(Photo by FRANÇOIS NASCIMBENI / AFP)

Reims - OL (1-1) : une fin d'année frustrante pour l'OL

Alors qu'il pensait avoir fait le plus difficile en ouvrant rapidement le score grâce à Lucas Tousart, l'Olympique lyonnais a finalement dû se contenter d'un match nul sur la pelouse de Reims (1-1). Auteur d'une prestation pour le moins médiocre, Moussa Dembélé a raté un penalty en fin de rencontre.

Une fin d'année frustrante. Après une belle victoire obtenue en milieu de semaine contre Toulouse (4-1), pour le compte des huitièmes de finale de la Coupe de la Ligue, l'Olympique lyonnais se déplaçait ce samedi du côté de Reims lors de la 19e journée du championnat de France de Ligue 1. A cette occasion, l'OL avait un objectif : terminer l'année 2019 sur une bonne note afin de partir en vacances l'esprit léger et d'envisager plus sereinement la deuxième partie de saison. Surtout, les hommes de Rudi Garcia avaient l'opportunité, en cas de victoire, d'effectuer un bond en avant au classement. Malheureusement pour les coéquipiers d'Anthony Lopes, cette dernière rencontre de l'année 2019 fut à l'image de l'ensemble de la première partie de saison de l'OL. Un immense gâchis.

15 minutes, puis le néant

La soirée avait pourtant bien commencé pour l'Olympique lyonnais. Bien entrés dans la partie, les joueurs de Rudi Garcia se voyaient ainsi rapidement récompensés suite à l'ouverture du score de Lucas Tousart (9e). L'OL semblait alors bien parti pour prendre trois points importants avant de partir en vacances. Oui mais voilà, avec l'Olympique lyonnais, rien n'est jamais aussi simple. Encore moins cette saison. Ainsi, alors que les coéquipiers d'Anthony Lopes auraient sans doute pu enfoncer le clou dans le premier acte en maintenant ce niveau d'application, ceux-ci ont plutôt commencé à reculer, laissant ainsi tout le loisir à Reims de revenir dans la rencontre. Conséquence de ce relâchement coupable pour l'OL, l'égalisation rémoise signée Cafaro sur un penalty bêtement provoqué par Kenny Tete juste avant la pause (1-1, 44e).

La seconde période fut, elle, catastrophique pour les joueurs du président Jean-Michel Aulas. Muet sur le plan offensif, l'OL va même frôler, à plusieurs reprises, la correctionnelle. Il faut dire que la défense du club septuple champion de France a montré d'inquiétants signes de fébrilité ce samedi. Heureusement pour l'Olympique lyonnais, son gardien Anthony Lopes a une fois encore tenu son rang en effectuant notamment un arrêt décisif dans le second acte sur une tête de Rémi Oudin. Finalement, l'OL doit se contenter d'un partage des points qui ne fait clairement pas ses affaires. En effet, l'Olympique lyonnais termine l'année 2019 à une bien triste 12e place et compte sept points de retard sur le 3e, Rennes.

Moussa Dembélé une nouvelle fois transparent

S'il y a bien un joueur qui illustre à lui seul la prestation d'ensemble de l'Olympique lyonnais ce samedi, c'est bien Moussa Dembélé. En effet, l'attaquant de l'Olympique lyonnais a rendu une copie désastreuse à Reims. Très peu trouvé par ses coéquipiers du secteur offensif, l'attaquant de l'équipe de France Espoirs a brillé par sa médiocrité. Incapable de se montrer sur le plan offensif, Dembélé n'a pas non plus semblé très concerné par le repli défensif. Un nouveau match à oublier pour le natif de Pontoise qui marque le pas ces dernières semaines après un début de saison plutôt réussi sur le plan des statistiques. Une chose est sûre, l'OL aura bien besoin d'un Moussa Dembélé à 100% de ses moyens physiques et techniques s'il veut pouvoir prétendre à une place sur le podium de Ligue 1 en fin de saison. Un podium qui s'éloigne de plus en plus...

