OL – PSG (1-2) : l’oeil de Nicolas Puydebois

Après chaque rencontre de l’OL, à domicile comme à l’extérieur, notre consultant Nicolas Puydebois livre ses impressions à chaud. Lyon, inoffensif en première mi-temps avant de se réveiller en deuxième, s’est incliné au parc-ol face au PSG (1-2), Nico a pris un malin plaisir à distribuer ses bons et mauvais points.

MES COUPS DE GUEULE

Le manque d’ambition en 1ère mi-temps

En évoluant en 4-5-1, Lyon a joué avec un bloc équipe relativement bas, laissant par la même occasion la possession du ballon aux Parisiens. L’entame de match était bonne au niveau des duels et de la rigueur défensive, ensuite on a trop reculé et l’équipe manquait cruellement d'ambition après le premier quart d’heure. Il vaut mieux perdre un match en proposant quelque chose, plutôt qu'en subissant comme on l'a fait durant les quarante-cinq premières minutes.

Paris a fait sa loi

On a vu les Parisiens mettre constamment la pression sur l’arbitre, et sur l'ensemble de ses choix, au moins quatre ou cinq joueurs étaient en train faire les aboyeurs autour de lui, alors que de notre côté on osait à peine contester. Un tel écart entre les deux équipes peut devenir gênant à ce niveau là, on a d’ailleurs souvent vu des choix arbitrales tourner en faveur du PSG, et ce n’est pas anodin. Le penalty, par exemple, on peut le siffler comme ne pas le siffler. On est encore trop tendre de ce point de vu là, il faut s’imposer sur le terrain et ne pas laisser l’adversaire faire sa loi, surtout dans ce type de rencontre.

La naïveté sur les coups de pied arrêtés

Comme ce fut le cas sur le deuxième but Parisien, on les a souvent vu faire la différence sur des contres après des coups de pied arrêtés en notre faveur. Les joueurs ne sont pas bien placés, ce n’est pas normal de répéter ces erreurs une nouvelle fois. Alexandre Lacazette aurait du avoir plus de vice face à Aurier, je n’aime pas le terme de faute intelligente mais en stoppant l’action via une obstruction, elle ne se serait pas conclue par un but pour le PSG. À l’inverse, Marco Verratti a su faire cette faute lorsque Rafael partait en contre attaque dans les dernières minutes. Il faut savoir se sacrifier à certains moments, et faire preuve d’expérience, afin de permettre aux coéquipiers de se repositionner.

Le remplacement de Ghezzal par Tousart

Je n’ai pas compris le choix de Bruno Genesio. Sur le banc, des joueurs comme Darder, Grenier ou Cornet auraient pu faire la différence en fin de match, surtout sur le plan technique. Lucas Tousart est un milieu défensif, j’ai été surpris de le voir jouer poste pour poste à la place de Rachid Ghezzal, dans le couloir droit, alors que c’est un joueur qui s'exprime dans l'axe habituellement. On encaisse le but dès son entrée, ça nous prive d’une solution plus technique à son poste pour mettre la pression dans les dernières minutes. Je n’ai pas trouvé le choix de Genesio très cohérent.

MES COUPS DE COEUR

L’esprit conquérant en seconde mi-temps 

Dans un schéma tactique différent et beaucoup plus cohérent de ce qu’on avait pu voir en première mi-temps, Lyon a su faire déjouer Paris. On savait comment utiliser le ballon et comment leur poser des difficultés. C’est à ce moment là que le match a pu s’emballer et on su mettre une grosse pression dans leur camp. Lorsqu'on regarde les différents talents que nous possédons dans le secteur offensif, il faut en profiter et les faire évoluer ensemble. Le jeu était plus fluide, on a vu de bonnes combinaisons et de la cohérence sur le plan tactique. Bref, il s'agit là d'un visage séduisant, plus entreprenant, et c'est comme ça qu'on aime voir évoluer l'OL.

Mathieu Valbuena

C’est un joueur qu’on a critiqué, à juste titre, la saison dernière. Il s'agit de sa deuxième bonne prestation après sa titularisation à Zagreb cette semaine, il est dans une bonne période et il a de l’influence sur le jeu de l’équipe. C’est important de le signaler car il a souvent été critiqué lorsqu’il n’était pas performant, aujourd’hui il marque son premier but au Parc-OL et il effectue une entrée très intéressante à la mi-temps, de par son dynamisme, sa vivacité, ses bonnes orientations au niveau du jeu, et enfin son état d'esprit. Il peut être un maillon important dans les prochains matchs s’il poursuit sa bonne dynamique, d’autant que c’est un joueur d’expérience qui peut grandement aider l’équipe.

