(Photo by Liselotte Sabroe / Ritzau Scanpix / AFP)

OL : un accompagnement mental pour les Fenottes

Depuis le début de la saison, Nadi Derran exerce son métier de préparateur mental auprès des Fenottes. Lors du dernier exercice, il était rattaché au groupe de Rudi Garcia, alors entraîneur de l'OL.

Lors de la saison 2020-2021, Nadia Derran était rattaché au groupe de Rudi Garcia. Le préparateur mental se tient désormais à la disposition des Fenottes, en plus du suivi qu'il assure auprès des jeunes de l'académie. Un accompagnement apprécié par Sonia Bompastor.

Dans un entretien accordé au Progrès, le membre du pôle "optimisation des habiletés mentales", explique son rôle avec les joueuses. En plus des deux entretiens annuels prévus en début et en fin d'exercice, Nadia Derran reçoit également certaines Lyonnaises si cela est jugé nécessaire. "Mon métier, c’est d’aider la footballeuse à être performante sur le terrain, d’un point de vue cognitif, c’est-à-dire dans sa capacité à résoudre des problèmes, détaille-t-il. On va travailler sur les distracteurs qui l’empêchent d’être concentrée à 100%." Cela s'effectue notamment lors de séances de yoga, pleinement intégrées dans le processus de récupération.

5 commentaires
  1. Dragon2332 - mer 5 Jan 22 à 19 h 36

    Suis-je le seul à penser que les joueurs de l'équipe masculine en auraient aussi besoin ?

  2. Le Bon - mer 5 Jan 22 à 19 h 59

    Sans doute, d'ailleurs si j'ai bien lu il travaillait avec Garcia, donc l'équipe masculine.
    Cependant, comme pour tout ce qui touche à soi-même, il faut être sûr du bonhomme, qu'il ne se transforme pas en gourou ou prêcheur...
    C'est déjà arrivé par le passé, dans tout type d'entreprise d'ailleurs.
    Enfin le problème semble plus compliqué que ça pour l'équipe masculine.

  3. Dede passion 69 - mer 5 Jan 22 à 21 h 03

    Je ne connais pas du tout ce brave homme.

    Sans lui faire de procès d'intention, j'espère simplement qu'il fera du meilleur boulot qu'avec les garçons.

    Car il était bien en poste avec Garcia, alors que tout le monde , à l'époque , se posait la question ,du pourquoi nous n'avions personne à ce poste ...

    Pas réconfortant pour nos fenottes . A suivre .....

    1. Le Bon - mer 5 Jan 22 à 21 h 22

      Précision : je ne le connais pas non plus et il n'est pas visé par mon commentaire.
      Simplement, s'occuper du mental, ça peut apporter du bien, comme du mal, comme tout le reste...

  4. XUO - mer 5 Jan 22 à 21 h 22

    Alors, il s'appelle Nadi ou Nadia? A une époque, on a eu " ma femme s'appelle Maurice " ça devient une fâcheuse habitude !

Les commentaires sont fermés

d'heure en heure
d'heure en heure

derniers commentaires
Faire défiler vers le haut