OL : quand Genesio tacle Jardim

Présent en conférence de presse ce mercredi matin, Bruno Genesio s'est exprimé sur la victoire de Monaco à Paris, mais également sur la gestion des cas Jallet et Bedimo.

Après la victoire de Monaco dimanche soir, face au Paris Saint-Germain, les supporters de l'Olympique lyonnais devaient être déçus de ce résultat. Bruno Genesio, présent face aux médias mercredi matin, a préféré ironiser sur ce sujet en glissant un tacle à l'entraîneur de l'AS Monaco suite à ces nombreuses sorties médiatiques vis-à-vis des arbitres : « Pleurnicher sur l'arbitrage, ça peut servir des fois. Jardim avait beaucoup pleuré à ce sujet. Je vais peut-être utiliser la même méthode pour vois si ça marche (...) Je n'ai jamais parlé de l'arbitrage après les matchs. Ce but refusé pèse lourd. Ça change beaucoup de choses » a-t-il déclaré suite au but refusé injustement au PSG dimanche dernier.

« Ma décision a été acceptée et n'est pas irréversible »

L'entraîneur de l'Olympique lyonnais a ensuite évoqué les différents choix qu'il a dû faire au cours des dernières rencontres, notamment en ce qui concerne les latéraux : Christophe Jallet et Henri Bedimo. Le premier, qui n'a plus été titulaire depuis le match face à Lille (le 21 février, défaite 1-0), est actuellement en sélection. À son sujet, Bruno Genesio a confié n'avoir « aucun souci avec lui. Ma décision a été acceptée et n'est pas irréversible. C'est un joueur et un homme que j'apprécie beaucoup. J'espère que sa sélection va lui donner une force supplémentaire ».  Quant au cas Henri Bedimo, qui n'a été titularisé qu'à 10 reprises en Ligue 1 cette saison et qui ne faisait pas partie du groupe face à Nantes (2-0), le coach lyonnais confirme que « c'était un choix sportif. Je préférais avoir un défenseur central en plus sur le banc qu'un latéral gauche ». Rappelons que le Camerounais sera en fin de contrat au terme de la saison, et qu'il ne souhaite pas prolonger son bail avec l'OL, pour l'instant.

Interrogé sur les propos d'Hubert Fournier à son égard dans J+1, l'entraîneur rhodanien a déclaré : « Je suis très content. Il n'y a pas de raison pour qu'il m'en veule. Les responsabilités sont partagées. On n'a pas été suffisamment rigoureux pour renverser la tendance. Il ne faut pas dire qu'Hubert Fournier était le seul responsable ».

14 commentaires
  1. Lyonnais_de_la_manche - mer 23 Mar 16 à 14 h 47

    Et Morel sur le banc avec Henri titulaire ? Ça fait pas un DC sur le banc ?

  2. Monrne - mer 23 Mar 16 à 16 h 04

    Pour l'arbitrage il n'a rien à dire son président le fait à sa place.quand à ses choix c'est tout simplement de langue de bois ce qu'il nous raconte car effectivement Bedimo pourrait jouer et Morel remplaçant en DC.

  3. OLVictory - mer 23 Mar 16 à 16 h 35

    Choix sportif ? C'est c'la oui, bien sûr.
    Le choix sportif qui met une brêle sur le terrain, faudra m'expliquer le concept parce que là je ne comprend pas bien.
    Petit menteur va 😆

  4. jeepy - mer 23 Mar 16 à 17 h 15

    Oui- il faudrait être logique ! Nos dirigeants ont toujours pleurniche sur la protection arbitrale et le favoritisme qui s'en dégage... Alors pour une fois qu' un arbitre ose rompre cet état de fait, même si cela ne nous arrange pas, il faudrait être satisfait.... Ils pensent, peut être Á juste titre, que c'était voulu... Á voir contre Nice ....

  5. OLVictory - mer 23 Mar 16 à 17 h 34

    Il faut arrêter la parano dès qu'une décision arbitrale touche l'OL directement ou indirectement.
    Juger un hors-jeu de quelques centimètres avec 4 ou 5 joueurs qui courent dans tous les sens, par un arbitre qui est à 30 mètres de là, c'est forcément générateur d'erreurs.
    On en fait trop avec l'arbitrage, on lui demande d'être infaillible et on fait des embrouilles là où ça n'a pas lieu d'être. On se trompe de combat, c'est une dérive qui peut tuer le foot, il faudrait s'en rendre compte.
    Et en France c'est l'OL qui est le plus destructeur dans ce domaine, ça me fait honte.

  6. Monrne - mer 23 Mar 16 à 17 h 55

    Entièrement d'accord et je rajouterai que la règle du hors jeu ne peut qu'amener des erreurs tellement il est difficile dans le même temps de voir le depart du ballon et le joueur à sanctionner ou pas.
    Évidemment avec les moyens que nous avons à la télé dont l'arrêt sur image au moment où le ballon part il est beaucoup plus facile d'arbitrer.

  7. kamelfons - mer 23 Mar 16 à 18 h 02

    L'OL a perdu la seconde place juste après la victoire contre l'ASSE à Gerland en enchainant les défaites jusqu'à la trêve
    Inutile de se défausser sur le PSG qui maintenant qu'ils sont champions ne pensent qu'à la champions league
    Dommage il y avait largement la place de faire mieux dans un championnat très moyen
    Maintenant, comme dit Arsène WENGER le véritable niveau d'une équipe se juge sur son parcours en championnat.

