Photo by ROMAIN LAFABREGUE / AFP

OL : "Normalement, à la fin de la saison c’est fini", annonce Juninho

Invité de RMC, ce mercredi, Juninho a laissé sous-entendre qu'il devrait quitter son poste de directeur sportif de l'Olympique lyonnais en fin de saison.

Directeur sportif de l'Olympique lyonnais depuis mai 2019, Juninho pourrait quitter son poste à l'issue de la saison. C'est en tout cas ce qu'a laissé sous-entendre l'ancien numéro 8 de l'OL, ce mercredi, sur les antennes de RMC : "J'avais dit trois ans. À la fin de la saison, je vais bien réfléchir. Mais dans ma tête, c'était pour trois saisons, a-t-il déclaré avant de poursuivre : Je ne veux pas dépasser la limite. Ce n'est pas une menace. On est des adultes. J'aime le club, j'ai beaucoup de respect pour le président, l'institution. J'espère bien finir la saison, et normalement, à la fin de la saison c'est fini".


Il rêve toujours de devenir entraîneur


Au cours de cet entretien, l'ancien international brésilien a de nouveau fait part de ses envies de devenir entraîneur dans les prochains mois : "C'est dans ma tête. J'aime le foot, l'entraînement, la tactique, j'aime discuter. Mais comme je n'ai pas de diplôme d'entraîneur aujourd'hui, je n'ai pas le droit de travailler en Europe. Mais j'ai le droit de travailler dans d'autres pays", a expliqué Juninho. Par ailleurs, l'actuel directeur sportif du club rhodanien a fait savoir qu'il n'avait pas encore reçu de proposition pour entraîner.

141 commentaires
  1. beber0710 - mer 17 Nov 21 à 19 h 01

    Il sera encore là l année prochaine. Il a surtout fait comprendre qu il avait été recruté pour son histoire au club et non sur ses qualités. Il veut que son bilan soit jugé et prolongé selon son bilan.

    1. westkanoute - mer 17 Nov 21 à 19 h 15

      Si on le prolonge en fonction de son bilan ,on peut lui dire au revoir.

      1. ChiesaLacombeDiNallo - mer 17 Nov 21 à 22 h 11

        De toute façon, avec son bilan, il n'y aura même plus de club pour le prolonger.
        Hors accident de LDC avec le Covid et coup de bol avec Paqueta, il a enchaîné les erreurs. Le joueur a été une bénédiction pour l'OL. Le dirigeant, une malédiction.
        C'est très triste.
        Mais il raisonnait mieux avec ses pieds qu'avec sa tête.

      2. Akago - jeu 18 Nov 21 à 9 h 46

        On voit que tu n'as pas écouté l'interview pour dire autant de conneries en un seul message...

      3. Quand je pense a Ferland - jeu 18 Nov 21 à 13 h 11

        Vous êtes durs tous les deux, il est à l'origine de venues comme celles de Paqueta, d'Emerson, de Boateng ou de Bosz. Je reste persuadé que le travail d'un DS doit être jugé sur le plus long terme, après 2-3 ans et l'on voit que cela porte plutôt ses fruits même si les résultats restent en dents de scie. Il n'a pas pu renouveler encore tout l'effectif comme aurait pu le faire l'OGCN (aux fonds relativement illimités), le PSG ou encore l'ASM.

  2. Le_Lyonniste - mer 17 Nov 21 à 19 h 01

    Mais pourquoi ne pourrait-il pas continuer ? Il n'a pas besoin de diplôme pour être directeur sportif.

  3. Tongariro - mer 17 Nov 21 à 19 h 02

    Ah bah ca va faire des heureux cette nouvelle.

    Que ceux qui le dénigrent depuis pas mal de temps maintenant passent une bonne soirée, on trouvera surement aisément d'autres personnes qui nous font venir Guimaraes et Paqueta (accessoirement le coleader de la sélection brésilienne) pour 20M chacun.
    Tout en se montrant quasiment toujours droit et avec une philosophie de jeu dans ses déclas, ainsi qu'un immense respect pour l'histoire du club et la nécessité d'honorer ce blason.

    J'espère que tous ses contempteurs (notamment sur ce site) vont pouvoir bien se palucher ce soir.

