OM - OL (0-3) : les Marseillais pestent contre l’arbitrage

Largement défait par l’OL (0-3) dimanche soir, l’OM voit sa deuxième place en danger. Après la rencontre, les Marseillais ne décoléraient pas contre certaines décisions arbitrales.

Chaque année, l’Olympico a son lot de polémiques et celui de dimanche soir n’y a pas échappé. Dans la large victoire lyonnaise (0-3), l’OM s’estime floué par l’arbitrage. Ayant l’ambition de garder leurs distances pour la 2e place de Ligue 1, les Marseillais comptaient bien faire coup double dans leur stade en gardant la main et en tuant les rêves européens de l’OL. Finalement, c’est un scénario contraire qui a eu lieu au Vélodrome avec le franc succès des Lyonnais. Un revers qui a du mal à passer sur les bords de la Canebière.


Sampaoli : "L'arbitre a influencé le résultat"


En effet, l’OM estime que certaines décisions d’Antony Gautier ont changé le cours du match, comme sur l’ouverture du score de Castello Lukeba et une potentielle faute de Moussa Dembélé sur Pau Lopez. Frustré de ne pas voir l’arbitre revenir sur sa décision, le gardien marseillais était d’ailleurs allé montrer son bras, touché par les crampons du capitaine lyonnais. "Je n'ai pas bien vu les images. Quand on regarde la main de Pau Lopez (traces de crampons sur son avant-bras, NDLR), c'est quand même fort", a dans un premier temps lâché le président marseillais Pablo Longoria, au micro d'Amazon Prime Video, au sujet de ce premier but.


Dembélé dans le viseur


L’attaquant lyonnais est d’ailleurs au centre des polémiques marseillaises après qu’une main sur un tacle dans la surface n’ait pas été sifflée en première période même après le visionnage du VAR. "Avant cette erreur on était présent, on avait le contrôle. Cette situation a tout changé. Cela m'embête on était meilleurs en première période, avant le but de Lyon. On a essayé de continuer, mais je pense que ce but a tout changé. L'arbitre a totalement influencé le résultat, a confié Jorge Sampaoli à la fin du match. Il ne siffle pas penalty sur nous en première mi-temps. On a été meilleur qu'eux. C'est un classique donc l'arbitre doit être à la hauteur. On n'a pas subi le match, on l'a même contrôlé. Ca se joue sur des erreurs d'arbitrage. Il y avait penalty, c'est très clair. Ils ont sifflé face au PSG et pas là. Cela influence forcément le résultat." Un Olympico sans contestation ne serait pas un Olympico et dimanche soir, les décisions ont tournées en faveur de l’OL.

15 commentaires
  1. toinio - lun 2 Mai 22 à 9 h 10

    Ce résultat me fait extrêmement plaisir dans le sens où j’espère que l’OM que se qualifiera pas pour la LDC -trop de jonglages avec les lois ces dernières années, couverts par les instances, comme l’arrêt de la saison « Covid », le piétinement absolu du fair Play financier avec des investissements faramineux alors que les déficits annoncés étaient monstrueux- mais je comprends que les marseillais soient frustrés ce matin.
    On l’aurait été encore plus vu tout ce qu’on a déjà subi niveau arbitral ces 2 dernières saisons.

    Ma foi, il paraît que ça s’équilibre sur une saison

  2. gone69 - lun 2 Mai 22 à 9 h 13

    Quand c'est en leur faveurs on les entends pas...

    1. Darn - lun 2 Mai 22 à 9 h 59

      C'est bien le problème. Les entraîneurs/joueurs auraient plus de crédits s'ils se plaignaient des mauvaises décisions, même celles en leur faveur. Et ils sont tous comme ça, l'OL aussi.
      Pour moi, il y a faute, involontaire, mais faute de Dembélé.

      Cela dit, je me délecte de cette petite "rage" marseillaise.

