OL : Romain Faivre, un doublé en guise de déclic

Invité sur le plateau de "Tant qu'il y aura des Gones", Nicolas Vilas est notamment revenu sur la prestation de Romain Faivre face à Lorient.

Trois jours après la victoire sur la pelouse de Lorient (1-4), toute l'équipe de "Tant qu'il y aura des Gones" est revenue sur ce succès mais également sur l'homme du match côté lyonnais. Si Maxence Caqueret a une nouvelle fois été éblouissant au milieu de terrain, c'est Romain Faivre qui a marqué de son empreinte cette partie.

Auteur d'un doublé, ses deux premiers buts sous le maillot de l'Olympique lyonnais, l'ancien Brestois a animé les débats sur notre plateau, ce lundi. Accompagnée de Nicolas Vilas, journaliste à RMC, l'équipe de "TKYDG" n'a pas tari d'éloges à propos de l'international Espoirs français. Le moins que l'on puisse dire, c'est que les prestations du joueur de 23 ans ne représente pas une surprise pour le journaliste : "On a vu à Brest qu'il été capable de faire cela. Après, attention. Je trouvais que c'était n'importe quoi de l'enterrer après ses premiers matches. J'ai même été étonné par les déclarations de Jean-Michel Aulas estimant qu'il devait frapper plus fort notamment lors du match face à Lille. C'est vrai qu'il n'avait pas été très tranchant mais cela avait été le cas de tous les attaquants de l'OL", a-t-il reconnu.


Une réponse sur le terrain et un mental d'acier


Tancé par son président après sa prestation face à Lille, Romain Faivre a répondu de la meilleure des façons en inscrivant un doublé sur la pelouse du Moustoir. "Pour le coup, je trouve que Romain Faivre a plutôt bien répondu. Sur le terrain par les actes et non par la parole et c'est tout à son honneur. Je trouve qu'il s'est bien intégré. Forcément, il vient d'arriver, il a fait quelques matches avec l'OL. Les automatismes vont se créer avec l'enchaînement des matches. Il montrait déjà de très belles choses lors de se premières rencontres. Là, je pense que cela va le libérer d'avoir marqué", assure notre consultant Nicolas Puydebois.

Sur notre plateau, Nicolas Vilas est également revenu sur le début de carrière du milieu de terrain expliquant "qu'il il a quand même pas mal galéré. Après Le Mans, il va à Tours où il y a des problèmes financiers. Ensuite, il y a Monaco où il n'est pas intégré dans le groupe pro et il part à Brest pour une bouchée de pain. Il a un parcours très intéressant et a fait preuve d'une capacité mentale très intéressante", souligne le journaliste.


Un profil nouveau à l'OL


Après une première partie de saison délicate et le départ de Bruno Guimarães du côté de Newcastle, l'Olympique lyonnais a donc décidé de miser sur Romain Faivrerrivé dans les dernières heures du mercato hivernal, en provenance de Brest contre un chèque de 15M€ + 2M€ de bonus. Une signature permettant à Peter Bosz de posséder un autre profil au sein de son équipe. "Faivre apporte un style qu'il n'y a pas en attaque à l'OL aujourd'hui. C'est un joueur fin techniquement. Gamin, je sais qu'on le comparait souvent à Ben Arfa, par ses traits de visage, son jeu. Il est très intéressant", acquiesce Nicolas Vilas.

Un avis également partagé par notre consultant : "C'était un peu le chaînon manquant dans notre attaque. On avait Dembélé, Toko-Ekambi, cela nous permet de repositionner Lucas Paquetá en numéro 10, sa meilleure place et avec son arrivée, on a beaucoup plus de certitudes dans le fait qu'il va s'installer à ce poste là car il en les capacités, les qualités. J'aime beaucoup ce joueur, assure-t-il avant d'ajouter. Il est aussi bien capable de percuter, de frapper au but, d'être altruiste. C'est un joueur qui me paraît complet et vu son âge, vu ce qu'il montre, il a une bonne marge de progression et c'est tout bénef pour l'Olympique lyonnais", se réjouit Nicolas Puydebois.

8 commentaires
  1. Juninho Pernambucano - mar 8 Mar 22 à 12 h 48

    Ce qui me surprend chez ce garçon c'est son mental .
    Il a l'air très solide et plein d'assurance , comme un joueur sur de sa qualité .
    Il ne doute pas et la façon dont il s'est intégré très très rapidement , est assez bluffante je trouve .

    1. Juni forever OL - mar 8 Mar 22 à 15 h 02

      Attend un peu avant de t'enflammer 🙂

  2. Olyonn@is - mar 8 Mar 22 à 12 h 51

    Oui c'est une bonne pioche pour la ligue 1.Maintenant voyons voir ce qu'il va faire contre Porto.😉

  3. Le_Lyonniste - mar 8 Mar 22 à 13 h 12

    Ca ne m'étonne pas, j'aime beaucoup ce joueur qui est rapide et très technique.

  4. Altheos - mar 8 Mar 22 à 14 h 58

    Je pense que la titularisation de Gusto à Lorient lui a été bénéfique.
    Avec sa position très haute et son profil offensif, Gusto est omniprésent sur tout la longueur de l'aile droite.
    De fait, cela a permis à Faivre d'être beaucoup plus présent dans le cœur du jeu que lorsqu'il a Dubois derrière lui qui propose beaucoup moins.
    La réflexion était d'ailleurs déjà valable avec Shaqiri, plus performant en présence de Malo qu'avec Léo.
    Et au delà des capacités propres à Léo et Malo, la propension de ce dernier à bonifier son partenaire sur l'aile milite encore plus pour sa titularisation au détriment de Dubois, peu importe que Gusto ne soit pas aussi défensif, pour moi dans l'approche philosophique de Bosz, Malo devrait être titulaire.

    1. Koko - mar 8 Mar 22 à 16 h 15

      +1

    2. Monark - mar 8 Mar 22 à 21 h 09

      Altheos, je fais exactement la même analyse que toi , y compris le flashback sur le Shaq qui a commencé à perdre ses marques quand Dubois a repris sa place…

  5. Juninho Pernambucano - mer 9 Mar 22 à 1 h 42

    Sauf que c'est Dubois qui va jouer car devant c'est une équipe très forte offensivement et avant de penser à jouer offensif nous aussi il faudra serrer derrière et les attendre pour les contrer.
    Car faire le jeu la bas chez eux faudrait être vraiment costaud et l'Ol ne l'est pas encore

Les commentaires sont fermés

d'heure en heure
d'heure en heure

derniers commentaires
Faire défiler vers le haut