OL - Troyes : "L'OL doit être tout en haut", affirme Emerson

À la veille de la rencontre face à Troyes, Emerson Palmieri s'est présenté à la traditionnelle conférence de presse d'avant-match.

Prêté par Chelsea cette saison, Emerson Palmieri enchaîne les bonnes performances sur son côté gauche. Titulaire indiscutable depuis son arrivée mi-août, le champion d'Europe italien s'est exprimé, ce mardi, en conférence de presse, sur son adaptation, la suite de la saison mais également sur le penalty litigieux accordé dimanche soir à Neymar lors de PSG-OL.

La défaite à Paris

"Il faut rester positif. Nous avons fait un grand match et nous avons perdu sur des détails. Il y a cette fierté, cet orgueil suite à ce match à Paris. On a voulu gagner dès le début de la rencontre. En rentrant à la maison, nous étions tristes, déçus mais aujourd'hui, je retiens que l'équipe est sur le bon chemin. On travaille énormément à l'entraînement. Quand je suis arrivé ici, j'ai vu qu'il y avait des grands joueurs avec beaucoup de qualités. Peut-être qu'il manquait un petit peu de confiance et c'est ça l'explication. On donne le maximum sur le terrain, on fait preuve de concentration. Je pense qu'aujourd'hui on a plus confiance et on a une mentalité de vainqueur". 

Son adaptation

"Mon adaptation a été très rapide grâce à tous, le staff, les joueurs. Je me sens à l'aise. J'ai été beaucoup aidé. Je me sens aujourd'hui chez moi. J'aime jouer tous les trois jours, ce n'est pas un problème, c'est une motivation supplémentaire. Le foot donne cette chance de pouvoir perdre dimanche et de remettre tout ça en cause trois jours après. Ce n'est pas un problème d'enchaîner. Je me sens bien. On sera prêt demain".

L'enchaînement des matches

"Je pense que je suis prêt à enchaîner les matches. C'est mon travail. Je suis préparé à jouer tous les trois jours. C'est vrai que je n'ai pas eu cette possibilité l'an dernier mais aujourd'hui je m'entraîne pour ça. De temps en temps, cela peut être fatiguant entre les matches, les voyages mais au final, quand on rentre sur le terrain on n'oublie tout cela". 

Le match face à Troyes

"L'OL est un grand club et il doit être tout en haut. Avec tout le respect que j'ai pour Troyes, nous sommes chez-nous et nous devrons l'emporter. On doit absolument remporter les trois points pour remonter au classement".

Le penalty accordé à Neymar lors de PSG-OL

"C'est difficile car c'est un détail qui a modifié le match. Il y a des images. Vous les avez vues aussi. Pour moi, il n'y a pas de penalty mais je ne suis pas le seul à penser ainsi. Il y a un arbitre, on doit respecter sa décision. Mais on doit tourner la page, passer à autre chose et penser au match face à Troyes".

33 commentaires
  1. Lyolicha - mar 21 Sep 21 à 17 h 37

    Si l’OL montre le même visage plein d’ambitions avec le même état d’esprit qu’à paris dimanche dernier nul doute que l’OL finira sur le podium.
    Mais pour ça il faut être régulier et montrer la même envie contre Troyes,Brest ou Reims. J’ai confiance en Bosz depuis sa nomination et encore plus maintenant. Les joueurs ont l’air de se plaire avec lui. Un très bel effectif et un beau onze se dégage.

  2. poussin - mar 21 Sep 21 à 18 h 06

    Après ses belles paroles, place aux actes. "respecte la décision de l arbitre"? Osef, on les respectera quand ils feront leur boulot correctement et de manière impartial, ce qui n est pas le cas en France. Ils vous doivent autant de respect que vous devez en avoir pour eux mais on va pas se faire violer et courber l échine tous les week ends. Pour revenir a Emerson, je suis ravie qu on est réussi a attiré un joueur de sa qualité. On voit clairement la différence entre un vrai latéral et un cornet. C est propre défensivement et offensivement, pas de déchet technique et toujours positif. Il faut qu il signe chez nous.

