Lyon’s French defender Christophe Jallet (L) vies with Monaco’s Portuguese midfielder Bernardo Silva (R) during the French L1 football match between Olympique Lyonnais (OL) and Association sportive de Monaco (ASM) at the Parc de l’Olympique Lyonnais in Decines-Charpieu, central eastern France, on May 7, 2016. / AFP PHOTO / ROMAIN LAFABREGUE

OL : Monaco veut devancer Lyon

À l'heure des Jeux Olympiques, c'est le podium dans son intégralité qui est mis en avant. Sur ce plan là, le PSG entasse les médailles d'or à mesure que Monaco se contente du bronze. Derrière Paris et l'OL depuis deux ans, les Monégasques aspirent à mieux.

En France, le club de la principauté doit se contenter du lot de consolation offert au troisième de la Ligue 1. C'est à dire une potentielle participation à la Ligue des champions, si tant est qu'il faille résister à deux tours de qualification. Après avoir écarté Fenerbahçe (1-2, 3-1), les Monégasques devront se frotter à Villarreal (le 17 août en Espagne, le 23 sur le Rocher).

Autant dire que jouer les prolongation dès le début de saison, Monaco s'en serait bien passé. Vadim Vasilyev, le vice-président du club, l'a d'ailleurs fait savoir dans les colonnes de l'Équipe, en affirmant vouloir lutter contre le PSG et l'OL pour bouleverser le top 3. "Nous commençons la saison avec l'intention de viser le plus haut possible en Ligue 1, et de se mêler à la course aux deux premières places, pour éviter la troisième, si compliquée" .

Écartés de la course à la deuxième place l'an dernier lors d'une large défaite au Parc OL (6-1), les joueurs de Leonardo Jardim affronteront Guingamp, vendredi soir. À eux d'éviter un faux-départ qu'ils pourraient regretter en mai prochain.

13 commentaires
  1. SapeCommeJallet - mar 9 Août 16 à 16 h 35

    Ouais mais il me semble que la galère de cette 3ème place est terminée car la France est 5ème au classement UEFA, il suffit donc de tenir la distance avec le portugal cette saison pour enfin avoir potentiellement 3 clubs en LDC pour une fois.
    ET merci qui? hein jean mich? merci l'argent du qatar, on sera bien heureux d’éviter le 3ème tour préliminaire si jamais on finissait 3ème cette saison.

    1. OLVictory - mar 9 Août 16 à 17 h 46

      C'est la France qui fait mieux ou le Portugal qui n'a plus les résultats de ces dernières saisons ?

    2. Nuav - mar 9 Août 16 à 18 h 00

      On était derrière en 2015-2016, pour l'instant on est devant mais ça s'appliquera à partir de 2018-2019.

    3. SapeCommeJallet - mar 9 Août 16 à 18 h 32

      OLV, je dirais un peu des 2, quand on voit que la russie qui reviens en pleine bourre n'arrive à dépasser ni la france ni le portugal, tu te dit qu'on fait tout de même un peu mieux 😉
      NUAV, j'en suis pas sûr, c'est d'ailleurs pas très clair car le règlement dit que c'est le total de points 5 dernières saisons qui determine le classement: sur les 5 dernieres saisons nous sommes devant.
      De plus, lorsque nous avons perdu notre 5eme place, la saison d'après l'effet était immédiat.
      Pour finir, l'écart est tellement proche entre la france la russie et le portugal que cela risque de changer toutes les saisons, du coup comment déterminer qui sera 5eme en 2018-2019, si chaque saison le classement change?

    4. Aparat - mar 9 Août 16 à 18 h 51

      Dîtes moi si je me trompe, mais il me semble que même si la France finissait devant le Portugal, ça ne change rien au niveau des clubs directement qualifiés, ça ne fait qu'enlever un tour de qualification pour le troisième.

      1. SapeCommeJallet - mar 9 Août 16 à 21 h 14

        Oui, APARAT, il ne restera qu'un tour a passer.

  2. OL-38 - mar 9 Août 16 à 16 h 39

    Les gones devront êtres bien prêt à affronter Monaco, en essayant de reproduire le même match de fin de saison. ALLEZ L'OL

  3. poussin - mar 9 Août 16 à 17 h 55

    Monaco va nous poser plus de problème que la saison passée.

  4. OLVictory - mar 9 Août 16 à 18 h 09

    C'est un peu tôt pour savoir, on ne sait pas qui peut arriver/quitter Monaco, ça va tellement vite chez eux.

