Wendie Renard et Amandine Henry
Wendie Renard et Amandine Henry (©PHOTOPQR/LE PROGRES/Richard MOUILLAUD)

D1 féminine : l’OL n'est pas tombé dans le piège de Soyaux (0-3)

Sur une pelouse déplorable pour un match de championnat, l’OL n’est pas tombé dans le piège de Soyaux (0-3). Les Lyonnaises gardent le rythme du PSG.

On aura très certainement le droit à un coup de gueule des joueuses de l’OL après la rencontre et il y aura de quoi. Ce samedi, les Fenottes ont fait le job face à Soyaux en allant chercher les trois points pour cette première de l’année en D1 féminine. Mais l’état de la pelouse et tout ce qui a pu en découler ne risque pas d’avoir eu les faveurs des Lyonnaises. En Charente, l’OL a été bousculé par Soyaux en plus d’une incapacité à pouvoir mettre en place son jeu à cause d’un terrain déplorable. Si le club lyonnais avait été tenu en échec, cela n’aurait pas été plus une excuse mais à l’heure où l’on regrette le manque de développement du foot féminin en France, cela n’aide pas.

Heureusement pour le championnat français, il peut compter sur le duel OL - PSG qui vient donner du piquant. Pour la première en 2023, le statu quo est de mise avec des Parisiennes toujours leaders mais les Fenottes gardent le contact un point derrière grâce à ce succès à Soyaux. Pourtant, tout n’a pas été simple. Largement dominatrices dans un 4-4-2 losange, les Lyonnaises ont fait ce que Sonia Bompastor ne souhaitait pas : donner de l’espoir à l’adversaire. L’OL a eu les occasions pour rapidement tuer le suspense. Seulement, Eugénie Le Sommer n’a pas été dans un bon jour, loupant quatre face-à-faces tout faits (10e, 15e, 29e, 51e). Heureusement pour l’OL, Vanessa Gilles est venue débloquer la situation de la tête (37e) pour inscrire son premier but sous ses nouvelles couleurs.

Un tableau d’affichage qui est rapidement passé à 2-0 avec le but d’Amandine Henry (39e) sur un bon travail de Sara Däbritz, de retour dans le onze lyonnais, pour sa 350e avec le club lyonnais. En deuxième mi-temps, Sonia Bompastor a encore géré les temps de jeu avec les entrées de Bruun et Becho à l'heure de jeu. Des entrées qui ont amené du dynamisme au jeu lyonnais. Mais c'est avant tout le retour d'Amel Majri qui aura marqué ce second acte. La Lyonnaise n'est pas passée loin de se montrer de suite décisive avec un ballon posé pour Wendie Renard et une tête sur le poteau.

16 commentaires
  1. Dede Passion 69 - sam 14 Jan 23 à 15 h 54

    Voir coms sur l'autre fil " Sara Dabritz titulaire.."

    Ce terrain est une INSULTE au foot féminin !🤬

    Heureusement pas de blessure, seul point positif .
    Ce n'est pas dans ces conditions que l'on va aider le foot féminin.👎

    14 janvier, 15h17: Retour d'Amel !🤩

    Signaler
    1. isabielle - sam 14 Jan 23 à 16 h 21

      Tu nous a devancé.... on partage totalement ton point de vue.
      Comment voir du beau football sur un terrain de mer*de ?
      .... avec un arbitrage approximatif - arbitre trop loin des actions, hors jeu jugé à l'arrivée du ballon - sans ramasseur de balle et une équipe - certes de fond de tableau - qui joue la montre dès le premier 1/4 d'heure (c'est aussi à l'arbitre d'intervenir dans ce cas, non...)
      En résumé : il y a une belle marge de progression dans la promotion de ce sport
      Bravo Amel, très heureux pour elle......
      ALLEZ LES FENOTTES...... place au jeu sur les prochains matchs à enjeu.

      On a scandé A M E L , A M E L..... devant notre télé, comme au stade !!! ❤👏👍

      Signaler
      1. OLPassePresent - sam 14 Jan 23 à 16 h 37

        Totalement d'accord avec vos remarques (Dédé et isabielle notamment sur l'arbitrage = à se demander si l'arbitre de touche connaît bien la règle du hors-jeu ?).
        Certes, on a un peu "souffert" avec l'inefficacité du début de match. Mais, on a clairement vu la gêne qu'occasionnait le terrain sur la construction du jeu. Au final, un match plutôt bien maîtrisé, sans aucune occasion pour Soyaux.
        Souhaitons que les fils sur le foot féminin ne soient pas trop contaminés etc ........

