OL - PSG : L'Olympique lyonnais chambre les supporters parisiens

L'Olympique lyonnais a souhaité prévenir sur Twitter les fans du PSG : le 27 novembre prochain, le Parc OL sera chaud bouillant.

"Parisiens, faites gaffe, chez nous on chante." L'Olympique lyonnais a (déjà) lancé le match OL - PSG (le 27 novembre à 20h45) via les réseaux sociaux. Le club rhodanien a rédigé ce lundi un tweet, chambreur, destiné aux supporters du PSG... Une initiative qui s'est très vite transformée en bad buzz.

<center

18 commentaires
  1. Juni entraineur OL - lun 14 Nov 16 à 14 h 10

    Je suis d'accord avec le tweet de Deligia Florent.

  2. Jagal - lun 14 Nov 16 à 15 h 37

    C'est RIDICULE

  3. janot06 - lun 14 Nov 16 à 17 h 02

    Stupide ! On n'a pas besoin de ce genre de provocation en ce moment.
    Que nos joueurs montrent plutôt ce qu'ils ont dans le ventre sur le terrain !

  4. Tanner Angel Mkd - lun 14 Nov 16 à 17 h 19

    Surtout que la dernière fois qu'on a provoqué les Parisiens ils nous ont en mis 4 sans forcer..

  5. Ninja69 - lun 14 Nov 16 à 17 h 37

    Ça s'énerve pour pas grand chose dis donc... Faut se détendre un peu, c'est que du football après tout.

  6. ol-91 - lun 14 Nov 16 à 18 h 22

    Ces supporters se mettent en position pour déchanter. Quand on a du mal à battre 9 joueurs, 18ème au classement...

  7. Gone16 - lun 14 Nov 16 à 18 h 29

    j'avoue que moi cette com me fait rire surtout qu'elle est faite face au PSG qui pratique la même sur les réseaux sociaux comme on avait pu le voir contre Chelsea ou City. Ca reste bon enfant.
    Ce qui me gène plus ce sont les réactions que ça engendre très anti-OL alors que rien quand ça vient d'autres clubs.
    C'est quand même plus sympa qu'un tweet de JMA non??

    1. Ninja69 - lun 14 Nov 16 à 19 h 22

      Ah mais oui, je le trouve pas mal moi non plus ^^.
      Je ne vois absolument pas le rapport entre cette communication taquine et les ambitions sportives...

      Bref, à priori, il faut que tout soit grave et sérieux, alors réprimons vite ce sourire avant qu'on se fasse repérer ! 😀

  8. bol26 - mar 15 Nov 16 à 0 h 13

    oui
    et on voit l'effet "amplificateur" des reseaux sociauux
    ... a la sortie ça va finir en basston (ce n'est bien sur pas la seule rais
    on)

  9. Naka De Lyon - mar 15 Nov 16 à 4 h 56

    On dirais les stéphanois putin......Genre " notre équipe est nul , alors on parle de l'ambiance "
    20 ans que je supporte l'OL et Je cautionne pas du tout .

  10. OLVictory - mar 15 Nov 16 à 8 h 23

    Qui va chanter si on se prend une branlée chez nous ? Ils y ont pensé les brillants auteur de cette punchline ?

  11. Altheos - mar 15 Nov 16 à 9 h 44

    Pour chambrer, il faut être en position de le faire.
    Vu notre situation actuelle, le profil bas et le terrain pour bosser devraient être le paradigme de l'OL.
    Surtout qu'en plus, la situation est tendue entre les supporters qui "chantent" et la direction de l'OL.
    Si jamais les BG décident de boycotter les chants pendants OL-PSG pour manifester leur mécontentement de la gestion actuelle du club (ce qui ne serait pas déconnant)qui aura l'air d'un gros abruti ?

  12. dada - mar 15 Nov 16 à 9 h 46

    qui va clouer le bec à l'autre??

  13. OLVictory - mar 15 Nov 16 à 11 h 17

    Ici on chante a dit la pub de l'OL.
    Aulas a dit que café du commerce doit se taire.
    Il faudrait se mettre d'accord au club.

  14. Sony07 - mar 15 Nov 16 à 18 h 13

    Il y a quelques années cette com m'aurait amusé, mais cette année il faut croire qu'en plus d'être ridicule sur le terrain, on ait décidé de l'être en dehors. Il ne manque plus qu'un tweet de jean Mimi et une interview de nanard pour que la fête soit complète

  15. fandelol - mar 15 Nov 16 à 20 h 12

    Yen a ici qui ont visiblement perdu leur sens de l'humour avec les mauvais résultats...

  16. OLVictory - mer 16 Nov 16 à 20 h 21

    On devient comme les vermines, nostalgiques d'une période révolue, on parle de l'ambiance pour oublier ce qu'on voit sur la pelouse et TG aux supporters qui s'en plaignent.

  17. Fab - jeu 17 Nov 16 à 11 h 46

    Si on ne peut plus taquiner un peu, où va-t'on ?

    De toute manière, les chants contre Paris dépendront d'abord des résultats contre Lille et Zagreb => 2 victoires et le "son" sera alors fort ! 2 défaites et le "silence" sera assourdissant !

Les commentaires sont fermés

Suivez-nous
d'heure en heure
d'heure en heure

derniers commentaires
Faire défiler vers le haut