(Photo by JEFF PACHOUD / AFP)

OL - PSG (1-2) : les Parisiennes renversent les Fenottes

L'avantage du match aller n'aura donc pas suffi. Pour la première fois depuis 2015, les Fenottes ne remporteront pas la Ligue des champions. Elles se sont inclinées sur leur pelouse 2 buts à 1 face au PSG.

C'est un coup de tonnerre dans le football féminin. Le Paris Saint-Germain a pris le dessus sur les Fenottes 2 à 1 au Parc OL, le tout sous les yeux de la sélectionneuse des Bleues Corinne Diacre. Ces dernières sont donc éliminées de la Ligue des champions, une première depuis le 12 novembre 2014. Les Franciliennes avaient déjà fait tomber les septuples championnes d'Europe.

Dès l'entame de match, Catarina Macario a pourtant récompensé les bonnes intentions de jeu lyonnaises en ouvrant le score après une belle action entre Amel Majri et Delphine Cascarino (3e). Cela a entraîné une réaction immédiate des Parisiennes qui ont encore accentué leur pressing. Elles ont d'ailleurs manqué d'égaliser dans la foulée par Sara Däbritz qui avait effacé Sarah Bouhaddi avant de toucher le poteau. Les leaders de D1 ont largement dominé ces 45 premières minutes, Marie-Antoinette Katoto et Kadidiatou Diani ont fait peser une menace constante sur les buts rhodaniens. Elles ont été récompensées par l'égalisation de Grace Geyoro (25e).

L'OL dominé sur la double confrontation

La deuxième mi-temps a elle aussi été à l'avantage des joueuses d'Olivier Echouafni. L'OL a notamment eu de gros problèmes défensifs, en particulier dans les couloirs. Offensivement, les attaquantes ont eu du mal à combiner. Le club rhodanien a été puni à l'heure de jeu sur une nouvelle erreur de son arrière-garde qui a entrainé le csc de Wendie Renard. Malgré l'obligation de marquer sur cette fin de rencontre, les partenaires d'Eugénie Le Sommer, entrée en cours de jeu, n'ont pas réellement réussi à imprimer une grosse pression sur les cages de Christiane Endler. Melvine Malard a eu la dernière opportunité pour inverser le sort du match (93e).

Cette défaite marque donc la fin de l'hégémonie des Fenottes en Europe. Inférieures au PSG sur la double confrontation, les coéquipières de Nikita Parris ont logiquement été éliminées par leur rival. Pour la première fois depuis 2015, elles ne remporteront pas la C1. Il faudra maintenant se reconcentrer sur le championnat pour aller chercher un nouveau titre de champion de France.

70 commentaires
  1. Hannibal LectOL - dim 18 Avr 21 à 15 h 55

    Élimination logique / commentaires partisans insupportables.

    1. Darn - dim 18 Avr 21 à 15 h 57

      Cela devait être un calvaire à suivre, grand bien m'a pris de ne pas écouter.

      1. Dragon2332 - dim 18 Avr 21 à 16 h 14

        Surtout le calvaire, c'est de voir une équipe surdouée coachée par un imbécile incompétent qui fait faire n'importe quoi aux joueuses.

        Vivement qu'il soit viré.

        Ramenez nous Precheur ou Lair...

  2. Darn - dim 18 Avr 21 à 15 h 58

    Bon, il fallait bien que ça s'arrête un jour ; contre elles c'est sans doute le pire.
    On leur souhaite de ne surtout pas gagner la LDC !

    1. Hannibal LectOL - dim 18 Avr 21 à 16 h 03

      Disons que ce serait une sacrée anomalie qu'elles remportent la LDC, vu qu'en 50 ans (création 1971) elles n'ont jamais réussi à être championnes de France !

      1. Moimoi - dim 18 Avr 21 à 16 h 15

        Cette année, elles vont faire les deux. Elles ont topé dans les mains des lyonnaises et prennent le relai.
        Adieu l'OL féminin.

      2. Dragon2332 - dim 18 Avr 21 à 16 h 51

        @Moimoi : pour "prendre le relai" en CL, elles vont devoir gagner des matchs, c'est une autre histoire.

      3. Moimoi - dim 18 Avr 21 à 16 h 58

        Ca commence déjà bien aujourd'hui.

