Peter Bosz, entraîneur de l’OL (crédit : David Hernandez)

OL : Peter Bosz s'attend à un Reims pressant dimanche

Avant de défier Reims dimanche, Peter Bosz a évoqué cette rencontre devant les médias. L'entraîneur de l'OL n'imagine pas les Rémois attendre les Lyonnais dans leur camp.

Pour la première fois de la saison, l'OL jouera le dimanche. L'affiche contre Reims est prévue dimanche et Peter Bosz s'attend à voir des Rémois agressifs au pressing sur leur pelouse d'Auguste Delaune. Face à la presse, l'entraîneur lyonnais a également évoqué l'influence d'Alexandre Lacazette, le repositionnement de Thiago Mendes et l'apport de Jeff Reine-Adélaïde et de Romain Faivre.

Le match contre Reims

"Ce sera un match très dur. J'ai vu Reims 90 minutes contre Strasbourg (1-1) et ils ont bien joué avec le ballon, ils auraient mérité de gagner. Ils ont eu la plupart des occasions. Cela m'a surpris, leur manière de jouer. Ils ont été chercher haut l'adversaire avec un pressing agressif. C'est une bonne équipe. Ils sont en bas de tableau avec un point et ça me surprend par rapport à leur performance."


"On aura plus d'espaces que face à Ajaccio et Troyes"


L'OL attendu pour son premier match à l'extérieur

"Mon équipe a toujours le ballon, on va essayer de l'avoir aussi à Reims. Je m'attends à un adversaire qui viendra nous chercher plus haut. Cela va nous donner plus d'espaces, ce qu'on n'a pas eu contre Ajaccio (2-1) et Troyes (4-1). On a eu une approche différente de ce match car la physionomie ne sera pas la même, que ce soit pour le pressing ou comment on peut mettre les Rémois en danger lorsqu'on a le ballon. On a eu toute une semaine pour bien s'entraîner donc l'équipe est prête."

Les apports de Jeff Reine-Adélaïde et Romain Faivre

"Selon moi, le milieu de terrain ce sont les positions dans l'axe, et tu dois avoir une vision plus grande que quand tu évolues sur le côté. Lorsque Romain est arrivé, je l'ai fait jouer sur le côté pour qu'il apprenne à connaître l'équipe. Mais ses qualités se prêtent plus à évoluer dans l'entrejeu. Il a bien commencé avec nous, il a eu plus de mal ensuite, mais là il s'entraîne très bien, il est de retour.

Pour Jeff, il a été gravement blessé et là il revient au haut niveau à 100% et c'est incroyable. Il joue son meilleur football, a fait une bonne préparation, ne boite pas et il n'a pas peur dans les duels. Il peut jouer aux trois postes au milieu, surtout lorsqu'on évolue à deux 6."


"Lacazette a une influence positive"


L'influence d'Alexandre Lacazette

"Il a une influence positive. On cherchait des leaders, il a déjà montré qu'il en était un. J'attends d'un patron plus que de prendre un brassard. En même temps, il a beaucoup de pression avec ce retour chez lui. Mais déjà dans le vestiaire, certaines choses ont changé, la discipline notamment, son affluence est là aussi. Je vois de bonnes choses."

Le repositionnement de Thiago Mendes 

"La saison dernière, nos défenseurs centraux étaient absents. Parfois, les milieux défensifs peuvent jouer à ce poste, et j'ai senti ça chez Thiago Mendes. C'est un joueur intelligent, bon avec le ballon... Pour moi, il a montré qu'il peut évoluer derrière dans l'axe. Je suis content de ce que j'ai vu, mais c'est important qu'il reste concentré. Il fait de temps en temps des petites fautes à cause de ça et j'en parle avec lui. Lorsqu'il est focus, il peut atteindre un haut niveau."

Sur l'arbitrage et les cartons rouges nombreux en Ligue 1

"En Allemagne et aux Pays-Bas, souvent, les arbitres ont de nouvelles règles au début de la saison. Je ne sais pas si c'est le cas en France car on n'a pas encore rencontré les arbitres, cela doit se faire bientôt. Donc je ne sais pas si le certaines règles sont plus strictes désormais. Mais c'est vrai qu'on a vu beaucoup de cartons rouges, ce qui est dommage, mais en général, il y en a plus en début d'exercice. Je demande à mes joueurs de ne pas faire de mauvais gestes, mais je ne leur dis pas de faire plus particulièrement attention. Si tu fais une grosse, c'est clair qu'il faut sévir durement."