21 commentaires
  1. pasc40 - dim 22 Déc 19 à 8 h 07

    il faut arrêter avec les défenseurs, le premier défenseur doit être l’avant centre, si les attaquants ne font pas leur travail c’est mort

  2. lyonnais69500 - dim 22 Déc 19 à 8 h 30

    on tape sur une charnière qui est pas aidé par des milieux qui eux on pas de solutions pour transmettre le ballon à des solistes offensifs à ça vs rajoutez des latéraux qui apporte rien offensivement comme défensivement et bien sûr un plot en num 9 incapable de garder le ballon ou bien même de réussir un dribble / plus un manque de combativité de mouvement aucune hargne et je pourrais continuer / cette équipe a t’elle des qualités ? si oui svp dites moi les quelles.

    1. BRESIL1970 - dim 22 Déc 19 à 10 h 44

      Ton analyse est parfaite rien a ajouter de plus . Si 70 € la place la moins chère pour les non abonnés pour les voir jouer contre la Juventus, de qui se moque t-on ? Ce sera sans moi au vu du niveau de jeu proposé par l'équipe.

  3. Juni forever OL - dim 22 Déc 19 à 8 h 35

    Une fin d'année ?
    Une demi saison frustrante !
    et à des années lumières de ce que doit produire l'ol, je suis archi dégoûté ...
    Si on ne change pas la moitié de l'équipe cet hiver, on finira avec a peine plus de 50 points en fin de saison
    Le problème, c'est qu'on ne sait pas ou l'on ne veut plus recruter des joueurs d'experience et de vécu, si c'est pour recruter des quiches, autant jouer avec le peu de jeunes qu'on a sous la main mais la aussi, Garcia nous aligne en permanence les tocards ...

  4. MoiMoiOuMoi - dim 22 Déc 19 à 8 h 45

    Hé oh ! Dembélé est le 2e meilleur buteur du championnat, nous sommes engagés sur 4 tableaux et les finances du club sont bonnes.
    Pourquoi vous faites la gueule ?

  5. MoiMoiOuMoi - dim 22 Déc 19 à 8 h 57

    "Je pense que l'on a donné un point à Reims et par la même occasion, on en a perdu deux. C'est d'autant plus dommageable que l'on sait que c'est difficile de venir s'imposer ici, mais que l'on avait tout fait pour le faire. On a très bien démarré le match, on a mené 1-0. Ce que je regrette, c'est que l'on ait arrêté de jouer quand on a mené 1-0. On a abusé de longs ballons alors que l'on était très bien dans notre jeu au sol et combiné.
    On a eu un épisode défavorable à la fin de la première période, qui a vu Reims égaliser. On a repris la maîtrise du jeu et reproduit du jeu en deuxième, ce qui nous a permis d'avoir des situations pour le gagner. Nous aussi on a eu un penalty, que malheureusement on n'a pas converti. Il est surtout temps que 2019 s'arrête parce que les joueurs ont vraiment besoin de se reposer, la première partie de saison n'a pas été facile" (Rudi Garcia).

  6. janot06 - dim 22 Déc 19 à 8 h 59

    Bon, allez, je ne veux pas perdre plus de mon temps pour revenir sur cette rencontre et son déroulement. Je posterai tout à l'heure les notes de l'Equipe.
    Je souhaite à tout le monde de passer de bonnes fêtes de fin d'année ; ça ne devrait pas être difficile sans matches de l'OL car ne l'oublions pas, en ce moment : "l'Olympique Lyonnais ? Une formidable raison d'être malheureux".

    1. Juni forever OL - dim 22 Déc 19 à 12 h 50

      Merci bonnes fêtes Jeanneot
      Faut essayer d'oublier cet ol la pendant 15 jours !

