©Agence Panoramic

Sonny Anderson revient sur son départ de l'OL

A l'été 2003, Sonny Anderson quitte l'Olympique lyonnais après 4 ans et 161 matches sous le maillot rhodanien. L'ancien attaquant est revenu sur son départ pour Villarreal, motivé par l'incertitude à son égard de Paul Le Guen.

Joueur iconique de l'Olympique lyonnais, Sonny Anderson est parti en 2003, après avoir conquis un deuxième championnat avec le club rhodanien. Dans un entretien accordé à Oh My Goal, le buteur revient sur la fin de cette aventure de 161 matches et 94 réalisations toutes compétitions confondues. "Lorsqu'on gagne le deuxième titre, j'aurais voulu rester. C'était une certitude, je souhaitais finir ma carrière à Lyon, mais j'allais peut-être empêcher d'autres joueurs de se montrer. Il me restait un an de contrat et j'avais envie de continuer au moins une année de plus, a-t-il raconté. J'avais une lettre que je devais envoyer si je voulais partir, mais avant, je voulais discuter avec l'entraîneur Paul Le Guen et avec Jean-Michel Aulas."

"Ça m'a un peu blessé"

Finalement, l'entretien avec le dirigeant ne s'est pas passé comme prévu. "J'ai proposé la même somme pour prolonger, ni plus ni moins. Je demandais simplement un an de plus pour que ça fasse deux saisons et que je termine ma carrière ici. Le président Aulas me dit alors que le problème est qu'il ne sait pas si Paul Le Guen compte sur moi, a confié l'ancien avant-centre. Quand j'ai entendu ça, je me suis dit : je pars. Je ne pouvais pas accepter ça après 4 ans ici. Ça m'a un peu blessé. Plus tard, le coach m'a avoué qu'il regrettait.

Une fin amère pour l'idole lyonnaise, même s'il a finalement pu tourner définitivement la page de cette histoire avec son jubilé, le 11 juin 2007. "Cela m'a permis de revenir en arrière et de dire adieu à Gerland et aux supporteurs, chose que je n'avais pas pu faire quand je suis parti", a apprécié Sonny Anderson.

25 commentaires
  1. Moimoi - lun 18 Oct 21 à 17 h 35

    C'est le genre de truc qui rend un peu triste, quand on l'apprend, en tant que supporteur.

  2. Janot-06 - lun 18 Oct 21 à 17 h 47

    Il n'est pas le seul à être ainsi parti malgré son souhait qui était de rester.
    On peut aussi avancer les noms de Juninho et de Licha, toujours à cause de leur entraîneur, Puel le fossoyeur pour l'un et Rémi Garde pour l'autre qui préférait mettre Gomis au centre exilant ainsi Lisandro sur l'aile lequel avait fini par rendre son brassard de capitaine.

    Trois de nos plus grands joueurs partis par la petite porte sans qu'on leur montre le respect auquel ils avaient droit pour ce qu'ils avaient donné au club.
    J'en veux beaucoup à l'OL de les avoir ainsi traités.

    1. MICAL - lun 18 Oct 21 à 18 h 03

      Bien d'accord avec toi, surtout quand on voit la fin avec Gomis le renégat.

      1. JUNi DU 36 - mar 19 Oct 21 à 11 h 05

        Gomis le renégat ?? Le mec il marque pratiquement 100 buts en 5 ans donc une moyenne de 20 buts par saison, il a honoré son contrat bien au contraire, il a marqué des buts somptueux, à été souvent un des principaux artisans des victoires en coupe d'Europe. Sous prétexte qu'il a été au bout de ses 5 ans tu le défonce quand même, je te trouve très limité toi 👎comme bien souvent 🤣

    2. Tongariro - lun 18 Oct 21 à 18 h 03

      Totalement d'accord avec ton commentaire !!!

      Les départs de Sonny, Juni et Licha sont vraiment de tristes évènements.
      Et si je respecte beaucoup le travail de Garde, je lui en veux en effet pour avoir mis à son mauvais poste notre meilleur joueur et capitaine de l'époque, l'un des joueurs que j'ai le plus aimé à l'OL, un des plus grands joueurs de l'histoire du club, dans le top 10 des meilleurs buteurs : Licha.
      Accessoirement c'est aussi lui le buteur de la finale de CdF 2012 notre dernier titre (hormis le trophée des champions qui a suivi).
      Licha est parti en 2013, on a pas gagné un titre depuis... Quelle tristesse..

      A revoir ça pour ceux qui veulent se transpercer le coeur : https://www.youtube.com/watch?v=-KEKcQlt02g

      1. OL-91 - lun 18 Oct 21 à 18 h 28

        💔💔💔

      2. Dede passion 69 - mar 19 Oct 21 à 9 h 59

        Intense émotion, j'étais à Gerland ....❤

        C'est pour des moments intenses de communion comme celui-ci , que le foot reste une PASSION irremplaçable !

