(Photo by Fabrice COFFRINI / AFP)

OL : record d'invincibilité pour l'Italie et Emerson

En obtenant le nul face à la Suisse dimanche (0-0), l'Italie a battu le record d'invincibilité d'une sélection. Emerson arpentait le couloir gauche de la Squadra Azzurra lors de ce match qualification au Mondial 2022.

36, voilà désormais 36 rencontres que l'Italie n'a pas connu la défaite. Il faut remonter au 10 septembre de 2018 pour trouver la trace d'un revers transalpin (face au Portugal 1-0). Ce dimanche, la Squadra Azzurra a battu ce record d'invincibilité, auparavant détenu par l’Espagne (2006-2009) et le Brésil (1993-1996), en faisant match nul contre la Suisse (0-0).

L'Italie en tête de son groupe

Le Lyonnais Emerson était titulaire dans le couloir gauche de la défense italienne. Les champions d'Europe ont manqué l'opportunité de s'imposer lorsque Jorginho a raté son penalty (53e). Dominateur lors de cette partie, les hommes de Roberto Mancini restent en tête de la poule C des qualifications à la Coupe du monde 2022 avec 4 points d'avance sur la Nati, qui compte 2 journées de moins.

7 commentaires
  1. LeCaladois - lun 6 Sep 21 à 11 h 14

    Emerson aurait eu une fracture aux deux derniers doigts de sa main droite en retombant mal. Il est revenu sur le terrain avec un gros pansement.

  2. Grokik - lun 6 Sep 21 à 15 h 33

    Boaf.. Pas trop handicapant pour le foot, une fracture de la main. A part pour Maradona, bien sur...

  3. Nico - mar 7 Sep 21 à 8 h 53

    (Très) Mauvaise nouvelle : pas de Guimarães et Paquetá contre Strasbourg, à cause de la quarantaine tout ça tout ça. Paris sera privé aussi de ses sud-américains (Messi, Neymar, Marquinhos, etc.).

    1. le_yogi - mar 7 Sep 21 à 9 h 58

      Pourquoi on cite jamais Di Maria ? Le malheureux, après autant d'années au club il est toujours dans l'ombre des autres ^^
      Et oui, c'est un peu le revers de la médaille de pouvoir se targuer d'avoir des internationaux brésiliens. Mendes a fait une entrée correcte à Nantes, il démarrera sûrement avec Caqueret et Aouar, mais je crains que l'attitude de public à domicile (sifflets très probables) ne le mette en dedans.

      1. Nico - mar 7 Sep 21 à 10 h 02

        Pour ne pas passer pour un suiveur du PSG qui connaît tous les sud-américains de Paris... 😀
        Mendes, s'il enchaîne les bons matchs, ne sera plus sifflé, à défaut d'être respecté.

      2. le_yogi - mar 7 Sep 21 à 11 h 04

        Dans son cas je pense qu'il faut plus s'attendre à ce qu'il se refasse la cerise sur des matches à l'extérieur. Sinon pas facile devant un public hostile qui te chahute dès que tu touches le ballon ! C'est censé aider l'équipe d'ailleurs ce genre de comportement rappelez-moi ? 😛

  4. OLVictory - mar 7 Sep 21 à 10 h 06

    Un milieu Mendes, Caqueret et Aouar + une défense en vrac + une attaque pas très inspirée + un banc de N2, je serais à la place des Strasbourgeois, je serais content de jouer ce dimanche contre l'OL.
    Si on ne perd pas ce match ça sera un petit miracle !

Les commentaires sont fermés

Suivez-nous
d'heure en heure
d'heure en heure

derniers commentaires
Faire défiler vers le haut