Anthony Lopes (OL) contre l’OM (Photo by Nicolas TUCAT / AFP)

OM - OL (0-3) : "Ça me fait chier de voir ce qu’on peut faire", regrette Anthony Lopes

En gagnant (0-3) à Marseille, l’OL a conservé ses chances d’être européen la saison prochaine. Après la rencontre, Anthony Lopes a pourtant regretté que ce visage lyonnais ne soit pas apparu plus souvent dans l'année.

Dimanche soir, sous les coups de 23h, de nombreux supporters lyonnais n’ont pas dû être surpris de voir l’OL aller s’imposer (0-3) à Marseille, lors de la 35e journée de Ligue 1. Depuis des années, les Lyonnais se sont faits une spécialité de ne plus perdre contre l’Olympique de Marseille mais surtout de répondre présent dans les grands rendez-vous. Cette saison, l’habitude a été moins présente mais un Olympico reste un Olympico et les hommes de Peter Bosz ont montré qu’ils avaient le talent pour s’imposer dans un stade volcanique pendant une heure. "On a été efficaces, on a eu trois belles actions bien conclues par nos attaquants. C’est une victoire collective, a souligné Anthony Lopes après la rencontre. 1-0, 3-0 ou 4-3, l’essentiel c’est de gagner."


Un sentiment de gâchis


Pour rester en vie dans la course à l’Europe, l’OL n’avait d’ailleurs pas le choix. Une défaite dans le sud de la France et les espoirs seraient devenus vains. Finalement après cette large victoire, c’est un sentiment étrange qui a émané du vestiaire lyonnais. Il y a bien eu des scènes de joie de faire tomber l’OM à la maison mais la prestation générale des Lyonnais a donné de vrais regrets encore une fois. En jouant ainsi de façon bien plus régulière, l’OL ne serait pas en train de se battre pour disputer la Ligue Europa Conférence mais bien la Ligue des champions. Des regrets et encore des regrets pour cette saison en demi-teinte.

"Je vais être un peu vulgaire, mais ça me fait chier, a poursuivi le gardien lyonnais jamais dans la langue de bois. En voyant ce qu’on est capable de réaliser ce soir (dimanche), et de voir dans la situation dans laquelle on est depuis le début de la saison. J’espère qu’on fera le nécessaire sur les trois matchs qui viennent. Mais quoi qu’il arrive à la fin de saison, il restera des regrets."

9 commentaires
  1. Trevelyan - lun 2 Mai 22 à 11 h 12

    Il a tout dit! On est dans une bonne passe mais c'est tellement du gâchis de se réveiller aussi tard, on marque énormément de buts en ce moment. Allez les Gones pas de bêtise, gagnons les 3 derniers matchs par pitié!

    1. Roro Blouch - lun 2 Mai 22 à 14 h 24

      Elle est où la bonne passe ? Sur les dernières semaines il y a trois humiliations, deux par les jambons de l'ouest londoniens, une autre par les brestois.

      1. fandelol - lun 2 Mai 22 à 14 h 33

        Je savais pas qu'on s'était fait humilié à l'aller contre West-Ham...

      2. mmc1789 - lun 2 Mai 22 à 15 h 01

        Je ne sais pas trop qui étaient les jambons dans ce 1/4 de finale ... j'ai plutôt vu des moutons

  2. Poupette38 - lun 2 Mai 22 à 14 h 11

    On peut gagner nos 3 derniers matchs mais si les équipes qui sont devant nous font de même ( c'est bien parti), et vu que l'on n'a pas de match contre ces concurrents-là et bien ça ne changera rien .
    C'est trop tard et d'autant plus rageant 😡

    1. fandelol - lun 2 Mai 22 à 14 h 32

      Sachant que Monaco est hors d'atteinte, pour être européen il reste donc Nice et Strasbourg devant nous.
      Si Nice gagne la coupe de France et reste dans les 5 premiers de ligue 1, la 6ème place est qualificative pour la conférence ligue. Si c'est pas le cas, alors il faudra doubler et Strasbourg, et Nice.
      Autrement dit, pour la ligue europa, c'est presque cuit, faut donc espérer que la 6ème place soit européenne.
      Niveau calendrier, on va à Metz et Clermont, et entre les deux on accueille Nantes. Si on joue sérieusement, c'est 9 points. Bien évidemment, on connait l'équipe cette année et c'est loin d'être gagné...
      Nice recevra Saint Etienne, Lille et ira à Reims. Un peu plus dur que nous, surtout qu'ils ont aussi leur finale de coupe de France à jouer. Si les verts pouvaient nous donner un coup de main sur ce coup...
      Pour Strasbourg, déplacement à Brest, réception de Clermont et déplacement à Marseille. Ils feront pas 9 points.
      Le goal avérage pourrait être important. Nice est à +15, Strasbourg +19 et nous +14. Par rapport à Nice ça le ferait mais par rapport à Strasbourg, faudra pas 3 victoires 1-0.
      Bref, on en saura plus dans une semaine quand Strasbourg et nous aurons joué le prochain match et Nice sa finale de coupe.

      1. mmc1789 - lun 2 Mai 22 à 16 h 19

        Si jamais Nice rate la finale, ils vont avoir besoin de gagner contre les verts, pour sécuriser une coupe d'Europe ..

        Car si Nice ni ne gagne la coupe, ni n'est dans les 5 premiers, cela pourrait être un écroulement et donc nous pourrions être (chaque fois au jeu des prono on s'est foutu en l'air) devant eux

        Le pire serait de finir 6e devant Nice mais derrière Strasbourg ou Lens ... Cette fin de saison sent la gestion par les sites de paris et les diffuseurs de match ...

  3. fandelol - lun 2 Mai 22 à 14 h 23

    Faut dire qu'en plus d'être très irréguliers on n'a pas eu beaucoup de réussite cette saison. Le match aller à Nice où on mène tranquillement 2-0, pas cher payé, à la 80ème minute avec Nice qui n'avait pas tiré une seule fois et on perd 3-2. Ce match on le joue 100 fois, on le gagne 99.
    Lille avec Turpin qui refuse l'égalisation parfaitement valable de Paqueta. Paris où on se fait aussi enflé par l'arbitrage. Metz contre qui on a bien 7-8 occasions franches, eu une demi occasion et ça fait 1-1. On devrait clairement être dans les places européennes avec cette équipe, quel gâchis.

  4. Nenae - mar 3 Mai 22 à 12 h 50

    Comme quoi avec cet effectif on pouvait faire largement mieux en terme de résultats et de jeu.
    Quel gachis. Quel manque de clairvoyance de Bosz.

Les commentaires sont fermés

Suivez-nous
d'heure en heure
d'heure en heure

derniers commentaires
Faire défiler vers le haut