(Photo by Emmanuel DUNAND / AFP)

Carnet noir : l'OL et Jean-Michel Aulas rendent hommage à Bernard Tapie

Tôt ce matin, nous avons appris la disparition de l'ancien président de l'Olympique de Marseille, Bernard Tapie. Personnage incontournable du football français, il avait œuvré à l'arrivée de Jean-Michel Aulas à la tête de l'OL en 1987. Le club lyonnais et son président lui ont rendu hommage.

"Avec la disparition de Bernard Tapie, c'est aussi tout un pan du football français contemporain qui s'éteint. Sans lui, l'élite n'aurait sans doute jamais atteint la professionnalisation que nous connaissons aujourd'hui. A plus d'un égard, nous sommes les héritiers de Bernard Tapie et de sa passion pour le football qui aura fait naître de nombreuses vocations à travers toute la France, mais aussi l'Europe". Ce sont en ces mots que l'OL et Jean-Michel Aulas ont rendu hommage, via un communiqué publié sur le site officiel du club.

Le président lyonnais parle de Bernard Tapie comme d'un "ami". Un ami qui est à l'origine de l'arrivée du natif de l'Arbresle à la tête de l'Olympique lyonnais en 1987 avec le succès que l'on connait aujourd'hui.

Atteint d'un cancer, Bernard Tapie se battait depuis plusieurs années contre cette maladie. Cette dernière l'a définitivement emportée ce dimanche 3 octobre, à l'âge de 78 ans. Toute la rédaction d'olympique-et-lyonnais.com adresse ses plus sincères condoléances à la famille et aux proches de Bernard Tapie.

44 commentaires
  1. Moimoi - dim 3 Oct 21 à 11 h 23

    Un homme qui a touché à tout dans sa vie comme rares le font et qui a été un grand nom du paysage footballistique français.

    L'hommage complet du club : https://www.ol.fr/fr-fr/contenus/articles/2021/10/03/a-notre-ami-bernard-tapie-et-ses-proches.

  2. Dede passion 69 - dim 3 Oct 21 à 12 h 01

    Comme le dit Duluc : " Il a perdu son dernier combat " .

    Même si l'homme n' était pas irréprochable , ni une personnalité figurant à mon tableau d'honneur, on ne peut que respecter le décès de quelqu'un.

    JMA lui doit beaucoup en effet.

    Respect pour son courage exemplaire ,et sa volonté de lutter , lors de ses dernières années.

  3. Juninho Pernambucano - dim 3 Oct 21 à 13 h 04

    Je salue son courage qui m'avait fortement impressionné . Un combattant hors normes .
    Pour ce qui est de son activité dans les affaires et la politique , ce n'était pas ma tasse de thé loin de la , mais je respecte l'homme en tant que battant .
    Le crabe hélas , à toujours le dernier mot , on ne peut pas lutter ; il a réussi à lui tenir tête bien plus longtemps que le possible , c'était son dernier combat , le plus difficile .

  4. Le_Lyonniste - dim 3 Oct 21 à 13 h 16

    C'était le roi des magouilleurs. Et un politicien dégueulasse.

    Il a bien mérité sa place en enfer.

    1. dede74 - dim 3 Oct 21 à 13 h 21

      Les morts sont tous des "braves gens" ! il n'y a pas d'enfer, pas plus que de paradis, tout est sur terre seulement.

      1. Le_Lyonniste - dim 3 Oct 21 à 13 h 34

        Même le "brave" Hitler ?

      2. Darn - dim 3 Oct 21 à 19 h 44

        T'as bien mérité ton point Godwin !

      3. Beeeeen - dim 3 Oct 21 à 19 h 54

        Il y arrive avec de plus en plus d'aisance.
        L'entrainement ça paye 🙂

    2. Darn - dim 3 Oct 21 à 16 h 16

      C'est un peu fort, tout de même.

      1. Dede passion 69 - dim 3 Oct 21 à 18 h 30

        Le Lyonniste ,

        Le politicien " dégueul*sse " comme tu l'appelles brillamment , a été le seul à en mettre plein la gue*le , lors d'un débat , au monstre borgne !...
        Lui seul pouvait le faire à cette époque, mais tu devais être trop jeune.

        Je ne l'ai jamais apprécié, mais rien que pour ça, il m'est devenu sympatique q.q. mois .

    3. Gone4ever - dim 3 Oct 21 à 17 h 06

      J'adhère totalement à ta première phrase, ce sont des faits.