  5. mwayovie - mar 9 Août 16 à 18 h 27

    Lyon a été champion de France sept fois de suite ; second derrière le PSG en deux saisons consécutives. Il faut mettre dans les esprits que ce classement (pour ne pas dire performance ) est possible une fois de plus, cette saison ; en faire l'objectif de la saison en tout cas. Un club, c'est nécessairement un budget fort, mais c'est aussi une culture ; et celle de Lyon (c'est loin d'être une fanfaronnade) c'est une culture vainqueur déjà installée. S'il est de bon aloi de respecter l'adversaire, l'OL n'a pas de raison non plus de trembler comme une feuille au vent devant Paris, Monaco et consorts.

    1. SapeCommeJallet - mar 9 Août 16 à 18 h 45

      J'ai des doutes sur la culture de la gagne à l'OL maintenant surtout quand je vois les discours et les visages après une série de défaites.
      J'ai l'impression que la transmission de cette culture s'est rompu quelque part entre l'ère Puel et celle de Remi garde.
      Et elle est symbolisée par notre capitaine. Qui est celui qui a connu les dernières grandes heures de l'OL en LDC.
      Quand tu vois ses réactions après chaque but, son manque de caractère sur le terrain et ses prestations en dent de scies.
      Tu comprends rapidement pourquoi on arrive rarement à renverser la vapeur en plein match (soit on le gagne soit on se fait gifler).
      Mais je le comprends, plus aucune concurrence, aucune remise en question sur son statut de capitaine, il est pépère et passe souvent entre les mailles du filet quand les résultats sont catastrophiques.
      (J'ai l'impression que son ambition est parti à naples il y a 4 saisons, mais lui il est resté à l'OL)

  6. Bamaki - mer 10 Août 16 à 10 h 43

    J'ai observé Monaco durant cette pré saison, jamais ils n'ont eu le jeu collectif qu'à eu l OL. Si Lyon fait une saison sérieuse, on sera devant assez facilement je pense. Lyon a juste à ne pas dérailler comme en début de saison dernière et Monaco ne posera pas trop de problèmes...on a une équipe assez stable alors que Monaco a changé beaucoup alors qu'ils n'avaient déjà pas de certitude l'année dernière. On part quand même avec un bel avantage sur le papier.

    J'espère que genesio saura faire tourner, notamment sur les postes ou la différence titulaire/remplaçant est faible genre Jallet/Rafael, Tolisso/Ferri voir Grenier etc...car la LDC consomme beaucoup d'énergie mentale et physique et notre groupe est jeune, il doit apprendre à encaisser

    1. OLVictory - mer 10 Août 16 à 11 h 41

      La différence avec la saison précédente c'est qu'ils ont retrouvé deux buteurs, Falcao et Germain, alors qu'ils avaient un gros problème l'an dernier. C'est le point le plus important, il ne faut pas l'oublier pour faire une analyse sérieuse des forces et faiblesses de Monaco.

Les commentaires sont fermés

Suivez-nous
d'heure en heure
d'heure en heure

derniers commentaires
  • BerlutiFL33139 OL : Aulas tacle Juninho au sujet de Cherki
    Et toi où tu écris ça ? Sur une page dédiée au 9eme de L1 ...
  • BerlutiFL33139 OL : Aulas tacle Juninho au sujet de Cherki
    @ tongariro Pour certains athlètes, le soucis du vaccin n'est pas philosophique, il est chimique par le risque de sa recombinaison avec d'autres mollecules exogènes et donc outre la conséquence…
  • Mopi do Brasil OL : Aulas tacle Juninho au sujet de Cherki
    C'est pour cela que Tousart lui-même a dit il y a quelques jours qu'il a beaucoup de respect et d'affection pour Juni, que leur relation a été très bonne. Le…
  • Mopi do Brasil OL : Aulas tacle Juninho au sujet de Cherki
    @cavegone Là, tu deviens de mauvaise foi. Il y a des arguments qui sont présentés ici tous les jours pour justifier que le maintien d'Aulas à la présidence du club…
  • Mopi do Brasil OL : Aulas tacle Juninho au sujet de Cherki
    C'est pas de l'ingratitude, mais il est de plus en plus insupportable. On ne va pas se forcer à apprécier ce qu'il devient, coute que coute, parce qu'on a fortement…
  • Mopi do Brasil OL : Aulas tacle Juninho au sujet de Cherki
    Aulas dit ça juste pour faire croire que Jeffinho est un crack. Tous les socios de Botafogo s'en foute de son départ car c'est un pari qu'ils jugent trop risqué.…
  • Mopi do Brasil OL : Aulas tacle Juninho au sujet de Cherki
    Aulas embrasse surtout l'argent qu'il a retiré de l'OL le mois dernier, en vendant ses parts et celles de ses co-actionnaires au delà des valorisations les plus hautes, de sorte…
  • Mopi do Brasil OL : Aulas tacle Juninho au sujet de Cherki
    C'est de l'analyse de très haute volée. Ça donne envie de créer des emplois en France, de prendre des risques, de sacrifier sa vie privée, car oui, être entrepreneur, c'est…
Faire défiler vers le haut