Leonardo, désormais ancien directeur sportif du PSG.

OL - PSG : Leonardo est "déçu" que la FFF n'ait pas reporté le match

La demande de report du PSG pour le choc face à l'OL a été refusée par la Fédération. Une décision que ne "comprend pas" le directeur sportif parisien, Leonardo.

Dans une situation difficile en interne avant de défier l'Olympique lyonnais dimanche (21h), le PSG espérait faire décaler la rencontre. Finalement, la Fédération française de football a rejetée cette requête, motivée par le contexte pesant à Paris après l'agression de Kheira Hamraoui et les conséquences sur le groupe francilien.

"On avait tous les arguments pour obtenir le report"

Directeur sportif du club de la capitale, Leonardo a exprimé son incompréhension vis-à-vis de ce choix de l'instance. "Nous sommes étonnés et déçus que la FFF ait rejeté par deux fois notre demande de report, regrette le Brésilien dans des propos relayés par L'Equipe. On avait tous les arguments pour obtenir le report, compte tenu de ce qu'il s'est passé. C'est un manque de sensibilité. On ne comprend pas. »

14 commentaires
  1. Dede passion 69 - sam 13 Nov 21 à 20 h 32

    " Un manque de sensibilité , on ne comprend pas. "

    Je vais m'abstenir de tout com, afin de ne pas être grossier !😡

  2. Le Bon - sam 13 Nov 21 à 20 h 36

    Pourquoi n'a-t-il pas demandé le report du match contre le Real ?

    1. Quand je pense a Ferland - dim 14 Nov 21 à 22 h 07

      +1

  3. Le Bon - sam 13 Nov 21 à 20 h 40

    Finalement, la Fédération française de football a rejetée cette requête...

    Il y en a encore une (faute) !

    1. XUO - dim 14 Nov 21 à 8 h 37

      On n'écrit pas " Il y a encore une faute " mais " Vous commettez encore une faute ".

      1. Mimoun - dim 14 Nov 21 à 9 h 44

        La façon de le dire (ou plutôt de l'écrire, je devance la remarque de Xuo 😉) ne change rien pour l'instant et la faute est toujours là... J'en commets moi-même un certain nombre, mais la rédaction du site devrait parfois être plus rigoureuse sur l'orthographe... Je peux entendre que nous sommes en week end et qu'il faut respecter le repos des travailleurs (je devance là encore une remarque possible de quelques uns 😉) mais l'article lui-même est paru un samedi, alors... Réveillez-vous les gones "d'olympique et lyonnais" !

      2. Le Bon - dim 14 Nov 21 à 9 h 45

        Si tu t'adresses au rédacteur, oui, mais ce n'est pas mon cas. Je constate simplement qu'il y a encore une faute, qu'il reste une faute, qu'une faute reste apparente...
        Bref, mon signalement n'avait rien de désobligeant, mais j'ai simplement estimé que 4 fautes sur la même règle pouvaient "enduire d'erreur" beaucoup de lecteurs.
        N'est-ce pas Dédé ?

      3. Mimoun - dim 14 Nov 21 à 9 h 50

        @ Le bon : Tu es trop bon...

  4. OL-91 - sam 13 Nov 21 à 21 h 16

    Des hypocrites ! Le QSG aura sans doute deux joueuses de moins mais loin de l'envergure de nos joueuses dont nous nous privons ou que n'avons pas en pleine forme. C'est le moment pour les Parisiennes de taper l'OL. Mais nous sommes l'Olympique Lyonnais !

    1. Le Bon - sam 13 Nov 21 à 21 h 40

      Je crois que Diallo a joué contre le Réal non ? C'était bien après l'agression ?

  5. Tongariro - dim 14 Nov 21 à 0 h 07

    On s'en branle, Leo.

    Et sinon niveau manque de sensibilité, parle en à Nasser pour ce qui concerne les ouvriers népalais.

    1. Juni forever OL - dim 14 Nov 21 à 8 h 49

      👍
      Ils n'ont honte de rien !

  6. dede74 - dim 14 Nov 21 à 9 h 40

    Plus faux-c*l qu'eux, on ne trouve pas ! il ne manque pas de toupet/culot, le Léonardomierda !
    Oui Diallo a joué contre le Réal, à la place de sa "copine" ! c'est pourquoi elle a été soupçonnée d'avoir commandité l'agression.

    1. XUO - dim 14 Nov 21 à 11 h 15

      .Non, dede, tu te trompes lourdement : ils sont tous plus faux lucs les uns que les autres. A part Marquinhos, tout ce beau monde a déféqué sur la honte à la naissance.

Les commentaires sont fermés

Suivez-nous
d'heure en heure
d'heure en heure

derniers commentaires
Faire défiler vers le haut