    1. westkanoute - mer 17 Nov 21 à 19 h 12

      Salut,

      Tu exagères Tonga,je ne vois guère d'opposition à juni sur le forum.
      J'apprécie l'homme et les valeurs qu'il incarne mais pour le moment le bilan n'est pas bon.
      Depuis son arrivée on régresse dans la hiérarchie et on risque encore de ne pas se qualifier pour la prochaine LDC alors qu' auparavant on se qualifiait à peu près une année sur 2.
      Pas que de sa faute et l'opposition est plus relevée et fortunée que précédemment mais il ne sert à rien de forcer si la mayonnaise ne prend pas.

      1. Tongariro - mer 17 Nov 21 à 19 h 19

        Bah j'ai exprimé mon avis sur ton comm plus bas.
        Evidemment je ne te rejoins pas sur ce sujet.

        Juni n'a absolument pas été laissé libre après l'échec Sylvinho.
        On lui a imposé le virus Garcia, qui a, par son incompétence, loupé la LdC deux fois de suite (première depuis 23 ans) et l'Europe tout court (première depuis 23 ans aussi), ce qui a plombé les finances du club, en plus du covid.
        Alors que Juni avait fait venir BG et Paqueta, deux des meilleurs transferts de l'OL en ratio qualité/prix depuis des années.

        Encore une fois je peux reprocher des choses à Juni (son tropisme brésilien, le recrutement de Mendes pour 22 M, la venue de Sylvinho bien trop naïve (meme si on se réjouissait pour beaucoup à l'époque)) mais avec ce qu'on lui laisse comme marge de manoeuvre, qu'on m'explique ce qu'il aurait pu mieux faire.

        Cette année, il a enfin un entraineur de son choix et on lui donne 6M pour recruter (avec 6 M il arrive malgré tout à prendre Shaqiri, Emerson, Boateng quand meme (meme si ce sera peut etre des déceptions, ce sont enfin des joueurs d'experience souhaités)) pour 46 M de départ, ce qui nous classe 19eme de L1 en termes d'investissement. Un club relégable quoi. Alors que, comme tu le dis, la concurrence se renforce en L1 avec des clubs comme Rennes, OM, Nice qui investissent beaucoup avec leurs mécènes Pinaut, Ineos et McCourt et toujours Paris, Monaco etc.

        Juni en a marre d'avaler des couleuvres et je le comprends bien.

      2. Akago - jeu 18 Nov 21 à 9 h 50

        Merci Tongariro, enfin un commentaire et une analyse lucide qui ne se base pas uniquement sur des chiffres et de la comptabilité.

    2. GoNL - mer 17 Nov 21 à 19 h 22

      Pourquoi à tout prix polémiquer, Tonga?
      Moi je suis très critique avec Juni qui à mon avis n’a pas le recul émotionnel et le réseau pour faire les choses comme il faut, je serais par contre triste qu’il parte au moment où il commence à maîtriser quelque chose.
      On se calme, ce n’est pas la lutte finale

      1. westkanoute - mer 17 Nov 21 à 19 h 31

        GONL,ta dernière phrase 🤣

      2. guilOLforever - mer 17 Nov 21 à 22 h 27

        Tonga et son objectivité légendaire !!...
        Garcia et son équipe ont disputé une 1/2 finale de LDC faisant tomber plus de 93 millions d'euros dans les comptes lyonnais. Et sa première année fut plombée par l'héritage Sylvjnho (merci Juni !)
        Nous étions champions d'automne l'an dernier et si Juni n'avait pas polémiqué avec Garcia mettant le bazar dans le vestiaire, nous serions en LDC cette année !...
        De toute façon, qui était DS pendant les 3 dernières années où ont défilé trois entraineurs différents ??....
        Juni !...Il est donc forcément comptable des résultats de l'OL de ces dernières années et de l'année en cours.

      3. Tongariro - jeu 18 Nov 21 à 13 h 44

        @guiOLforever :

        "Garcia et son équipe ont disputé une 1/2 finale de LDC faisant tomber plus de 93 millions d'euros dans les comptes lyonnais. Et sa première année fut plombée par l'héritage Sylvjnho"
        C'est toi qui réinventes l'histoire.
        En deux matches de poules LdC, Sylvinho prend 4 points (2 pts par match).
        En quatre matches de poules de LdC, Garcia prend 4 points (1 pt par match).
        Garcia a une veine pas possible de se qualifier pour les huitième en prenant 1 point par match (dont le match ubuesque contre leipzig à la dernière journée), il peut remercier son prédecesseur.
        En L1 19-20, Garcia est en effet handicapé par le bilan de Sylvinho mais pour autant sa moyenne (sur ses seules matches à lui, Garcia) est loin d'une moyenne de candidat au podium.
        Dire qu'on loupe la LdC à cause de Sylvinho, c'est se servir de ce dernier comme bouc émissaire, ce que Garcia a toujours cherché à faire (Sylvinho et le covid).
        Et je dis ca alors qu'en effet Sylvinho n'a pas fait du bon taf à l'OL.