  3. ChiesaLacombeDiNallo - lun 2 Mai 22 à 9 h 58

    Payet aurait mérité un jaune pour simulation et un autre pour contestation.

  4. toinio - lun 2 Mai 22 à 10 h 09

    Le gardien marseillais a été très classe.
    Devant les journalistes, dans un français très correct, il a dit qu’il y avait contact mais ce n’est pas ça qui explique le score.
    Marseille n’a pas été bon et c’est ce qu’il a souligné

  5. Le_Lyonniste - lun 2 Mai 22 à 10 h 30

    Toujours à se pleindre, les marseillais. Il y a quand même un 0-3 ! Qui ne peut pas s'expliquer uniquement par l'arbitrage !

    1. Darn - lun 2 Mai 22 à 10 h 45

      A moins d'un rouge, mais ce n'est pas le cas...
      Après, s'il y avait péno, ça aurait changé sans doute la physionomie du match.

  6. juninho pernambucano - lun 2 Mai 22 à 12 h 40

    Exactement la même action que dembele est arrivée lors de nice troyes et l’arbitre n’a pas sifflé peno non plus.
    Au bout d’un moment il va falloir qu’ils soient tous du même avis, tu siffle penalty la, dans ce cas on ne tire plus au but mais on tire sur les mains et ca sera l’équipe avec le plus de peno qui gagne.

    Hormis cela comme la dit si bien toinio plus haut ils sont sûrement eu assez d’avantages ces dernières saisons pour venir faire les pleureuses.
    Sachant que saliba sur sa ceinture du debut de match est pas loin d’un rouge, qu’il recommence 2 min plis tard toujours sur dembele mais personne ne dit rien, puis il recommence sur toko en l’aidant a tomber dans la surface.
    Autre situation ou gueye sur corner tire un lyonnais, la aussi un peno aurait ou se siffler ou non.
    Et un immense coup de physique de kolasinac sur barcola et comme par hasard on a jamais revu le ralenti.

    Au bout d’un moment ils étaient prêts a tout pour gagner sans jouer, maintenant ils ont eu leur karma.
    On a clairement pu voir sur notre but que les marseillais ne jette rien eux, avec un peu plus de précision un joueur se prenait un sachet mcdo.(comment on peut rentrer en tribune avec ca ?).

  7. Jean-Jacques 2 bouts - lun 2 Mai 22 à 13 h 46

    A leur place on hurlerait à la mort, soyons honnêtes.

  8. fandelol - lun 2 Mai 22 à 14 h 46

    Jamais il y a faute de Dembele sur le but. Les deux joueurs vont jouer le ballon, Dembele est le premier, il y a contact ensuite. Il suffit de regarder le but et la réaction de Lopez pour s'apercevoir qu'il n'y a rien. Ya contact oui, mais il ne réclame rien du tout. C'est après qu'il se dit qu'il y a peut être moyen de chipoter.
    Pour le pénalty, c'est un peu plus litigieux, mais la décision est plutôt bonne selon moi, même si ça aurait pu se siffler. Sur un tacle comme ça, le joueur est obligé d'écarter le bras pour se réceptionner. Donc selon la règle, ça ne justifie pas pénalty. Maintenant, si le ballon vient taper clairement la main, ok, ya péno, mais là c'est très proche de l'épaule. Je me demande même si bras collé, Dembélé n'aurait pas dévié quand même le ballon.

