OL : un match nul ?

Comme au match aller, le LOSC et l'OL se sont quittés sur un score nul et vierge. Loin d'être le match de l'année en terme de jeu, les Lyonnais ont été en dessous de leurs prestations précédentes. Lyon est tout de même sur une autre dynamique que lors de la purge du match aller ...

Des chiffres tout d'abord, pour remettre ce match dans son contexte. L'OL disputait son 7ème match en 21 jours au mois de février avec le bilan suivant : 3 victoires, 2 nuls et 2 défaites. Un bilan correct mais mitigé, surtout quand on le compare à celui de janvier (6 matches et 6 victoires). Mais une qualification ce jeudi en Ligue Europa face à Odessa changerait tout et récompenserait les efforts rhodaniens. Au niveau du jeu, l'impression est beaucoup plus nuancée. Rémi Garde, au match aller justement, affirmait après une prestation insipide que Lyon ne pouvait "pas toujours régaler". Au Grand stade Pierre Mauroy, l'entraîneur est devenu plus exigeant ...

Beaucoup "d'erreurs techniques"

Juste avant la mi-temps, interviewé par Laurent Paganelli, Garde déplore la manière de jouer de son équipe. "Nos erreurs techniques ne nous permettent pas de bien jouer, on ne joue pas assez avec nos latéraux, on insiste dans l'axe". Il est vrai qu'Henri Bedimo était moins en vue dans le Nord, bloqué par la tactique de René Girard qui a renforcé son côté droit. Miguel Lopes, souvent seul, n'a pas été servi comme Garde l'aurait voulu. Surtout, c'est signe aussi que le déchet technique était au rendez-vous. Les passes censées transpercer la défense lilloise sont ratées, les transmissions entre le milieu et l'attaque sont défaillantes (Grenier est à seulement 75% de passes réussies) et les relances sont approximatives (comme celle de Gonalons qui provoquera l'occasion de Nolan Roux). Pour Rémi Garde, l'ancien milieu de l'OL et élève de Wenger à Arsenal, cela fait tâche.

Manque d'efficacité

Lors de ce Lille - Lyon, les Gones ont tiré 8 fois au but, dont 5 tentatives cadrées. C'est beaucoup mieux que les Dogues (16 tirs, 4 cadrés), mais cela reste insuffisant. Contrairement aux parties précédentes, les Lyonnais n'ont pas été efficaces devant le but. Lacazette a vu ses deux tentatives repoussées par Enyeama, et Gomis n'a cadré aucun de ses deux tirs. Ces derniers temps, le ballon parvenait à franchir la ligne. Gageons que ce n'est que partie remise, et que le Tchernomorets en fera les frais à Gerland, suivant la maxime de Ruud van Nistelrooy : "Les buts c'est comme le ketchup. Parfois quand tu essayes, ça ne vient pas, et ensuite ils arrivent tous d'un coup."

Un gardien présent

A l'opposé d'un premier acte sans intérêt, la seconde période a été riche en occasions. Dans ce cadre, les gardiens ont pu montrer tout l'étendu de leur talent. A l'instar de son homologue nigérian du LOSC, le gardien portugais Anthony Lopes a sauvé les siens à plusieurs reprises en seconde période, permettant à l'Olympique lyonnais de repartir avec le point du nul. Enyeama aussi a sorti le grand jeu par deux fois face à Lacazette, sans compter le montant touché par Origi et les sauvetages sur la ligne de Ferri et Souaré. Mais finalement, ce match était un bon 0-0 ?

 

13 commentaires
  1. OL48 - mar 25 Fév 14 à 9 h 01

    Moi je n'irai pas jusqu'à dire que c'était un match nul. C'était simplement un match moyen dans un championnat moyen.
    Il y a quelques mois en arrière, on aurait considéré comme un miracle de voir l'OL jouer ainsi.
    N'oublions pas les bas fonds dont on revient et ayons conscience qu'on ne passe pas des affres de la descente (on en parlait) à la ligue des clubs champions d'un simple coup de baguette magique. Il faut rester réaliste.
    Si on attrape le podium, ce sera dû à la faible qualité de la ligue1 autant qu'à nos progrès.
    Si on ne l'attrape pas, ça sera la juste punition de notre début de saison catastrophique.
    Le plus important est d'avoir retrouvé un état d'esprit positif et un fond de jeu. Le reste suivra logiquement l'an prochain.

