Communiquer avec nous

Ligue 1

OL – Mercato : Jérôme Bonnissel intègre la cellule de recrutement du club

Publié

 le

Responsable de la cellule de recrutement des Girondins de Bordeaux de 2010 à janvier 2016, Jérôme Bonnissel vient d’être embauché par l’Olympique lyonnais. L’ancien arrière gauche va collaborer étroitement avec Florian Maurice.

Du renfort pour la cellule de recrutement. Le quotidien Sud Ouest révèle que Jérôme Bonnissel (45 ans) vient d »intégrer la structure de l’Olympique lyonnais dirigée par Florian Maurice (notre photo). L’ex-arrière gauche et ancien responsable de la cellule de recrutement de Bordeaux de 2010 à janvier 2016 qui avait quitté les Girondins « en désaccord avec la politique du club »,  est diplômé en management sportif. Jérôme Bonnissel a joué 113 matchs avec les Girondins de Bordeaux entre 1999 et 2003.

17 commentaires

  1. -bRoglin-

    -bRoglin-

    12 septembre 2018 à 9 h 54 min

    Etant montpelliérain, je peux dire que ce mec est un très bon mec..il a été un joueur énorme jusqu’à devenir international français je crois..mais humainement c’était un mec d’un clean hallucinant….
    Je suis incapable de juger ses capacités de recruteur mais en tout cas sur sa façon de voir le foot, je pense qu’on peut être satisfait de son arrivée..
    Je pense qu’à Bordeaux il a souffert d’un manque de moyen…en tout cas, prendre un ex défenseur pour compléter le travail de Maurice qui est malgré tout plus penché sur les attaquants, c’est une bonne idée..
    Ces deux anciens pro ont d’ailleurs de grosses similitudes dans leur profil..peut être pas un hasard si Bonicelle a été recruté…voyons comment il travail désormais mais c’est une bonne nouvelle à mes yeux.

    J’espère cependant que son profil d’ancien directeur de cellule de recrutement ne va pas favoriser la nomination de Maurice en tant que DS du club..même si son profil pourrait faire l’affaire et correspondre aux souhaits de JMA..(du cru, aime le club et protègera ses intérêts).

  2. cavegone

    cavegone

    12 septembre 2018 à 10 h 02 min

    Oui, un bon mec, discret et qui ne fera aucune vague ou ombre au président, même s’il n’a pas l’ADN Lyonnais.
    Par contre, il a été responsable du recrutement à Bordeaux depuis 2010, et à part peut-être Malcolm (je dis « peut-être » car la mentalité de Malcolm…), on ne peut pas dire qu’il y a eu beaucoup de réussites chez les girondins depuis.
    A voir donc.
    La bonne nouvelle avec ce recrutement, c’est que Flo Maurice va prendre des responsabilité sportives et certainement devenir le directeur sportif qu’on attendais tous. Car Bonissel n’a pas le profil de Gerard Bonneau, il est plus manager que scout.
    C’est bien, ça évolue, lentement, mais dans le bon sens.

  3. OLVictory

    OLVictory

    12 septembre 2018 à 10 h 20 min

    Bonne nouvelle que Gerard Bonneau soit remplacé à la cellule de recrutement. Florian se sentira moins seul.
    Les girondins ne sont pas mauvais en recrutement en général. M6 a bloqué tous les crédits depuis des années alors forcément ils n’ont pas fait de miracles, mais les sommes dépensées ont été bien employés

  4. dada

    12 septembre 2018 à 11 h 14 min

    On verra le rôle exact qui lui est confié. S’il devient recruteur on verra l’enveloppe budgétaire qu’il aura pour faire venir des joueurs quand a Flo il risque de devenir DS encore un qui apprend son job sur le tas sans modèle hormis celui du boss qui fait figure de couteau suisse a l’OL.

  5. poussin

    12 septembre 2018 à 11 h 41 min

    J’attends de voir ce qu’il va faire mais ce bonissel m’a l’air d’être un appui de choix pour la cellule de recrutement. Par contre si c’est pour faire monter maurice au poste de DS , je suis moyennement pour. Même si il commence à avoir un réseau sérieux dans plusieurs pays , il est loin d’avoir les épaules pour assumer ce poste. Je peux me tromper mais je le préfère là où il est . Il fait du bon boulot à la cellule de recrutement donc j’aimerai qu’il y reste car tout sera à reconstruire la saison prochaine si départ de fekir, menphis, N’dombélé sachant qu’on a une équipe complètement déséquilibré en défense.

    • Pantagruel

      Pantagruel

      12 septembre 2018 à 13 h 54 min

      Maurice fait déjà largement plus que le boulot de scout. Non seulement il supervise les joueurs mais contacte aussi l’entourage et s’occupe d’une bonne part des négo de transfert. Il a aussi semble-t-il repris la casquette de Bernard Lacombe dans la gestion extra-sportive des joueurs, cf soutien à Memphis après son cambriolage. Directeur Sportif, il l’est déjà de facto. Avoir un nouveau recruteur qui pourra se focaliser pleinement sur le scouting, ça ne peut qu’être bénéfique à mon sens.

