Raymond Domenech
Raymond Domenech

OL : Raymond Domenech a "entretenu la rivalité du derby avec bonheur"

Formé à l’OL puis entraîneur du club lyonnais, Raymond Domenech a le derby dans la peau. Il n’a d’ailleurs jamais été le dernier pour faire monter la tension contre les Verts.

Sept saisons comme joueur et cinq comme entraîneur. Dire que Raymond Domenech a l’OL dans la peau est un doux euphémisme. L’ancien sélectionneur de l’équipe de France a tout connu avec le club de sa ville. La victoire en Coupe de France en 1973, la montée en première division sur le banc en 1989. Toujours proche de Jean-Michel Aulas, Domenech est un Lyonnais, un pur produit de la région. Qui dit OL, dit forcément derby pour un joueur biberonné au rouge et bleu. Ce n’est pas l’ancien latéral droit qui dira le contraire, lui qui s’est nourri de cette rivalité dès son plus jeune âge.

"Di Nallo m’avait mis au parfum et j’ai entretenu la rivalité avec bonheur, a déclaré Raymond Domenech dans les colonnes du Progrès. Ça a débuté au temps de la Gambardella. On était plusieurs des deux clubs en équipe de France juniors. Ils venaient de leur banlieue jusqu’à Lyon dans leurs vieux trains et on partait ensemble à Paris ! Mais on se respectait. Beaucoup de potes sont d’anciens Verts : Repellini, Revelli, Santini, Sarramagna…"

Auteur de la mythique phrase "à l’envers comme à l’endroit, le vert me donne des boutons", Raymond Domenech a toujours su l’importance d’un derby dans une saison lyonnaise. Mais après 124 confrontations, il faudra désormais patienter encore quelques temps avant de revoir cette rivalité régionale se régler sur un terrain…

41 commentaires
  1. JUNi DU 36 - lun 28 Nov 22 à 17 h 08

    "dans leurs vieux trains" mdrrr

    1. Olyonn@is - lun 28 Nov 22 à 19 h 59

      Il continue de chambrer sur des histoires vieille de 50 ans.😅

  2. Dede Passion 69 - lun 28 Nov 22 à 17 h 55

    Il y en a un que Raymond ne cite pas parmi ses potes, c'est Georges Bereta !

    Qu'est ce qu'ils ont pu se mettre tous les deux !😉
    Aujourd'hui, ils ne dépasseraient pas la 10ème minute du match avant d'aller se doucher , tout en saluant courtoisement l'arbitre ...

    Un autre temps, que c'était bien ces derbys , j'ai encore des images plein les yeux ...⚽️

    1. XUO - lun 28 Nov 22 à 18 h 42

      Je préférais encore les duels Domenech/Bracci.....Raymond ne se faisait pas prier pour monter et aller donner de ses nouvelles à son vis à vis !

    2. OL-91 - lun 28 Nov 22 à 20 h 04

      Folklorique. Tant que ça ne se terminait pas avec le pistolet...

  3. OLPassePresent - lun 28 Nov 22 à 17 h 57

    Peut-être que cet article permettra à ceux qui ne connaissent Raymond D. que depuis 2010 ou comme consultant de l'Equipe TV et qui se montre persiflant à son égard, de comprendre (un peu, on peut toujours rêver !) que celui-ci fait partie de la grande histoire de l'OL et qu'il bénéficie de la reconnaissance des plus anciens supporters.

  4. nestorlafoudre - lun 28 Nov 22 à 18 h 33

    Dédé, rappelle toi, Raymond c'était un poète, presqu'un gentleman par rapport à son frère Albert et comme il y avait aussi en défense Baeza et Mihaijlovic on se faisait respecter, pas que pour les derbys !

