OL – Metz (Photo by Jeff PACHOUD / AFP)

Avec ou sans Lukeba, ça change tout pour l’OL

A 19 ans, Castello Lukeba est en train de s’imposer comme le patron de la défense de l’OL. Une impression visuelle qui se ressent aussi dans les statistiques avec moitié moins de buts encaissés depuis la promotion du jeune défenseur central.

14 petits matchs et déjà un costume de patron. C’est le temps qu’il a fallu à Castello Lukeba pour faire son trou dans son club formateur et de devenir déjà un incontournable du système Peter Bosz. Depuis le 5 décembre dernier et un nul contre les Girondins de Bordeaux (2-2), le défenseur central est certainement le premier nom couché par l’entraîneur néerlandais au moment de faire sa composition. Preuve en est, ses dix titularisations de suite en Ligue 1 et son envie grandissante d’être plus que le simple petit jeune qui monte du centre.


L’OL ne perd plus avec lui


Avec Jérôme Boateng, Jason Denayer, Damien Da Silva, Sinaly Diomandé ou encore Thiago Mendes depuis deux matchs, Bosz n’a que l’embarras du choix pour construire sa défense centrale. Simplement, tous se battent pour la place réservée aux côtés de Lukeba. A 19 ans, celui qui est comparé à Samuel Umtiti voit les partenaires défiler quand lui reste sur le pré que ce soit dans une défense à 5 ou 4. Il faut dire que les statistiques parlent pour lui. Sur les 13 matchs que Lukeba a joués dans son intégralité, l’Olympique Lyonnais n’a encaissé que 11 buts, soit une moyenne de 0,84 but par match.


Lukeba, porte-bonheur de Bosz


Sans l’international Espoir ? C’est tout simplement le double avec 22 buts encaissés en 17 matchs. Hasard ou coïncidence ? On peut faire dire ce que l'on veut aux chiffres mais l’impression de puissance et d’expérience dégagée par le Lyonnais de naissance n’est pas que visuelle. Depuis que Lukeba s’est installé dans l’arrière-garde lyonnaise fin novembre, l’OL ne perd plus (5 victoires, 6 nuls) avec comme seul point noir, le revers (2-0) à Monaco début février. Malgré 14 matchs avec les professionnels, Peter Bosz a peut-être trouvé son talisman tandis que l’Olympique Lyonnais a sûrement découvert son patron pour les prochaines années.

12 commentaires
  1. Juninho Pernambucano - jeu 24 Fév 22 à 9 h 50

    Impressionnant le môme .
    Révélation de la saison , il arrive à point nommé pour suppléer le bazar en défense centrale après la déconfiture du tandem Marcelo Denayer .

  2. Poupette38 - jeu 24 Fév 22 à 10 h 36

    Je crois que c'est NP qui l'a comparé à Edmilson plutôt qu'à Sam

  3. Roro Blouch - jeu 24 Fév 22 à 10 h 53

    Il est physiquement présent dans les duels, c'est le moins qu'on puisse dire ! Il semble aussi rester serein sur le terrain. Un bon jeune

  4. Beeeeen - jeu 24 Fév 22 à 11 h 08

    Il est à Peter Bosz ce qu’était Malang Sarr à Lucien Favre.

  5. LeCaladois - jeu 24 Fév 22 à 11 h 38

    Qu’il soit bon si rapidement c’est étonnant, mais ce qui est époustouflant c’est que sur ses 13 matches il n’est pas pas passé au travers une seule fois ! Ça
    arrive aux meilleurs de passer à côté d’un match, mais lui.., quelle régularité !

  6. Tigone - jeu 24 Fév 22 à 11 h 45

    Denayer peut aller se trouver un autre employeur.

  7. VinZ - jeu 24 Fév 22 à 12 h 14

    C'est très bien ce qu'il fait cette saison mais attention à l'enflammade, la régularité sur le long terme voilà ce qui manque à pas mal de nos joueurs. En espérant qu'il confirme la saison prochaine avec un bon défenseur à ses côtés et pas un intermittent du spectacle.

  8. XUO - jeu 24 Fév 22 à 12 h 23

    Le fulgurant niveau atteint par Lukéba : hasard ou coïncidence ? Choisissez....
    En fait, il n'y a rien à choisir : ses très bonnes perfs sont totalement dues au hasard. S'il n'avait pas été retenu, on n'en parlerait pas...

  9. kazo le rouge - jeu 24 Fév 22 à 13 h 05

    non XUO pour lui le hasard s'appelle BOSZ qui a su lui faire confiance

    ce qui n'est pas arrivé pour GOUIRI et BARD avec garcia

    allez les gones...on y croit à la LDC.

    1. ObjectifEurope - jeu 24 Fév 22 à 15 h 07

      + 100000

      Botz lui a fait confiance dès le début de saison.

  10. vav - jeu 24 Fév 22 à 14 h 42

    Lukeba et Gusto sont les vraies bonnes surprises cette années.
    Avec une academie de notre qualité, et dans laquelle on continue d'investir tant, et á raison, j'ai toujours eu du mal a comprendre qu'on recrute des joueurs "moyens" (sans leur porter offense par exemple: Koné, Da Silva, Traoré, Diop). Je comprends les recrutements ambitieux (internationaux a experience, ex meilleur buteur de L2 comme Kada), les coups de cracks potentiel (JRA au moment de son arrivée, Paqeta) ou bien sur les postes ciblés (quoique pour les ailliers et la sentinelle, on tarde). Mais sur les autres postes, donnons d'abord une vrai chances a nos jeunes avant de nous pencher sur le marché.
    Trop d'exemples recents demontrent qu'on doit privilégier l'academie (Lukeba, Gusto, Caqueret chez nous ou Gouiri et Kalulu partis)

    Les joueurs locaux construire l'identité, et selon moi stimulent le soutien des fans.
    Vive l'OL et son academie!

    1. OLPassePresent - jeu 24 Fév 22 à 14 h 48

      Pierre Kalulu a choisi de partir, ce n'est pas l'OL qui lui a demandé de le faire.
      Pour Gouiri également, même si l'insuffisance du temps de jeu accordé et des perspectives mal évaluées ont joué un rôle non négligeable.
      Mais en relisant bien, le message au-dessus ne dit pas le contraire, donc remarques inutiles !! Oups ....

Les commentaires sont fermés

d'heure en heure
d'heure en heure

derniers commentaires
Faire défiler vers le haut