      Après, un brin de respect dans ces moments là ne mange pas de pain et n'efface pas le reste, ne serait-ce que pour ses proches....

  5. dede74 - dim 3 Oct 21 à 13 h 19

    R.I.P. Bernard "touchatout" : chanson, télé, ciné, théâtre, entreprenariat, etc. un battant oui, aimé ou malaimé, arriviste jusqu'au bout, ne cédait jamais. (sauf au dernier et inéluctable round)
    Respect malgré tout.

  6. Tigone - dim 3 Oct 21 à 13 h 41

    À part pour sa famille et ses proches, Tapie restera un escroc, voleur, menteur...
    Il incarne la France qui triche...

    1. Beeeeen - dim 3 Oct 21 à 14 h 06

      Dans le fond je n’ai pas une grande opinion de cet homme mais aujourd’hui le jour de son départ, je retiendrai le positif.
      Tapie c’est un grand nom qui part, un grand respect à ce qu’il a fait dans le foot qui nous aura tous (pour les moins jeunes) fait rêver.

    2. poussin - dim 3 Oct 21 à 14 h 16

      +1 tigone ,je ne vois pas pourquoi on devrait saluer un homme qui n'a jamais rien respecter ni personne . très peu pour moi !

      1. Moimoi - dim 3 Oct 21 à 14 h 21

        On peut décider de retenir les bons côtés des gens, ou leurs mauvais...

      2. Juninho Pernambucano - dim 3 Oct 21 à 15 h 05

        Jugements erronés , vous ne savez pas tout de sa vie
        Savez vous par ex , qu'à l'époque de son émission ambition , qui était un beau succès d'audience , il avait reversé tous ses cachets à la fondation abbé pierre ?
        Il ne l'a jamais crié sur les toits ce genre de chose .

        Personne n'est tout noir ni tout blanc . Et le résumer en noir avec les insultes dites plus haut n'est pas très honorable le jour de sa mort .

      3. poussin - dim 3 Oct 21 à 15 h 11

        et tous les gens qu'il a escroqué, qu'il a licencié, qu'il a acheté pour son propre profit, ses mensonges devant la loi, effacé parce qu'il est mort !! surtout brossé bien son image et sortez nous son combat contre le cancer, l'homme d'affaire exceptionnel qu'il était etc . chacun son idée en effet

  7. OL-91 - dim 3 Oct 21 à 14 h 09

    Le Président a fait une grosse erreur car il aurait dû engager Tapie comme entraîneur, et nous aurions gagné la Ligue des Champions. C'était un de ses bons mauvais côtés.

  8. Juninho Pernambucano - dim 3 Oct 21 à 15 h 02

    Voici l'intégralité du portrait bouleversant qui avait été diffusé le 27 décembre 2020 , juste après noël .
    L'émission avait fait un carton d'audience , et il avait ému même ses plus farouches détracteurs .
    Une leçon de vie ,

    C'était à Noël 2020 , Bernard Tapie racontait l’évolution de ce cancer qui le rongeait , mais aussi sa mission face aux autres malades, sa famille, Dieu et sa vision de la mort.

    https://www.facebook.com/watch/?v=1243565226030247

    1. Moimoi - dim 3 Oct 21 à 15 h 22

      Je viens de terminer de voir ça, merci Juninho Pernambucano.
      Intéressant, malgré le ton monotone de la journaliste qui le questionne. Effectivement, ce type était un battant.

  9. XUO - dim 3 Oct 21 à 15 h 03

    On a apprécié Tapie, on le salue ou alors on l'a combattu mais maintenant le chapitre est clos. Alors on présente ses condoléances ou on se tait.
    J'avais beaucoup apprécié l'attitude des Anglais qui ont combattu Thatcher et qui ont tourné le dos au convoi mortuaire le jour de ses obsèques: on n'est pas obligé de baver pour marquer sa désapprobation.

    1. poussin - dim 3 Oct 21 à 15 h 07

      Tapie et sa sagesse incarnée , c'est bien connu. A notre place, il serai le premier à baver sur son personnage, il n'avait pas la langue dans sa poche , il me semble.

      1. Moimoi - dim 3 Oct 21 à 15 h 12

        Ce n'est pas parce que des gens sont c*ns, méchants ou tricheurs - et je ne dis pas que Tapie l'était - qu'il faut l'être en retour.
        Le mieux, c'est de se comporter en retour comme en est habituellement.