        Quant à ta phrase "Nous étions champions d'automne l'an dernier et si Juni n'avait pas polémiqué avec Garcia mettant le bazar dans le vestiaire, nous serions en LDC cette année !...", bah justement tout ce qui est remonté c'est que c'est Garcia qui a mis le bazar dans le vestiaire en étant hypocrite, faible avec les forts et fort avec les faibles. Quant au titre de champion d'automne, bah c'est bien beau mais si c'est pour finir 4eme en étant ridicule en seconde partie de saison, non merci.
        Et encore une fois, l'OL jouait pas en semaine la saison dernière. Un gros avantage sur la concurrence (Rennes, OM, Lille, PSG). Bah au final je préfère largement la saison de L1 de Fournier 2014-15 (sans Europe) avec un effectif moindre.
        Bosz, lui, joue l'Europe en semaine cette saison et ca nous a porté préjudice physiquement dans pas mal de matches (Sainté, Nice..).

        Alors honnetement je veux bien admettre les erreurs de Juni (Sylvinho, la venue de Mendes pour 22M, les ventes de Gouiri et Bard, son tropisme brésilien dans le recrutement) mais votre idolatrie de Garcia est clairement totalement lunaire. C'est bien beau de battre City (sur un match qu'on doit perdre 8 fois sur 10) après avoir été qualifié en 8eme grâce à Sylvinho (je redis : 4 pts en 2 matches de poules pour le Brésilien, 4 pts en 4 matches pour Garcia) mais si c'est pour créer le chaos humain qu'il a créé ainsi que louper 2 fois de suite le podium (première fois depuis fin 90s), non merci...

    3. kazo le rouge - mer 17 Nov 21 à 20 h 18

      Non seulement j ai choppé le COVID....
      en plus ça c'est une baffe pour le supporter que je suis et fan de JUNI...

      le moment je comprends pas....à 3 jours d OL OM et au vu du contexte!!

      pour moi ça veut dire qu on l'emmerde et que TONGA a raison
      IL SE FAIT CHIER
      ET il y a quelque chose la dessous.... mal parti L OL très mal!

      1. Tongariro - mer 17 Nov 21 à 20 h 38

        @kazo : ca va quand même kazo ? Remets toi bien hein !!

      2. guilOLforever - mer 17 Nov 21 à 22 h 33

        Juni a des envies d'ailleurs et Bosz rêve d'entrainer le gratin européen...
        On se sent un peu abandonnés à l'OL !!...
        Mais bon, la saison n'est pas fini. On peut sortir deux ou trois pépites du centre de formation dans les deux années qui viennent et avec Bosz ou un gone entraineur comme l'était Génésio, l'OL tiendra encore la route !...

      3. JUNi DU 36 - jeu 18 Nov 21 à 0 h 24

        2 ou 3 pépites qui seront revendu très rapidement sous les ordres du prez, sponsoblabla et les gros actionnaires 🤮🤮

  4. westkanoute - mer 17 Nov 21 à 19 h 03

    Au revoir juni,
    Nous ne saurons qu'à la fin de cette saison si son bilan sera positif mais c'est plutôt mal embarqué.
    Qui pour le remplacer?
    Faites vos jeux.

    1. Tongariro - mer 17 Nov 21 à 19 h 12

      "c'est plutôt mal embarqué."
      lol bah quand on t'impose un entraîneur totalement opposé à toi sur le plan humain et sportif pendant un an et demi et que quand un entraîneur de ton choix arrive on te laisse dépenser 6 millions au mercato (pour 46 M de départ), ce qui te met au 19eme rang des clubs de L1 en termes d'investissement, faudra qu'on m'explique comment il pourrait faire beaucoup mieux.
      Je peux lui reprocher certains trucs (la venue de Sylvinho était trop naïve, 22M dépensés pour Thiago Mendes..) mais honnêtement je vois mal comment il aurait pu faire mieux.

      1. westkanoute - mer 17 Nov 21 à 19 h 45

        Quand je vois ce que fait le directeur sportif de Lens avec encore moins de moyens ,je me dit qu'il y avait quand même moyen de faire mieux avec peu.