      2. Dede Passion 69 - sam 14 Jan 23 à 17 h 50

        isabielle ,

        😉 Bien compris ta dernière phrase ! 😜😜

  2. undeuxtrois - sam 14 Jan 23 à 16 h 17

    Terrain ignoble, indigne, mais personne ne doit être étonné.

    Pour autant, ce n'est pas le terrain qui pousse les joueuses à être hors jeu tout le match, ou à ne pas gagner un face à face. La finition est dramatique...

    Signaler
    1. zucayan - sam 14 Jan 23 à 16 h 24

      +10000000000

      Signaler
  3. OLPassePresent - sam 14 Jan 23 à 16 h 20

    Un retour d'Amel qui fait plaisir à voir.
    D'autant que je l'ai trouvée très fit 🤩
    En moins de 20 mn, elle n'a pas trop eu le temps de se montrer mais elle m'a quand même semblée bien en jambes.
    Certes, encore des maladresses et une ouverture du score qui a un peu tardé, mais le score aurait pu être beaucoup plus lourd.
    Après des débuts à l'OL un peu difficiles, je trouve que Vanessa Gilles apporte une très bonne contribution aussi bien sur le plan défensif qu'offensif (1 but et une p. dé cette aprem).

    Signaler
    1. isabielle - sam 14 Jan 23 à 16 h 23

      .... et surtout bien dans le coeur du jeu

      Signaler
  4. OL-91 - sam 14 Jan 23 à 16 h 37

    Les buts de la tête sauvent les équipes féminines. Et aussi les buts de raccroc. Les face à face semblent pour le moment des exploits hauts de gamme.

    Signaler
    1. isabielle - sam 14 Jan 23 à 18 h 07

      Sur un face à face, j'ai rarement vue une fenotte faire un petit piquet..... Catarina peut-être ?

      Signaler
  5. Poupette38 - sam 14 Jan 23 à 16 h 49

    Le Sommer n'a pas été dans un bon jour ? sans blague

    Signaler
    1. zucayan - sam 14 Jan 23 à 16 h 52

      Comme souvent et Malard ce n'est pas mieux

      Signaler
      1. undeuxtrois - sam 14 Jan 23 à 17 h 06

        Et c'est pour ça qu'Ada est nommée pour les différentes récompenses individuelles ! Car en jouant 2x moins elle fait 2x plus et dans des matchs majeurs ! Vivement que Catarina et elle reviennent, techniquement leurs contributions sont inestimables, et en terme de leadership, l'absence d'Ada fait très mal.

        C'est malheureux mais Le Sommer n'a plus sa place de titulaire dans ce club. 2 buts en 15 matchs en jouant 9... Un doublé en CDF n'efface pas tout. Malard, elle, joue peut-être sa place pour la saison prochaine.

  6. dede74 - sam 14 Jan 23 à 17 h 08

    Pas de comm's de ma part, pas vu voir le match, aucun lien à dispo !
    Seulement les commentaires de notre "couple" habituel, de OLPlay.
    Merci pour les vôtres, fidèles parmi les fidèles 😇

    Signaler
    1. Dede Passion 69 - sam 14 Jan 23 à 17 h 20

      dede,

      A chaque fois qu'il s'agit d'une retransmission sur cette chaine " annexe" de Canal, c.à.d. " Foot plus " , il est quasiment impossible de trouver un lien.
      Et c'est, et sera le cas chaque fois que nos fenottes jouent en même temps que d'autres équipes . Hélas !
      Et là, il y avait bien 4 matchs en simultané .

      Des chenapans Canal Plus !😉

      Signaler
      1. isabielle - sam 14 Jan 23 à 18 h 02

        Vouais.... et des escrocs en plus, car il se sont engagés à promouvoir le foot féminin !
        S'il faut payer plus pour voir des matchs de "hourra football" sur un terrain de rugby, c'est lamentable !
        Comment peuvent-elles progresser les jeunes filles de Soyaux sur un tel "champ de patates" ?.... et en plus elles se blessent dès que le coup de mou arrive : on sait tous le handicap qu'il en résulte !

        Belle compilation des erreurs de notre FFF adorée ! .... et dire que c'est le club de notre sémillante sélectionneuse de l'EDF ! ...
        Cela donne une bien piètre image pour un club qui fût un top club du foot féminin !

Laisser un commentaire

Suivez-nous
d'heure en heure
d'heure en heure

derniers commentaires
Faire défiler vers le haut