Lyon’s French midfielder Clement Grenier warms up prior to the French L1 football match Olympique Lyonnais (OL) vs SC Bastia (SCB) on April 15, 2015, at the Gerland Stadium in Lyon, central-eastern France. AFP PHOTO / JEFF PACHOUD

OL - Mercato : Grenier justifie le choix Guingamp

Joueur de l'En Avant Guingamp depuis hier, Clément Grenier est revenu sur son choix de rallier les Côtes-d'Armor.

C'est un feuilleton qui aura duré tout le mois de janvier. Courtisé par plusieurs clubs, Clément Grenier (27 ans) a prit son temps avant de s'engager où que ce soit. C'est finalement Guingamp qui a empoché la mise. Annoncés sur le dossier en toute fin de mercato, les Bretons ont su doubler la concurrence pour convaincre le natif d'Annonay de défendre leurs couleurs. Le principal intéressé se confie sur ce choix : « J’avais déjà pu en discuter avec Jimmy Briand. Il m’a expliqué comment c’était, comment ça se passait et depuis, je crois que c’est le bon endroit pour rebondir », assure-t-il. « C'est un club avec beaucoup de valeurs, qui me correspondent et dans lesquelles je me reconnais. Quand le président me parlait de la ville et du club, je me sentais comme chez moi, pendant mon enfance. Je viens de l’Ardèche et ces valeurs-là, elles sont en moi. »

Desplat et Kombouaré déterminants

Selon les dires du joueur, le président Bertrand Desplat et l'entraîneur Antoine Kombouaré ont été déterminants dans son choix de rallier les Costarmoricains : « Les discours du président et du coach m’ont plu. Je suis quelqu’un d’ambitieux et je crois qu’ils m’ont dit des choses qui m’ont permis de croire en ce challenge. Je suis toujours un joueur de football. Les valeurs de ce club sont les mêmes que les miennes et je pense que c’était le bon endroit pour venir jouer, atteindre des objectifs communs et aller le plus loin possible ensemble. »

Le milieu aura joué 163 matches avec l'OL, lors desquels il a inscrit 18 buts et offert 24 passes décisives.

8 commentaires
  1. Juni entraineur OL - jeu 1 Fév 18 à 9 h 42

    La soupe sera sans doute moins bonne a Guimgamp, mais il s'est déjà tellement gavé chez nous.

  2. Juniryu69 - jeu 1 Fév 18 à 10 h 06

    Je pense qu'il a choisit le choléra pour embêter JMA, sinon bon vent à lui

  3. ROYALDULTON - jeu 1 Fév 18 à 10 h 42

    « C’est un club avec beaucoup de valeurs, qui me correspondent et dans lesquelles je me reconnais." ça veut dire qu'a l'OL il n'y a pas de valeurs si je sous entends bien ? C'est un mec pédant il ne s'est raccroché qu'a son salaire, ou sont les v raies valeur de cet homme ?? t'as raison va voir ailleurs on économise une massa salariale de grande facture

    1. Altheos - jeu 1 Fév 18 à 12 h 52

      Tu tires des conclusions sur la comète. A-t-il dit que l'OL était un club sans valeurs ? En quoi les "valeurs" de Guingamp sont-elles antinomiques avec celles de l'OL ?
      Que son état d'esprit ou son "manque" de professionnalisme soit avéré ou pas, je n'en sais rien. Je ne le connais pas, je ne le côtoie pas. En tout cas ni ses entraîneurs ni la direction du club ne lui a fait publiquement des reproches à ce sujet.
      On peut discuter sur ses choix (s'accrocher à son salaire) ou sur son apport qualitatif pour l'équipe. Pour le reste, je ne connais ni les tenants, ni les aboutissants.

  4. -bRoglin- - jeu 1 Fév 18 à 11 h 09

    Une fois le joueur plus chez nous, je vais pas m'acharner sur son comportement...mais le concernant, et idem pour Ghezzal, je me faisait pas d'illusion..Une fois rentré dans ce jeu de la prolongation ou non prolongation, le joueur sort du cercle vertueux sportif..et devient une bouse (souvent).

    1. Altheos - jeu 1 Fév 18 à 12 h 59

      Les deux cas sont différents à mes yeux.
      Ghezzal a refusé de prolonger à des conditions très avantageuses (je ne suis pas sûr qu'il gagne plus à l'ASM que ce que lui avait proposé l'OL un an avant sa fin de contrat).
      Pour Grenier, l'OL lui a proposé, peut être de manière inconsidérée, un contrat de 4 ans avec un salaire qui peut paraître démesuré aujourd'hui mais qui est en adéquation avec le niveau qu'il avait affiché durant le championnat précédent sa prolongation. Il avait fait une saison de haute performance, étant même appelé en EDF.
      Le point commun c'est qu'ils se sont vu trop beaux trop vite tous les deux. Je ne sais pas quel sera l'avenir de Grenier à Guingamp, mais quand on voit le temps de jeu de Ghezzal à l'ASM et ses performances...

      1. Sony07 - jeu 1 Fév 18 à 16 h 50

        Tu as raison de souligner que les deux cas sont complètement différents, Clément a été mis à l'écart par BG et Rachid s'est vu plus plus beau qu'il n'était et a fait un joli bras d'honneur à Jean Mimi en partant libre pour signer chez un concurrent !!

  5. sonny69dinallo - jeu 1 Fév 18 à 21 h 25

    Grenier va s’éclater à Guimgamp et tant mieux pour lui, le football et la Ligue 1.
    Gone un jour, Gone toujours

Les commentaires sont fermés

d'heure en heure
d'heure en heure

derniers commentaires
Faire défiler vers le haut