    1. Dede Passion 69 - lun 28 Nov 22 à 18 h 46

      Oui, cette défense qui prenait le dessus psychologiquement avant les matchs, les attaquants adverses avaient déjà la migraine, et mal aux jambes 1 heure avant le match ! 😉😜
      Et ne pas oublier Bernard Lhomme, l'un des premiers défenseurs à utiliser ce nouveau geste qu'était le tacle glissé .

      Souvenirs, souvenirs...

      PS: Jeannot Baeza, paix à son âme, j'ai eu la chance de passer une soirée avec lui, chez Argenson à Gerland en 1971.
      Inoubliable !

    2. OL-91 - lun 28 Nov 22 à 20 h 05

      Est-ce de cette époque que les journaux parlaient de « béton lyonnais » ?

  5. Juni forever OL - lun 28 Nov 22 à 20 h 52

    Pourquoi cet article 🤔
    J'ai pas compris un truc ?

    1. XUO - lun 28 Nov 22 à 20 h 58

      La nature a horreur du vide et les journalistes aussi....alors, il faut meubler !

      1. JUNi DU 36 - lun 28 Nov 22 à 21 h 25

        Sarramagna j'aimais bien ce joueur. Vous avez pas une anecdote sur lui et Domenech ou avec un autre lyonnais ?

      2. XUO - lun 28 Nov 22 à 22 h 27

        Sarramagna, un pur gaucher, arrivé 1er au concours du jeune footballeur. Venait de Bayonne ou Biarritz. Il a été longuement blessé ce qui a handicapé sa préparation pour la finale 76. ça c'est le bon côté de la médaille.
        Le revers : il s'est dit à Sainté que Monsieur était proxo.

      3. JUNi DU 36 - mar 29 Nov 22 à 0 h 07

        Ah du coup la part qu'il avait dans la caisse noir n'a pas suffit alors...

    2. OLPassePresent - lun 28 Nov 22 à 21 h 40

      Apparemment, il s'agit d'un article récent du Progrès.
      Même si bien sûr il y a cette nécessité de trouver des sujets, perso, j'aime bien qu'on me parle du passé de l'OL
      Ceux qui n'aiment pas peuvent s'abstenir de les consulter. Pour ma part, je ne lis pas tous les commentaires !
      Je viens de consulter des Progrès assez récents (je ne peux les lire que 2 jours après leur parution). Il y avait des articles sur différents dribbleurs de l'OL (Franck Gava, Hatem Ben Arfa, Serge Chiesa, Nabil Fékir ....). Je n'ai pas appris grand chose mais c'était agréable de les lire.

    3. janot06 - lun 28 Nov 22 à 22 h 08

      Même inutilité que l'article sur Vairelles.

  6. Le_Lyonniste - lun 28 Nov 22 à 22 h 42

    C'était il y a tellement longtemps...

    Maintenant, l'image de Domenech a été terriblement écornée par son passage en EDF. Et son expérience à Nantes n'a pas changé la donne.

    1. Juni forever OL - lun 28 Nov 22 à 22 h 56

      Mythique accueil
      https://youtu.be/62GNYGkvgI4

      1. Olyonn@is - mar 29 Nov 22 à 9 h 38

        Mdr je sais pas si on risque pas d'en arriver là nous supporters de l'OL.

      2. Moimoi - mar 29 Nov 22 à 12 h 23

        Je ne pense pas Olyonn@is, parce que ce qui se passe à l'OL ne relève pas du cirque mais, de ma perception, plutôt de quelque chose caractérisant un manque d'entrain, de joie de vivre. Cela va de paire avec le manque d'envie affiché par les joueurs.
        Je verrais plus une musique triste, voire d'enterrement. Il faut dire que les matches de notre équipes sont rarement rattachables à l'idée de fête, vu ce qui se passe sur le terrain.

      3. OLVictory - mar 29 Nov 22 à 15 h 32

        Au rugby avant les matchs, l'entraineur, les joueurs arrivent à pied pour rentrer dans le stade. Celui qui n'est pas content peut aller leur parler et se plaindre directement. Bien sûr, il vaut mieux rester poli.

