Aulas : "Quelque chose de spécial"

Après la victoire de l'OL face à Guingamp (5-1), le président de l'OL Jean-Michel Aulas a fait part de sa satisfaction.

Le président de l'OL retrouve le sourire ces dernières semaines. Après le beau succès face au PSG dimanche dernier, son équipe a facilement disposé ce dimanche de Guingamp 5 buts à 1 au Parc OL (lire ici). De quoi bien savourer, tout en soulignant le fait que Lyon marque beaucoup dans son nouveau stade, et que le public est au rendez-vous (même si le Parc OL n'a pas fait le plein pour cette rencontre).

6 commentaires
  1. chasertornado59 - lun 7 Mar 16 à 1 h 24

    M A G N I F I Q U E

  2. OLVictory - lun 7 Mar 16 à 8 h 09

    Quel froid ? Il faisait très chaud hier soir au Stade des Lumières ! 😆

  3. Pamo01Michel - lun 7 Mar 16 à 10 h 23

    Pour le match aller contre Angers, où on jouait avec les remplaçants des remplaçants, (Tousard, Mvuemba, Malbranque) j'avais parié qu'avec le retour des titulaires, on recommencerait à gagner, avec Hubert ou un autre..... on est sur le podium !
    Merci Maurice pour Cornet et Darder !!!!!!!

  4. Juninho Pernambucano - lun 7 Mar 16 à 19 h 17

    j'ai un faible pour le petit maxwell . C'est de la dynamite ce gamin .

    je ne pensais pas qu'il arriverait à ce niveau aussi vite .

    Le départ du fantôme à noel a fait du bien aux jeunes qui peuvent éclater ainsi dans cette seconde partie de saison.

  5. Pamo01Michel - lun 7 Mar 16 à 20 h 39

    Exact, et si Valbuena ne joue plus, Kalulu pourrait être l'autre très bonne surprise.

  6. OLVictory - mar 8 Mar 16 à 7 h 30

    C'est la meilleure chose que Beauvue a fait chez nous, son départ. Et maintenant c'est au tour de Vigo de se le coltiner 😆
    ---
    « Quand vous sentez que vous n’êtes pas le bienvenu, c’est compliqué. Je suis quelqu’un de très franc, de direct, donc ça ne m’a pas plu et c’est vraiment au niveau du terrain que ça me gênait vraiment. J’ai toujours essayé d’arranger les choses, c’était cause perdue, je n’en pouvais plus et je l’ai fait savoir. Je ne suis pas là pour faire pleureuse, mais sur le terrain avec certains j’avais du mal à m’entendre. Avec Lacazette, j’avais du mal à m’entendre sur le terrain, et en dehors. Je n’ai pas envie de faire son procès, c’était tout simplement compliqué. J’ai pu quand même marquer quelques buts, jouer la Ligue des Champions, ça aurait pu être mieux mais à l’image de l’équipe j’étais en dedans », a confié Beauvue, qui a même laissé comprendre que parfois, les ballons n’arrivaient pas...

Les commentaires sont fermés

Suivez-nous
d'heure en heure
d'heure en heure

derniers commentaires
Faire défiler vers le haut