(Photo by JEFF PACHOUD / AFP)

OL : un départ presque identique à celui de la saison passée

Avec 12 points lors des huit premières journées de championnat, l'OL réalise presque le même départ que la saison passée, à un point près.

Après un été agité avec l'arrivée d'un nouvel entraîneur, des départs et des arrivées tardives, l'Olympique lyonnais a mis du temps a véritablement débuter son championnat. Il aura fallu attendre la 4e journée et un succès sur la pelouse de Nantes (1-0) pour voir les Rhodaniens remporter leur première victoire de la saison. Un retard à allumage presque normal pour cette équipe lyonnaise désormais devenue habituée à rater ses débuts de saison.


Avec 12 points, c'est le 2e plus mauvais départ sur les cinq dernières saisons


Au terme des huit premières journées de championnat, l'OL affiche 12 points au compteur pour un bilan de trois victoires, trois nuls et deux nuls. Un bilan comptable moins bon que celui de la saison dernière (13 points) mais meilleur que lors de la saison 2019-20 (9 points) dont le départ catastrophique avait précipité le licenciement de Sylvinho. Néanmoins, ce total de douze points est le 2e plus mauvais bilan comptable des cinq dernières saisons après 8 journées juste devant 2019-20 et derrière l'an dernier et 2017-18 avec 13 points.

À ce jour, le début de saison 2018-19 reste le meilleur des cinq derniers exercices avec 14 points après huit matches de championnat. Autant dire que l'OL est dans ses temps de passage à ce stade de la saison.

14 commentaires
  1. vav - mar 28 Sep 21 à 15 h 03

    Autant dire que Lyon a aussi facheuse habitude de foirer ses debuts de saison - assez choquant.

    Meme si le jeu est séduisant, le déficit de points est assez catastrophique. On a de la chance que les autres équipes (hors PSG) ont aussi laché des points, un moindre mal

    1. poussin - mar 28 Sep 21 à 17 h 20

      Sauf qu à part Paris, on n à pas rencontrer de grosses équipes : Nice, Lens, Lille, Monaco, Marseille donc on aurait du prendre plus de points selon moi. Le Mercato tardif comme la saison passée nous en coûte quelques uns, l arbitrage aussi. Ce qui est plutôt rassurant, C est que le jeu s ameliore avec un bon entraîneur. Pourtant l accumulation de blessé risque de nous faire défaut à terme car le banc disponible reste lége.

  2. Broglinnn - mar 28 Sep 21 à 15 h 15

    Faute d'une puissance économique suffisante, l'OL joue les mercato sur la fin et pénalise grandement ses débuts de saison...
    Mais si on est équivalent au début de saison dernière, on ne peut en rien comparer les 2 équipes et le jeu produit...
    On sent une puissance dégagée de cette équipe et je suis très confiant pour la suite..

    On s'est fait enfler par l'arbitrage...et il faut que l'OL et ses rares soutiens insistent sur l'incohérence des choix arbitrales et le silence de la VAR..

    1. Tongariro - mar 28 Sep 21 à 15 h 46

      "Mais si on est équivalent au début de saison dernière, on ne peut en rien comparer les 2 équipes et le jeu produit...
      On sent une puissance dégagée de cette équipe et je suis très confiant pour la suite.."

      Idem !

      Le seul désavantage pour la L1 par rapport à la saison dernière est que la saison dernière on ne jouait pas en semaine (vu que Sylvinho, Rudi et la LFP avaient réussi à nous priver d'Europe en 19/20).

      Mais sinon pour moi ce début de saison est malgré tout prometteur.
      Sur les 3 premiers matches, avec effectif totalement déséquilibré et grosses absences, on prend 2 points sur 9 et encaisse 7 buts.
      Sur les 5 matches qui suivent (dont QSG), on prend 10 points sur 15 et encaisse 5 buts (dont peno inventé, peno grotesque (main de Gusto vs Strasbourg) et CF joué 6 m après le coup de sifflet).
      La machine a déjà commencé à monter en régime.

      1. Lyolicha - mar 28 Sep 21 à 16 h 15

        Excellent tongagiro merci pour cette précision.

  3. Tongariro - mar 28 Sep 21 à 15 h 40

    "À ce jour, le début de saison 2018-19 reste le meilleur des cinq derniers exercices avec 14 points après huit matches de championnat. Autant dire que l'OL est dans ses temps de passage à ce stade de la saison."