      4. Dragon2332 - lun 19 Avr 21 à 11 h 37

        @moimoi :
        euh là, c'est juste un tour, mais pas une compétition ...

    2. Dragon2332 - dim 18 Avr 21 à 16 h 14

      Avec un autre entraineur, cela aurait été possible.

      Mais pas avec un mec qui torpille l'équipe de l'intérieur.

  3. Kim Kallschtroumpf - dim 18 Avr 21 à 16 h 05

    Ça plus la victoire 3 2 du PSG à la 95e. Dégouté

    1. Hannibal LectOL - dim 18 Avr 21 à 16 h 11

      C'est le foot ! On savait l'OL très très mal en point après trois semaines d'arrêt, et on sait aussi les cetelems tout à fait incapables de battre la franchise du Qatar.
      Il y aura des jours meilleurs ! 🍾

  4. sg69er - dim 18 Avr 21 à 16 h 11

    Ce sera peut être l'année du Psg garçon et filles champion d'Europe de France et coupe de France. Ils peuvent le faire et la mes amis on en prend pour 50 ans d'à jamais les premiers.
    On verra la fin de saison elle va être dure mentalement.
    Mais il reste des matchs à jouer alors il faut relever la tête

  5. Moimoi - dim 18 Avr 21 à 16 h 13

    C'est le passage de flambeau aux parisiennes. Pour le championnat, c'était fait, et maintenant, c'est l'Europe.
    Voici venu le temps du PSG, aussi pour les filles à présent.

    1. Dragon2332 - dim 18 Avr 21 à 16 h 15

      Désolé mais je ne suis pas d'accord pour le "passage de flambeau".

      Virez l'entraineur et l'OL féminin pourra retrouver son trône dominateur.

      Ce boulet a fait n'importe quoi d'une équipe de folie...

      1. Moimoi - dim 18 Avr 21 à 16 h 18

        Les "grandes" lyonnaises sont majoritairement à la retraite (ou quasi) ou parties. La relève n'égale pas les anciennes.

        Dorénavant, en France, l'équipe sera le sparring-partner du PSG, comme le PSG l'était avec elle ces dernières années.
        Quant à l'Europe... Mieux vaudra ne plus tomber sur elles avant la finale pour avoir la chance de revoir le trophée.

      2. Dragon2332 - dim 18 Avr 21 à 16 h 23

        @Moimoi : Je ne suis pas d'accord car tu as encore une colonne vertébrale de très haute qualité : Renard, Henry, Kumagai, Le Sommer, Cascarino, Majri, ...

        Mais, premièrement, il faut faire jouer les joueuses à leur poste.

        C'est comme si tu mettais KTE en milieu relayeur à droite, Depay en récupérateur, Kadewere sur l'aile gauche (alors qu'il n'y joue quasiment jamais). Et tu mets Paqueta, Caqueret et TM sur le banc pour faire jouer Da Silva titulaire.
        Et, en avant-centre, quand tu as un Depay qui enchaine les buts, tu vas mettre Bergougnoux en titulaire...

        Et tu dis que l'OL féminin va être le sparring-partner du PSG... C'est comme dire que le Real Madrid allait être le sparring du FC Séville 😀
        Pour info, le PSG féminin, jusqu'à présent, c'est 0 titre de champion de France et 0 titre européen. Et je les vois bien se faire sortir par le Barca de K Hamraoui au tour suivant

    2. dede74 - dim 18 Avr 21 à 16 h 19

      Je pense que, pour les filles, ce n'est que du provisoire, l'OL va se reprendre, JMA y tient à ses Fenottes et leurs trophées.

      1. Moimoi - dim 18 Avr 21 à 16 h 21

        Comme il tenait aux hommes...

      2. Dragon2332 - dim 18 Avr 21 à 16 h 26

        J'espère surtout qu'il va vite virer Vasseur et rappeler Precheur ou Lair ...

      3. Dede passion 69 - dim 18 Avr 21 à 16 h 35

        Pas besoin de le virer, il est en fin de contrat.
        Et a aucun moment on a parlé de le prolonger.
        Bonpastor, pourrait bien montrer le bout de son nez...