      2. Tongariro - mer 17 Nov 21 à 19 h 54

        @westkanoute :
        Avec Garcia entraineur ? Comment tu veux faire mieux ?
        Sur le début de saison de Bosz, je te rejoins en revanche, ca c'est sur. Je l'ai pas épargné ces dernières semaines, malgré le fait que je suis content qu'il soit là.
        Maintenant l'entraineur de Lens connait son groupe depuis un bail maintenant, Bosz découvre encore.
        Et Lens reste clairement une exception (même si en effet ils sont impressionnants).

        PS : Et je précise encore une fois que même Lens a une balance bien supérieure à nous niveau transferts cet été. La leur est neutre. Nous on a - 40 M de transferts en termes de balance. 19èmes de L1. C'est la faute de Juni si aucune thune est injectée ???

  5. Moimoi - mer 17 Nov 21 à 19 h 03

    "Juninho a laissé sous-entendre qu'il devrait son poste de directeur sportif de l'Olympique lyonnais en fin de saison" : qu'il devrait quoi, QUOI ?!?

    Sinon, c'est une très mauvaise nouvelle. Un coup au projet de l'OL, qui n'arrive décidément pas à décoller.
    Adieu Lucas et Bruno...

    1. JUNi DU 36 - mer 17 Nov 21 à 19 h 50

      C'est clair Moimoi tout les meilleurs vont se barrer, je suis dégouté d'apprendre ça même si ce n'est pas encore fait. On s'est très bien de toute façon qu'il y a eu des choses pas clair du tout surtout par rapport à Garcia, mais bon on ne doit jamais toucher au prez ni à son valet Ponzot ça fait mauvais genre...

  6. Tongariro - mer 17 Nov 21 à 19 h 08

    Paqueta et Guimaraes vont se barrer du coup, c'est clair.
    Aulas annoncera qu'Habib Keita est prêt à prendre le flambeau et que les retours de Jordan Ferri et Clément Grenier combleront à merveille ces départs, tout en préservant l'équilibre financier du club.
    "L'OL visera le titre de champion de France dans cinq ans" sera le leitmotiv, comme depuis 15 ans.

    1. JUNi DU 36 - mer 17 Nov 21 à 19 h 53

      C'est ce que je dénonce depuis des années, donc même si je suis dégoûter je ne suis pas vraiment surpris

      1. Tongariro - mer 17 Nov 21 à 19 h 59

        Evidemment que tu as raison.
        Je pensais la page un peu tournée mais non en fait.
        Ce club est devenu l'ombre de lui même et c'est triste.
        L'an prochain, ca fera 10 ans depuis le dernier titre...

  7. Juninho Pernambucano - mer 17 Nov 21 à 19 h 11

    Coup de tonnerre à l'OL , celle l'a on ne l'avait pas vu venir .
    Il a fait part de sa lassitude , déjà , et va jeter l'éponge en fin de saison , très probablement , comme il l'a dit .
    Ce qu'il aime , c'est le terrain , la tactique . On sait que ce poste n'est pas sa tasse de thé .
    La saison dernière , très pénible , très tendue , a du l'user prématurément .
    Mais il y a certainement d'autres raisons .
    Les départs et arrivées de joueurs , qu'il ne maitrise pas , le financier ayant pris le pas sur le sportif .

    1. Tongariro - mer 17 Nov 21 à 19 h 14

      Quand je m'opposais à tous les pro Garcia en leur disant que chaque club où il passe met des années à se reconstruire, on me disait que je faisais un délit de sale gueule.
      Bah ca va se confirmer encore une fois à l'OL.
      Si on mettait autant d'énergie à lutter contre les méfaits du virus Garcia que contre ceux du covid, Marseille, Rome et Lyon seraient toujours confinés.

      1. GoNL - mer 17 Nov 21 à 19 h 25

        Pareil que plus haut: on se calme!
        Et imputer tous nos maux à Garcia, même le départ dans un an de Juni, celle-ci il fallait y penser 😁

      2. Tongariro - mer 17 Nov 21 à 19 h 30

        @GoNL :

        Tu viens pour une durée de trois ans en tant que DS.
        Or, pendant la moitié, on t'impose un coach (alors que c'est censé être ta prérogative principale) avec qui tu n'as aucune affinité footballistique et tactique, tu penses pas que tu te sentirais déconsidéré dans ton rôle ?
        Ce coach est ridicule pendant deux saisons de L1 (car regarde le bilan en 2019/20 même sans le début mauvais de Sylvinho Garcia est très loin de la LdC, quant à 20/21 il arrive à ne meme pas être sur le podium avec un seul match par semaine (compare avec Fournier 2014-15 (post elimination en barrages d'EL) niveau jeu et place finale, tu verras).
        Quant au recrutement Juninho recherchait en effet trop de Brésiliens parfois mais finalement il a dégoté des pépites et tout le monde admet qu'il le fait dans l'intérêt du club uniquement. Garcia lui visait des joueurs qui arrangeaient ses agents.