14 commentaires
  1. Gones2wano - lun 28 Nov 16 à 0 h 54

    Nicolas le seul du site O&L qui critique légèrement Genesio merci
    Pour en revenir au match:
    une mis temps pitoyable de notre coach puis un bon changement tactique et joueur ( valbuena ) et là patatras la science infuse coach Bruno nous sort notre meilleur joueur offensif ce soir : ghezzal pour mettre un numéro 6 aillier gauche c'est N'IMPORTE QUOI !!!!
    ce type est incompétent, n'importe qui aurai de temps en temps de bon changement tellement cette arnaque fait tout et n'importe quoi
    Lançons les parie qu'elle sera sa nouvelle invention à ce bricoleur du dimanche
    Bref vraiment honteux
    Sinon sur les joueur aucune reproches à faire, la 1er mi temps dégueulasse est à l'entière responsabilités de Genesio c'était vraiment mais vraiment un brouillon tactique sans panache
    Fekir à été catastrophique ce n'est plus qu'un joueur moyen actuellement et contrairement à ferri ou morel qui sont moyen tout court pour ferri et mauvais pour morel mais eux ce battent comme des dingue lui c'est d'une flemmardise, en continuant ainsi, dans quelque match plus personne ne le soutiendra car qu'il revienne de blessure, ok mais ces grosse fesse qui trottine Nan et Nan
    Et oui jouer le match nul à domicile contre le psg le plus faible de l'ère Qatari alors qu'on domine largement nous les mettons presque en pls c'est indigne de notre statut
    C'est quoi ce changement ?
    Et comme je l'ecrit à la mi temps,ce Paris à été mis en difficulté contre toute les équipes contre lesquels ils ont joué
    Ce psg est/etait prenable
    Maintenant c'est 11 point de retard sur Nice, 10 sur le psg et Monaco
    Les miracle surviennent mais la définition d'un miracle est que c'est très tres rare
    Nous finiront sûrement 4eme ou 5eme
    Les défaite de ce soir, Lorient, guimgamp,bordeaux et le match nul à Marseille sont malheureusement à l'entière responsabilité de Genesio
    Voilà laisser un novice faire ces dents dans un top club alors qu'il devait apprendre le métier en l2/national est fatal au haut niveau
    Franchement comment peut on débuter un match comme cela ou un match contre la lanterne rouge sans réel attaquant

  2. jeepy - lun 28 Nov 16 à 4 h 58

    Genesio n'a pas compris que c'est l'équipe qui a la meilleure attaque qui est sacrée championne .... Il ne sait sans doutes pas que pour gagner au foot, il faut marquer des buts et ce n'est pas en se cantonnant derrière et en dégageant loin devant que l'on va y arriver. C'est un gros nul .....

  3. 01 patriarche - lun 28 Nov 16 à 7 h 43

    Une première mi-temps de merde,un remplacement de Tousart sur Ghezzal pour jouer le nul, Emery replace ses joueurs constamment, De notre côté Génésio les mains dans les poches! c'est Gonalons et Tolisso qui viennent le voir pour les consignes et le positionnement de nos joueurs que dire de plus, j'ai cru à la mi-temps qu'il était devenu un homme en faisant 2 changements...mais il se reprend pour jouer le nul on connait la suite!!!!

  4. OLVictory - lun 28 Nov 16 à 8 h 00

    Genesio:"on a joué contre une grande équipe et nous n'avons pas le droit de commettre de petites erreurs face à un tel adversaire"
    --
    Et faire des grossières erreurs de coaching, on a le droit ? cher Sanchez Ramirez Genesio

  5. Altheos - lun 28 Nov 16 à 8 h 20

    Que Ghezzal soit carbonisé pour un match de reprise, surtout face à une telle équipe qui demande beaucoup d'effort collectif, cela peut se comprendre.
    Mais le remplacer par Tousart poste pour poste...
    Comme le souligne Nico, l'OL avait des joueurs pour faire le changement plus approprié (Cornet par exemple, qui sait jouer sur un côté). Ou alors il aurait fallu réorganiser l'équipe pour faire rentrer Tousart (ou Grenier ou Darder).

  6. jeepy - lun 28 Nov 16 à 8 h 52

    a mon avis, il y a un problème de communication ou d'affinité avec Grenier... Bruno n'a pas l'intention de le faire jouer, il préfère les bourins du genre Morel, Ferri, Rybus. les fameuses jeunes pousses ne sont la que pour la télé ... sur le banc et encore.

