Paris Saint-Germain’s Ivorian defender Serge Aurier (R) vies with Lyon’s French midfielder Maxime Gonalons (2nd R) during the French L1 football match between Olympique Lyonnais (OL) and Paris Saint-Germain (PSG) on November 27, 2016, at the Parc Olympique Lyonnais stadium in Decines-Charpieu, central-eastern France. / AFP PHOTO / JEFF PACHOUD

OL - PSG (1-2) : Genesio et les deux périodes lyonnaises

L'OL a clairement montré deux visages différents lors de la défaite contre le PSG, dimanche soir au Parc OL (1-2). Les explications de Bruno Genesio.

10 points. Un gouffre sépare au classement l’OL (7e avec 22 points) et le PSG (3e avec 32 points) après le succès des Parisiens, dimanche soir, au Parc OL (1-2). Lors de ce choc de la 14e journée de Ligue 1, les joueurs de l'OL qui sont toujours pas guéris, ont montré deux visages complètement différents. Une très mauvaise habitude cette saison. Lyon organisé en 4-3-3 avec Rybus et Ghezzal chargés de soutenir Lacazette est passé à côté de son sujet durant quarante-cinq minutes. Une première période insipide. "Je pensais que c’était important d’être solide face à cette équipe, mais on a confondu être solide avec se replacer à mi-terrain et manquer d’agressivité, admet Bruno Genesio. C’est ce que je regrette surtout." L'entraîneur lyonnais a semble-t-il manqué de clarté dans sa stratégie. Ce qu'il admet bien volontiers. "A la mi-temps, je leur ai dit de monter de dix mètres sur le terrain, de se lâcher, de se libérer, de ne pas avoir de regrets à la fin du match, lâche-t-il. Il fallait faire le maximum avec nos possibilités. Je me suis peut-être fait mal comprendre sur le plan de jeu."

"Je me suis peut-être fait mal comprendre sur le plan du jeu"

Pas du tout audacieux dans le jeu, l'OL revient en seconde période avec de meilleures intentions. Et deux nouveaux joueurs. "Les rentrées de Mathieu (Valbuena) et Nabil (Fekir) nous ont boostés, mais c’est surtout l’état d’esprit qui a changé, indique Genesio. On a été beaucoup plus hauts, beaucoup plus agressifs dans les duels, on a empêché cette équipe de jouer. Si nous pouvons rééditer ce genre de performance durant une heure et demie, nous aurons l'occasion de revenir et d'accrocher le podium en fin de saison." Assurément, l'OL a encore du pain sur la planche...

30 commentaires
  1. Tempo - lun 28 Nov 16 à 9 h 33

    Bonjour,
    A Lyon nous critiquons logiquement B. Génésio l'entraîneur.
    Maintenant O&L vous pourriez faire le bilan des entraîneurs de Lyon depuis 30 ans sous l'aire J.M. Aulas. Que sont-ils devenus? Quel est leur palmarès avant et après Lyon?
    Nous avons eu:
    Nouzaret
    Papas
    Leborgne
    Domenech
    Tigana
    Stephan
    Lacombe
    Santini
    Le Guen
    Houiller
    Perrin
    Puel
    Garde
    Fournier
    Génésio
    Combien de ses entraîneurs ont été de grands entraîneurs, en dehors de Gérard Houiller? Combien ont exercé dans un grand club Européen?
    C'est tout de même un signe, aujourd'hui aucun d'entre eux n'est en activité. A si, Claude Puel à Southampton!
    Peut-on être dans le TOP 10 Européen avec cette panoplie d'entraîneur?
    Bref pourquoi l'OL semble négliger ce poste ou du moins ne pas investir ou ne pas mettre les moyens pour aider son entraîneur.

    1. OLVictory - lun 28 Nov 16 à 10 h 01

      On se demander ce qu'ils ont fait de bien après l'OL. Quelles sont leurs réussites suite à leur départ de Lyon.

      Seul Puel arrive à surnager car il avait un style à lui. Moche mais bien à lui.

      Et là on constate la pauvreté des managers qui se sont succédé à la tête de l'équipe lyonnaise, avec une liste impressionnante d'échecs patents.
      Pourquoi ?