        Bref je vais même pas continuer à discuter, au bout d'un moment 2 et 2 font 4 et je crois pas qu'écrire un roman là dessus va permettre d'ouvrir les yeux à ceux qui veulent rester aveugles.

        Laissez Ponsot gérer le sportif, laissez Aulas construire des piscines à vagues, et puis engagez Pascal Dupraz en coach, ca sera génial.
        Rappelez Garcia même.

        Tchuss

      3. GoNL - mer 17 Nov 21 à 19 h 39

        C’est la lecture que tu veux bien avoir des événements (et à force on la connaît), ce que je vois surtout c’est que tu es déçu, et moi aussi, comme nous tous!

        J’espère surtout que le club va laisser du temps à Peter (ça passe ou ça casse), et ne pas tirer la chasse avec le départ Juni, parce que là on tomberait très bas… politique sportive dévastée.

      4. Tongariro - mer 17 Nov 21 à 19 h 48

        Lecture des évènements ?

        Où je fais une lecture des évènements ?

        Dis moi.

        Où ce que je dis est faux ?
        Tu trouves le bilan de Garcia bon ? C'est faux de dire qu'il finit 4ème avec un match par semaine ? Qu'il nous met hors podium deux saisons de suite pour la première fois depuis plus de 20 ans (car encore une fois en 19-20 en termes de points par match, il est loin du podium même si on enlève les matchs de Sylvinho) ? Qu'il nous met hors Europe pour la première fois depuis fin 90 ? C'est faux ?

        Tu penses aussi que recruter des joueurs car ca arrange ses agents, c'est bien pour l'intérêt du club ?

        Et cette saison tu trouves que - 40M pour le recrutement (6M d'achats, 46M de ventes) c'est bien quand tes concurrents investissent par dizaines ? Tu penses que c'est suffisant pour que le tandem Bosz-Juni impose sa patte ? Sincèrement ?

        Dis moi où j'ai faux quand je dis que Garcia est un fossoyeur et qu'au delà de l'échec Sylvinho, Juni est meurtri qu'on lui ait imposé ce tocard un an et demi (sur 3, la moitié donc).

        Bref, vous me faites sincèrement rire avec votre "lecture des évènements".
        Comme quand je parle d'autres sujets d'ailleurs.

        C'est la technique des gens qui veulent rester dans le déni.
        On dit que tout dépend de la lecture des évènements et on dit que y a pas de vérité, que ca dépend de l'analyse qu'on en fait etc etc. A ce rythme là 2 et 2 peuvent faire 5 et on peut continuer à croire au Père Noël autant qu'on veut.
        Je savais pas que Rudi Garcia avait un costume rouge et une barbe blanche, en revanche.

        (allez cette fois pour de bon, tchuss !)

      5. GoNL - mer 17 Nov 21 à 20 h 00

        Je ne sais pas de quel déni tu parles, et je maintiens que tes accusations de tocard, de fossoyeur ou autres n’engagent que toi et ne sont pas juste des vérités factuelles. Le bilan de Garcia, c’est celui de Aulas, Juni, Lopes, GoNl, etc.. tu exposes des chiffres mais conclues de façon simpliste et ciblée: accuser Garcia de tout c’est nier les problèmes fondamentaux de notre club de cœur (là c’est mon avis et c’est pas une vérité)
        Et comme toi: ça me désole de voir partir Juni…
        Comme tu l’as si bien dit: Tschuss

      6. Ishkar - jeu 18 Nov 21 à 0 h 50

        Je déteste Garcia. Mais Garcia est là car Juni choisit Sylvinho et perd la main dès ce moment là. A son arrivée à l'OL, il y a encore Maurice, et il y a certes des départs importants mais 125M€ pour les compenser. En 2017/2018, on avait perdu de nombreux cadres et fait un enchaînement logique.

        Juni arrive, donc, et place un débutant en entraineur, alors qu'il est lui même débutant dans sa fonction. Avec Maurice, ça ne passe pas si bien que Maurice part en fin de saison.

        Derrière, Garcia arrive, et on sait tous que ce n'est pas le choix de Juni, mais c'est le risque quand tu veux tout changer si vite : si tu fais le mauvais choix initial, tu te le reprends dans la tronche.

