Les joueurs de l'OL célèbrent après leur succès contre Marseille
Les joueurs de l’OL célèbrent après leur succès contre Marseille (Photo by Nicolas TUCAT / AFP)

OL : une fin de saison pour préparer la suivante

Si l’OL peut mathématiquement viser une qualification européenne, l’objectif de ces derniers matches est aussi de préparer au mieux la saison suivante, avec notamment la progression de jeunes joueurs.

Ce week-end, le futur de l’OL se trouvera sur la pelouse du Stade de France. Alors que le club a fêté mercredi les 20 ans du premier titre de champion de France, les U18 disputeront la finale de la Coupe Gambardella face à Caen samedi (17h15). Mais avant de voir les Gones en équipe première, il faudra peut-être patienter un peu, même si certains participeront sûrement à une partie de la préparation de la saison 2022-2023 avec le groupe professionnel. 

En attendant l’éclosion de ces éléments de la génération 2004, l’Olympique lyonnais a un exercice à terminer. Celui-ci a été difficile, et quoi qu’il advienne, il sera raté car les joueurs de Peter Bosz ne figureront pas sur le podium, ou même à la 4e place. Pour sauver les meubles, ils peuvent néanmoins encore s’accrocher à un hypothétique 5e rang, voire 6e, ce qui pourrait l’envoyer en Europe. 


L'OL doit terminer sur un 5 sur 5


Pour cela, il faudra sans aucun doute finir sur un trois sur trois en gagnant face à Metz, Nantes et Clermont, et espérer des faux pas des concurrents directs. “Oui, c'est toujours possible de se qualifier pour une coupe européenne comme je le disais avant le match (face à Marseille 0-3). Dans le vestiaire, les joueurs étaient heureux et moi aussi. Avec les autres résultats (du jour), on pouvait penser que c'était peut-être impossible mais grâce à cette victoire, cela l'est encore, les gars y croient. Des regrets ? non. On est contents d'avoir gagné mais dans le vestiaire, je l'ai dit au groupe, c'est Metz le plus important car il faut remporter les trois dernières parties", a confirmé l’entraîneur néerlandais. 

Cela porterait à 5 le nombre de succès consécutifs pour les partenaires d’Anthony Lopes, une série qu’ils n’ont pas réussi à faire cette saison. S’il réalise une telle performance, l’OL finira bien cette saison compliquée, et ce n’est pas anodin. En effet, l’objectif en 2022-2023 sera de rebondir, et cela commence dès maintenant avec la possibilité de préparer au mieux cette échéance avec une série positive avant de partir en vacances. Une bonne dose de confiance, avec également quelques ajustements qui pourraient servir lors du prochain exercice. 


Les jeunes ont gagné leur place


Ainsi, on a vu lors du déplacement à Marseille que Peter Bosz faisait définitivement confiance à Malo Gusto, Castello Lukeba, qui est désormais un cadre de la défense, mais aussi à Bradley Barcola, qu’il a lancé comme titulaire sur ce choc déterminant. “Ils sortent du lot dans un collectif qui n'est pas serein. Il n’y a pas de tauliers, de leaders. Je me dis que ces talents bruts, qu’il faut encore tailler et polir, seront tirés vers le haut avec des éléments expérimentés en confiance, a jugé Nicolas Puydebois dans “Tant qu’il y aura des Gones”. Leur marge de progression sera décuplée. Concernant leur utilisation, cela montre que Bosz travaille sur le moyen long terme. Pour les jeunes, cela leur permet de s’installer dans le 11 de départ et d’enchaîner les matches.

En effet, ces joueurs qui n’ont encore pas 20 ans, engrangent un vécu au haut niveau qui leur sera nécessaire pour la suite de leur carrière, mais surtout lors de la saison prochaine, avec possiblement un rôle encore plus important pour eux au sein du groupe. “Je crois au mélange de jeunesse et d’expérience. Il semble que le coach prépare l’an prochain avec ces jeunes. Après, je ne suis pas dans la tête de l’entraîneur, mais je trouve ça cohérent. La formation lyonnaise a toujours été présente, bien représentée, et c’est bien qu’un technicien continue sur cette lancée, a positivé Jérémy Clément sur le plateau de TKYDG. On ne sait pas de quoi l'avenir sera fait, donc les joueurs ont tout intérêt à être bons en vue de l’année suivante.


Gusto, Lukeba et Barcola ont engrangé de l'expérience


En plus d’un Maxence Caqueret, qui avait déjà un certain statut, Gusto et Lukeba sont les révélations de 2022 du côté de l’OL. Les deux Rhodaniens semblent avoir acquis, pour le moment, une place dans le 11, ce qui n’était pas gagné au départ, et qui est de bon augure pour la suite dans un club comme celui-là, très attaché à ses racines et à son académie. “Leurs performances commencent à être régulières. La deuxième saison, celle de la confirmation, est toujours plus délicate que celle où tu découvres ce niveau-là, avec de la fraîcheur et du dynamisme. Je les attends sur l’exercice prochain, a rappelé notre consultant et ancien gardien. A 18-19 ans, ils ont un bel avenir devant eux s’ils restent exigeants avec eux mêmes et qu’ils continuent de progresser.