      • OLVictory

        OLVictory

        12 septembre 2018 à 14 h 18 min

        C’est bien plus que ça un directeur sportif d’un club de foot, c’est pas seulement les RH. Sinon on l’appellerait directeur des RH.
        Le directeur sportif supervise l’ensemble du secteur sportif, toutes les équipes du club ainsi que le centre de formation. Il s’assure que l’ensemble reste cohérent et efficace. Dans ce cadre il doit être en contact quotidien avec l’entraîneur de l’équipe première.
        Un directeur technique est en charge de toute la partie technique du club et du recrutement/départ des joueurs.
        Dans ce cadre la gestion stratégique sportive lui incombe totalement. Il doit s’assurer de fournir les moyens pour que les objectifs sportifs du club soient tenus
        C’est pour ça que les entraineurs qui cumulent avec cette fonction sont rares et qu’ils réussissent encore plus rarement.
        L’autre exception qui n’est pas gérée par le directeur sportif, c’est les négos, ça c’est toujours de la responsabilité du président ou du DG qu’il a nommé.
        Sauf exception rarissime pour ces deux derniers points (Angleterre)

      • cavegone

        cavegone

        12 septembre 2018 à 17 h 19 min

        Le must c’est quand c’est lui qui nomme l’entraineur, car il y a ainsi une logique entre recrutement et philosophie de jeu. Chose qui n’est pas systématique (au PSG ou à l’OM par exemple) et qui est assez préjudiciable.
        Au Bayern par exemple le directeur sportif dirige vraiment le sportif (Sammer ou depuis récemment Salihamidzic) ça assure une cohérence.
        Dans la majorité des grand clubs, par lutte intestine, le pouvoir sportif est très largement divisé.
        Si c’est Florent Maurice qui devient directeur sportif, au moins on pourra espérer qu’il y ait cette corrélation formation-recrutement-entraineur.

      • OLVictory

        OLVictory

        13 septembre 2018 à 10 h 56 min

        Un exemple de bon parcours de DS en L1, c’est Cavéglia. Il fait quotidiennement la liaison entre tout le secteur sportif du club et le président. Il n’a pas la signature sur le carnet de chèque, mais il a la responsabilité de tous les choix sportifs. Et pour la nomination de l’entraîneur son avis est primordial.
        Il est le référent technique de toutes les équipes de Caen et du leur centre de formation.
        Il supervise aussi le recrutement et il a fait de super coups.
        C’est un atout majeur pour Caen, il a apporté de la stabilité au club, mais aussi une exigence de qualité technique.
        A noter que c’est le DS qui a assuré la continuité lorsque les dirigeants du club sont partis.
        Le DS c’est l’homme-clé du sportif, pas seulement un chef recruteur.

  6. Sony07

    12 septembre 2018 à 12 h 03 min

    C’est bien de muscler un peu notre cellule de recrutement et c’est bien que ce soit un « extérieur » pour éviter les mariages cosanguins…

  7. Juni entraineur OL

    Juni entraineur OL

    12 septembre 2018 à 12 h 13 min

    C’est lui sur la photo ?
    🙂

  8. Altheos

    Altheos

    12 septembre 2018 à 15 h 32 min

    En tant que joueur, je l’ai toujours trouvé sous côté. Latéral gauche à l’ancienne, efficace, propre, rarement blessé, rarement extraordinaire mais jamais mauvais. Une très grosse valeur sûre. D’ailleurs quand l’OL a perdu Delmotte et avant le recrutement d’Abidal, j’aurai bien aimé à l’époque qu’on tente de le recruter, même si ça aurait empêcher l’éclosion de Berthod.
    Pour son nouveau rôle à l’OL, on verra avec le temps.

  9. Tengen

    Tengen

    12 septembre 2018 à 23 h 03 min

    Une bonne nouvelle, on a suffisamment critiqué la petitesse de notre équipe de scouting pour se réjouir aujourd’hui de cette arrivée. A ce sujet, on sait si Marcelo bosse toujours pour nous ? Qui sont les autres membres de la cellule actuellement ?

    • Pantagruel

      Pantagruel

      13 septembre 2018 à 22 h 06 min

      Non, Marcelo ne travaille plus avec l’OL depuis quelques années. Déjà vers le début des années 2010 il était passé d’employé de l’OL à Freelance (mais il était toujours sondé par l’OL) et désormais je crois comprendre qu’il est directeur sportif de Cruzeiro. Pour ce qui est de cellule de recrutement ça a l’air assez opaque, difficile de trouver des infos. L’année dernière l’OL a recruté Michel Rouquette qui était scout pour le MHSC et avait promu Gérard Bonneau qui étant en charge du scouting jeunes. En fait, on élargit pas la cellule avec l’arrivée de Bonnissel, on remplace numériquement Bonneau qui est parti pour être le patron du recrutement au Servette de Genève.
      Il y en a peut-être d’autres mais je n’ai trouvé aucune trace d’eux sur OLWeb ou OLGroupe.

      • Tengen

        Tengen

        13 septembre 2018 à 22 h 12 min

        Merci beaucoup pour tes précisions 🙂
        J’ai également trouvé que Patrice Girard, responsable du recrutement pour le centre de formation avec Julien Sokol, est en parallèle chargé du continent africain pour l’OL.

Vous devez être connecté pour publier un commentaire Connexion

Laisser un commentaire

Publicité

Les derniers commentaires

Les plus lus