comme Diego Simone avant qu'il explose à l'athletico..
    Bref...on doit changer les chose..

Les commentaires sont fermés

Suivez-nous
d'heure en heure
d'heure en heure

derniers commentaires
Faire défiler vers le haut