      2. XUO - dim 3 Oct 21 à 15 h 18

        Je ne suis pas un admirateur de Tapie mais je ne calquerai pas ma conduite à son égard sur celle qu'il serait supposé avoir à l'égard de son clone.
        Tiens, je vais te raconter une anecdote. Elle n'est porteuse d'aucune méchanceté. Alors président de Terraillon, un jour en milieu d'aprèm, il téléphone à ses collaborateurs et demande à tous les membres du groupe, présents sur Lyon, d'assister à une réunion exceptionnelle dans un hôtel de la ville. Avec un peu de retard, Nanard arrive, un casque sous le bras. Il a fait croire à tout le monde qu'il venait de Sainté en moto. En réalité, un taxi l'avait déposé chez Alexis Motos , à Bron, où il avait loué une bécane. C'était du Nanard tout craché

  10. Juni forever OL - dim 3 Oct 21 à 15 h 51

    J'en ai rien a fiche, pas un modèle pour moi, il avait du talent, c'est sur !
    Son décès n'a pas plus d'importance qu'un autre homme.
    Il a eu beaucoup de courage dans son combat, plus que les autres ? Je ne sais pas ...
    J'ai bien aimé sa période a l'OM, forcément, son équipe a fait rêver
    Le reste, pas ma tasse de thé, il a même été comédien, comment a t il fait pour se faire une place dans ce milieu la avec toutes ses casseroles ??
    Sa plus grosse erreur, rentrer en politique, il a voulu dezinguer le FN, il s'est pris le boomerang en pleine face de son propre camp
    Rip

    1. XUO - dim 3 Oct 21 à 16 h 13

      Tu as tout dit sauf " Comment a-t-il fait pour devenir comédien ? " demande à Lelouch .
      Combien, issus de la société civile, ont réussi en politique ? bons ou pas bons, ils sont regardés de travers.

  11. kakkolak - dim 3 Oct 21 à 16 h 11

    Il a marqué de son empreinte le foot français.
    Il a fait du mal, s'est pris un sacré paquet de coups bas aussi, de tous les côtés.
    Une vie bien remplie.
    En tout cas, peu de personnages publics dégagent une telle aura dans notre joli monde tout aseptisé et politiquement correct.
    Moi, je retiendrais ça.

  12. Lawliet - dim 3 Oct 21 à 17 h 24

    Certains d’entre vous, vous avez une haine tellement grande, qui est enfouie en vous, comment faites-vous pour vivre au quotidien? Je me demande..
    Vous pouvez ne pas apprécier le personnage (meme si soyons honnête, personne ici ne connaît réellement Bernard tapie), cela ne vous empêche pas de montrer du respect envers lui, et surtout envers sa famille et ses proches le jour de sa mort, cela vous grandirait..

    1. poussin - dim 3 Oct 21 à 19 h 33

      pas de haine, juste de l'indifférence totale . Ma mère c'est battu contre le cancer pendant 10 ans et a été honnête toute sa vie . Elle vallait 10 fois plus que ce truand .

  13. Janot-06 - dim 3 Oct 21 à 17 h 38

    Comment peut-on baver autant de haine envers quelqu'un qui vient de mourir après un dur combat ?
    Si vous n'avez pas de respect pour l'homme, laissez-le en paix et ne commentez pas.
    Pour ma part, je salue le battant qu'il était, même si je n'ai pas toujours été en accord avec lui.

    1. Lawliet - dim 3 Oct 21 à 19 h 03

      Merci @Janot-06!
      Enfin des propos sensés..

    2. Dede passion 69 - dim 3 Oct 21 à 19 h 10

      + 69000 !👍

      Ahurissant , les propos de certains ici ...

      Je pense que leurs vies doivent être bien pauvres et tristes .....

      1. dede74 - dim 3 Oct 21 à 19 h 17

        + 74000 😉

    3. poussin - dim 3 Oct 21 à 19 h 35

      -69000 je commente si je veux

      1. Dede passion 69 - dim 3 Oct 21 à 19 h 44

        Bien sur Poussin !
        Sans problème.......

  14. Dufduf - dim 3 Oct 21 à 20 h 06

    Restons factuels : le défunt était un escroc récidiviste .
    Soyons sensibles: il était imbuvable.
    Demeurons contribuables: il nous a piqué un max de pognon.
    Je ne m'associe absolument pas aux larmes de crocodiles des dirigeants actuels de l'OL dont certains ont connu l'époque durant laquelle feu le repris de justice et ses subordonnés ont truqué les compétitions et arnaqué les autres, dont notre club.