    2. OLPassePresent - mar 29 Nov 22 à 9 h 15

      Et alors ????
      Que la suite de la carrière de Raymond D. puisse être critiquée, en quoi cela change-t-il ce qu'il a fait à l'OL dans les débuts de celle-ci ????
      Parce qu'on a affaire à des ignares concernant l'histoire de l'OL, il faudrait que eux qui savent arrêtent d'apprécier le passé, parce qu'il est jugé lointain ????? Parce que le fonctionnement des forums, c'est de passer son temps à dégommer, on devrait oublier le positif ?????

  7. Juni forever OL - mar 29 Nov 22 à 11 h 30

    A l'époque de Domenech joueur, pas connu, mais apparemment, c'était pas un tendre
    A l'époque de Domenech entraîneur de l'OL, je ne m'occupais que de l'équipe donc pas d'avis
    A l'époque de Domenech sélectionneur des espoirs, on a fait quelques finales il me semble, ses confrontations et déclarations face aux Italiens, c'étaient tendus et marrant mais n'a malheureusement jamais su ou pu gagner un titre
    A l'époque de Domenech chez les A, oublions le, le pire selectionneur de l'histoire, ses conf de presse, c'etait épouvantable
    Depuis qu'il est consultant sur l'équipe, je l'apprécie beaucoup, il a de l'humour et défend toujours l'OL donc ça me va 🤣

    1. OLPassePresent - mar 29 Nov 22 à 11 h 52

      Domenech joueur, pas connu, ...
      A la réflexion, je comprends mieux la formule très elliptique.
      Joueur que tu n'as pas connu ; OK. J'ai cru lire d'abord qu'il n'était pas connu !!!!

      Petit rappel :
      R. D. : 432 matchs en D1 (OL, Strasbourg, PSG, Bordeaux) dont près de 300 avec l'OL (292 ; 11 buts) ; 8 fois international ; champion de France avec Strasbourg ; Coupe de France 1973 avec l'OL.
      Comme B. L. (avec St-E.), il a accepté de partir à Strasbourg, en cours de saison, parce que les finances de l'OL étaient exsangues à cette époque, en 1977.

      A Lyon, comme entraîneur, c'est lui qui avec Bernard Lacombe ... et Aulas a fait remonter le club en D1 après 6 années en D2.

      Effectivement, certains échecs comme entraîneur national (avec notamment celui notoire de 2010), mais vice-champion du monde en 2006 malgré tout.
      Et sans la grosse boulette de Zidane contre l'Italie en finale .......
      Ce n'est pas rien comme ligne de palmarès.
      Après on peut toujours dire qu'il a bénéficié d'une bonne génération de joueurs cette année-là. Son mérite aura été de les faire revenir en Equipe de France.

      En tant que supporter de l'OL, tout cela je ne l'oublie pas. Le persiflage de plus jeunes, qui ne connaissent pas sa carrière, n'y changera rien !!!

      1. Juni forever OL - mar 29 Nov 22 à 12 h 11

        👍

      2. Dede Passion 69 - mar 29 Nov 22 à 12 h 49

        MERCI !!! 👍👍👍

      3. OLPassePresent - mar 29 Nov 22 à 13 h 12

        Salut Dédé.
        Toi tu as eu la chance d'en côtoyer à l'époque certains de près !!!
        C'est le passé mais il reste les photos et les souvenirs.
        Pour ma part, j'ai croisé R. D. une fois. Ce jour-là, mon club avait organisé une rencontre contre la réserve de l'OL (Valette, A. Domenech ... une belle équipe). J'aurais dû jouer mais cela n'avait pas été le cas. Le club avait organisé une fête en soirée et R. D., déjà bien connu, était venu, pour surveiller son frère Albert et éviter qu'il ne fasse des conneries ! Il l'avait rapidement "rapatrié" sur Lyon !!

