Catarina Macario (Photo by OLIVIER CHASSIGNOLE / AFP)

Guingamp - OL (0-2) : un travail bien fait, sans plus

Le retour au championnat s'est bien passé pour les Fenottes. Opposées à Guingamp ce dimanche, elles se sont imposées à l'extérieur 2 à 0, sans pour autant montrer leur meilleur visage.

Quelques jours après la qualification acquise face à la Juventus en Ligue des champions, les Fenottes retrouvaient la D1 ce dimanche. En déplacement à Guingamp, elles n'ont pas trop tremblé, même si tout n'a pas été simple pour obtenir un 18e succès en championnat. Les Bretonnes n'ont jamais fermé le jeu, cherchant régulièrement à gêner la circulation de balle de l'OL. Si elles n'ont pas été très dangereuses, elles n'ont en tout cas jamais facilité la tâche de leur adversaire.

Toutefois, l'Olympique lyonnais était bien supérieur et le but rapide de Catarina Macario sur un centre de Delphine Cascarino dès la 10e minute a permis de libérer les esprits des Rhodaniennes. Opportuniste, Ada Hegerberg a profité d'une erreur d'une défenseure guingampaise pour inscrire une deuxième réalisation un peu avant la pause (0-2, 36e). Dans le début deuxième acte, l'EAG a eu un peu plus de situations, mais petit à petit, les coéquipières de Wendie Renard ont repris le contrôle de la rencontre, sans pour autant creuser l'écart, notamment en raison d'imprécisions techniques dans la surface armoricaine.


Le PSG tenu en échec


Une mauvaise nouvelle est toutefois venue contrarier l'après-midi de Sonia Bompastor, avec la sortie sur blessure de Melvine Malard à la 29e. Dans l'autre match entre le Paris FC et le PSG, les deux formations se sont neutralisées (0-0), une très bonne chose pour les partenaires d'Amandine Henry. L'OL est plus que jamais en tête avec 52 points, 5 longueurs devant les Parisiennes. Prochain rendez-vous après la trêve avec un voyage peu évident à Fleury le 17 avril.

4 commentaires
  1. OL-91 - dim 3 Avr 22 à 15 h 08

    L'imprécision lyonnaise. En tous cas, c'est gagné. On s'aperçoit que nos adversaires se contentent d'abord de nous faire déjouer. Le PSG en sait déjà quelque chose.

  2. Dede passion 69 - dim 3 Avr 22 à 15 h 24

    J'ai assuré le live sur l'autre fil , donc je passe le relais aux collègues , qui j'espère, seront tolérants , après ce match à l'extérieur, 64 h après un match de haut niveau en WLC !...😉

    ALLEZ L'OL !

  3. dede74 - dim 3 Avr 22 à 16 h 10

    Disons que la première période, malgré quelques balbutiements, a été correcte mais la seconde fut difficile et... poussive mais, les filles avaient fait le nécessaire, il suffisait d'assurer, la fatigue devait commencer à se faire sentir. La journée est bénéfique, puisque le PSG a du se contenter du nul, contre son voisin, qui aurait pu gagner.
    Nous voilà donc avec 5 pts d'avance, ça sent bon le titre.

  4. Oelix - lun 4 Avr 22 à 14 h 12

    Personne ne parle de la retransmission télé ?
    Ce que fait Canal est curieux:

    -sur C+Sport : PFC / PSG et Guingamp / OL
    -sur C8 : PFC / PSG
    -sur Foot+ : PFC / PSG

    Il a fallu se contenter de quelques passages du duplex largement consacré au PSG.

    Et ce n'est pas la première fois. Très souvent OL et PSG sont en duplex, avec souvent une plus longue exposition pour le PSG, alors que les autres clubs bénéficient souvent d'une diffusion intégrale sur les chaines Foot+

    Curieux quand même de ne pas donner une visibilité complète aux matches des deux clubs qui donnent la meilleure image du foot féminin.

Les commentaires sont fermés

Suivez-nous
d'heure en heure
d'heure en heure

derniers commentaires
Faire défiler vers le haut