    1. XUO - mar 21 Sep 21 à 18 h 20

      Bruno Derrien qui fut arbitre international, il n'y a pas si longtemps, reproche au VAR de ne pas avoir fait son boulot à propos du penalty ET également au sujet de la grosse faute de di Maria sur Caqueret.

      1. OLVictory - mar 21 Sep 21 à 18 h 48

        Alors merci Derrien 😆

      2. Juni forever OL - mar 21 Sep 21 à 18 h 53

        😂

      3. Juni forever OL - mar 21 Sep 21 à 18 h 55

        Cette VAR est une farce, ils ne revisionnent pas le images dans le car pour ne pas baisser la note de l'idiot qui a sifflé n'importe quoi sur le terrain !

      4. le_yogi - mar 21 Sep 21 à 19 h 22

        Derrien c'est celui qui nous avait pas sifflé les 3 mains dans la surface contre Bordeaux, dont une magistrale manchette de Cris ^^ je pense que les supps girondins doivent bien s'en souvenir de celle-là. Pour le coup à l'époque c'est plutôt nous qui les avions bien entubés il faut dire ce qui est 😛
        Pour ça qu'il faut un peu tempérer. A l'époque tous les arbitres passaient pour être à la solde d'Aulas. Les époques changent, et ceux qui tirent les ficelles aussi... Après je crois que Derrien avait quand même eu des soucis par la suite.
        Pour les nostalgiques, malgré le titre à charge, faut aussi se rappeler que c'était l'époque où tout le monde nous jalousait 😛
        https://www.youtube.com/watch?v=r5ZL1pQzPfA

      5. JUNi DU 36 - mar 21 Sep 21 à 22 h 57

        OK avec toi Yogi seul bémol c'est que la VAR n'existait pas à cette époque donc pas de deuxième avis, difficile de faire un rapprochement.
        Si tout était respecter correctement il n'y aurait pas d'équipe avantagé et si la VAR avait existé dans les années 2000 l'ol n'aurait pas été avantagé non plus 😉
        Le gros problème dans tout ça c'est qu'il y a un manque grave de professionnalisme et d'indépendance en ce qui concerne les représentants responsable de la VAR. C'est la avant tout qu'il faut appuyer pour améliorer les situations, quitte à changer ces gens là si ils ne veulent pas être indépendants.
        Et puis chose qui pourrait avoir une importance énorme c'est de donner le droit à l'entraîneur de demander la VAR dans des situations très douteuses.
        Ce soir Ajaccio se fait voler un but qui était tout à fait valable apparemment (bon le VAR malheureusement n'existe pas en ligue 2 pour l'instant) mais pourquoi au lieu de l'exclure injustement il devrait plutôt avoir l'autorisation de demander la vidéo afin de voir si le ballon a franchi la ligne, ce serait quand plus juste...

      6. OLVictory - mer 22 Sep 21 à 10 h 16

        La VAR ne résout pas tout et loin de là.
        Les fautes de main dans la surface, ce n'est pas une faute en soi, c'est à l'appréciation de l'arbitre
        Les contacts dans la surface, ce n'est pas une faute en soi, c'est à l'appréciation de l'arbitre
        Pour les hors-jeu et les franchissements de ligne, là ça marche, mais pour le reste c'est pas concluant du tout
        De toute façon les supporters favorisés seront toujours d'accord avec l'appréciation de l'arbitre et inversement, la VAR n'y change rien.
        Aujourd'hui la plupart des sups du PSG diront qu'il y a péno sur Nilmar, heu... Neymar, même avec 36 caméras, il retiendront uniquement celle qui les favorise

  3. XUO - mar 21 Sep 21 à 19 h 07

    De quelles images dispose le VAR ? leurs propres enregistrements et/ou de celles de la régie qui retransmet ? Si les préposés au VAR ne disposent pas des images de la régie, ils peuvent, parmi celles qu'ils ont enregistrées, faire disparaître ce qu'ils veulent.