        Garcia a ses défauts, mais sous Sylvinho c'est 1 point par match, sous Garcia, c'est 1,62 et une demi de LDC, et la saison suivante c'est 2 points par match. Avec Bosz, on est à 1,46, alors qu'on a perdu le seul Memphis et rajouté Boateng et Emerson dans notre défense qui est passée dernière européenne en termes de frappes cadrées concédées.

        Je ne sais pas les raisons de ces difficultés, et ça ne m'empêchera pas de continuer à détester l'homme qu'est Garcia et à adorer Juni. Mais pour l'instant, si tu fais le bilan objectif de sa période, à part Guimaraes et Paqueta - soit le boulot d'un recruteur, pas d'un DS -, le reste de ses choix est particulièrement discutable.

        Sous la période Fournier et Genesio, l'OL fait 4 podiums en 5 ans avec un seul transfert à plus de 20M€ (Dembélé), la dernière saison. Depuis l'arrivée de Juni, on est parti pour une troisième saison sans podium, en ayant fait notre record d'achats sur un mercato, en ayant posé plus de 5 fois 20M€ ou plus sur des joueurs et en ayant obtenu de moins bons résultats, les meilleurs de la période étant ceux obtenus avec le seul entraineur qu'il n'a pas choisi parmi les 3.

        Bref, son bilan est assez mauvais, et ça ne changera rien au fait qu'il m'a fait rêver plus jeune. Simplement, depuis qu'il est là, l'OL va moins bien.

  8. florentdu42 - mer 17 Nov 21 à 19 h 16

    Moi j aime pas du tout cette déclaration et honnêtement ça me fait chier.
    Au delà du symbole qu il est, du joueur qu il a été pour nous, de son amour pour le club, pour les supporters, pour moi, il a quand même de sacrés qualités.
    Oui, il ne communique pas assez, mais il a une aura indeniable

    Avec ce départ (car il faut pas se leurrer, C est acté), j ai l impression de revivre son départ en 2009 et la tristesse ressentie. Ça fait un 2eme adieu, mais celui ci bien plus définitif, tout du moins dans l organigramme de l OL.

    Qu on se le dise, je pense qu on le reverra jamais avec la tenue OL sur les épaules après cette saison

    Il a une mentalité de gagneur, et a eu envie de l inculquer au sein du club et ce que je crains. C est que son successeur n ai pas la même aura auprès de joueur pour inscrire cette hargne et cette rage de vaincre.

    Bref, mon avis est peut-être, voir sûrement dicté par mes sentiments vis à vis de lui. Il a toujours été vrai, humble, très humain. Il me fait penser à Cacapa dans sa manière d être, voir a Cris. Bref les belles années lyonnaises.

    Profitons de sa présence mais je souhaite que son départ soit organisé et fêté de manière splendide, inoubliable.

    1. Dede passion 69 - mer 17 Nov 21 à 19 h 21

      👍+ 69000 !

      Pas mieux ...
      Moi aussi, ça me fait chi*r, et terriblement !!!

  9. Juninho Pernambucano - mer 17 Nov 21 à 19 h 23

    Il a aussi peut être vu qu'il n'arrive pas à faire passer son message depuis 2 ans 1/2 , et l'équipe ne se comporte pas comme il voudrait . Les défauts qu'il avait pointé sont toujours les mêmes .
    Il faut bien écouter les mots qu'il a eu après le naufrage à Rennes , je crois qu'il en a un peu marre de voir ce genre de contre performances .
    Les mecs sont bon en coupe d'europe et en championnat ils se relâchent souvent .
    Il voudrait prendre en main une équipe lui même et réaliser en tant que coach ses idées sur le jeu , la tactique , l'engagement , avec des joueurs qu'il aurait choisi .
    Pour ça il ira surement entrainer au Brésil , et peut être reviendra t'il entrainer en Europe , à l'OL pourquoi pas , une fois ces fameux diplômes en poche .
    Cette rupture "conventionnelle" va mettre Aulas dans de beaux draps , car les deux brésiliens ne resteront pas s'il part .
    Mais gageons qu'Aulas ne lâchera pas l'affaire facilement , sauf si Juni est vraiment décidé , par respect il acceptera son choix .

  10. Tongariro - mer 17 Nov 21 à 19 h 25

    Un extrait de l'ITW :

    Rothen : "C'est vrai que Rudi Garcia ne voulait pas de Paqueta avant son arrivée ?"
    Juninho : "Je veux pas parler de ce Monsieur mais c'est vrai qu'il était pas emballé". (RMC)

    On sent encore les séquelles de la cohabitation avec le clown Rudi Garcia.
    Garcia aurait dû aller à la Haye pour crime contre l'humanité, c'est une évidence.