  9. olgoneforever - lun 2 Mai 22 à 14 h 57

    Pas sûre JJ2Bouts...nous sommes un peu blasés par ces erreurs d'arbitrage vu le nombre subit et les faits avérés voir même reconnus par le corps arbitrale! Sonoriser les paroles de arbitres et ceux de la VAR me parait une bonne idée pour plus de transparence. Bon à la fois la transparence ce n'est pas la qualité première de ce club du sud! Comment la France des médias(voir la pub de M6 actuelle), des politiques, du "sport théâtre" et autres supporters hors de cette ville peuvent admirer ce club au passé douteux, aux magouilles sans fin, aux pressions douteuses etc...etc... C'est vrai qu'en France nous avons tendance à plus admirer ceux qui trichent que ceux qui réussissent par leur travail! Comment se mettre à plat ventre devant Payet techniquement bon joueur mais d'une mentalité....(demandé aux Hammers)...voir sa niéme comédie hier soir avec Tiago.... et les ceintures sur Dembélé par Saliba on en parle... Les paroles de leur "entraineur" sont édifiantes à la fin du match: alors oui soyons honnêtes et surtout plus que ces acteurs de ce soi disant grand club et ce ne sera pas dur...Oui on a peut être bénéficié de l'arbitrage mais surtout, et les différentes péripéties de cette saison nous le fond craindre, ne devenons pas comme.... RESTONS LYON!

  10. JUNi DU 36 - lun 2 Mai 22 à 15 h 00

    Tjrs les mêmes qui braille, l'entraîneur, le prez et je l'ai pas entendu mais surement Payet pffff

  11. JUNi DU 36 - lun 2 Mai 22 à 15 h 05

    Tjrs les mêmes qui braille, l'entraîneur, le prez et je l'ai pas entendu mais surement Payet pffff
    Hier le prez c'est fait ridiculiser devant les cameras, à chaque fois qu'il a essayé de trouver une erreur de l'arbitre Henry disait le contraire avec argument à l'appui, pareil pour l'autre journaliste . Déjà qu'on comprend pas un quart de ce qu'il dit, c'était à se tordre de rire 🤣🤣

  12. Jeanmasse 39 - lun 2 Mai 22 à 15 h 09

    Bonjour,

    Perso je fait une chose très simple à l'entrainement avec les enfants : je me trompe délibérément dans les décisions arbitrales.
    Les joueurs apprennent ainsi à continuer de jouer et à decorreller leur performance du contexte arbitral.
    Et si il y a grosse contestation j'explique au gamin que lui peut manquer un contrôle que donc l'arbitre a le droit également de se tromper.

    Bref tout ça pour dire qu'il n'y rien qui m'insupporte plus que les discours ouin ouin on a perdu à cause de l'arbitre.

  13. gg - lun 2 Mai 22 à 15 h 52

    Hello,

    Selon moi sur ce match c'est Marseille qui a perdu tout seul.

    Je suis 100% d'accord sur le fait que les faits de jeu aient tourné en notre faveur 2 fois : sur le pénalty (3 pénalty lors des 3 derniers matchs de l'OL dont 2 pour main) et sur le premier but (identique au but de Strasbourg contre nous).
    Pour moi il y avait litige et suivant de quel côté tu es tu considères une injustice.
    Après comme dit plus haut, il y a d'autres litiges non sanctionnés qui auraient pu être en faveur de l'OL aussi mais moins visibles car nettement moins médiatisés.

    Maintenant ceci dit, les faits de jeu n'ont pas poussé Milik à tirer hors cadre sur ses occasions, ni à Bakambu de se prendre les pieds dans la pelouse.
    Marseille avaient les opportunités et auraient dû gagner le match s'ils avaient été un minimum efficace.

    Tiens parlons de l'efficacité, ce qui fuit les lyonnais depuis le début de la saison semble revenir sur les derniers matchs et notamment hier soir.

    Enfin j'aimerais avoir un commentaire sur les commentateurs Prime acquis à la cause des Marseillais c'était choquant de mon point de vue.
    Quand Saliba fait faute ils disent qu'il est toujours propre et qu'il est physique sans faire faute.
    Quand Thiago Mendes prend son équilibre pour dégager le ballon et que Payet vient s'empaler sur son bras, là c'est 100% volontaire de la part du brésilien...

    Enfin l'important ce sont les 3 points, le reste n'est que littérature ou discussion de comptoir.

Les commentaires sont fermés

Suivez-nous
d'heure en heure
d'heure en heure

derniers commentaires
Faire défiler vers le haut