    2. Valbranque - lun 28 Nov 16 à 10 h 29

      Houiller? Connais pas (à moins que tu voulais dire Houllier).
      Domenech... euh, finaliste de la Coupe du Monde s'il vous plaît!

    3. Gones2wano - lun 28 Nov 16 à 13 h 02

      Merci pour cette liste qui ont dit long sur nos coach pitoyable

  2. blackol - lun 28 Nov 16 à 9 h 35

    B.Genesio admet trés clairement qu'il a commis une erreur. on a pas attendu d'avoir sa confession pour s'en rendre compte. jouer en 4-5-1 en 1er mi-temp puis faire rentrer tousart alors que d'autres choix offensifs sont possible. Merci BG

    1. OLVictory - lun 28 Nov 16 à 10 h 03

      Il n'a rien admis puisque selon lui la défaite vient d'une erreur de défense et de l'absence d'un grand joueur comme Cavani dans nos rangs.

      1. ol-91 - lun 28 Nov 16 à 19 h 03

        Pourtant Cavani fait du basique comme attaquant. Mais vrai que c'est assez rare en L1.

  3. OL-38 - lun 28 Nov 16 à 10 h 28

    Bonjour à tous,
    Comment devons nous comprendre la réaction de Genesio, qui se serait fait mal comprendre par les gones? Aurait il compris qu'il a fait une erreur?

  4. jeepy - lun 28 Nov 16 à 12 h 17

    Non mais ce n'est pas possible ! Est ce que Genesio se rend compte de ce qu'il dit ? Sauf erreur de ma part c'est bien le coach le patron ! Pourquoi n'est il pas intervenu en braillant et gesticulant sur la touche pour inciter ses joueurs à se battre et attaquer au lieu de subir ? Lui, c'est les mains dans les fouilles et demmerdez vous ! C'est inacceptable cette première mi temps... Je suis sûr que des jeunes ( Kemen, Gaspard, Aouar, Moulida, Kalulu voire Balhouli) ferait nettement mieux que les bourrons de service : Morel, Rybus, Ferri !..

    1. Gones2wano - lun 28 Nov 16 à 13 h 06

      Le mec a trouvé le moyen de tacler indirectement alex qui l'a soutenu bec et ongle, ce type ne dira jamais que c'est de sa faute et qu'il est nul, il a toujours rêver d'être numéro 1 persuadé d'avoir largement le niveau, il pleurniche de ne pas s'appeler sanchez puis ce comparer à rudi garcia et maintenant mitraille publiquement notre meilleur joueur qui traverse un moment de doute alors qu alex est attaqué de partout
      Ce coach c'est le pire coach de notre histoire, un looser ingrat,revanchard et ingrat

  5. Gones2wano - lun 28 Nov 16 à 13 h 08

    Razik à quand un article sans équivoque soit sur le génie incompris Genesio soit sur sa nullité qui nous coûte défaite sur defaite

  6. Ismael Bakekolo - lun 28 Nov 16 à 17 h 05

    Il commence à me dégoûter Genesio.

  7. 01 patriarche - lun 28 Nov 16 à 17 h 11

    J'ai eu oui dire que Barcelone avait une vue sur Genesio pour sa philosophie de jeu proche du néant.....

  8. Gones2wano - lun 28 Nov 16 à 18 h 22

    Il ya un mec hallucinant sur team duga qui défend comme un dingue Genesio
    Sinon duga qui est l'un des meilleurs consultant foot que bruno c'est chier dessus avec sa composition de départ et l'entrée de toussart

  9. stef-69 - lun 28 Nov 16 à 18 h 42

    Pour rebondir sur garcia, c'est clair que Marseille c'est le top depuis son arrivée !!
    Et pour Favre, pas mal même si ça commence doucement à dérailler, et en league europa ! Ben c'est carrément nul !!
    Je précise que j'aimerais également un coach moins frileux mais j'aimerais également des joueurs concerné et mort de faim ! Des vrais pro, pas des starlettes.
    Je penses qu'il est tant, certes de changer de staff mais également l'ossature de l'équipe.