      4. jolann69 - dim 18 Avr 21 à 16 h 57

        Sinon on peut peut-être essayer de récupérer Diacre.... OK je sors.

      5. Dragon2332 - dim 18 Avr 21 à 17 h 05

        Dede passion 69 : Effectivement, j'ai lu qu'elle demandait indirectement une évolution.

        Mais je ne sais pas si elle a passé ses diplômes.

        Et puis, ce serait bien qu'elle ait tout de même un minimum d'expérience dans ce domaine je trouve

      6. Moimoi - dim 18 Avr 21 à 17 h 52

        Dragon2332 : elle l'a dit sur TKYDG il y a quelques semaines.

  6. dede74 - dim 18 Avr 21 à 16 h 15

    Déçu oui mais, vu l'état actuel des troupes lyonnaises, rien à dire, les filles n'avaient pas la vigueur nécessaire, pour résister aux parisiennes survoltées, agressives et... performantes.
    Ces dernières vont, peut-être, réussir le doublé cette année.
    Déçu pour Wendie, qui ne méritait pas ça, vraiment pas, pas elle, c'est très dur. Je suis triste pour elle.
    Je disais à la pause qu'il fallait sortir Majri, elle n'était pas dans le coup et, c'est depuis un moment.
    Ça pendait au nez de l'équipe car, leurs derniers matchs et, surtout, depuis l'absence de Ada et Griedge, cette équipe, malgré des renforts, n'a pas réussi à montrer un heu cohérent et productif.
    Le coach y est, peut-être, pour beaucoup, en cause.

    1. Dragon2332 - dim 18 Avr 21 à 16 h 17

      Le coach est 200% responsable.

      Il fait des compositions de jeu délirantes et fait complètement déjouer l'équipe. Il n'insuffle aucune énergie positive aux joueuses. Probablement le pire entraineur que j'ai vu à l'OL.

      1. dede74 - dim 18 Avr 21 à 16 h 20

        Je le crois aussi.

      2. Dede passion 69 - dim 18 Avr 21 à 16 h 26

        Je l'ai posté ailleurs, nous aurons bien 2 nouveaux entraineurs à l'OL la saison prochaine ,

    2. Dede passion 69 - dim 18 Avr 21 à 16 h 32

      L'OL FÉMININ FOR EVER !!!!!!!!!❤

      C'est tout , Et bien suffisant !......

  7. Janot-06 - dim 18 Avr 21 à 16 h 26

    Soyons fair-play, les meilleures sur les deux confrontations ont gagné.

    Bien sûr, on peut chercher des excuses, sur ce match du moins, avec l'absence de compétition pendant trois semaines, Covid oblige, mais cela n'excuse pas l'important déchet technique que l'on a pu constater dans cette rencontre de la part de nos joueuses qui ont subi la domination parisienne pratiquement de bout en bout à part ces trois ou quatre premières minutes.

    Il faudra savoir aussi pourquoi notre coach nous a sorti cette composition de départ qui nourrissait nos inquiétudes avant le match ainsi qu'une certaine incompréhension.
    Les Henry, Kumagai et autre Le Sommer étaient-elles mal remises de ce virus ?

    Pourquoi aussi aligner des joueuses à des postes différents de celui qu'elles occupent d'ordinaire, je pense surtout à Marozsan, trop en retrait, ainsi qu'au fait d'adopter un dispositif différent de celui habituel.
    Notre milieu a été sous la domination constante de celui d'en face et n'a pas su imposer son jeu.

    L'élimination est rendue encore plus cruelle avec ce CSC de notre capitaine.
    Une page se tourne avec cette élimination.
    Certes, on sait bien que toute série est faite pour se terminer un jour mais pour ma part, j'aurais souhaité une sortie de route plus glorieuse.

    Nos Fenottes sauront-elles réagir pour ne pas subir le même revers dans la rencontre décisive à venir face à ces mêmes parisiennes en championnat alors que ces dernières auront fait le plein d'un maximum de confiance et de certitude ?