  7. dede74 - dim 22 Déc 19 à 9 h 01

    Pauvre Moussa, pauvre misère.... en manque total de sérénité, de confiance et qui voulait se rassurer mais s'est laissé abuser par le gardien, comme un gamin.
    2e meilleur butteur du championnat !!! les autres butteurs ne sont donc pas beaucoup mieux que lui.
    Il reste 19 matches, des renforts peut-être, vont arriver mais, que pouvons nous espérer au final ? une place dans les 10 ou 5 premiers ? curieux de voir ce qu'il va se passer en 2020 😉

  8. GIANI69 - dim 22 Déc 19 à 9 h 11

    C est vrai qu il devient lassant de faire toujours les mêmes constats ! Terrier devait soi disant exploser avec les blessures de Dépay et Adélaïde ! Dembele Traoré Terrier , combien de jeu en triangle ou une deux entre eux ? Néant . Aouar a mis un super but contre Leipzig, ca y est il est tranquille pour dix matchs ! Même si il joue en mode diesel au milieu en trottinant et jouant latéral ! Regardez hier le nombre de fois ou un ballon à trois mètres d un lyonnais et d un rémois a fini dans les pieds du rémois !!! Ça s appelle l ENVIE la Gnaque !!! Et tant qu elle sera absente il ne se passera rien ! Caqueret et Jean Lucas devraient faire partie intégrante des choix de Garcia mais là aussi on ne comprend pas tout !!! Allez Père Noël 🎅 fait nous de beaux transferts durant cette trêve !!!!!!!

  9. poussin - dim 22 Déc 19 à 9 h 23

    sylvinhio :
    2 victoires (+ 1 en LDC) , 3 nuls (+1 en LDC), 4 défaites (nantes, paris, ASSE,montpelier) pour 11 matchs au total

    Garcia :
    5 victoires (+1 en LDC , + 1 en CDL) , 2 matchs nul (+1 en LDC), 3 défaites (Lille, Marseille,Renne) (+2 en LDC) pour 15 matchs au total

    On peut pas vraiment dire que la différence est bien marqué.

    1. Benzema94 - dim 22 Déc 19 à 9 h 36

      La différence il y a sylvinho aucune expérience en numéro 1 il est lourder pour mauvais résultat son remplaçant soit disant pleins d'expérience en ayant gagné il y a un siècle un titre et en ayant quasi le même bilan que le brésilien.

      Il reste en nous sortant après se magnifique nul d'hier j'ai hâte d'être à 2020 une réponse président ?

  10. poussin - dim 22 Déc 19 à 9 h 32

    avant on était à 3 points de paris !!
    puis après quelques matchs, on était à 6 points du 2 ème !!
    et à la trève on est à 7 points du 3 ème !!
    avec qui on se comparera en juin 2020 ??? le 10 eme du championnat .

    1. MoiMoiOuMoi - dim 22 Déc 19 à 9 h 46

      Faut arrêter avec ça : le club se développe, on a plein de nouveaux partenariats, on vend bien, le bilan comptable est bon...
      Faut être un peu patient, on fera une meilleure saison la saison prochaine !

      1. poussin - dim 22 Déc 19 à 9 h 55

        tu fais de l'humour ???

      2. MoiMoiOuMoi - dim 22 Déc 19 à 10 h 02

        Il faut regarder l'avenir quand le présent va mal, et avec tous les investissements dans les pays étrangers ou des sports autres, l'OL se développe, et on peut espérer que cela paye dans quelques années.
        D'ici-là, il faudra accepter que l'équipe numéro 1 du club soit en sommeil, pour la bonne cause.

        Je pense qu'avec l'argent de notre 8e de Ligue des champions plus la vente de quelques joueurs, le club aura ce qu'il faut pour rebâtir une équipe cet été.
        Il faut juste fermer les yeux sur l'aspect sportif quelques mois.

      3. Juillet - dim 22 Déc 19 à 10 h 55

        Fermer les yeux sur l'aspect sportif quelques mois ? Cela fait déjà quelques années que tout le monde au club ferme les yeux sur l'aspect sportif, et pourtant on ne voit toujours rien venir. L'OL est devenu un conte des mille et une nuits...

