Grand stade de l'OL : Jean-Michel Aulas présente la carte MYOL

Désormais, les supporters de l'OL pourront payer leurs achats au Grand stade de Décines avec une nouvelle carte de paiement sans contact, baptisée MyOL. Les explications de Jean-Michel Aulas.

Pouvez-vous nous présenter cette carte MYOL-Cashless ?

Jean-Michel Aulas : C'est une carte de paiement sans contact (développée par la Caisse d'Épargne de Rhône-Alpes et Natixis Payment Solution) qui va permettre dans le nouveau stade de payer ses achats à distance. Il s'agit d'une carte d'abonné, de paiement et de fidélité. En cumulant des points, les supporters vont pouvoir bénéficier de cadeaux et de nombreux avantages... C'est un système de carte qu'on peut créer facilement sur le site Internet de l'OL (l'activation de la carte MYOL sera possible à partir du vendredi 8 janvier). Il y a également une application mobile que tous les utilisateurs vont désormais avoir. Les supporters seront géolocalisés à l'intérieur du stade et ils pourront commander des produits qui seront livrés à leurs places ou à des espaces dédiés. Le paiement se fait de manière instinctive, très rapide grâce à cette carte MYOL. Cela évitera les longues files d'attente. On espère à terme atteindre 100 000 utilisateurs.

Téléphoner, lire des mails, voir des ralentis...

Il y a une réelle demande pour ce type de carte ? 

Avec cette simplicité de paiement, on pense multiplier par trois, voire quatre les consommations à l'intérieur du stade. Lorsque vous avez une telle enceinte, il faut donner entière satisfaction à l'utilisateur.

Vous en phase avec ce Grand stade qui se veut ultra-connecté...

Exactement. Nous allons être dans un stade numérique où toutes les transactions seront possibles. Lorsque nous avons affronté le PSG (le 13 décembre 2015), au Parc des Princes, je ne pouvais pas téléphoner, ni répondre à mes mails. Au Grand stade, les 60.000 personnes vont pouvoir communiquer, faire des transactions, consulter des statistiques, voir des ralentis sur leurs tablettes... Parce que l'infrastructure le permet et que derrière, il y a du savoir-faire. Il s'agit d'une première en France.

5 commentaires
  1. Minolt - mer 6 Jan 16 à 14 h 00

    Bonjour Razik, en parlant des cartes MyOL et abonnements, la billetterie a eu des difficultés monstres à fournir les abo (d'ailleurs je suis abonné KVN et je n'ai toujours pas reçu le mien, je vais devoir aller chercher une nouvelle carte en billetterie), avez vous pu interroger JMA sur ce point ?

    Merci 😉

  2. Razik Brikh - mer 6 Jan 16 à 14 h 18

    Je le vois ce jeudi matin . Nous allons le questionner car effectivement, il y a de nombreux soucis.

  3. XUO - mer 6 Jan 16 à 14 h 25

    Jean Mimi qui ne peut tweeter pendant une rencontre, mais c'est frustrant !!!!

  4. Balley - mer 6 Jan 16 à 20 h 10

    A chaque fois que je lis des estimations sur ce que va rapporter toutes les transactions dans l'enceinte du stade, j'ai peur pour l'équilibre financier du Parc OL...
    Les gens ne sont pas des consommateurs fous, le budget place sera déjà bien assez élevé pour la plupart.

  5. OLVictory - jeu 7 Jan 16 à 16 h 03

    Il y aura déjà tout le chiffre d'affaire que faisaient tous les bistrots de Gerland et les empois.. et les marchands de Kebabs qui sera maintenant fait à l'intérieur du stade. Pareil pour la boutique, plus elle est attractive et plus les gens consomment, ça se vérifie toujours. Si tu fais dix minutes de queue sous la pluie pour avoir une Tourtel tu t'en passe, mais si on te livre une bonne mousse sans attente, tu en bois deux. C'est pas un problème de faire consommer, ces mécanismes sont bien connus et bien maîtrisés par les spécialistes du marketing.
    Le vrai enjeu c'est de faire venir et revenir les clients sur le lieu de vente, en l'occurence le stade, et c'est pas aussi simple car en France ça passe et ça passera toujours par des résultats sportifs pour faire venir des nouveaux spectateurs. Et là j'ai peur que ce paramètre ait été oublié dans le business plan.

Les commentaires sont fermés

Suivez-nous
d'heure en heure
d'heure en heure

derniers commentaires
  • Mopi do Brasil OL : Aulas tacle Juninho au sujet de Cherki
    C'est pour cela que Tousart lui-même a dit il y a quelques jours qu'il a beaucoup de respect et d'affection pour Juni, que leur relation a été très bonne. Le…
  • Mopi do Brasil OL : Aulas tacle Juninho au sujet de Cherki
    @cavegone Là, tu deviens de mauvaise foi. Il y a des arguments qui sont présentés ici tous les jours pour justifier que le maintien d'Aulas à la présidence du club…
  • Mopi do Brasil OL : Aulas tacle Juninho au sujet de Cherki
    C'est pas de l'ingratitude, mais il est de plus en plus insupportable. On ne va pas se forcer à apprécier ce qu'il devient, coute que coute, parce qu'on a fortement…
  • Mopi do Brasil OL : Aulas tacle Juninho au sujet de Cherki
    Aulas dit ça juste pour faire croire que Jeffinho est un crack. Tous les socios de Botafogo s'en foute de son départ car c'est un pari qu'ils jugent trop risqué.…
  • Mopi do Brasil OL : Aulas tacle Juninho au sujet de Cherki
    Aulas embrasse surtout l'argent qu'il a retiré de l'OL le mois dernier, en vendant ses parts et celles de ses co-actionnaires au delà des valorisations les plus hautes, de sorte…
  • Mopi do Brasil OL : Aulas tacle Juninho au sujet de Cherki
    C'est de l'analyse de très haute volée. Ça donne envie de créer des emplois en France, de prendre des risques, de sacrifier sa vie privée, car oui, être entrepreneur, c'est…
  • Olympien First OL - Mercato : Aulas raconte ses discussions avec le PSG pour Cherki
    Je pense qu'il ne faut pas "surinterpréter" les propos de Jean-Michel Aulas, et systématiquement à charge. Effectivement, la proposition du PSG était vraiment faible (un peu comme pour le rachat…
  • Tongariro OL : Aulas tacle Juninho au sujet de Cherki
    "Après 22ieme ou 3ieme osef ça n’a aucune importance puisque les carrières durent beaucoup plus longtemps maintenant." Ouai après là en l'occurrence ses deux rivaux sont à peu près contemporains…
Faire défiler vers le haut