©PHOTOPQR/LE PROGRES/Frédéric CHAMBERT

Rennes - OL (4-1) : "C'est une leçon", reconnaît Juninho

A l'issue de la déroute lyonnaise en Bretagne face au Stade Rennais (4-1), ce dimanche, Juninho a livré ses premières impressions après cette lourde défaite.

Deux semaines avec la débâcle niçoise dans les dix dernières minutes de jeu, l'Olympique lyonnais est de nouveau passé à côté d'une rencontre de Ligue 1. En déplacement sur la pelouse du Roazhon Park, ce dimanche, les joueurs de Peter Bosz ont sombré, s'inclinant logiquement (4-1). "Il ne faut pas trouver d'excuse, a lâché Juninho à l'issue de la rencontre aux micros de la chaîne du club. D'un côté, il y avait une équipe qui a joué un match avec une intensité d'une finale, de l'autre côté une équipe qui a simplement pensé que la qualité suffira pour gagner un match comme ce soir. On a très mal démarré. En première période, si Antho ne fait pas plusieurs arrêts, on devait déjà perdre 3-0".


"Il faut se mettre au travail et penser à gagner le prochain match"


Alors que l'Olympique lyonnais avait la possibilité de se rapprocher du podium en cas de victoire en Bretagne, la formation rhodanienne n'a pas livré la prestation attendue pour s'imposer face à une très belle équipe rennaise. Le directeur sportif, lui, a tenté de dédramatiser ce résultat en invitant les joueurs à se remettre au travail : "On n'a pas perdu le championnat. On perd 4-1, c'est bien dans la vie de prendre des leçons et c'est une leçon. On a un peu la honte car nous sommes une grande équipe. Ce n'est pas grave de perdre mais c'est la manière. Il n'y a aucune excuse à donner et tout simplement féliciter notre adversaire. Rennes a largement mérité de gagner. C'est la trêve qui arrive, on va perdre nos internationaux et après, c'est Marseille qui arrive. Maintenant, il faut se mettre au travail et penser à gagner le prochain match", a-t-il confié.


La mentalité défensive pointée du doigt


Après les trois buts encaissés à Nice, l'Olympique lyonnais a de nouveau encaissé 4 buts à Rennes, ce dimanche. Une fébrilité défensive pointée du doigt par Juninho : "Je pense que c'est encore un peu notre faiblesse et il nous manque ce plaisir de défendre. Avoir le plaisir de jouer, tout le monde l'a même ma mère si elle va sur le terrain, elle aura le plaisir de jouer. Mais cette équipe n'a pas le plaisir de défendre les uns pour les autres, a regretté l'ancien numéro 8. Il n'y a rien de perdu. Je pense que cela va nous servir pour la suite. Personne ne va lâcher, personne ne va penser que ça va se répéter. Maintenant, c'est le travail et le silence, il faut assumer".

12 commentaires
  1. ggs - dim 7 Nov 21 à 23 h 29

    ca va quand même être compliquer de gagner Marseille avec ce type de scénario.
    Franchement c'est quasiment 3 point en moins et une dégringolade au classement
    Pathétique ce match

  2. dugenou - dim 7 Nov 21 à 23 h 38

    Cela mesure tout le chemin qui nous reste à parcourir pour nous rapprocher des grosses équipes de ligue 1 qui nous sont supérieures désormais. Il faut regarder les choses en face, nous n 'avons plus notre place aux deux premières places.
    Laborde n 'a rien à envier à Slimani par exemple. On a un joueur exceptionnel par saison et c 'est tout. Derrière c 'est le néant. Défensivement c 'est open bar, il y a pléthore d'occaz pour les adversaires.
    Cela fait plusieurs saisons que nous finissons lus loin que le podium, Rennes, Nice , Marseille Monaco voir Lille nous surclassent fréquemment désormais. Cela ne fait pas très sérieux tout ça.

