Euro : le Portugal jouera son huitième de finale sans Anthony Lopes

Le Portugal dispute ce soir son huitième de finale. Anthony Lopes, le gardien de l’Olympique lyonnais, ne devrait pas être titulaire.

Après une phase de poules difficilement gérée, le Portugal s'est finalement qualifié in extremis pour les huitièmes de finale. Pour ce nouveau tournant de la compétition, les Portugais affrontent ce soir la Croatie qui a battu l'Espagne. Le sélectionneur portugais a fait de Rui Patricio, le gardien du Sporting Lisbonne, le gardien titulaire de sa sélection. Sauf surprise, Anthony Lopes prendra à nouveau place sur le banc des remplaçants ce soir.

Revivre l’émission Tant qu’il y aura des Gones avec Anthony Lopes.

4 commentaires
  1. Slaimer - sam 25 Juin 16 à 16 h 54

    Du coup allé la Croatie !!! ?

  2. dada - sam 25 Juin 16 à 18 h 38

    rien a redire sur le titulaire actuellment, anto est encore jeune, son tour viendra, de toute façon je ne vois pas le portugal aller plus loin

  3. ol-91 - sam 25 Juin 16 à 23 h 13

    Le poste affreux de gardien remplaçant ! Mandanda en sait quelque chose !

  4. poussin - dim 26 Juin 16 à 8 h 52

    Le portugal s'impose en 1/8 ème avec beaucoup de chance. Un petit but en contre dans les arrêt de jeu contre la croatie qui avait la maitrise du ballon pendant le match et qui s'était créer beaucoup plus d'occasions franches juste avant cette déconvenue. Ronaldo a été particulièrement discret sur son côté jusqu'au but ou il est décisif. Par contre leur petit Renato de 18 ans, box to box me plait bien mais on annonce un transfert de 30 M , ça parait un peut disproportionné (un peu comme tolisso).
    Belle défense des 2 équipes qui se sont neutralisées tout le match et qui rend cette euro peu prolifique en but et triste pour nous les supporters et amoureux du ballon rond encore une fois.
    Dommage pour Lopez qui ronge son frein sur le banc mais prend de l'expérience malgré tout des grandes rencontres internationales avec des joueurs de haut niveau. J'espère qu'il en reviendra grandit à OL

Les commentaires sont fermés

Suivez-nous
d'heure en heure
d'heure en heure

derniers commentaires
Faire défiler vers le haut