Paris FC – OL (Photo by Bertrand GUAY / AFP)

Paris FC - OL : des images de vidéosurveillance auraient été transmises à la préfecture du Rhône

Afin d'identifier certains supporteurs lyonnais fautifs lors de Paris FC-OL, des images de vidéosurveillance auraient été transmises à la préfecture du Rhône.

Presque trois semaines après les incidents lors de la rencontre entre le Paris FC et l'Olympique lyonnais poussant l'arbitre à arrêter la rencontre définitivement avant que la FFF (Fédération français de football) élimine les deux clubs sur tapis vert, l'enquête se poursuit afin de retrouver d'éventuels supporteurs fautifs.


Des plaintes déposées devant les tribunaux


En effet, selon des sources policières relayées par RMC, "des images de vidéosurveillance du stade de Charléty au moment des violences entre le PFC et l'OL ont été transmises à la préfecture du Rhône, afin que des supporters lyonnais identifiés puissent être poursuivis". 

Alors que 4 supporteurs de l'Olympique lyonnais sont déjà interdis de stade, le média précise que "certains ont été prévenus par courrier, d’autres ont été reçus en tête à tête. Tous sont aussi poursuivis personnellement par une plainte déposée nominativement devant les tribunaux".

1 commentaire
  1. Jean-Jacques 2 bouts - jeu 6 Jan 22 à 13 h 57

    Si on pouvait trouver une autre photo que celle-là pour illustrer le sujet ce serait bien: je n'en peux plus des piliers de Charlety couleur fumigène lol. Je propose l'image IRM du cerveau d'un ultra violent de ce triste soir. On y verrait des choses bien dégueus mais tellement plus parlantes.

Les commentaires sont fermés

d'heure en heure
d'heure en heure

derniers commentaires
Faire défiler vers le haut