  10. delgado69 - lun 28 Nov 16 à 18 h 47

    match qu'on aurait pu gagner mais finalement qu'on perd en parti a cause de genesio et puis ya ghezzal qui peut marquer sur 2 occasion franche mais qui mahleureusement se manque.Comme toujour s on passe un cheveux de la victoire genesio nous sort que c'est une erreur de jeunesse mais ca fait 3 ans qu'on entend ca a lyon apres chaque defaite ou on domine mais qu'on perd en fin de match

  11. ol-91 - lun 28 Nov 16 à 19 h 05

    Genesio fait des erreurs mais il a une équipe qui les rend encore plus sidérantes ! Les grands coaches ont avant tout de grandes équipes.

  12. delgado69 - lun 28 Nov 16 à 19 h 35

    C'est sur on a un grand stade des grands supporter un grand president maintenant il nous manque plus qu'une grande equipe et un grand staff

  13. alejandro - lun 28 Nov 16 à 19 h 52

    Et ben moi j'ai encore envie de laisse une chance à Génésio. D'ailleurs hier, la métamorphose en 2è mi-temps, c'est grace à lui. Alors beaucoup diront que la première mi-temps c'est à cause de lui, et c'est pas faux.
    Mais deux exemples:
    -Jardim, tout coach reconnu qu'il est, avec la remontée et le 6-1, Bruno la lui a mise bien profond la saison dernière.
    -À Turin, Allegri et la juve se sont bien fait avoir alors que Allegri est un coach reconnu.
    Alors on peut me dire que je prends des exemples isolés, ce qui est vrai, mais je pense que actuellement on remonte la pente alors que le début de saison semblait montrer que Génésio avait fait son temps.
    Il est encore tot pour dire qu'on remonte la pente, donc j'attends la suite.

    1. OLVictory - lun 28 Nov 16 à 20 h 45

      On lui laisse (presque) tous une chance, car le mieux pour le club ça serait que ça marche. Mais il continue à faire des erreurs, des fautes d'inexpérience, on dirait qu'il ne progresse pas du tout.

      1. alejandro - lun 28 Nov 16 à 21 h 36

        Là moi aussi je suis d'accord, il continue de faire des erreurs, comme hier.

    2. stef-69 - lun 28 Nov 16 à 21 h 11

      Je te suis à 100%

    3. Gones2wano - lun 28 Nov 16 à 23 h 44

      C'est pas possible d'écrire ça
      Tu rejoins tomlepatron et Westkanoute dans la secte du nullisssme Genesio, d'ailleurs Westkanoute tu fanfaronnais lorsqu'on a égalisé puis dominé le psg en seconde période mais on ne t'entends plus depuis le choix tactique de ton coach

  14. SapeCommeJallet - lun 28 Nov 16 à 23 h 16

    En résumé :
    Le point positif c'est que cette 1ere période était un choix du coach et que le réel niveau de l'équipe est celui de la 2nd période
    Le point négatif c'est que cette 1ere période était un choix du coach.

  15. TomLePatron - mar 29 Nov 16 à 3 h 03

    Non mais Gones2wano je comprend ta manière de penser et j'ai toujours laissé une chance a Génésio et tout le monde le sait. Il a fait 6 mois parfait une bonne preparation (hormis le trophee des champions) et 2 premier match de L1 qui maissait espéré quelques choses. Ensuite il y a eu cette période ou il a commencé a perdre. Tout de suite la majorité des gens l'ont traité de merde alors que moi je le soutenais et je lui laissais une chance de prouver qu'il était capable d'etre entraineur a l'Ol en apprenant vite. Aujourd'hui ça devient beaucoup trop critique il faut envisager le fait qu'il faille changer d'entraineur pour plusieurs choix qui n'ont pas été bon. On n'a tous vu la difference entre la 1ere mi temps et la seconde. Avant les joueurs étaient â blamer aussi mais sur la prestation d'hier on ne peut pas vraiment remettre en cause la prestation des joueurs. C'est pour ça que j'aurai envisager le changement d'entraineur. Mais contrairement a toi je pense toujours qu'il peut devenir un grand coach, c'est simplement le fait qu'il faut de l'expérience qu'il n'a pas encore pu acquérir. Quand on joue le ce genre d'erreur est parfois acceptable mais quand on joue la Juventus ce genre d'erreur se paye cash