  8. Tedeum - dim 18 Avr 21 à 16 h 39

    Je suis tombé sur le match à 20mn de la fin par hasard, le zapping du dimanche.
    Je suis d’accord avec beaucoup de commentaires. Rarement vu cette équipe aussi médiocre collectivement. Et je me suis dit, c'est quoi ce coaching. Beaucoup de déchets, une équipe coupée qui ne se trouvait pas.
    Et comme je le pensais, l'absence d'Hegerberg est très préjudiciable. Des joueuses puissantes et efficaces comme elle sont très rares au niveau mondial.
    Et puis, oui les commentaires pro-parisiens, les parisiennes qui ont cassé le jeu dans les 10 dernières minutes, un arbitrage qui n'accorde que 4mn de temps supplémentaires m'ont achevé.
    Ce n'est surement pas pas une passation mais un accident de parcours. L'OL a la puissance chez les filles pour continuer à recruter du lourd

  9. OL-91 - dim 18 Avr 21 à 16 h 51

    La meilleure équipe est celle qui a un meilleur score et non celle qui domine. Paris ne gagne encore que par un coup de dés. Sans le csc, elles perdaient encore. Mais je voyais mal nos fenottes poursuivre très loin en LDC. Dire que je le souhaite au QSG serait abusif. Il faut assimiler que le foot féminin est terminé et s'attendre à des matches de garçons manqués. Ce que Paris a compris avant l'OL : prendre des « rugueuses »... Notre club a fait le contraire en prenant de petites joueuses (Bacha, Karchaoui, Parris, Macario... ) certes talentueuses (mais pas tueuses..) et que j'adore voir jouer mais ce temps-là est bien fini.

    1. JUNi DU 36 - dim 18 Avr 21 à 17 h 15

      C'est clair les Parisiennes elles sont nourris à la muscu, aux anabolisants et au sang de tortue, elles ont des cuisses pour la plupart comme celle de Fekir ou Valbuena 😂
      A entendre certains c'est une vrais cata l'ol va tout perdre, réagissez Paris à déjà gagné et c'est pas pour ça qu'il a continué à le faire après, bien au contraire d'ailleurs l'ol était encore bien meilleur les saisons suivante.

    2. Le Bon - dim 18 Avr 21 à 17 h 19

      @Ol-91
      Pas trop d'accord avec ton analyse.
      Il n'y a pas que le gabarit qui compte.
      Maradona mesurait 1,65m...

      Je fais remarquer aussi, que sur les deux matchs le score est de 2-2.
      Je pense que si les lyonnaises avaient continué à jouer après leur but, elles seraient qualifiées.
      Pour être champion il faut du panache, pas du gagne-petit !
      Une mentalité cela se crée...ou se conserve, à condition de savoir la faire passer !
      Quitte à perdre j'aurais préféré 5-4...

      1. Moimoi - dim 18 Avr 21 à 17 h 49

        Maradona, c'est comme Messi : avec son gabarit, aujourd'hui, sans une équipe qui joue pour lui, il ne serait qu'un génie technique, clairement pas aussi décisif qu'à son époque.

      2. OL-91 - dim 18 Avr 21 à 21 h 11

        On ne peut pas comparer avec des extraterrestres. C'est comme comparer Macron et Napoléon.

  10. Dede passion 69 - dim 18 Avr 21 à 17 h 43

    J'ai revu calmement de longues séquences du match enregistré.

    Sur le 1er but, Wendie se fait contrer sur son dégagement dans nos 25 m.
    Le second, le CSC, tout le monde l'a vu.
    Notre emblématique capitaine aux 7 WDC, 14 titres, 9 CdF, est donc "responsable" des 2 buts parisiens .
    Un tel accident ne se produit qu'une fois par décennie, et ne se reproduira pas fin mai...
    Et que dire de la volée de Malard dans le temps additionnel, détournée d'un bras heureux par la gardienne alors qu'elle ferme les yeux !
    A quoi tiens un match....

    Comme dit par quelqu'un, il y aura des jours meilleurs ......

    1. Dede passion 69 - dim 18 Avr 21 à 17 h 57

      Un petit plus :
      J'ai compté un peu plus de 6 mn d'arrêts de jeu, entre les imbroglios aux moments des changements, les blessures à répétitions des parisiennes dans les dernières mn, etc...
      On nous a gratifié généreusement de 4 mn.