  8. ol-91 - mer 23 Mar 16 à 18 h 18

    Le mystère Bedimo plane toujours.

  9. Gones2wano - mer 23 Mar 16 à 19 h 55

    Pour qui il se prends celui ci a critiqué un coach beaucoup plus fort que lui, qui plus est en faisant exactement de manière détourné le même chose que jardim
    Ce type est une arnaque surfant sur quelque bon résultats mais des l'année prochaine son incompetence éclatera au grand jour
    Qu'il recadre déjà l'empereur des pleurnicheur aulas

  10. Monrne - mer 23 Mar 16 à 20 h 09

    C'est pas gentil gone2 si l'on y crois un peu et si comme tu le dis toi même on constate de bons résultats,difficile de croire qu'il n'y ait pour rien.Ghezal,Cornet par exemple jamais titulaire ou presque avant lui on constate avec la confiance qu'il leur a donnée ce qu'ils sont capables de faire.
    De même Alex,Maxime,Corentin (avant blessure) Jordan ils nous ont montrés bien plus depuis BG.Enfin les transférés ils sont mieux intégrés depuis BG même si la Notion temps A due jouer bien évidemment.
    Personnellement je juge les gens sur les faits et je n'avais pas d'idée préconçue sur notre nouvel entraîneur..
    Quand à son omologue libre à toi de le trouver bien + fort mais moi compte tenu du jeu que produit son équipe il ne me fait pas rêver et je préfère de loin mon OL avec BG à sa tête que AS Monaco et son coatch Jardim

  11. Monrne - mer 23 Mar 16 à 20 h 14

    Oups qu'il n'y est pour rien !!

  12. Juninho Pernambucano - jeu 24 Mar 16 à 7 h 43

    A l'image du coach qu'il est . Petit .
    C'est nul et petit de bout en bout .
    Mauvais joueur à propos de Monaco . Il a les boules mais ce n'est pas son rôle d'ironiser sur l'entraineur adverse .
    Au sujet de Jallet : "ma décision n'est pas irréversible" .pfff . Quel discours minable .
    Pour Bedimo : menteur , hypocrite , et lache : ait le courage de dire les choses !
    Pour fournier : hypocrite , menteur . Si les tords sont partagés , tu es dedans mon bonhomme , car tu organisais les séances d'entrainement , tu parlais aux joueurs , tu étais le coach qui voulait prendre la place du calife , petit fourbe !

    Vite un vrai entraineur l'an prochain , mais pas ce minable .

  13. OLVictory - jeu 24 Mar 16 à 11 h 23

    Je crains deux choses avec Genesio. Qu'Aulas le prolonge, non pas pour ses capacités, mais par excès d'orgueil pour prouver qu'il a raison contre tous. Et ensuite qu'on aille pas bien loin avec Genesio, qu'on perde une deuxième année et qu'on régresse encore.
    On a besoin de structures et d'hommes solides, aussi pour l'image du club, qui s'est considérablement détériorée depuis le début de saison.
    On a une belle infra avec le stade, mais encore faut-il la vendre, et avec tous ces bruits négatifs sur le club, on comprend pourquoi Aulas a du mal avec le naming.
    Quelle image on offre à un potentiel sponsor ? La lose en LDC, les problèmes de starlettes et de mauvaise ambiance, les joueurs et la direction qui se balancent des vacheries dans la presse au sujet de rémunérations indécentes, un parcours international assez honteux en guise de préparation, une saison plutôt terne en championnat, des histoires extra-sportives et des faits-divers, des joueurs partis qui balancent leur mal de vivre, des joueurs qui ne sont jamais clairs sur leur avenir.
    Qu'est devenue l'image du club de la saison dernière ? Celle des jeunes valeureux qui tenaient le choc face aux mercenaires du PSG ? Je veux bien que ça aille très vite dans le foot, mais là on est en train de flirter avec la crise.
    On va finir comme l'équipe de France si ça continue.
    Il faudrait vraiment investir dans un coach expérimenté et qu'on sorte du choix des anciens lyonnais, Garde, Houllier, etc, qui reste bien trop limité pour les ambitions qu'on affiche. Un coach qui sache cadrer des jeunes, leur imposer une réserve sur les déclarations à la presse, qui fasse passer le club dans une dimension professionnelle là où on utilise trop souvent des solutions artisanales.
    Et qu'Aulas arrête ses gamineries et ses attaques sur l'arbitrage, ça fait honte.

  14. Charrin Elie - jeu 24 Mar 16 à 17 h 33

    Arrêtez les critiques, Tout ne peut pas être mis sur la place public. Laissez les laver leur linge en famille. On a vu ce que cela a donner avec, par exemple, Lacazette et les révélations en plein jour. Je vois une chose pour le moment, les résultats sont bien meilleurs et l'ambiance dans le vestiaire donne l'impression d’être très bonne et le jeu est excellent. Ce qui nous regarde c'est simplement le côté sportif, le reste appartient au club et uniquement au club. Je pense que les joueurs doivent être très bien à Lyon, la preuve les anciens veulent tous revenir dans le staff.

Les commentaires sont fermés

Suivez-nous
d'heure en heure
d'heure en heure

derniers commentaires
Faire défiler vers le haut