Alexandre Lacazette (Photo by JEFF PACHOUD / AFP)

OL : passé de "Général" à capitaine, Alexandre Lacazette a fait sa mue

Un mois et demi après son retour à Lyon, Alexandre Lacazette est revenu comme s’il n’était jamais parti. Intronisé capitaine pour la saison qui démarre, l’attaquant revient (presque) en terrain conquis.

Dans l’armée, Alexandre Lacazette aurait pris la décision de Peter Bosz comme une dégradation. A Lyon, il a connu une promotion et prend ça comme une marque de confiance. Revenu à l’OL en juin, l’attaquant est passé du grade de "Général" à celui de capitaine en l’espace d’un mois et demi. Un peu plus de 40 jours pour s’imposer comme le leader qu’il était déjà au moment de son départ et qui ne l’a pas quitté même durant son escapade londonienne. Le brassard autour du bras, Lacazette connait déjà cette sensation pour l’avoir porté durant son premier séjour à Lyon et à Arsenal. Seulement, pour la première de sa carrière, il sera le chef de file de son équipe, celui qui doit faire porter sa voix. Mis au courant par Bosz de sa décision, le kid de Mermoz n’a pas caché "sa fierté et la confiance montrée par tout le club".

A 31 ans, c’est une nouvelle vie de joueur qui s’ouvre pour l’attaquant. En plus d’être le buteur attitré de la formation lyonnais, il devra aussi en être le guide. Un rôle qui ne l’effraie pas plus que ça, lui qui avait déjà joué les "grands frères" chez les Gunners la saison dernière. "Par rapport à Arsenal, c’est encore un sentiment différent parce que je suis un enfant du club, a-t-il confessé face à la presse. C’est différent de la saison passée mais dans le rôle de grand frère c’est presque pareil. Depuis le début de la préparation, on s’entend tous bien, je ne prends pas ce rôle par obligation. C’est du bonus. Si le coach l’avait donné à un autre, je ne l’aurais pas mal pris."


Lacazette : "Je suis moins égoïste, plus collectif"


Seulement en un mois de préparation, il a montré ce que tout un club espérait : des qualités de leader, de conseiller auprès de la jeune génération représentée par Rayan Cherki notamment. C’est en ce sens que Peter Bosz n’a pas eu l’air de trop réfléchir pour prendre sa décision malgré cinq semaines d’attente. "Son expérience est positive et il sera mon capitaine cette saison parce que je lui demande d’aider ces jeunes. Il connait cette expérience et doit donc l’inculquer." Ayant souffert autant que les supporters de l’OL la saison dernière sur les "20 matchs que j’ai vus avec la Ligue Europa", Alexandre Lacazette n’arrive pas avec le costume de sauveur. Il sait que les attentes autour de lui seront grandes mais ne se met pas plus de pression, estimant "qu’elle est avant tout positive et qu’il y aura toujours des critiques".

Meilleur buteur de la pré-saison lyonnaise, le numéro 91 s’est quand même enlevé pas mal de poids en retrouvant rapidement le chemin du but. L’attaquant n’est plus le même, l’homme non plus. Les cinq ans passés à Londres l’ont changé et l’attaquant peut-être "égoïste" lors de son premier chapitre lyonnais a laissé place à un joueur encore plus tourné vers le collectif qu'il ne l'était déjà (43 passes jusqu'en 2017). "Je suis là pour amener ce que j’ai appris en Angleterre. J’essaye d’apporter un plus au club et aux joueurs en partageant mon expérience. Je suis différent, plus collectif, plus pour diriger mon équipe par la voix, les gestes. J’ai moins cette obsession du but."


Un 101e but dès vendredi soir ?


Vendredi pourtant, il rêve secrètement de fêter de la meilleure des façons son retour au Parc OL. Il reste à jamais le premier buteur de l’histoire dans l’enceinte décinoise et avait atteint la mythique barre des 100 buts lors de son dernier match. Entre une série d’hommage qui devrait lui être consacré, ainsi qu’à Tolisso s’il fait son retour dans le groupe, et l’envie de rendre la confiance à tout un club, tous les ingrédients sont là pour faire de la 1er journée un véritable feu d’artifice pour Lacazette, qui "a l’ambition de viser les 28 buts comme en 2017".

Cette "excitation et cette envie de bien démarrer", le néo-capitaine souhaite la transmettre à ses coéquipiers "revanchards" pour lancer parfaitement une saison qui doit permettre à l’OL de revenir à ses standards, à savoir l’Europe. En 2017, Lacazette avait quitté le club sur un parcours presque historique en Ligue Europa. Il aimerait bien en faire de même dans cette session de rattrapage en se "qualifiant pour la Ligue des champions même si je ne marque pas". Pour parvenir à cet objectif, l'OL aura quand même certainement d'un "Alexandre Le Grand".