    3. jeremy - lun 18 Oct 21 à 19 h 06

      On a aussi Pjanic qui est parti... Bloqué par Gourcuff... 😭

      1. Darn - mar 19 Oct 21 à 8 h 28

        Oui, pour 11,5 millions de mémoire, quand Gourcuff avait coûté le double. Autant j'aimais bien Gourcuff et pourrait lui trouver toutes les excuses du monde, autant, dans la balance avec Pjanic, je souffre encore.

    4. Darn - mar 19 Oct 21 à 8 h 29

      Si je puis me permettre, l'erreur ne venait-elle pas du club d'avoir pris Gomis ? Gomis était incapable de jouer sur l'aile, cela limitait les possibilités du coach. De mémoire (encore), Gomis, c'était 15 millions, Licha 25. A l'époque 15, c'était énorme, c'était compliqué de le laisser sur le banc...

    5. Altheos - mar 19 Oct 21 à 10 h 08

      Bon, les gars, faut pas tout mélanger.
      Celui qui a décalé Licha à gauche c'est Puel.
      C'est lui qui a toujours refusé de jouer à 2 attaquants axiaux.
      Garde, justement quand il est arrivé, a cassé le sacro-saint 4-3-3.
      Il a mis en place un 4-4-2 avec Licha ET Gomis dans l'axe. Bastos à gauche, Briand à droite. Gonalons et Kallström au milieu.
      Garde n'a jamais exilé Licha sur le côté.

      1. JUNi DU 36 - mar 19 Oct 21 à 11 h 16

        Ben c'est bien ce qu'il me semblait aussi Altheos ou alors il l'a peut être fait dans 2 ou 3 matchs pour divers raison d'obligation, en tout cas sur la durée ça n'a jamais été le cas. Garde était un adepte du 4-4-2, il tenait absolument qu'il y ai 4 milieux qui puissent servir en permanence Gomis et Licha. Rappelons-nous des ouvertures magnifiques de Kim ou Gonalons dès la ligne du milieu de terrain 🤩 d'où les légendaires limite hors jeu de Gomis 😂

      2. Darn - mar 19 Oct 21 à 14 h 13

        Limite ? Y'a des fois c'était tellement flagrant... Un peu usant sur ce point...

      3. Tongariro - mar 19 Oct 21 à 15 h 07

        @Altheos ;

        Alors je ne prétends pas ma mémoire infaillible mais je me rappelle bien que parfois en 2011 2012 et surtout en 2012 2013 très régulièrement, Garde faisait jouer Licha ailier gauche, Lacazette ou Briand à droite et Gomis en pointe.
        Et le principal intéressé confirme cela lui même :
        https://www.lequipe.fr/Football/Actualites/Lisandro-lopez-degoute-par-l-attitude-de-lyon/959139
        https://www.onzemondial.com/ligue-1/ol-lisandro-lopez-ecoeure-football-europeen-par-ol-remi-garde-racing-juventus-chelsea-aulas-176342

        « Après trois ans et presque 80 buts, l'entraîneur (Rémi Garde) décide de me faire jouer ailier gauche, avec Gomis en pointe, Lacazette à droite et Grenier ou Gourcuff à la création. Je n'étais pas d'accord. Après six mois comme ça, j'ai rendu le brassard et j'ai dit que je préférais être remplaçant que jouer à ce poste. »

        Malgré le respect que je porte à Garde, j'étais énervé par sa gestion de Licha à l'époque et je le suis toujours aujourd'hui.

        Et j'avoue avoir du mal à comprendre qu'on défende Gomis (là je parle surtout à jd36, malgré nos convergences souvent sur ce forum 🙂 ) sachant qu'on défonce Memphis quand il se barre libre (à juste titre, je suis le premier à le faire).
        Ce qu'a fait Gomis, surtout vu l'état économique du club à ce moment là, ca me reste vraiment en travers de la gorge.
        Là dessus d'ailleurs je rejoins pour une fois Ol victory (où est-il passé d'ailleurs ??) qui critique souvent le départ libre de Gomis. Clairement le club a vu Licha partir pour faire de la place à Gomis et au final ce dernier se barre, sans aucune gratitude.

        Heureusement que Lacazette a vite fait de nous faire oublier cela en devenant le joueur qu'il est devenu à partir de 2013/2014 et surtout 2014/15 (où il est meilleur buteur de L1 et obtient le titre de meilleur joueur du championnat).

  3. Juninho Pernambucano - lun 18 Oct 21 à 18 h 56

    Ah ça je m'en souviens amèrement du départ de Sonny, le meilleur attaquant de l'histoire de l'Ol.
    Quelle humiliation de la part de ce piètre entraîneur qu'était ce pauvre le Guen.
    Ah on a eu de sacrés coach , Rémy garde je me souviens de sa dernière saison , c'était pas beau a voir.