  3. juninho pernambucano - dim 7 Nov 21 à 23 h 54

    Juni a une énorme Part de responsabilité dans notre régression.
    Beaucoup trop de joueurs qui ont rien a faire a lyon dont certaines de ses recrues.(slimani shaqiri mendes henrique camilo...)
    Et de nombreux besoins à certains postes jamais comblés.

    1. toffe31 - lun 8 Nov 21 à 0 h 04

      salut il est facile de dire que juni est responsable mais on oubli que depuis deux années les finances sont dans le rouge en cause le covid

      pour ce qui est de Mendes je suis pas convaincu qu'il est était décideur et qu'au final le gars soit encore là, slimani sera plus là l'année prochaine et malgré tout il nous est bien utile v son âge et tjrs au vu de ces deux dernières années compliquées il fallait bien trouver des solutions viables à cour et moyen therme non?

      shaqiri je suis ok que pour le moment c'est un flop mais bon trouve moi un directeur sportif qui n'a recruter que des joueurs de qualités? si on fait le calcul il nous ramène les brésiliens paqueta guimares et emerson qui eux ne sont pas des flop même si le dernier cité à un petit coup de moue mais c'est normal lorsque tu passe de remplaçant en jouant quelques matchs et bout de matchs à titulaire indiscutable en jouant tous les matchs

      du coup si tu fais le calcul des plus et des moins je ne suis pas certain que nous ayons une régression mais plutot que nous soyons dans une période de transition et de reconstruction et qu'il faut accepter que nous devrons remonter la pente doucement mais surement en passant par la league europa et en visant le podium mais avec un risque certains de n'être que dans les places de la league europa encore l'année prochaine le temps de renflouer nos caisses

      et quant tu n'a pas d'attaquants et que tu est obliger de faire du bricolage ça devient compliqué surtout que les équipes en face ne sont pas non plus là pour faire du sentiment contre nous

      mais bon chacun vois les choses comme il le veut des fois c'est un tout des fois on cherche des coupables faciles

  4. Vinz - lun 8 Nov 21 à 0 h 04

    Contrairement à Juni, j'estime qu'on a eu la confirmation qu'on n'est pas une grande équipe. Dorénavant, je n'attends plus rien de l'OL cette saison. La gifle niçoise m'avait déjà écœuré. L'humiliation de ce soir ne fait que confirmer mes doutes, on aura d'autres désillusions, j'en suis certains. Mais on aura aussi droit à de belles prestations. Je m'attends à une saison faites de montagnes russes, il faut laisser le coach travailler et faire venir des renforts de qualité cet hiver (un joueur par ligne). De mon point de vue, ce n'est pas négociable!

  5. Beeeeen - lun 8 Nov 21 à 0 h 43

    C’est un peu comme la défaite contre Nice, on a une rivalité sportive particulière avec Rennes.
    Au final on perd contre chacune de ces deux équipes qui nous l’ont bien faites à l’envers ces deux dernières saisons.
    Que ça soit Galtier et Génésio qui donnent une leçon à Bosz c’est tout un symbole.

    On rentre dans le rang c’est évident, mais on reste encore à portée de tir de Lens. Il faudra absolument recruter au mercato si on veut rester sur le haut de tableau.

  6. Olyonn@is - lun 8 Nov 21 à 2 h 58

    Gros problème a Lyon 😓 je ne comprend pas sur le papier on est meilleurs que Rennes