  7. Wizzkykok - lun 28 Nov 16 à 9 h 42

    J'ai failli m'étouffer hier quand certains félicitaient Génésio pour son coaching à la mi-temps. Il nous fait perdre 45 minutes et 2 changements mais c'est bien joué? Si un doute subsiste dans votre esprit, penchons nous sur le fameux coup de poker Ghezzal/Tousard. Perso j'aurai laissé Ghezzal finir le match, il restait 12 minutes et il en avait encore sous le coude semble t-il; bon il revient de blessure admettons mais jamais ô grand jamais tu mets Tousard à sa place! Coin-coin!
    Pour les joueurs pas au niveau, on est plus ou moins d'accord, Morel, béni des dieux, Fekir toujours pas là, Ferri dans le dur ce soir et Alex comme je le répète depuis des semaines. Alex a une circonstance atténuante, on le fait jouer seul devant entre 2 golgoths, c'est l'envoyer au casse-pipe, tout le monde le sait sauf Génésio. Mais...ça ne suffit pas. Il y a bien eu quelques timides éclairs hier mais ça ne prend pas. Il perd un nombre de ballons pas possible, joue systématiquement en une touche sans regarder comme pour se débarrasser du ballon. Mais surtout il ne se fait pas violence et ça ne tire pas les autres vers le haut. Contentez-vous de ça si vous voulez mais il est loin de son meilleur niveau, depuis longtemps maintenant.
    Au rayon des bonnes nouvelles, le visage affiché en 2nde évidemment. Voilà ce qu'ils sont capables de faire quand ils décident enfin de jouer. C'est notre façon de jouer. On en a qu'une et c'est celle là. Alors jouons là-dessus! On ne sait pas faire autrement de toute façon!
    Gardons ça pour Séville et montrons à l'Europe entière de quel bois on se chauffe.
    C'est peut-être notre dernier match de LDC avant un bail alors faut vraiment se mettre minable.
    Pour l'espoir de qualif bien sûr, pour le spectacle bien entendu mais aussi pour la valeur des joueurs.
    L'année prochaine, c'est sûrement 50% de l'équipe qui dégage alors c'est l'occasion pour eux de briller.

    1. Alf Gand - lun 28 Nov 16 à 13 h 11

      Voilà un commentaire comme on les aime ! Même feeling que toi, on félicite Nono le Robot pour ses choix à la mi-temps, mais on a oublié de le critiquer/descendre en flèche sur sa frilosité maladive digne de celle d'une pucelle pas du tout en rut au coup d'envoi... Je ne reviens pas sur le cas Tousard qui a du se demander ce qu'il foutait en ailier droit pendant un quart d'heure... Pourvu que ce visage affiché en seconde période s’imprègne, que notre front de l'attaque prenne forme (Valbuena-Lacaz'-Ghezzal on va dire que ceux sont les plus en vue, voire les moins ridicules en ce moment).

  8. Aliocha57 - lun 28 Nov 16 à 10 h 19

    C'est vrai qu'étant donné les absences de poids côté parisien, il y avait largement le moyen de proposer autre chose en première mi-temps, avec l'effectif que l'on a. L'entrée de Tousart en seconde mi-temps est une hérésie et révèle un manque d'intelligence flagrant : sur le plan comptable, il fallait jouer ce match pour le gagner, pas pour conserver mesquinement le nul, résultat sans intérêt dans notre situation. De plus, ça nous aurait fait une meilleure préparation en vue de la réception de Séville, même si on peut tout de même en tirer quelques enseignements.

  9. Juni entraineur OL - lun 28 Nov 16 à 12 h 57

    Genesio est une véritable Pipe !!
    Un scandale cette première mi-temps, le changement de Guezzal par Tousard ...
    Ce mec à beau peut etre faire des super discours dans les vestiaires (cf propos de Lacombe),au niveau tactique, c'est une pipe, un imposteur d'entraineur, raz le bol de voir toujours les mêmes erreurs de compos, de fautes, de butalacs ...

    1. OLVictory - lun 28 Nov 16 à 13 h 20

      On te dit qu'il n'y est pour rien et que nos joueurs sont tous nuls.

  10. -bRoglin- - lun 28 Nov 16 à 14 h 48

    Salut à tous....I am back..^^ou presque..occupé par les milles couches et biberons ..mais "c'est que du bonheur"..^^

    Pour ma part, je suis partagé sur ce match..entre la rage du à notre manque d'ambition en 1ere mi temps..la stupidité des joueurs laissant naître la contre attaque du 2nd but Parisien (alors que eux ont géré comme des italiens les cartons jaunes en cassant bon nombre de nos actions)..Et le plaisir de voir l'OL avec un trés bon Rafael et Ghezzal et pas mal Valbuena, dominer le PSG et pas à moitié..Si on joue le match à fond, on gagne ce match..sauf surprise.

    Tant pis..on grandit à tout âge.

  11. OLVictory - lun 28 Nov 16 à 16 h 25

    Du stade je peux te dire que Mapou n'a pas arrêté de replacer la défense et en particulier Diakhaby. Mais le hic c'est que les trois se foûtaient completement de tout ces qu'il pouvait dire et ils n'ont que rarement suivi ses consignes. C'est l'anarchie complète dans la défense, chacun fait a sa tête.

  12. ol-91 - lun 28 Nov 16 à 16 h 32

    Je ne décolère pas. Ils se retrouvent à 9 pour un corner où ils ont très peu de chance de faire quelque chose (on y est mauvais, il faut bien se le mettre dans la tête) et ils se préparent toujours de la même façon un butalac des familles dont on est saoulés depuis l'ère Puel.

Les commentaires sont fermés

Suivez-nous
d'heure en heure
d'heure en heure

derniers commentaires
Faire défiler vers le haut