    1. JuniAnderson - mer 17 Nov 21 à 20 h 49

      Hahaha Tonga tu m’as tué

      1. Tongariro - mer 17 Nov 21 à 20 h 56

        @JuniAnderson : manifestement le sujet Garcia nous rapproche ^^

  11. Juninho Pernambucano - mer 17 Nov 21 à 19 h 28

    C'est une nouvelle qui va ravir Garcia car on sait que les deux hommes se détestent cordialement , et le coach a tout fait pour que Juni soit rabaissé et viré .
    Cette rivalité a du laisser pas mal de trace chez Juni , plus l'épisode avec Sylvinho qui s'était très mal passé ....

    1. Tongariro - mer 17 Nov 21 à 19 h 35

      Sur ce forum, beaucoup vont être (sont déjà) en extase.

  12. Janot-06 - mer 17 Nov 21 à 19 h 46

    Une bombe... je suis sur le cul. Celle-là, je ne l'avais pas vu venir. Et c'est par Prout01 que je viens de l'apprendre ! Je croyais à une blague tant ils nous habituent au double langage dans leurs titres, mais non !
    Pour moi, Juni, c'était pour un bon bout de temps, au moins pour construire quelque chose, mener à bien un beau projet, pérenniser le club dans son organisation.
    Il faut croire qu'il n'a pas les coudées franches, qu'il fait ce qu'on lui dit de faire et qu'il s'emmerde profondément à ce poste.
    Pourquoi toutefois l'annoncer ainsi brutalement alors que la première moitié de la saison n'est pas achevée ?

    Déçu, je suis déçu et dépité.

    1. Juninho Pernambucano - mer 17 Nov 21 à 19 h 51

      le timing est surprenant .
      Un coup de blues automnal de Juni ?
      Quelques jours avant le choc face à l'OM ça secoue

    2. Tongariro - mer 17 Nov 21 à 19 h 52

      @janot :
      "Il faut croire qu'il n'a pas les coudées franches, qu'il fait ce qu'on lui dit de faire et qu'il s'emmerde profondément à ce poste."
      Evidemment tu as raison mais tellement de gens ici sont dans le déni le plus total.

      En revanche, sur le timing de l'annonce, là on peut critiquer son choix c 'est clair.
      Je te rejoins aussi là dessus.

  13. Darn - mer 17 Nov 21 à 19 h 48

    Bon... C'est chiant. J'espérais que le ticket Bosz/Juni dure, c'est mal embarqué.
    Et si Juni devenait entraîneur, quid du DS ?

    1. piedicortedigaggio - mer 17 Nov 21 à 20 h 23

      J'ai surtout le sentiment que sur le plan de la direction, on est en train de vivre un tournant très très difficile.
      Aulas touche à la fin de sa gouvernance. Il a assuré sa fonction en étant entouré d'hommes qui avaient l'OL dans la peau. Et au crépuscule de son règne, on a le sentiment qu'il n'y a plus personne pour assurer une continuité sportive mais aussi symbolique entre les époques.
      On a eu des hommes comme Lacombe, Bats, Houllier... c'était des durs à cuire qui ont fait leur temps. Ils ont été suppléés par une génération intéressante, de "jeunes" anciens, mais qui a été trop éphémère (pour diverses raisons) : Garde, Génésio, Maurice...
      Je pensais que Juni, Caçapa, Coupet (qui a fait pschitt en 2 ans) allaient assurer la continuité...
      On se retrouve au bord d'un fossé.
      Plus que le départ de Juni, qui fait mal, ce qui prédomine c'est le sentiment qu'il n'y a plus personne pour tenir la barre du gouvernail.
      Aulas semble désespérément seul, vieillissant. A ses côtés, Ponsot est sans doute un gros travailleur, mais il n'a pas la fibre du terrain que nous apportaient les autres. Je ne préfère même pas parler de Parker qui vantait le principe de la Super Ligue sur le mode NBA (c'est vraiment rien comprendre au foot, comme sport férocement populaire, attaché à un territoire comme un corps et ses os, et profondément bâti sur le mérite sportif).
      Qui pour prendre la succession ?
      Quel ancien pour porter le club ?
      Qui pour insuffler une vision ?
      Qui pour perpétuer l'ADN du club ?