  2. dada - mar 25 Fév 14 à 9 h 30

    salut a tous
    un vrai nul de chez nul ce match, les coachs ont bien écouté leur patron est suivi les consignes a la lettre, bravo a eux.
    le pas économique a pris le pas sur le sportif aussi bien pour le losc que pour l'ol, ce qui nous a donné ce match fermé car aucun des deux clubs ne pouvait se permettre de perdre dimanche soir, trop d'enjeu économique.
    et nous serons dans cette situation jusqu'a la fin de saison hélas.
    2 clubs dans le rouge financier pisté par la DNCG, donc la chasse aux tunes est ouverte et gare aux mauvais calculs.
    lille s'accroche et nous on cherche a ne pas décrocher quitte a avancer doucement.
    vivement un effectif complet pour oser un peu plus, et puis mr rémi il n'est pas interdit de changer de schéma de jeu, s'il y a des absents, comme yoyo par exemple, grâve a vous d'ailleurs

  3. JUNi DU 36 - mar 25 Fév 14 à 10 h 29

    ok avec toi dada,j'ai juste retenu deux joueurs qui ont été très bon c'est Umtiti et Koné,ainsi que Lopes(gardien)

  4. scorpion - mar 25 Fév 14 à 10 h 57

    Match nul c'est sur ,a tout point de vue ,mais en face l'entraineur était Girard ,et pour entrainer ces joueurs à faire des fautes volontaires et un jeu "relativement" dur il est bon ,et de ce coté on a vraiment péché ( avec la complaisance de l'arbitre ,mais c'était un Français ,donc par définition mauvais )
    LOPES (gardien) et Kone ( mais ses relances !!!!!) ont c'est vrai été les meilleurs ,petit coup de mou de Gonalons ET Grenier semble un peu perdu ces temps ci (absence de Gourcuff) ?

  5. dada - mar 25 Fév 14 à 11 h 30

    JUNi DU 36
    salut juni36
    petite info musique
    un membre du staff de l'ol a rejoint le groupe de mon fils aux percussions, je vais bientôt le rencontrer au prochain concert surement , car je ne vais pas aux répètes
    il est le statisticien officiel du club

  6. rastaman - mar 25 Fév 14 à 11 h 41

    on avance doucement mais surement...contre montpellier faudra montrer autre chose et contre les ukrainiens ne pas les prendre de haut... apres avec un peu de chance on devrait avancer encore ce wk...

  7. dada - mar 25 Fév 14 à 12 h 48

    jma donne les objectifs

    «Le podium est tout à fait possible et constitue notre principale cible. Et quand on voit le classement, on a des chances objectives d’y parvenir». Quant à la finale de la coupe de la Ligue contre le PSG, JMA estime que «c’est la cerise sur le gâteau ; Je ne l’ai pas intégré dans nos objectifs en raison de l’écart qui existe entre les budgets des deux clubs…».

    pour la suite abonnez vous au progrès ou lisez demain sur le site du journal

  8. OL-38 - mar 25 Fév 14 à 14 h 33

    Bonjour à tous,
    L'OL devras bien jouer Jeudi contre Odessa, une victoire et cela pourraient leurs donner confiance pour la suite.

  9. ol-91 - mar 25 Fév 14 à 16 h 02

    Bako confirme ce que je pressentais : souvent bien placé, bons tacles et un bon jeu de tête qui, sans trop se faire voir (le joueur est modeste) nous sortent de pas mal de situations chaudes. Au vu du dernier match, il s'améliore en relance mais là où il a été le plus critiqué sont ses réactions dans l'urgence. Mais c'est une histoire d'entraîneur qui forme ses joueurs car on n'est pas pressés de vérifier ça en situation catastrophique.

  10. dada - mar 25 Fév 14 à 18 h 08

    dortmund assure déjà 2/0pour eux pour le moment

  11. JUNi DU 36 - mer 26 Fév 14 à 1 h 21

    dada.
    un percusionniste,super en plus ça rajoute du piment dans un groupe.Une tournée est en préparation?
    Manchester battu 2-0 décidement fergusson manque beaucoup

  12. JUNi DU 36 - mer 26 Fév 14 à 9 h 55

    Une finale de ligue Europa et les compte reviendrait vers le vert(droit télé etc...)il faut tout mettre en oeuvre pour y aller déja pour le coté sportif.
    Pour demain j'aimerais bien Briand à la place de Gomis ou du moins Lacazette au milieu et Briand à droite.

  13. dada - mer 26 Fév 14 à 11 h 01

    JUNi DU 36
    salut juni
    pour M U je serais moins dur que toi avec l'entraineur actuel, il a hérité d'un groupe en fin de course et plus très jeune, donc ça me semble logique comme a milan, au réal, voir le barça, quand t'as tout gagné avec les mêmes , l'usure physique et mental fini par arrivée, un peu de changement me fait plaisir perso, tjrs les mêmes çà devient lassant et redonne un coup de peps à la compétition.
    pour la finale de l'EL je ne vois pas l'ol capable d'aller jusque là, d'ailleurs ce n'est plus un objectif me semble t'il au club, pour le moment on limite la casse et remarque que la finale de la cdl nous rapportera presque autant et en peu de matches, bon ok, c'est pas très sportif, mais c'est le prix a payer pour rester dans le top 5 du championnat.

    pour la musique, raph le nouveau percu remplace l'ancien batteur, donc ça ne rajoute rien comme tonalité, la nouvelle version du groupe se veut plus acoustique et donc plus facile a transporter, pas de tournée en vue, car pas le temps pour les musicos, chacun étant pris par des obligations de travail, ils n'ont plus 20 ans, et le temps des sandwiches et révolus pour eux et leur famille, juste quelques concerts prévus

Les commentaires sont fermés

Suivez-nous
d'heure en heure
d'heure en heure

derniers commentaires
Faire défiler vers le haut