  11. OL48 - dim 22 Déc 19 à 10 h 07

    C'est même pas tant les résultats déplorables qui mettent les boules.
    C'est surtout cette sensation avant chaque rencontre de partir dans l'inconnu, avec la peur au ventre de perdre.
    On ne sent pas d'amélioration dans le fond de jeu et on est à la merci du moindre aléa contre nous.
    Avec un niveau de jeu normal, rater un pénalty sur l'ensemble d'un match ne devrait pas être le critère prépondérant pour décider si on gagne ou non. A une époque, le rater aurait donné la hargne aux joueurs pour en marquer un autre.
    Là, on ressent plus de la lassitude, de l'abattement, et une forme de renoncement.
    Forcément, cette attitude négative des joueurs dépeint sur les supporters. On en a un petit échantillon sur ce forum.

  12. dede74 - dim 22 Déc 19 à 10 h 22

    Si... oui je sais, avec des "si" on peut faire beaucoup de choses, mais, comme le dit Nico, si; dans l'équipe il y avait 4 ou 5 joueurs, qui se battent, comme Tousart, pourtant très critiqué ici, nous n'en serions pas là !
    Actuellement, les joueurs, dans leur ensemble, ont le moral dans les chaussettes donc, ça ne peut pas aller. Un exemple avec Aouar, sur qui tout le monde compte beaucoup (trop) mais, il n'a pas encore les épaules pour être celui-là.
    Par contre, je n'ai pas compris pourquoi Garcia, hier soir, n'a pas mis Caqueret titulaire, il est jeune soit, mais il se bat et est meilleur que Mendes. Mais, avec des si...
    Passez de bonnes fêtes, supporteurs de l'OL.

    1. janot06 - dim 22 Déc 19 à 11 h 05

      Je te rejoins totalement sur les cas Caqueret et Mendes. Continuer à aligner titulaire Thiago au détriment de Caqueret est une faute professionnelle de la part de Garcia.

  13. Mo69 - dim 22 Déc 19 à 13 h 54

    Bonjour à tous, je vous lis depuis longtemps et j'ai bien envie d'apporter mon avis à cette équipe de bras cassés qu'on nous propose depuis le début de saison.
    Déjà, je pense qu'il ne sert a rien de pointer du doigt untel ou untel, même si la nullité de certains est plus perceptible que d'autres.
    A mon sens, c'est le collectif et la force tactique de l'équipe qui nous plombe. On a aucun liant, aucun automatisme, aucun don de soi pour les autres, c'est vraiment affligeant. Du coup, les joueurs n'ont pas/plus confiance, et on en arrive à des purges incroyables, en ayant l'impression qu'il n'y en a pas un pour rattraper l'autre et que toute l'équipe ou presque est à jeter.
    J'estime que c'est JMA le plus grand fautif dans tout ça, en nommant un DS et un entraineur novices dans un premier temps, puis en changeant ce même entraineur au bout de 3 mois par un autre plus expérimenté certes, mais qui néanmoins ne se trouve pas dans une dynamique positive depuis l'OM, et est parachuté dans un contexte délétère (relation supporters, mise en place tactique quasi inexistante, confiance en berne, condition physique des joueurs pas optimale), sans avoir pu modeler l'effectif cet été qui plus est...
    Ça me fait mal de le dire, mais pour moi il faut aller jusqu'au bout de la saison comme ça. Il ne faut pas investir massivement cet hiver, quelques petites retouches en vendant quelques éléments éventuellement, et surtout donner leur chance aux jeunes, quitte à renoncer à nos objectifs pour cette année, qui sont déjà bien compromis de toute façon. On fera le point en fin de saison vis a vis de Roudy et du remodelage en profondeur de l'effectif.

Les commentaires sont fermés

Suivez-nous
d'heure en heure
d'heure en heure

derniers commentaires
Faire défiler vers le haut