      4. Dede Passion 69 - mar 29 Nov 22 à 13 h 23

        OLPP,

        À ce propos je vais te passer un mail avec photo personnelle , en compagnie de J. Baeza, que tu pourras ensuite balancer, ou pas.
        Juste pour créditer mes dires, pour ceux qui me prendraient, moi aussi, pour un mytho !...😉

      5. OLPassePresent - mar 29 Nov 22 à 14 h 11

        OK
        Si tu le peux, renvoies-moi aussi celles que tu m'as déjà fait passer avec Di Nallo, etc .... Cela m'évitera de les rechercher, même si je pense pouvoir les retrouver.
        Je verrai si je peux en faire une petite rubrique.

  8. XUO - mar 29 Nov 22 à 12 h 10

    Premier match de Domench joueur, c'était contre Nice qui venait de recruter deux Autrichiens. Au terme de la rencontre, il n'y en avait plus qu'un, l'autre n'avait plus qu'une jambe. Certains disent que l'auteur du méfait était Domenech, d'autres, dont le staff, l'attribuent à un autre Lyonnais : il ne fallait pas cataloguer trop vite un jeune débutant.
    On très vite su qu'il était dur et ensuite quand il s'est laissé pousser sa grosse moustache, on aurait dit Tarass Boulba !

    1. OLPassePresent - mar 29 Nov 22 à 12 h 29

      C'est certain qu'il jouait sur la dissuasion (moustache, provocations en cours de matchs, coups ....) 🤣
      Comme cela a déjà été dit, la défense de l'OL à l'époque, avec Louba, Baeza, Lhomme ..... c’étaient pas des tendres.

      Son altercation avec Josip Skoblar est restée célèbre.
      Un lien pour voir la photo de R. D. après le coup de poing de Skoblar
      https://tribuna.com/fr/news/marseille-2021-05-04-javais-ete-tellement-provoque-skoblar-raconte-son-coup-de-sang-envers-domenech-lors-dun-m/

      Quand on le voit maintenant dans les émissions TV, ce n'est plus le même !! ...... Même s'il a gardé un petit côté provocateur et reste supporter de l'OL (cf pronostics presque toujours défavorables pour porter chance ou éviter de porter la poisse)

      1. Dede Passion 69 - mar 29 Nov 22 à 13 h 14

        Salut collègue,

        Oui, un moment devenu mythique à Gerland !

        J'y étais, si, si ! action coté virage Nord,angle Jean Bouin, vers le poteau de corner .
        Raymond, en avait plus que rajouté et avait obtenu l'expulsion de Josip .
        Mach interrompu plusieurs mn, avec une bronca phénoménale du public !

        Mais Skoblar, quel extraordinaire joueur ,même s'il était dans le " mauvais" camp d'en face.
        Je me souviens d'une " feuille morte " adressée du milieu du terrain qui avait fait tomber sur les fesses, notre bon Yves Chauveau ! (Ce n'était pas dans ce même match.)
        De mémoire, il détient toujours le record de buts en championnat, co- leader avec Salif Keita .....42 ou 43 buts ?...

        Je vous parle encore d'un temps que ........😉😜

      2. OLPassePresent - mar 29 Nov 22 à 13 h 49

        https://www.lequotidiendusport.fr/skoblar-un-record-de-44-buts-pour-leternite-en-ligue-1/

        Certains pourront dire que c'est loin tout ça, mais nous on aime ressasser le passé !!!!

        44 buts en 36 matchs, c'est du très costaud !! Avec des défenses rugueuses !
        Et Salif Keita avec 42 buts pour 38 matchs, c'était pas mal aussi. Un sacré duel de buteurs lors de la saison 1970-71.

      3. Dede Passion 69 - mar 29 Nov 22 à 15 h 43

        De retour,

        Oui, OLPP, effectivement on ressasse le passé, pas grave !