      Pour Lille vendredi, c'était 8mn, pour le PSG garçons presque 7 mn.
      Bizarre aussi, ces décomptes de temps additionnels, on comprend pas tout....

    2. fandelol - dim 18 Avr 21 à 20 h 12

      Le second but, ok, c'est Renard qui le marque, mais la première responsable pour moi c'est Karchaoui qui se troue totalement.

  11. jeepy - dim 18 Avr 21 à 17 h 50

    Les choses ont été claires... les Parisiennes ont attaqué et pratiquer un jeu de passes obpntrairelent à notre équipe qui a joué tout derrière. Meconnaissable dans le jeu, trop de mauvaises passes et de jeu perso Majri et Karchaoui notamment. Quand but de Wendie c.est bien Amel la grande responsable par sa perte de balle. Resutat logique. Tras déçu ..

  12. Juni forever OL - dim 18 Avr 21 à 18 h 04

    S'acharner sur le coach ou le club où je ne sais qui après cette élimination est ridicule !! :
    On gagne à l'aller et on prend 2 buts casquettes au retour
    Des joueuses blessées depuis des lustres
    Covid qui a biaisé la préparation de l'équipe
    Un coach peut être pas aussi fort que par le passé
    Des filles cadres vieillissantes
    Des joueuses recrutées moins fortes
    Une concurrence plus forte ...
    Conserver notre titre cette saison serait une vraie performance mais il y a beaucoup de petits détails défavorables et cumulés entre eux, ça peut faire la différence ... malheureusement pour nous

    1. Dede passion 69 - dim 18 Avr 21 à 18 h 09

      Je t'ai connu plus optimiste, Juni FO !😉

      L'acharnement sur Vasseur, c'est de la dentelle par rapport à celui sur Garcia !

      1. Juni forever OL - dim 18 Avr 21 à 18 h 19

        Garcia est très critiqué, c'est sur mais les garçons végètent depuis 2012 avec le dernier titre ...
        Pour les filles, ce match de L1 contre le qsg risque fort de ressembler à celui d'aujourd'hui !
        Si elles sont championnent cette saison, ce sera un des plus beaux titres car plus disputé et beaucoup d'éléments négatifs comme j'ai cité au dessus

      2. Moimoi - dim 18 Avr 21 à 18 h 34

        C'est la fin de la suprématie de l'OL féminin, c'est tout. Ce n'est pas un drame, et puis les hommes nous ont habitués à ne plus rien gagner.

      3. dede74 - dim 18 Avr 21 à 19 h 32

        Moimoi, je n'aime pas ton pessimisme, passager j'espère 😉

    2. Dragon2332 - lun 19 Avr 21 à 11 h 58

      Désolé mais je ne suis pas d'accord avec ton analyse et penser que ce ne sont que des "petits détails" est un manque de discernement pour moi.

      Pourquoi le milieu s'est fait bouffer ?

      Prends le PSG masculin. Fais jouer Neymar en récupérateur. Demande à Mbappé de jouer milieu relayeur droit ou latéral gauche.

      Autant chez les hommes cela peut sembler complètement hallucinant... Pourtant, c'est la disposition qu'a imposé Vasseur...

      Les joueuses n'avaient aucune connexion entre elles car il les a fait jouer à des postes complètement absurdes.
      Cascarino qui fait toute sa carrière à droite. Subitement, il la met à gauche. Donc, forcément, la fille déjoue et perd ses repères.
      Pareil pour les autres.

      Pour les relances, les joueuses du milieu n'avaient pas l'habitude de redescendre pour proposer des solutions. C'est normal, elles n'ont jamais été formées pour cela.

  13. paolo - dim 18 Avr 21 à 18 h 07

    La critique est facile mais......
    Je n'ai jamais entrainé une équipe
    L'entraineur a fait la compo
    Malheureusement pour l'OL il s'est planté
    JE pense qu'il aurait du renforcé le milieu de terrain dés le début du match.