    1. OLVictory - mer 22 Sep 21 à 9 h 57

      Ils sont installés dans le car de la régie, ils peuvent demander n'importe quelle séquence de n'importe quelle caméra.
      Ils l'avaient bien expliqué lors d'un reportage en début de saison.

  4. kazo le rouge - mar 21 Sep 21 à 19 h 10

    je pense surtout que la VAR intervient beaucoup moins si ça risque de désavantager PARIS....les simulations
    de NEYMAR ( et d'autres) sont un cancer pour le foot !!!

    1. Koko - mer 22 Sep 21 à 8 h 57

      Oui et on verra le vrai niveau du QSG sans tricher !

  5. Juninho Pernambucano - mar 21 Sep 21 à 19 h 30

    Il parle d'une défaite sur un simple détail , en se focalisant sur le pénalty, mais en oubliant le second but , qui est peut être un détail pour vous , mais qui pour moi veux dire beaucoup ( Berger revival ) .
    Icardi libre de tout marquage , a tout le temps d'ajuster tranquillement sa tête , tandis que mbappé a pu centrer lui aussi tranquillement et bien ajuster son centre .
    Un match dure 93 minutes en moyenne , et pas 90 ou 89 .
    l'OM a fait la même boulette l'autre soir , c'est un manque d'expérience et de la naïveté ou un pêché de gourmandise comme l'a souligné Govou , à se vouloir trop beau ils ont été punis .
    Attention à ne pas prendre de tels buts trop souvent , c'est le défaut de ce système de jeu axé sur l'offensif jusqu'à la dernière minute .

  6. Juninho Pernambucano - mar 21 Sep 21 à 19 h 40

    Il manquait beaucoup de choses et pas seulement un petit peu de confiance .
    Bosz avait dit être sidéré à son arrivée par l'inculture tactique des joueurs .
    Pas habitués à jouer ensemble , à se parler sur le terrain , à jouer en équipe .

  7. Tigone - mer 22 Sep 21 à 9 h 46

    Pendant ce temps Cornet est avant dernier et jouera en seconde division dans 10 mois...
    Quel choix de carrière stupide.
    Tant mieux pour l'ol...

    1. MICAL - mer 22 Sep 21 à 10 h 48

      On l'a quand même un peu poussé dehors pour le transfert miraculeux.

      1. le_yogi - mer 22 Sep 21 à 11 h 39

        Oui le gars voulait bien partir à Berlin en priorité, il a été traité d'égoïste etc. Le mec accepte de partir à Burnley, ramène 16 barres au club, et maintenant on lui dit qu'il a fait un choix de carrière stupide ! Un peu dur là ^^

    2. OLVictory - mer 22 Sep 21 à 11 h 35

      Je suis d'accord avec Mical, il a payé de sa personne pour l'intérêt de l'OL alors je ne dis pas de le canoniser, mais au moins qu'on ne le lui reproche pas.

    3. JUNi DU 36 - mer 22 Sep 21 à 11 h 44

      Mais non Max est encore très jeune il va aller dans un club Anglais plus important, c'est son but. D'autres français ont fait ce genre de parcours pour se retrouver dans des plus grands clubs.

    4. Juninho Pernambucano - mer 22 Sep 21 à 12 h 23

      on ne lui a pas laissé le choix , il a été poussé dehors pour faire de la place , et pas là ou il voulait aller , il n'est pas stupide et savait très bien que ce club anglais allait faire l'ascenseur et trainer dans le bas du classement .
      Il méritait quand même mieux et un peu plus de respect de la part du club , mais aujourd'hui l'argent est roi et les joueurs ne sont que des marchandises .

      1. OLVictory - mer 22 Sep 21 à 12 h 45

        J'aimerais bien être ce genre de marchandise

  8. fandelol - mer 22 Sep 21 à 12 h 06

    Gusto a été trop gentil dimanche. Il sait très bien qu'il ne fait pas faute.
    J'ai souvenir d'un match de ligue 2 il y a 3 ans où un arbitre avait sifflé un pénalty totalement imaginaire il me semble. Les joueurs avait pris le ballon et refusé de reprendre le jeu tant que l'arbitre ne revoyait pas les images. Il a fini par le faire et à changé sa décision.
    C'est ce qu'on aurait dû faire dimanche.