        Moi aussi, je veux bien parler de Cherki, mais pour dire, et rajouter QUOI à son sujet ???....
        Pire que du ressassage ...😡

  9. XUO - mar 29 Nov 22 à 13 h 44

    Allons, Dede, tu devrais t'en souvenir : Keita, c'est 42 !

    1. Dede Passion 69 - mar 29 Nov 22 à 14 h 22

      XUO, OLPP,

      Oups ! oui il y a des trous dans la raquette !
      Comme souvent , et pour me dédouaner , je poste souvent uniquement de mémoire, et ça déco*ne parfois .....

      En fait , c'est pour vérifier s'il y en a qui suivent ! 😉😜

      1. OLPassePresent - mar 29 Nov 22 à 14 h 37

        L'essentiel était de se souvenir qu'il s'agissait des 2 meilleurs buteurs.
        Après, on a internet pour retrouver les chiffres précis.

  10. OLVictory - mar 29 Nov 22 à 15 h 25

    CHAUVEAU, DOMENECH, MIHAJLOVIC, BAEZA, LHOMME, PROST, VALETTE, CHIESA, LACOMBE, DI NALLO, RAVIER, c'était ma première équipe de supporter de l'OL ! Saison 71/72

    En face, Carnus, Bosquier, les anciens verts, Gress, Couécou, Zvunka, Magnusson et Skoblar, sacré équipe !

    1. Olyonn@is - mar 29 Nov 22 à 16 h 35

      Bernard Lacombe le meilleur quand on combine carrière de joueurs et dirigeants.🥇

  11. XUO - mar 29 Nov 22 à 16 h 29

    @ Dede, aux vieux et aux autres....

    Je ne voudrais pas émettre de jugement de valeur car ici il ne semble pas être de circonstance mais il y a un sacré problème chez les jeunes, lié au temps qui passe. Ils ne savent en appréhender ni la relativité ni l'intérêt.

    J'ai souvent l'impression que lorsque est évoqué un fait remontant à trente ou quarante par exemple, qui serait à l'origine d'une dérive, le jeune auditoire renvoie à la préhistoire ce passé récent pour en minimiser les effets.
    Il y a bien une explication à cela : ces gens n'ont jamais appris l'histoire à l'école. Leur esprit d'analyse en souffre : la faute à ceux qui ont voulu bousculer les programmes. Ils ont saccagé les contenus et les méthodes de travail.

    Certes, ce n'est pas en ressassant le passé ( c'était mieux avant ) qu'on corrigera nos dérapages actuels mais il faut bien admettre que le présent est éclairé par le passé et si on veut bien faire l'effort de relier les deux ( ça s'appelle la réversibilité de la pensée, qui s'acquiert en principe vers 7/8 ans ) on se donne des moyens d'analyse à défaut d'action.

    Les Dede, OLPP, Nestor la foudre ....vous êtes notre source d'infos bien plus chaleureuse que Wiki. Et puis, il faut aussi reconnaître que chaque événement rapporté, c'est notre madeleine de Proust : quand OLV cite l'OL de 70/71, je me revois de retour en France, après mes années de Coopération en Algérie.

    1. OLPassePresent - mar 29 Nov 22 à 17 h 00

      Évoquer le passé (le ressasser !!!), ce n'est pas forcément dire que c'était mieux avant. C'est seulement se rappeler avec ceux qui le veulent (on peut comprendre que des plus jeunes s'en désintéressent, rien d'anormal ..... mais, au moins, sans chercher à empêcher les autres de s'en souvenir, au nom d'une certaine prévalence du moment présent) et prendre du plaisir à se rappeler ensemble de souvenirs communs, qui nous font chaud au cœur. Rien de plus mais rien de moins, car c'est assez jubilatoire pour nous !
      L'histoire de l'OL, c'est aussi un peu notre histoire.

Les commentaires sont fermés

Suivez-nous
d'heure en heure
d'heure en heure

derniers commentaires
Faire défiler vers le haut