    On a vu ensuite les brillantes carrières qu'on eu ces trois la après l'OL ....
    Quant à puel no comment , il a réussi à se faire détester sur les bords du Rhône .

  4. XUO - lun 18 Oct 21 à 20 h 01

    Sonny et ses contrôles orientés....un régal ! Impossible après de telles mises en bouche de rater ses frappes.

    Mais pour moi, le beau but que je lui attribue, c'est le jour où il a botté le luc de Gallardo.

  5. kazo le rouge - lun 18 Oct 21 à 20 h 05

    oui ça fait un peu mam meme si on sait que le sentiment et le respect dans le foot fric!
    et heureusement que l équipe était forte car certains entraineurs se sont permis des choix bizarres
    ANDERSON avait encore sa place, je sais pas si LEGUEN le voudrait au HAVRE
    OU SI PUEL voudrait d'un JUNINHO pour l ASSE

    DES ENTRAINEURS QUI NE DIALOGUENT PAS, ces deux là c'est sûr!
    Jene vois pas GARDE dans le même registre....mais LICHA c'était un grand même si GOMIS
    a fait de bons matches, il n'était pas au même niveau

    C' est pas le même niveau ....mais GARCIA avec GOUIRI, BARD ....et même DEMBELE n'as pas fait fort non plus.

  6. Absa7799 - lun 18 Oct 21 à 20 h 12

    Pour Puel le fossoyeur, il en a fait partir des joueurs...En mettant Juni sur le banc, avec Govou sur le banc (Keita titulaire couloir droit alors que Govou avec 3g était plus performant).
    Puel ne comptait pas non plus sur Fred, qui s'entendait bien avec Benzema. Après le départ de Fred, Benzema est parti...
    Pour Sonny, il me semble qu'il avait également besoin de se refaire financièrement en fin de carrière suite à son divorce ( son beau-pere était son agent si je me tromper pas). ..
    Il a enchaîné par deux ou trois clubs, en Espagne et au Qatar de mémoire pour les primes à la signature.

    1. Dede passion 69 - lun 18 Oct 21 à 21 h 17

      Absa 7799,

      Parfaitement exact !

      Il s'est fait saigner financièrement par sa femme, et c'est la raison principale de son départ.
      Évidemment, cela n'a pas été publié par les médias en temps réel, mais q.q. lignes 3 ou 4 ans après.
      Il ne peut décemment évoquer ce problème, et pourtant cela l'a beaucoup affecté.
      Sonny est trop classe pour se réfugier derrière ce motif, pourtant bien réel......

  7. JUNi DU 36 - lun 18 Oct 21 à 20 h 44

    Comment a t'on pu traiter de cette maniere un joueur comme lui ?? En même temps je ne suis pas vraiment étonné par le comportement de JMA, il a fait ça à beaucoup d'autres joueurs 👎 On veut le faire passer pour le bon ptit président Français qui résiste au temps et qui se bat sans cesse pour le club, oui bien sûr il le fait mais à côté il peut être terriblement injuste surtout quand ça l'arrange financièrement. Déjà à l'époque il commençait à faire prendre le dessus du financier sur le sportif.
    A part le crispé je suis loin de m'en prendre aux entraîneurs, on sait tous et ne faite pas semblant que c'est JMA qui décide de tout et surtout à cette époque

  8. JuniAnderson - lun 18 Oct 21 à 20 h 52

    Et pourtant si on l’avait gardé 2 saisons on aurait sûrement pu faire mieux à eindhoven. Il nous manquait un buteur de sa trempe

  9. patsso - lun 18 Oct 21 à 21 h 20

    J'ai adoré ce joueur, un vrai felin avec un sens du but incommensurable 👍
    Désormais, je le croise de temps à autre sur les golfs ⛳ comme Marcello d'ailleurs...

  10. Valbranque - mar 19 Oct 21 à 8 h 48

    Même si l’on peut regretter les circonstances qui ont poussé au départ de Juni et Sonny, on ne peut pas dire que l’OL ait complètement abandonné ces joueurs puisqu’ils sont ensuite revenus au club, l’un comme entraîneur des attaquants pendant 5 ans, l’autre comme directeur sportif.
    A noter au passage le jubilé de Sonny à Gerland qui fut un événement bien sympa.

    1. JUNi DU 36 - mar 19 Oct 21 à 11 h 23

      En même temps c'était difficile de faire autrement avec sûrement le meilleur joueur de l'ol de toute l'histoire du club (avec Juni et Coupet). Ça aurait très déplacé et très mal vu par tout les supporteurs et les spécialistes du foot que Sonny ne puisse pas faire un jubilé

      1. Valbranque - mar 19 Oct 21 à 12 h 58

        Coupet et Juni auraient dû avoir le leur aussi

Les commentaires sont fermés

Suivez-nous
d'heure en heure
d'heure en heure

derniers commentaires
Faire défiler vers le haut