31 commentaires
  1. patsso - jeu 4 Août 22 à 8 h 02

    Je lui souhaite se tour cœur de flamber durant toute la saison en étant épargné par les blessures.

    Signaler
  2. Philippeb - jeu 4 Août 22 à 8 h 10

    En espérant que ses coéquipiers vont le " trouver" sur le terrain..
    En gros, on reprochait à Moussa d'être tellement fixe qu'il ne jouait pas avec ses coéquipiers. Et maintenant Alex est tellement mobile que ses coéquipiers ne jouent pas avec lui !
    Pas simple la vie ! C'est peut-être un tout petit peu parce que le rôle d'avant-centre est très difficile et que les adversaires font tout pour nous mettre des bâtons dans les roues !
    Bon je vais prendre une douche froide

    Signaler
    1. Moim’ - jeu 4 Août 22 à 8 h 30

      Philiiippe (intonation à prendre comme dans https://www.youtube.com/watch?app=desktop&v=qznbecUX3Fc) !

      La douche froide, c'est pendant les matches de l'OL, et elle est écologique car il n'y a même pas besoin d'eau 😉

      Signaler
      1. Olyonn@is - jeu 4 Août 22 à 13 h 01

        Mdr les dialogues de fou furieux sur ta vidéo.😂

      2. Moim’ - jeu 4 Août 22 à 13 h 11

        Olyonn@is, si tu as aimé, ça sera la même chose avec un extrait plus grand (3 minutes 15) : https://www.youtube.com/watch?v=Gkf8sY6ujJ0.

      3. Olyonn@is - jeu 4 Août 22 à 13 h 27

        Les dialogues,les bruitages,la musique,les voix des acteurs...Mais pas de doute c'est du grand art!🤣Merci pour ce grand moment vidéo-ludique Moimoi.\o/ 👍

  3. Darn - jeu 4 Août 22 à 9 h 18

    C'est clair que ce n'est plus le même joueur, et je trouve ça très intéressant de constater cette évolution. C'est vraiment passionnant comment, en 5 ans, il a totalement modifié son jeu.

    Signaler
    1. Bioman - jeu 4 Août 22 à 9 h 49

      Bien sûr; que c'est intéressant de voir quel joueur il est devenu, mais n'oublions pas le but premier de l'attaquant de pointe, c'est de marquer, être au bon endroit, au bon moment...faire la différence quand il le devra , être performant et réaliste !

      Signaler
      1. Darn - jeu 4 Août 22 à 9 h 59

        Cela dépend ; un Giroud, qui marque moins, a son utilité, et clairement le jeu d'Alex sen rapproche aujourd'hui. C'est moins spectaculaire, mais efficace tout de même. J'espère que nous ne ferons pas une fixette sur son nombre de buts. En conférence de presse, on lui a reparlé de sa saison à 28 buts, mais je crois que ça n'arrivera plus et qu'il ne faudra pas le juger là-dessus. S'il en met 20 cette saison (en L1), ce sera déjà très bien.

      2. Bioman - jeu 4 Août 22 à 10 h 11

        Disons que si il arrive au niveau de ce qu'a fait Dembélé la saison dernière ça sera déjà très bien, mais sa capacité à faire marque Tete, Toko-Ekambi ou Paqueta sera forcément apprécié par rapport à ce que proposait Dembélé...

      3. OLVictory - jeu 4 Août 22 à 10 h 20

        En ce qui me concerne, c'est surtout la capacité d'Alex à accélérer le jeu dans la surface ou proche de la surface qui m'intéresse.
        Mais bien sûr, le travail collectif et son habileté à combiner avec les autres joueurs offensifs est une qualité de plus qu'il peut apporter à l'équipe.
        La performance individuelle vient très loin ensuite dans les critères d'appréciation.
        Le foot est un sport collectif, il parait…

      4. Darn - jeu 4 Août 22 à 10 h 44

        Mais totalement (à vous deux), ce sera dans sa capacité à jouer avec ses partenaires, à les faire marquer s'ils ne sont pas trop maladroits, que son nouveau profil sera intéressant, voire à jouer en relais avec eux, comme il l'a fait avec Paqueta sur son but contre l'Inter. Il est plus collectif, comme il le dit lui-même, plus créateur, moins finisseur ; Moussa est effectivement essentiellement un finisseur mais, je vais me répéter, son ratio PassesDé/matchs est le même que celui de Ben Yedder, ne l'oublions pas, c'est presque une caricature de ne voir Moussa que comme un finisseur, il n'est pas que ça, mais son jeu est bien plus axé là-dessus, forcément, mais comme le fut Alex en son temps, ne l'oublions pas non plus.