"On a concédé beaucoup de buts sur des penalties"


Les penalties

"Le numéro 2 (derrière Lacazette) dépend des joueurs sur le terrain. C'est mon adjoint qui choisi. On détermine ça toujours avant le match. Après chaque entraînement, certains tirent des penalties. On a concédé beaucoup de buts de cette manière, les deux cette saison, mais pour l'adversaire, c'est presque la seule façon pour lui de marquer."

15 commentaires
  1. Quand je pense a Ferland - ven 26 Août 22 à 14 h 16

    Par les temps qui courent, je retiens ses remarques sur Faivre et sur JRA. Je crois en eux, ils n'ont pas du tout le potentiel du brésilien de Rio mais en faisant les bons choix au bon moment (ce qui n'est pas toujours le cas avec Lucas), ça ne devrait pas être mal non plus. Faivre avait vraiment impressionné à Brest et JRA à Angers. Tâchons de ne pas toujours dramatiser et de ne pas tout voir en noir.

  2. OLVictory - ven 26 Août 22 à 14 h 18

    "Cela m'a surpris, leur manière de jouer. Ils ont été chercher haut l'adversaire avec un pressing agressif. C'est une bonne équipe. Ils sont en bas de tableau avec un point et ça me surprend par rapport à leur performance."

    Sans commentaire

  3. Gnafron - ven 26 Août 22 à 14 h 26

    "L'affluence d'Alexandre Lacazette" -> il remplit à lui seul le Groupama Stadium !

  4. Koko - ven 26 Août 22 à 14 h 34

    Ca va nous changer des matchs faciles .... J'espère 2 buts de Paqueta !!!

  5. Poupette38 - ven 26 Août 22 à 14 h 56

    Punaise en conf de presse Tiago Mendes a encore besoin d'Isabelle pour la traduction, il est en France depuis 2017

    1. dede74 - ven 26 Août 22 à 15 h 01

      Il n'a jamais fait le moindre effort pour apprendre le français, c'est aberrant, surtout quand on pense à Bruno Guimaraës, qui le parlait, correctement, au bout de 6 mois de présence.

    2. Frites-Picalilli - ven 26 Août 22 à 16 h 03

      Certains joueurs comprennent le français, mais ne souhaitent pas le parler en public.
      Memphis, personne l’a fait chier avec ça… Et Paqueta non plus.

  6. ciresglover - ven 26 Août 22 à 14 h 59

    Cela ne veut pas dire qu'ils vont jouer de la.meme façon contre nous que contre Strasbourg. Si ils ont un peu d'intelligence tactique ils savent ce qui gêne l'OL mais si en plus ils savent presser haut cela va effectivement être un match difficile.
    Laisser le ballon à l'OL reste une tactique à double tranchant si l'équipe joue contre nature aime avoir la balle mais nous la.laisse pour défendre cela peut nous convenir. Mais nos précédents adversaires ont joué leur jeu bien défendre et attaque vite ce qui nous gêne.
    On verra dimanche.

  7. Olyonn@is - ven 26 Août 22 à 15 h 51

    Qu'ils se barrent tous dans un bus et Peter Bosz avec.

  8. OL-91 - ven 26 Août 22 à 16 h 27

    On doit prendre le problème à l'envers : quelle équipe de L1 n'a jamais pressé durant tout un match l'Olympique Lyonnais ?
    Si le staff ne s'y attendait pas, ce serait désespérant.

  9. Darn - ven 26 Août 22 à 16 h 56

    Si on gagne contre Reims, alors c'est sûr que nous ferons une grande saison.
    Voilà, c'est mon sentiment actuellement, qui ne vaut pas grand chose.

  10. JUNi DU 36 - ven 26 Août 22 à 16 h 56

    L'équipe a tout intérêt à gagner dimanche sans Paquetà parce qu'une mauvaise dynamique et une mauvaise ambiance pourrait bien s'installer...

  11. Olyonn@is - ven 26 Août 22 à 17 h 20

    J'espère que Faivre va chauffer!🔥🔥

  12. Dufduf - dim 28 Août 22 à 0 h 35

    Sur la photo ,c'est plutôt le besoin de Bosz qui semble pressant...

  13. Dufduf - dim 28 Août 22 à 20 h 11

    Ah ,ben finalement la photo pourrait également illustrer l'après-match.

Les commentaires sont fermés

Suivez-nous
d'heure en heure
d'heure en heure

derniers commentaires
Faire défiler vers le haut