      1. Tongariro - mer 17 Nov 21 à 20 h 36

        " Je ne préfère même pas parler de Parker qui vantait le principe de la Super Ligue sur le mode NBA (c'est vraiment rien comprendre au foot, comme sport férocement populaire, attaché à un territoire comme un corps et ses os, et profondément bâti sur le mérite sportif)."

        Bien d'accord !

        On semble au bord d'un fossé, ouai...

      2. ChiesaLacombeDiNallo - mer 17 Nov 21 à 22 h 24

        Ponsot, c'est surtout un traître qui fait des prix d'ami à ses potes de l'OGC Nice pour dépouiller l'OL.

  14. westkanoute - mer 17 Nov 21 à 19 h 50

    Il avait pas signé un CDI d'après jean-Michel aulas.?
    D'ailleurs le départ de celui-ci nous fera bien plus de mal que celui de juni.
    Même si quelqu'un plus axé sur le sportif ne fera pas de mal au club .
    Quand je vois les résultats de l'asvel depuis l'arrivée de Tony, je me dis qu'il fait du très bon boulot même en mettant son frère aux commandes du groupe pro.
    Mais est-ce transposable au foot?

  15. dede74 - mer 17 Nov 21 à 19 h 52

    Juni a raison, il est plus fait pour le terrain que pour le rôle qu'il a assumé pendant trois ans, je le comprends mais, s'il part vraiment, ce que je crois, il va laisser un vide, surtout dans le cœur de ses supporteurs inconditionnels . Nous le regretteront une seconde fois.

  16. lazydream - mer 17 Nov 21 à 19 h 54

    A voir ce qui sera. Je trouve dommage et assez incompréhensible cette déclaration, encore plus son timing. Le club est en train de construire quelque chose, de se restructurer profondément notament autour de lui. Au championnat le club est dans une mauvaise posture, il a besoin d'union et que tout le monde soit impliqué. le Directeur sportif devrait être le dernier à evoquer ses velléités de départ.
    Vraiment c'est incompréhensible.

    1. Tongariro - mer 17 Nov 21 à 19 h 58

      Le timing est critiquable, en effet.

      1. Conelus - mer 17 Nov 21 à 20 h 48

        ou pas, il en a peu etre marre, il frappe là ou sa fait mal pour peu etre enfin se faire entendre, comprendre et qu'on lui laisse des marges de manoeuvre afin qu'il fasse le boulot pour lequel il a été engagé.

        J'ai un amis qui est a priori dans une situation similaire dans son boulot. Il a le titre mais pas le pouvoir. De plus on lui savonne la planche H-24 et doit rendre des comptes a son directeur régulierement. Pourtant il est plus performant que les autres chiffres a l'appui. Il a menacé plusieurs fois de se barrer si on ne lui laissé pas faire se pourquoi il était engagé. Il est tenace et il avance mais pas aussi vite qu'il le voudrait et ca l'agace...

        Bref je peu comprendre juni si ca situation est similaire. Il a peu etre l'impression de se retouver dans un panier de crabe.

        Si non je suis d'accord avec tout ce que tu as dit tonga.

        A l'instant T j'ai des envis de pleurer et de sucide.

        Pour moi juni c'était mini5 ans pour construire quelques choses sur le moyen terme

      2. Tongariro - mer 17 Nov 21 à 20 h 54

        @Conelus :

        "ou pas, il en a peu etre marre, il frappe là ou sa fait mal pour peu etre enfin se faire entendre, comprendre et qu'on lui laisse des marges de manoeuvre afin qu'il fasse le boulot pour lequel il a été engagé."
        Bah c'est une possibilité oui et j'espère que tu as raison à vrai dire 🙂
        Je trouve que c'est quand même périlleux à quelques jours de OL OM, ca doit pas être évident pour Bosz et les joueurs.
        Maintenant ca peut aussi être une technique qui fonctionne, comme tu dis.
        La remontada du Barca contre Paris en 2017 c'est après que Luis Enrique ait dit qu'il se cassait en fin de saison.
        Ca mettait tout le monde face à ses responsabilités.

        Sinon évidemment bah j'apprécie ton commentaire, quand tu dis "J'ai un ami qui est a priori dans une situation similaire dans son boulot. Il a le titre mais pas le pouvoir. De plus on lui savonne la planche H-24 et doit rendre des comptes a son directeur régulierement. ", bah je trouve que c'est une excellente analogie avec la situation de Juni dans ce "panier de crabes"..

        Et comme toi ca me rend super triste sur le sort de l'OL 🙁