Peter Bosz lui est a priori satisfait de ses jeunes pousses, mais il sait aussi que cela doit être confirmé sur la durée. “Je suis très content d'eux mais c'est difficile pour moi de parler de manière individuelle. Malo est un joueur très moderne. Il fait beaucoup de sprints et il peut faire ça pendant quatre-vingt-dix minutes. Mais il fait aussi beaucoup de fautes, ce qui est normal à son âge, car il apprend encore, a affirmé l’entraîneur. Pour Castello, c'est pareil : il progresse toujours lors de telles rencontres.” 


"Bien finir cette saison, c’est bien démarrer la suivante”


Pour l’OL, la saison ne sera pas totalement positive, peu importe comment elle se termine. Néanmoins, certains joueurs ont l’opportunité d'émerger dans le marasme et surtout, ils gagnent de l’expérience en enchaînant les titularisations et les entrées en jeu. Un aspect positif qui doit être souligné, même si l’avenir du club rhodanien à moyen terme interroge sur le volet sportif. Pour le redresser un peu, il faudra conclure cet exercice par un 5 sur 5 et se pencher déjà sur le suivant ensuite. Pour conclure, le mot de la fin revient à Nicolas Puydebois, qui paraphrase Joël Bats. “Il disait : bien finir cette saison, c’est bien démarrer la suivante”, à l’Olympique lyonnais d’appliquer ce précepte pour terminer sur une bonne note.

12 commentaires
  1. JUNi DU 36 - jeu 5 Mai 22 à 10 h 23

    Pendant que Bosz fait du bon travail avec ces jeunes, d'autres pensent déjà aux prix qu'ils vont les vendre... 😞

    1. Jean-Jacques 2 bouts - jeu 5 Mai 22 à 13 h 25

      Oui ! Les maquignons vont entrer en scène et, dans une certaine mesure on va adorer ça.

  2. Cazo-loco - jeu 5 Mai 22 à 10 h 40

    Gros chantier pour la saison prochaine j'espère le départ de nos nombreux indésirables (pas besoin de les citer) et des recrutements malins, on pourra pas faire que des bonnes pioches mais ya des joueurs intéressants a aller chercher en L1.

    1. SapeCommeJallet - jeu 5 Mai 22 à 12 h 17

      Le 11 des départs probable cet été :
      Pollersbeck
      Dubois Da Silva Boateng Denayer Emerson
      Mendes Ndombélé Aouar
      Kadewere Paqueta
      Je garderai quand même soit Aouar soit Mendes et soit Denayer soit Boateng histoire de pas tout chambouler non plus.

      1. Lyon1950 - jeu 5 Mai 22 à 12 h 20

        Si Mendes ne part pas cet été, il partira libre l'année d'après, Denayer veut partir, Boateng ne joue pas, et Aouar, faut pas déconner.

      2. Poupette38 - jeu 5 Mai 22 à 14 h 13

        Comment veux-tu garder Denayer, il est en fin de contrat

      3. Darn - jeu 5 Mai 22 à 14 h 25

        Je garde donc Mendes et Boateng, Denayer est déjà parti, Aouar devrait partir.

  3. Olyonn@is - jeu 5 Mai 22 à 13 h 05

    Peter Bosz béni oui oui.😌

  4. Olyonn@is - jeu 5 Mai 22 à 13 h 07

    Peter Bosz veut partir !Non ?Comme c'est dommage...

  5. Broglinnn - jeu 5 Mai 22 à 16 h 51

    D'accord avec toi Sapecommejallet..gros ménage nécessaire et vente de Paqueta obligé par notre situation financière...
    On a une chance folle de voir sortir Malo et Lukeba...grâce à ça la seule vente de Paqueta pourrait nous suffire..
    celle de Aouar ne rapportera probablement pas grand chose..il a glissé de 1 ou 2 catégorie ces deux dernières années.

    1. Darn - jeu 5 Mai 22 à 17 h 00

      Aouar, ça doit être 20 millions aujourd'hui, peut-être 30 car il est encore jeune.

      1. Broglinnn - jeu 5 Mai 22 à 18 h 24

        J'y crois pas trop..Il n'a rien fait de bien cette année...Il montre le pire de son profil..l'inconstance et le manque de poids dans un match..
        Moi perso, à 20M€ je le vend et l'amène en mobylette à Bradford ou WBA..

Les commentaires sont fermés

Suivez-nous
d'heure en heure
d'heure en heure

derniers commentaires
Faire défiler vers le haut