Communiquer avec nous

Ligue 1

L’OL et Ferland Mendy assignés devant le tribunal

Publié

 le

Selon le quotidien L’Equipe, Ferland Mendy et l’OL sont sur le point d’être assignés devant le tribunal de grande instance de Lyon. L’ancien représentant du latéral lyonnais reproche une « résiliation unilatérale de son contrat ».

Ferland Mendy et l’Olympique lyonnais vont devoir s’expliquer. Selon L’Equipe du jour, le joueur et son club sont sur le point d’être assignés devant le tribunal de grande instance de Lyon. L’ancien représentant (Laurent Menestrier, un avocat mandataire sportif) du latéral lyonnais reproche une « résiliation unilatérale de son contrat ». « M. Mendy a signé un mandat d’intérêt commun (de deux ans, à l’automne 2016) qu’il a résilié de manière unilatérale, détaille dans le quotidien sportif l’avocat de Laurent Menestrier, Me Emmanuel Molina. Nous allons aussi assigner l’OL pour avoir concouru à la commission de la violation des engagements contractuels de M. Mendy. »

« Respecter les possesseurs de mandats »

L’ancien représentant de Ferland Mendy livre également sa version des faits :  « J’ai échangé à plusieurs reprises avec M. Aulas ces derniers mois, assure-t-il. Il est dans l’intérêt du football que les dirigeants, a fortiori les plus importants, respectent les possesseurs de mandats. En l’occurrence, ce ne fut pas le cas. Je constate en ayant échangé avec d’autres dirigeants à cette période pour le dossier de Ferland Mendy, que ce soit par exemple les dirigeants de l’OM, par l’intermédiaire d’Andoni Zubizarreta (directeur sportif), ou ceux de Bordeaux via Stéphane Martin (président), que eux l’ont respecté. »

Ferland Mendy et l’OL sont sereins

De son côté, l’Olympique lyonnais fait part de « sa surprise pour une affaire qui date de plus d’un an ». Et d’ajouter :  « Nous sommes sereins. Sur le fond, on ne fera aucun commentaire public. On réserve notre version pour le tribunal le cas échéant. » Même son de cloche pour Ferland Mendy qui justifie, en toute transparence, la mise à l’écart de son ancien conseiller :  « Je ne peux que confirmer ce que j’avais déclaré, il y a plus d’un an, à savoir que j’ai dû me séparer de mon précédent conseil car j’étais sans nouvelle de lui depuis six mois, que je n’ai jamais reçu en six mois ni mail, ni SMS, ni courrier de sa part, et que j’avais découvert qu’il travaillait avec des gens qui n’avaient pas le droit d’être agents sportifs en France., explique le joueur de l’OL. Ma progression sportive montre que j’ai fait à l’époque les bons choix Je suis parfaitement tranquille dans ce dossier et je n’effectuerai plus aucun commentaire car je souhaite me concentrer uniquement sur mon club et nos objectifs de cette année. »

Lire sur le même sujet : le club répond pour Mendy 

8 commentaires

  1. MICAL

    MICAL

    12 septembre 2018 à 10 h 35 min

    Un banal litige comme on en voit tous les jours.Pas important pour Mendy et encore moins pour le club .Une histoire de commission et vu le prix du transfert ça peut pas faire des millions.

  2. poussin

    12 septembre 2018 à 11 h 49 min

    Rien de bien grave ! j’ai eu peur avec ce titre racoleur. En faite, son ancien avocat se sen lésé car n’a pas touché ses millions alors qu’il n’a pas l’air d’avoir participer à ce transfert d’après les déclarations de mendy. Je pense qu’on peut être serein et que les avocats d’Aulas parviendront à le remettre à sa place comme Puel ou les anti-stades il ni a pas si longtemps.

    • Naka De Lyon

      12 septembre 2018 à 14 h 55 min

      Pourquoi racoleur ? Pour le coup tu veut dire quoi d’autre ?
      Je pense qu’avec les avocats qu’on a a l’OL on a pas de souci a se faire , juste un agent econduit qui veut gratter au max mais qui va prendre une petite tape sur la tete et a qui on dira  » allé petit t’es gentil mais faut rentrer maintenant , il est tard  » . 🙂

  3. poussin

    12 septembre 2018 à 18 h 35 min

    je dis racoleur car on peut s’attendre au pire avec la justice. être assigné au tribunal n’est pas anodin mais quand je lis que cet avocat songe à le faire autant dire que c’est une info bien bidon.

    • OLBeijing

      12 septembre 2018 à 18 h 58 min

      C’est surtout ce pseudo agent qui est racoleur en prenant l’OM comme exemple. Et le procès de Valbuena aux prud’hommes, ils étaient respectueux là ? cette blague.

  4. Juninho Pernambucano

    12 septembre 2018 à 23 h 35 min

    quelle plaie ces agents

  5. janot06

    janot06

    13 septembre 2018 à 17 h 27 min

    Titre racoleur, oui, cent fois oui et mensonger en plus, car à ce jour nulle assignation en justice n’a encore été transmise. Entre l’intention et l’assignation il y a une certaine nuance qu’il faudrait voir à ne pas gommer. Et si l’intention n’est pas suivie d’acte, vous allez titrer quoi à « O&L » ?
    Une déception supplémentaire…

    • janot06

      janot06

      13 septembre 2018 à 17 h 36 min

      « L’OL et Fernand Mendy menacés d’assignation devant le tribunal ».
      :
      Voilà ce que j’aurais préféré lire.

      « O&L » nouveau tabloïd ?

Vous devez être connecté pour publier un commentaire Connexion

Laisser un commentaire

Publicité

Les derniers commentaires

Les plus lus