    1. Juninho Pernambucano - mer 22 Sep 21 à 12 h 24

      Il n'a pas osé parce que c'était neymar ou a eu peur de déplaire à son coach , je ne sais pas .
      Il aurait du vivement protester c'est la moindre des choses .

      1. Moimoi - mer 22 Sep 21 à 12 h 27

        C'est vrai que voir protester des joueurs qui ont commis une faute me donne envie de leur mettre des claques, mais là, c'était justifié, il aurait dû protester sur le moment.

      2. OL-91 - mer 22 Sep 21 à 15 h 42

        Il a craint les monstres hurlant derrière les grilles.

  9. Olyonn@is - mer 22 Sep 21 à 13 h 07

    Bon je crois que le match du PSG st derrière nous aujourd hui c est Troyes champion de ligue 2 qui a recruté pas mal de monde dont Adil Rami.Et Renaud Rippard joueur très accrocheur.Je suis curieux de voir cette équipe va t elle jouer ou mettre le bus?

    1. Sebde3 - mer 22 Sep 21 à 14 h 27

      Salut, supporter troyen, je me suis inscrit juste pour te répondre.
      Ce ne sera certainement pas le bus posé devant le but, mais forcément contre l'OL, Troyes n'aura pas la possession de balle.
      Logiquement, Lyon va attaquer et l'estac de Troyes va agir en contre-attaque.
      Normalement, ça devrait être une rencontre animée avec plusieurs buts, même si j'espère que ce ne sera pas une valise pour Troyes.

      1. OLVictory - mer 22 Sep 21 à 14 h 32

        Bienvenue,
        Je ne vois pas bien la différence entre le "bus" et "ne pas avoir la possession, défendre et tenter des contre-attaques " ? 😆

      2. Moimoi - mer 22 Sep 21 à 15 h 13

        Bah si, le bus c'est jouer tout le match derrière, en espérant s'en sortir en contre.
        Ne pas avoir la possession, défendre et tenter des contre-attaques, c'est subir mais pas volontairement.
        En gros, la différence entre les deux réside dans la volonté de l'équipe. Dans un cas elle veut jouer comme ça, dans l'autre, les circonstances l'y conduisent. Telle est la nuance.

        N'embête pas les petits nouveaux OLVictory !

      3. OLVictory - mer 22 Sep 21 à 16 h 10

        Je me renseigne, j'aime bien comprendre.
        Donc ne pas pratiquer le "bus" concrètement ça veut dire tenter de défendre et de presser haut, avec des véléités de prendre quelques risques offensifs, un peu comme nous contre les Qataris ?
        On va bien voir ce soir, j'avoue que je n'ai pas encore vu jouer cette nouvelle équipe de Troyes

  10. OL-91 - mer 22 Sep 21 à 15 h 40

    Le vrai problème avec la VAR a été enfin récemment dénoncé. Ce n'est pas le visionnage qui intéresse en premier les planqués du bus, mais par esprit de corps, ce sont les stats de l'arbitre lui-même qui en résultent. Turpin est considéré comme le meilleur arbitre de L1 et toujours validé pour les matches internationaux. Ce dont s'enorgueillit la LFP. Le seul, toutefois avec un autre appelé Frappart...

    1. OLVictory - mer 22 Sep 21 à 16 h 12

      Oui le truc c'est que l'arbitre qu'ils recadrent aujourd'hui sera demain aux manettes de la VAR lors d'un prochain match qu'ils vont arbitrer. De quoi avoir envie d'aller dans leur sens quoi qu'il arrive.

      Comme les défunts arbitres de surface qui se seraient fait écorcher vifs plutôt que de donner leur jugement sur une action qui se passait sous leurs yeux.

      Des bonnes idées théoriques qui ne résistent pas à la vraie vie !

Les commentaires sont fermés

Suivez-nous
d'heure en heure
d'heure en heure

derniers commentaires
Faire défiler vers le haut