  14. Cicinho - dim 18 Avr 21 à 18 h 37

    Les choix de ces dernières années commencent à payer, avant c'était recrutement des meilleures françaises et complément avec quelques étrangères qui apportaient un plus, maintenant c'est beaucoup d'etrangeres qui sont pas toutes géniales, et si on rajoute à ça le choix d'un entraîneur qui était en échec chez les hommes... pour ce match il y a les circonstances particulières que l'on sait mais ça fait 2 ans que le jeu se délite

    1. poussin - dim 18 Avr 21 à 19 h 05

      c'est juste une histoire de cycle, n'est pas le real qui veut . C'est difficile de conserver une telle égémonie pendant plus de 10 ans . Les joueuses changent et l'esprit d'équipe et de la haine de la défaite s'estompe au fil du temps. C'est logique . Les parisiennes ont été meilleur et méritent d' aller plus loin dans cette compétition . Il faut juste l'accepter après une période d'arrêt pour cause de covid , c'était difficile de faire mieux .

  15. JUNi DU 36 - dim 18 Avr 21 à 18 h 53

    Le seul reproche que je pourrais faire à Vasseur c'est de ne pas avoir sortis Karchaoui, les attaquantes parisiennes ce sont régalés sur son côté
    Tu divague moi moi 😁 tu ne peux pas dire sur un match perdu que c'est la fin de de la domination de l'ol 👎

    1. Moimoi - dim 18 Avr 21 à 19 h 05

      Vague. Et ce n'est pas qu'en me reposant sur un seul match perdu, mais sur deux - les deux contre Paris - et surtout le constat concernant cette saison confirme celui de la précédente, où l'on voyait clairement les parisiennes s'améliorer, là où l'OL, bien que remportant toujours les titres, baissait en qualité.
      Ce qui se produit cette saison est logique de part et d'autre.
      Il y a de quoi être pessimiste (pour les titres, pas pour le podium en championnat) pour les prochaines années, sans changements cet été.

      1. poussin - dim 18 Avr 21 à 19 h 07

        +1 moimoi

      2. Dede passion 69 - dim 18 Avr 21 à 19 h 12

        Moimoi,

        Je prends rendez vous pour la saison prochaine, si je suis encore là, pour en reparler...
        Après les retours d'Ada et Griedge, et le changement d'entraineur .
        Promis !

      3. Moimoi - dim 18 Avr 21 à 19 h 15

        Ca marche Dede.

      4. JUNi DU 36 - dim 18 Avr 21 à 19 h 28

        Il reste 2 confrontations avec eux on fera le bilan après 😉

      5. Juni forever OL - dim 18 Avr 21 à 19 h 50

        Pourquoi tu ne serai pas là l'an prochain Dédé ?
        Soit tu penses chopper le covid d'ici la, soit tu vas fêter tes 100 ans 🤣
        On est tous dans le même cas, même les p!us jeunes 😉

      6. Dede passion 69 - dim 18 Avr 21 à 20 h 26

        JFO,

        Mon grand âge et ma santé bien sur,
        mais aussi ma passion qui va finir par 's'éteindre , au moins sur ce forum .
        Mais c'est pas grave, je serai au stade děs que l'on sera sorti de ce bourbier!
        Allez l'OL for ever !

  16. poussin - dim 18 Avr 21 à 19 h 02

    #menfoutdunégatif => Jean Lucas a marqué un but qui permet à Brest de freiner notre poursuivant Lens .

  17. laurentjas - dim 18 Avr 21 à 19 h 10

    Souvenons du seul but du match allé.....un penalty imaginaire.....c'était ça le plan de jeu ????

    1. Dede passion 69 - dim 18 Avr 21 à 19 h 47

      Analyse et diagnostic très intéressants !....
      Et vive le foot....Pfffff !!!!!!!

      1. Moimoi - dim 18 Avr 21 à 20 h 45

        Faut pas regarder l'OL féminin si tu veux voir du foot de qualité cette saison.
        Tu me diras, chez les hommes, ce n'est pas vraiment mieux. Espérons qu'ils gagnent quand même ce soir.

      2. Dede passion 69 - dim 18 Avr 21 à 20 h 50

        Moimoi, c'est à moi dede69, que tu réponds ?
        Parce que je continuerai sans Pb à regarder du foot féminin...

      3. Moimoi - lun 19 Avr 21 à 12 h 10

        C'etait bien à toi que je m'adressais Dede. Mais c'était purement rhétorique, tu fais évidemment ce que tu veux, cela va de soi.