    1. Darn - dim 3 Oct 21 à 20 h 09

      Je ne pense pas à des larmes de crocodiles concernant JMA, Tapie lui a mis le pied à l'étrier à l'OL... Il l'a vraiment aidé...

    2. Tongariro - dim 3 Oct 21 à 20 h 15

      @Duduf : excellent !

  15. Tongariro - dim 3 Oct 21 à 20 h 11

    Alors je comprends totalement ceux qui veulent respecter la mémoire de Tapie et évidemment se montrer courtois à son égard le jour de sa mort, ne serait ce que par pure décence et respect de ses proches.

    Cela étant, j'ai une question :
    si on ne peut pas dire qu'une personne est une immense crapule lorsqu'elle est en vie car justement elle est vivante et a des moyens de pression énormes pour vous faire taire (ne serait ce que parce qu'elle est riche et occupe un poste d'importance) et si l'on ne peut pas dire non plus qu'elle est une immense crapule lorsqu'elle est morte tout simplement car elle est morte et donc qu'il faut respecter le deuil, quand est ce qu'on peut le dire ?

    La réalité est la suivante : oui Bernard Tapie a surement été un homme d'un grand courage pour vaincre le mal qui l'a affligé ces dernières années. Son "courage" a d'ailleurs été très médiatisé, surement pour qu'il s'en aille sur cette image là auprès de l'opinion publique, celle d'un homme affaibli mais remarquablement digne et intègre devant la Grande Faucheuse.
    Or, comme souligné par Poussin, l'horreur et le désespoir causés par le cancer sont affrontés par des millions et des millions de gens (et par leurs proches) et aucun n'a droit au storytelling grandiloquent dont a bénéficié Bernard Tapie. Une médiatisation visant manifestement à faire que l'audience oublie avant sa mort les maintes fautes qu'il a commises, le faisant même apparaître comme un martyr qui assume ses pêchés et la douleur qu'ils occasionnent préalablement à son trépas.

    Alors maintenant qu'il ne souffre plus, et malgré tout le respect que je porte aux gens qui l'ont connu, il faut bien dire objectivement que Bernard Tapie restera avant tout comme un immense scélerat, beau parleur et magouilleur, bref un pourri, tout sauf un modèle pour les plus jeunes. Qu'il ait été si proche de Mitterrand témoigne d'ailleurs bien du pourrissement moral dont ont été l'objet les années de pouvoir de ce dernier.
    De ce fait, je préfère garder mes larmes pour des gens dont l'existence a amené la société vers plus d'intégrité et de vérité, donc pas pour Nanard.

    1. E.Deflandre - dim 3 Oct 21 à 20 h 54

      +1

  16. Dede passion 69 - dim 3 Oct 21 à 20 h 15

    Suite à ce qu'a connu mon brave père, je ne souhaite à PERSONNE de vivre ce qu'a vécu Tapie en fin de vie !

    A PERSONNE ! Même si c'était une crapule......

    Ah si, peut être, mais je ne le nommerai pas, ce serait lui faire trop d'honneur !

    1. Tongariro - dim 3 Oct 21 à 20 h 21

      Je comprends ce que tu dis (et je ne souhaite bien évidemment ces douleurs à personne) mais je rejoins poussin sur le fait que des millions d'anonymes combattent ce mal au quotidien, dans l'indifférence et la solitude (ce qui renforce encore la douleur ressentie) et valent 1000 fois mieux que cet escroc dont les dernières années ont donné lieu à un storytelling empli de compassion que je trouve à la limite du voyeurisme autopromu. Je n'en dirai pas plus.

      1. Darn - dim 3 Oct 21 à 20 h 31

        C'est vrai aussi, mais, il reste une "célébrité", qui permet justement qu'on en parle, de ce qu'un tas de personnes vivent.

        Je ne porte absolument pas Tapie dans mon cœur, je connais des personnes qui ont eu ou même sont mortes d'un cancer, proches ou non, mais pour autant, je ne comprends pas cette amertume. Qu'on salue la mémoire d'un mort, quand bien même il est loin d'être clean, n'enlève rien aux anonymes, mais qui restent par définition... anonymes...

        M'enfin, c'est que mon avis, j'ai toujours un peu de mal avec les avis trop tranchés.

Les commentaires sont fermés

Suivez-nous
d'heure en heure
d'heure en heure

derniers commentaires
Faire défiler vers le haut