  16. OLVictory - mar 29 Nov 16 à 7 h 59

    Franchement, à part être pote avec les joueurs, qu'est-ce qui peut vous faire penser que Genesio a la moindre chance d'être un grand entraîneur un jour ?
    C'est quoi sa vision de l'équipe ? Du jeu ? Sa tactique qu'il maitrise parfaitement ? Ou le mieux ? Ses capacités d'adaptation ? Sa réactivité ? Sa connaissance des tactiques ? Sa capacité d'innovation ?
    Si vous voyez une lueur d'espoir sur un de ces points dites le moi, ça permettra d'y croire.

  17. OLVictory - mar 29 Nov 16 à 11 h 02

    Et pourtant on nous dit et on nous répète que la communication est excellente entre Genesio et les joueurs. Et là tout le monde constate que ça ne fonctionne pas pendant les matchs. On nous aurait menti ?

  18. TomLePatron - mer 30 Nov 16 à 5 h 08

    Bon peut etre pas forcément un grand coach dans ma tete je pensais plus a un "bon coach" si il arrivait avec le temps -donc pas (plus) a l'OL- a effacer ses erreurs

  19. OLVictory - mer 30 Nov 16 à 7 h 37

    On peut dire ça de n'importe quel entraîneur.
    Je crois que l'imposture des coachs français est en train d'etre découverte au grand jour. Lorsque la concurrence sera réellement ouverte, que les présidents de club de L1 vont se rendre que contrairement à ce qu'on leur disait il y a mieux ailleurs, alors tous ces entraîneurs médiocres ont du souci à se faire.
    C'est direction la L2 ou l'Afrique pour eux, ou le chômage.

  20. OLVictory - mer 30 Nov 16 à 7 h 53

    Bon les amis de O&L, il y a un match ce soir et pas un seul article à ce sujet ?
    Sauf erreur de ma part je n'ai pas vu de retour sur la conf de presse d'hier

Les commentaires sont fermés

Suivez-nous
d'heure en heure
d'heure en heure

derniers commentaires
  • BerlutiFL33139 OL : Aulas tacle Juninho au sujet de Cherki
    Et toi où tu écris ça ? Sur une page dédiée au 9eme de L1 ...
  • BerlutiFL33139 OL : Aulas tacle Juninho au sujet de Cherki
    @ tongariro Pour certains athlètes, le soucis du vaccin n'est pas philosophique, il est chimique par le risque de sa recombinaison avec d'autres mollecules exogènes et donc outre la conséquence…
  • Mopi do Brasil OL : Aulas tacle Juninho au sujet de Cherki
    C'est pour cela que Tousart lui-même a dit il y a quelques jours qu'il a beaucoup de respect et d'affection pour Juni, que leur relation a été très bonne. Le…
  • Mopi do Brasil OL : Aulas tacle Juninho au sujet de Cherki
    @cavegone Là, tu deviens de mauvaise foi. Il y a des arguments qui sont présentés ici tous les jours pour justifier que le maintien d'Aulas à la présidence du club…
  • Mopi do Brasil OL : Aulas tacle Juninho au sujet de Cherki
    C'est pas de l'ingratitude, mais il est de plus en plus insupportable. On ne va pas se forcer à apprécier ce qu'il devient, coute que coute, parce qu'on a fortement…
  • Mopi do Brasil OL : Aulas tacle Juninho au sujet de Cherki
    Aulas dit ça juste pour faire croire que Jeffinho est un crack. Tous les socios de Botafogo s'en foute de son départ car c'est un pari qu'ils jugent trop risqué.…
  • Mopi do Brasil OL : Aulas tacle Juninho au sujet de Cherki
    Aulas embrasse surtout l'argent qu'il a retiré de l'OL le mois dernier, en vendant ses parts et celles de ses co-actionnaires au delà des valorisations les plus hautes, de sorte…
  • Mopi do Brasil OL : Aulas tacle Juninho au sujet de Cherki
    C'est de l'analyse de très haute volée. Ça donne envie de créer des emplois en France, de prendre des risques, de sacrifier sa vie privée, car oui, être entrepreneur, c'est…
Faire défiler vers le haut