    2. Dragon2332 - lun 19 Avr 21 à 11 h 35

      Si tu te souvenais vraiment du match aller, tu n'aurais pas oublié le pénalty incontestable non sifflé en faveur de l'OL féminin.

      Mais bon, si tu préfères te concentrer sur un pénalty imaginaire...

      1. Dede passion 69 - lun 19 Avr 21 à 11 h 53

        Dragon,
        Merci de prendre le relais ,moi je fatigue et me consacre à mon jardin !
        En plus tu es courageux de répondre à un illustre inconnu du site, qui se contente d'un troll affligeant .

  18. dede74 - dim 18 Avr 21 à 19 h 36

    Il y a un petit risque, pour l'avenir, c'est que si l'OL n'est plus dominateur, les très bonnes joueuses iront ailleurs et, dans ce cas oui, l'OL rentrera dans le rang.
    Je pense que JMA ne supporterait pas.

  19. Darn - dim 18 Avr 21 à 20 h 55

    Moimoi.
    Évite les cordes, les couteaux, ne va pas sur ton balcon, pas de médicaments, pas d'alcool, etc.
    Ce n’est plus du pessimisme, c'est de la désespérance dans tes propos !!! =)

  20. LELAVALLOIS - dim 18 Avr 21 à 23 h 04

    Qualification logique des parisiennes ...
    J'ose esperer que personne ne va parler du Covid comme excuse ...
    Vasseur le pire coach feminin, trop fort pour faire regresser notre team feminine ...
    Nos lyonnaises ont perdu leur football, plus de jeu, que d'erreurs techniques, + mauvaises passes ...
    Cascarino a gauche, allo Vasseur es tu certain de bien connaitre ton groupe ? Cascarino doit evoluer a droite, provoquer, centrer du droite ...
    Majri nullissime, trop de touches de balles, qui se permet d'aller donner des consignes a Mallard qui entre ...
    Marozan n'avance plus, idem pour Henry et Kumagai ...
    Karchaoui en enorme difficulte ...
    Bref des lyonnaises incapable d'accelerer ...
    Cela fait des mois voir 2 saisons que nos lyonnaises sont en difficulte ...
    Personne ne reagit concernant les rechutes de ADA et M'bock ...
    J'ose esperer que Aulas va prendre les bonnes decisions ...

  21. Oelix - lun 19 Avr 21 à 11 h 31

    Cruel, mais pas très étonnant en fait.
    L'équipe souffre en fait depuis le début de la saison. En championnat les victoires sont plus difficiles, les scores plus étriqués et les précédents tours de la Champions league ont révélé quelques limites. On n'a pas été très flamboyants contre la Juventus, ni contre Brondby. Le résultat du match aller contre le PSG pouvait laisser espérer un sursis mais je crois qu'elles n'auraient pas passé l'obstacle Chelsea qui me semble la meilleure équipe.

    Trop de joueuses n'étaient pas au niveau hier et le Covid n'est pas le seul responsable. Marozan, Majri ne sont depuis pas mal de temps que l'ombre de ce qu'elles ont été. D'autres déjouent aussi depuis qq matchs comme Kerchaoui. Plus personne n'a les clés du jeu. Kumagai aurait été bigrement utile dès le départ. Covid ?
    Difficile de juger Vasseur sur la composition de départ puisqu'on ne sait pas qui a été touchée par le Covid et avec quelle intensité. Mais Le Sommer qui a joué un match complet en équipe de France aurait dû rentrer plus tôt et mettre Cascarino à gauche est pour le moins bizarre. Une chose est sure c'est que l'équipe joue moins bien cette saison et que Vasseur n'a pas su depuis le début de cette saison lui donner une identité. Il faudra lui donner un successeur.

    C'est la fin d'un cycle et il faut trouver un ingrédient pour en commencer un autre, si possible dès la saison prochaine.

    Quant à Ada, ce qui se dit est inquiétant: nouvelle opération ? on risque d'attendre un peu pour la revoir.

  22. OLVictory - lun 19 Avr 21 à 11 h 58

    Dommage pour les filles, trop d'absences de joueuses majeures cette saison !

Les commentaires sont fermés

Suivez-nous
d'heure en heure
d'heure en heure

derniers commentaires
Faire défiler vers le haut