      5. OLVictory - jeu 4 Août 22 à 11 h 05

        Ben Yedder et Moussa ont les mêmes stats à temps de jeu égal, des très bonnes stats de finisseurs et des très moyennes de passeurs

  4. ledemon mbarkus - jeu 4 Août 22 à 10 h 20

    Moi je crois en lui je pense qu'il soit devenu plus tueur qu avant et surtout plus joueur la différence entre ici et arsenal c est qu il n a pas eu là bas la confiance qu on lui accorde ici il a tjrs été à arsenal sous pression et en manque de stabilité tant dans le jeu que sur son placement au stade aussi l irrégularité d un discours en sa faveur c est pour moi un benzema bis qui va tt réussir avec l âge et la confiance de tt un peuple et tout un staff

    Signaler
  5. mermoz - jeu 4 Août 22 à 10 h 58

    Je crois qu’ il a fait le bon pari, et si il enfile les buts ou les passes décisives c est l équipe de france qui pointer le bout de son nez, à la place de Ben Yedder vous dites impossible rien n est impossible au foot.
    Ce qui m inquiète c est Tolisso, pour lui c est important et il reste 4 mois
    Auras peut pas recruter un super arrière centrale, j arrive pas à comprendre l échec Boateng ….

    Signaler
    1. Bioman - jeu 4 Août 22 à 15 h 13

      Tu planes Mermoz!...

      Signaler
      1. Bioman - jeu 4 Août 22 à 17 h 57

        @ Dédé, je n'ai pas l'esprit assez tordu pour les contrepèteries ...enfin pas encore ...Mais de là à dénigrer mon travail, en le trouvant" moyen" ...bah ça me fait beaucoup de peine ...🥺...

    2. OLVictory - jeu 4 Août 22 à 15 h 16

      Il reste trois mois, c'est court.
      Mais rien n'est impossible, s'il y a des blessés, c'est clairement envisageable si Alex est en réussite

      Signaler
      1. Bioman - jeu 4 Août 22 à 15 h 38

        P't'être mais DD aime ses gars sûrs ....
        Sinon le " Tu planes Mermoz" personne ne l'a retenu et j'en suis fort déçu ...

      2. OLVictory - jeu 4 Août 22 à 15 h 49

        Elle était très bonne, assurément ! 😆

      3. Bioman - jeu 4 Août 22 à 16 h 48

        Merci, je me cherche un public...

      4. Darn - jeu 4 Août 22 à 16 h 56

        Moi je l'ai pas saisie. Je veux bien une explication qui m'aidera à me sentir moins bête.

      5. Dede Passion 69/2A - jeu 4 Août 22 à 17 h 03

        Darn,

        Tu planes , Mermoz , l'aviateur ....
        Bon elle est bien moyenne, je préfére les contrepèteries de Gnafron à jeun !😉

      6. OL-91 - jeu 4 Août 22 à 17 h 16

        C'était une allusion au général, mon frère ?

      7. Bioman - jeu 4 Août 22 à 17 h 59

        @ Dédé, je n'ai pas l'esprit assez tordu pour les contrepèteries ...enfin pas encore ...Mais de là à dénigrer mon travail, en le trouvant" moyen" ...bah ça me fait beaucoup de peine ...🥺

      8. OL-91 - jeu 4 Août 22 à 18 h 03

        Moi non plus, sur le coup je n'ai pas eu de succès...

      9. Dede Passion 69/2A - jeu 4 Août 22 à 18 h 04

        Bioman,

        Alors je me confonds ( un seul mot !) en excuses les plus plates !
        Recommencerai plus , promis !😉😜

      10. Darn - ven 5 Août 22 à 9 h 08

        Cela demandait une connaissance que je n'avais pas. C'est moche. Sinon, je l'aurais saisie.
        Le fait qu'il y ait un quartier Mermoz à Lyon, ça explique cette allusion.
        Biouman, c'était pas mal donc !

  6. Olyonn@is - jeu 4 Août 22 à 13 h 13

    28 buts?Il est ambitieux notre capitaine.

    Signaler
    1. OL-91 - jeu 4 Août 22 à 17 h 17

      Il a dû y compter les ratés.

      Signaler
  7. poussin - ven 5 Août 22 à 9 h 17

    Je préfère voir 4 joueurs à 15 buts qu'un seul à 28 . Tout misé sur l'AC n'a jamais été la solution divine pour devenir redoutable. Mais l'avantage d'un Lacazette , c'est qu'il sera jouer davantage avec les autres dans les petits espaces pour déstabiliser les défenses regroupés. J'espère une forte complicité avec Paqueta qui pourrai sublimer notre jeu. On voit déjà qu'avec toko, ça joue vite donc espérons que le brésilien et Tetê suivront le pas.

    Signaler

Laisser un commentaire

Suivez-nous
d'heure en heure
d'heure en heure

derniers commentaires
Faire défiler vers le haut