    Donc sur les 5 dernières saisons, le meilleur démarrage c'est 14 pts sur 24, soit 1.75 pts par match ?

    Bien la preuve que nos débuts de saison sur ces dernières années sont vraiment mauvais.
    Ca nous coute le titre en 2020/21.
    Ca a failli nous couter la LdC en 2017/2018.
    Ca nous coute l'Europe en 2019/2020.

    Merci les mercatos tardifs avec un effectif en rodage jusqu'à novembre...

  4. HowdyYOL - mar 28 Sep 21 à 16 h 08

    Enfin un article qui remet les choses en perspective statistique 🙂
    Cela va me permettre de ressortir l'enjeu le plus crucial de ce début de saison : sauf erreur, depuis la saison 2004-05, l'OL n'a jamais fini sur le podium sans gagner la 11e journée du championnat. En toute logique historique, notre saison se joue donc le 24 octobre a Nice.
    Anecdote supplémentaire : sur cette fatidique 11e journée 2004-05, l'OL repart avec un triste 0-0 face a Istres, dont j'avais oublie qu'ils avaient joue en Ligue 1. Je rassure les pessimistes : la saison se termina tout de même bien !

    (Rien de tout cela n'est de mémoire, par triste comparaison avec nos illustres aines du site)

    1. Tongariro - mar 28 Sep 21 à 16 h 12

      2004-2005, c'est le penalty sur Nilmar et rien d'autre pour moi...
      Monsieur Nielsen...

      1. XUO - mar 28 Sep 21 à 17 h 06

        Une belle ordure ce Nielsen.... Le penalty, c'est pas la-dessus que je le juge mais sur son attitude vis à vis de ben Arfa pendant la séance des tirs au but. Il a tout fait pour le déconcentrer, vous pensez, un gamin de 17 ans ! J'aimerais bien que ben Arfa nous restitue un tant soit pourquoi l'arbitre avait marché à ses côtés pour aller rejoindre le ballon, et quels propos il avait pu lui tenir.

  5. Juninho Pernambucano - mar 28 Sep 21 à 18 h 24

    Sauf que ces données occultent les 5 points volés par 3 arbitrages consécutifs scandaleux ...
    Quand on voit les millions d'euros perdus la saison dernière pour un point manquant au classement pour passer devant Monaco , ça fait très très cher les incompétences arbitrales ...

    1. Juni forever OL - mar 28 Sep 21 à 18 h 33

      J'allais le dire 👍

    2. Tongariro - mar 28 Sep 21 à 18 h 34

      Ouai clairement.
      Et meme si j'aime pas Garcia, faut dire que l'an dernier c'est pareil en début de saison.
      Sur les mauvais matches du début de saison, on se fait voler à Lorient (peno oublié sur Aouar), contre Nimes (peno oublié sur main de Diomandé) et contre Montpellier c'est douteux (rouge d'aouar, peno concédé par Dubois..).
      La saison derniere et ce début de saison, c'est un sketch niveau penos concédés, rouges concédés, penos pas accordés etc. Sans parler des HJ limite, style KTE contre Metz...
      Apres l'an dernier j'avais aucun espoir car ca se finirait forcément mal avec l'autre *******, mais cette saison on a enfin un vrai coach.

      1. Juni forever OL - mar 28 Sep 21 à 18 h 38

        Ça s'est joué à la dernière journée avec garcimore ... Il ne nous a pas massacré la saison non plu 😉
        Mais je ne le porte pas dans mon coeur et ravi qu'il ne soit pas resté

  6. Juninho Pernambucano - mar 28 Sep 21 à 19 h 19

    la saison dernière , l'OL s'est fait enfler toute l'année , j'ai comme un doute qu'on ait pas voulu faire payer Aulas pour sa bataille suite à l'arrêt prématuré du championnat la saison d'avant ...
    Garcia s'était plaint et il fut traité de pleureuse très rapidement , pour le coup il n'avait pas tord , et Juni avait pété un plomb en public sur l'arbitrage déjà .
    Ces erreurs ont couté une place en ldc , mais on précipité l'arrivée d'un coach étranger , un mal pour un bien...

Les commentaires sont fermés

Suivez-nous
d'heure en heure
d'heure en heure

derniers commentaires
Faire défiler vers le haut