  7. Olyonn@is - lun 8 Nov 21 à 3 h 01

    😭😭😭

  8. Tongariro - lun 8 Nov 21 à 3 h 17

    Quoiqu'on pense des deux joueurs et même si Paqueta est notre leader technique, même si ce soir Aouar fait un très mauvais match et même si Paqueta provoque le peno, y a aucune discussion possible : c'est Paqueta qui est en faute.
    Qu'il demande à tirer le penalty, ca peut s'entendre, vu qu'il provoque la faute et est peut être moins mauvais qu'Aouar ce soir, dans un rôle ingrat.
    Mais de là à prendre le ballon entre ses mains comme cela et s'auto proclamer tireur sans même demander à Aouar ce qu'il en pense, c'est plus qu'abusé.
    Faut qu'il fasse attention car l'immense capital sympathie qu'il s'est créé (à juste titre) grâce à sa hargne, sa technique, son jeu complet etc peut facilement disparaître avec ce genre d'attitude de diva (digne de Neymar, d'ailleurs).
    Faire ce genre d'action quand ton équipe est menée 4 à 0, après avoir été ridicule, c'est faire passer ton équipe encore plus pour des guignols et c'est vraiment malsain l'image que ça dégage.

    J'ai beau avoir souvent encensé Paqueta ici (comme beaucoup) et avoir critiqué Aouar (surtout post Final 8 pour ne pas être régulier et investi) mais là ce soir je ne trouve aucune excuse au Brésilien.
    Aouar a beau avoir été mauvais ce soir et peu investi dans le repli défensif, il n'empêche qu'il est décidé avant le match par l'entraîneur que le tireur désigné (après KTE) c'est notre numéro 8 et donc en ce cas là, Paqueta n'a absolument pas à prendre la balle comme cela. Quoiqu'on pense de la légitimité de cet hiérarchie ou de la qualité des matches ou débuts de saisons de chacun (en plus, pour le coup, Aouar a vraiment été bon ces dernières semaines).
    Aouar a désamorcé la polémique après le match mais je peux comprendre qu'il ait été saoulé sur le coup, que Paqueta s'impose à lui comme ca, sans aucune demande.
    J'irai même jusqu'à dire que certains joueurs dans la position d'Aouar (vice capitaine, au club depuis longtemps etc etc) auraient même fait encore plus de manière sur le terrain, là clairement Aouar n'a pas cherché à envenimer la situation.

    Bref, je pensais pas du tout qu'un jour je prendrai parti pour Aouar face à Paqueta sur le plan de l'attitude, mais là ce soir c'est l'attitude de ce dernier qui est vraiment critiquable.
    Je vois absolument pas ce qu'on peut reprocher à HA sur le coup, aucun joueur de foot désigné pour tirer un peno n'accepterait qu'un de ses coéquipiers vienne lui piquer la balle comme ça, sans le demander, en forçant la main.
    Et ce, quelque soit le contexte (score, identité du joueur qui a provoqué la faute, rendement des deux joueurs, etc).

    On a été humiliés dans le jeu alors passer pour des clowns comme ca, c'est pathétique.

    1. Tigone - lun 8 Nov 21 à 6 h 02

      Paqueta doit s'imposer tout court !
      C'est le seul que tout le monde veut sur tout les matchs...
      Qu'il revendique le brassard et qu'il gueule aussi quand il se retrouve seul avec Caqueret au pressing.

  9. Tigone - lun 8 Nov 21 à 6 h 04

    Le vrai bos(z)s c'est Paqueta !!

  10. Outlander - lun 8 Nov 21 à 15 h 32

    Il faut être réaliste, il nous manque des joueurs et sans recrutement ça ne marchera jamais... Il faut vite un 9 de talent pour que Paqueta puisse évoluer a son poste... Si azmoun débarque il faudra donc que soit Slimani ou Dembélé fassent leurs valise. Il faut aussi un ailier qui perdute, Dubois est inquiétant a droite, Gusto peut il faire l'affaire? La charnière sur le papier très séduisante, mais franchement d'une lenteur absolue... Ne pas identifier ces problèmes récurrents de la part du staff est quand même sidérant... S'il faut faire du ménage faut pas avoir peur de le faire... Et je rajouterais que si Aulas ne fait pas les efforts d'ajustement au mercato, le club s'enfoncera dans la crise sans LDC en 2022/23...

Les commentaires sont fermés

Suivez-nous
d'heure en heure
d'heure en heure

derniers commentaires
Faire défiler vers le haut